24 figures de style à connaître ! ✒️

Clemence Delaitre - Mis à jour le 13/08/2021
190070

Que tu sois au lycée ou dans le supérieur en cursus littéraire, tu seras amené à lire et étudier des œuvres de littérature et donc à en faire des analyses détaillées. Pour briller dans tes commentaires de texte, il est donc utile de connaître les figures de style importantes 💪

Mais le problème auquel de nombreux étudiants font face, c’est de savoir identifier une figure de style ! En effet, il en existe un sacré paquet et ce n’est pas toujours simple de les retenir…

On t’amène donc faire petit tour d’horizon de toutes les figures de style (que l’on utilise parfois sans même sans rendre compte) 😉

Figures d’amplification et d’insistance 🤯

Ces figures de rhétorique permettent d’accentuer un mot ou une idée en les rendant plus forts ou importants.

Gradation

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

La gradation est une forme d’énumération. Elle consiste à accoler des termes de sens voisins, en allant de termes moins forts à plus forts (gradation ascendante) ou de termes plus forts à moins forts (gradation descendante).

Exemples ✒️

Gradations ascendantes :

  • Va, cours, vole et nous venge.” (Corneille, Le Cid)
  • C’est un roc, c’est un pic, c’est un cap. Que dis-je, c’est un cap ? C’est une péninsule.” (Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac)

Gradations descendantes :

  • “Mme de Cambremer serait ravie, heureuse, contente.” (Marcel Proust)
  • “Vous voulez qu’un roi meure, et pour son châtiment
    Vous ne donnez qu’un jour, qu’une heure, qu’un moment !” (Jean Racine, Andromaque, acte IV, scène 3)

Hyperbole

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

L’hyperbole est un effet d’exagération, produit par l’amplification de termes. Cela permet de mettre en valeur une idée, voire de donner une dimension épique à un texte. L’hyperbole est souvent utilisée dans le langage courant par le biais d’expressions.

Exemples ✒️

  • Être mort de fatigue.
  • Mourir de faim.
  • Être trempé jusqu’aux os.
  • À mourir de rire.
  • “Dans des ruisseaux de sang, Troie ardente plongée” (Jean Racine)

Accumulation

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

L’accumulation fait se succéder plusieurs termes appartenant à la même catégorie, pour approfondir une idée ou l’enrichir.

Exemples ✒️

  • “Le lait tombe : adieu veau, vache, cochon, couvée.” (Jean de La Fontaine)
  • Devant eux, sur de petites tables carrées ou rondes, des verres contenaient des liquides rouges, jaunes, verts, bruns, de toutes les nuances.” (Guy de Maupassant, Bel-Ami)

Anaphore

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

Une anaphore est la répétition d’un même mot ou groupe de mots en début de phrase ou d’un vers. Cela permet une accentuation qui apporte un côté tragique au texte.

Exemples ✒️

  • “Il n’y a pas d’amour qui ne soit à douleur
    Il n’y a pas d’amour dont on ne soit meurtri
    Il n’y a pas d’amour dont on ne soit flétri.” (Louis Aragon, « Il n’y a pas d’amour heureux »)
  • Rome, l’unique objet de mon ressentiment !
    Rome, à qui vient ton bras d’immoler mon amant !” (Pierre Corneille, Horace, IV, 5)

Polyptote

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

Non, le polyptote n’est pas ton ami très cordial… C’est une figure de répétition qui consiste en la répétition d’un mot en lui faisant subir une transformation morphosyntaxique (donc de nombre, de personne, de voix, de temps ou de mode).

Exemple ✒️

“Les secrets les plus hauts s’y laissent concevoir,
Et l’on sait tout chez moi, hors ce qu’il faut savoir.” (Molière, Les Femmes savantes, Acte II, scène 7)

Figures d’atténuation ou d’omission 😲

Ces figures de rhétorique sont opposées aux figures d’amplification. Elles permettent de réduire la force de certaines idées, mots ou expressions.

Euphémisme

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

L’euphémisme permet d’atténuer une idée ou un sentiment et est utilisée la plupart du temps pour adoucir l’effet choquant ou déplaisant d’une phrase.

Exemples ✒️

  • S’éteindre 👉 mourir
  • On l’a remercié(e) 👉 on l’a licencié(e)
  • “L’Époux d’une jeune Beauté
  • Partait pour l’autre monde.” 👉 mourir (La Fontaine, Fables, « La jeune veuve »)

Litote

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

Dire le plus pour exprimer le moins, ça te dire quelque chose ? C’est le principe de la litote !

Exemple ✒️

“Va, je ne te hais point.” 👉 Pour dire je t’aime. (Pierre Corneille, Le Cid)

Figures d’analogie 😥

Allégorie

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

L’allégorie utilise une image pour représenter une idée, afin de la rendre moins abstraite.

Exemple ✒️

“Je vis cette faucheuse. Elle était dans son champ.
Elle allait à grands pas moissonnant et fauchant,
Noir squelette laissant passer le crépuscule.”

👉 La faucheuse représente ici la mort (Victor Hugo, Les contemplations, « Mors »)

Comparaison

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

La comparaison fait partie des figures de style françaises les plus connues. Elle établit un rapprochement entre deux termes afin de les comparer grâce à un élément commun.

Trois éléments interviennent dans une comparaison : le comparé, l’outil de comparaison (comme) et le comparant. On peut y ajouter l’élément de rapprochement.

Exemples ✒️

  • “Le monocle du général, resté entre ses paupières, comme un éclat d’obus dans sa figure vulgaire” (Marcel Proust, Du côté de chez Swann)
  • “Et cette terre était proche, et elle lui apparaissait comme un bouclier sur la mer sombre” (Homère, L’Odyssée)

Métaphore

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

La métaphore lie deux termes différents par analogie (par ce qui les ressemble).

Exemples ✒️

  • “Un gros serpent de fumée noire.” (Guy de Maupassant)
  • “Ma jeunesse ne fut qu’un ténébreux orage.” (Baudelaire, L’Ennemi)

Personnification

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

La personnification permet de représenter une chose, une idée sous les traits d’une personne. Souvent, personnification et allégorie sont liées.

Exemples ✒️

  • “Hiver, vous n’êtes qu’un vilain !
    Été est plaisant et gentil… ” (Charles d’Orléans)
  • “Les flocons assoupis flottaient à hauteur d’homme, indolents, pas vraiment décidés à tomber.” (Eric-Emmanuel Schmitt)

Métonymie

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

La métonymie est une désignation d’un objet ou d’une idée par un terme qui ne lui est d’ordinaire pas attribué, par son contenant ou sa cause par exemple.

Exemples ✒️

  • “Boire un verre” 👉 boire le contenu d’un verre
  • “C’est une bonne raquette” 👉 c’est un bon joueur de tennis
  • “C’est l’alliance de la faucille et du marteau” 👉 désigne les paysans et les ouvriers

Périphrase

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

La périphrase consiste à nommer une chose non par sa dénomination habituelle, mais par une formule plus poétique.

Exemples ✒️

  • La Ville-Lumière 👉 Paris
  • La dame de fer 👉 La tour Eiffel
  • La cité phocéenne 👉 Marseille
  • Le roi des animaux 👉 Le lion
  • L’empereur à la barbe fleurie 👉 Charlemagne

Figures de construction 🏗

Asyndète

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

L’asyndète consiste à une omission des mots de liaison (conjonctions ou adverbes) entre les groupes ou propositions, voire entre les phrases. À la place, la ponctuation est utilisée.

Exemple ✒️

“D’ailleurs son mollet charnu, saillant, pronostiquait, autant que son long nez carré, des qualités morales auxquelles paraissait tenir la veuve… ” (Honoré de Balzac, Le Père Goriot)

Polysyndète

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

La polysyndète est le contraire de l’asyndète puisqu’elle consiste à multiplier les mots de liaison plus que nécessaire.

Exemple ✒️

“Ce salon communique à une salle à manger qui est séparée de la cuisine par la cage d’un escalier dont les marches sont en bois et en carreaux mis en couleur et frottés.” (Honoré de Balzac, Le Père Goriot)

Anacoluthe

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔
L’anacoluthe consiste à effectuer une rupture volontaire dans la syntaxe d’une phrase.

Exemple ✒️

“Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l’empêchent de marcher.” (Charles Baudelaire)

Parallélisme

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

Comme son nom l’indique, le parallélisme consiste à la reprise d’éléments symétriques au sein d’une même phrase.

Exemples ✒️

  • “Je suis la plaie et le couteau !
    Je suis le soufflet et la joue !” (Charles Baudelaire, « L’héautontimorouménos », Les Fleurs du mal)
  • “Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris.” (Charles Baudelaire, « La Beauté », Les Fleurs du mal)

Figures d’opposition 🤔

Les figures d’opposition sont, comme leur nom l’indique, des figures de style françaises qui regroupent dans une même phrase des idées contraires. Cela permet d’insister sur les oppositions ou sur la confusion des sentiments par exemple.

Antiphrase

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

L’antiphrase consiste à utiliser un mot ou une phrase dans un sens contraire à son sens d’origine. L’ironie use souvent de l’antiphrase.

Exemples ✒️

C’est malin ! 👉 signifie que c’est au contraire idiot
“Voilà les duretés familières dont vous m’avez toujours honoré.” (Beaumarchais, Le Barbier de Séville)

Antithèse

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

L’antithèse rapproche deux idées de sens contraire dans une même phrase afin d’insister sur leur opposition.

Exemple ✒️

“C’est toujours le combat du jour et de la nuit.” (Victor Hugo)

Oxymore

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

L’oxymore sert parfois de support à l’antithèse. Il s’agit du rapprochement entre deux termes contradictoires dans un même énoncé.

Exemple ✒️

“Cette obscure clarté qui tombe des étoiles.” (Pierre Corneille)

Chiasme

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

Le chiasme consiste à mettre en opposition deux éléments contradictoires mais de manière croisée AB/BA.

Exemple ✒️

  • “Un roi chantait en bas, en haut mourait un dieu.” (Victor Hugo)
  • “Et ce champ me faisait un effet singulier ;
    Des cadavres dessous et dessus des fantômes ;
    Quelques hameaux flambaient : au loin brûlaient les chaumes.” (Victor Hugo)

Figures de diction ou de sonorités 👂

Les figures de diction ou de sonorités sont des figures de style qui jouent sur l’emploi des sons pour produire un effet littéraire musical, ce qui permet de donner plus d’expressivité à une idée.

Paronomase

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

La paronomase consiste à employer des termes de sens différents, mais de sonorités similaires dans une même phrase, afin de créer un effet d’insistance sur ces mots.

Exemples ✒️

“Il pleure dans mon cœur comme il pleut dans ma ville.” (Verlaine, « Il pleure dans mon cœur »)
“Je m’instruis mieux par la fuite que par la suite.” (Montaigne, Essais, Livre III, 1580)

Allitération

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

L’allitération consiste en la répétition d’une ou de plusieurs consonnes dans un énoncé.

Exemple ✒️

“Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ?” (Racine, Andromaque, Acte V, scène 5)

👉 allitération en [s] qui rappelle le bruit du serpent

Assonance 🧏‍♀️

En quoi consiste cette figure de style ? 🤔

L’assonance consiste en la répétition d’une ou de plusieurs voyelles dans un énoncé.

Exemple ✒️

“Les sanglots longs
Des violons
De l’automne
Blessent mon cœur
D’une langueur
Monotone” (Verlaine, « Chanson d’automne »)

👉 assonances en [o] et [ɔ̃] qui appuient sur la lenteur et la monotonie de l’automne.

Conclusion sur les figures de style à connaître 😍

En apprenant toutes les figures de style, tu réussiras à coups sûrs tes analyses littéraires. Quel que soit le texte étudié, théâtre, roman, poésie, elles te seront fort utiles ! Les figures de style te permettront ainsi d’interpréter des éléments d’un texte, en leur apportant un sens et ainsi à saisir la substance d’une œuvre !

À bientôt pour un nouvel article ! 🥳

4.4/5 - (7 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebook

Notre ebook pour t’aider au lycée

Télécharge notre guide pour progresser et réussir toutes les épreuves au lycée !