Les Contemplations de Victor Hugo : fiche de lecture 🕊

Mathilde Ségui - Mis à jour le 06/06/2022
230151

Tu connais forcément le poème « Demain dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne… » Mais est-ce que tu savais qu’il venait du recueil intitulé Les Contemplations de Victor Hugo ? Ce recueil est certainement une des plus belles œuvres de l’histoire de la poésie lyrique française, on n’a pas peur de le dire ! En plus, il est au programme du Bac cette année. Ça fait deux bonnes raisons de t’y intéresser et de lire notre fiche de lecture 😉  

Les Contemplations de Victor Hugo : présentation

Fiche d’identité 📝   

AuteurVictor Hugo
Date1856
GenrePoésie
Structure2 parties, Autrefois et Aujourd'hui

À lire aussi

Les Contemplations de Victor Hugo : résumé

💡 Le recueil complet est publié en 1856 mais l’écriture des poèmes s’étale sur 20 ans (ouais, ça fait long…). Ils font donc écho à différentes étapes de la vie de Victor Hugo.

Section Autrefois

📌 I. Aurore : dans ce premier livre, le poète évoque sa jeunesse, ses premières expériences de vie et de poésie. Par exemple, il raconte ses premières histoires d’amour dans « Lise », ses souvenirs de l’école dans « À propos d’Horace » (XIII), le début de son combat pour révolutionner la littérature dans « Réponse à un acte d’accusation » (VII), et il s’émerveille également devant la nature dans « Vere novo » (XII)

✍ Citation de Victor Hugo Les Contemplations

Je montai sur la borne Aristote,

Et déclarai les mots égaux, libres, majeurs.

(…)

Je bondis hors du cercle et brisai le compas.

Je nommai le cochon par son nom ; pourquoi pas ?

« Réponse à un acte d’accusation » (VII)

 

👉 Dans ce poème, Victor Hugo met fin à la vieille tradition du classicisme qui refuse d’utiliser des mots du langage commun ou familier (par exemple, on utilisait toujours le mot « flamme » pour parler du sentiment amoureux, par pudeur). Pour Victor Hugo, il n’y a pas de mots moins nobles que d’autres : il faut appeler un chat un chat !!

📌 II. L’âme en fleur : cette section parle d’amour avec un grand A. Elle est majoritairement consacrée à Juliette Drouet, le grand amour de Victor Hugo… un adultère qui aura duré plus de 50 ans : c’est avec elle que Victor Hugo trompe sa femme, Adèle Foucher, qui était même au courant de leur liaison (😓) ! Le poète décrit leur rencontre, le début de leur relation, leurs instants de bonheur (dans « Hier au soir », V), mais aussi les disputes de couple et les réconciliations qui s’ensuivent. Le poète s’adresse directement à Juliette, lui racontant ses voyages (« Lettre », VI) ou quand il rêve d’elle (« Billet du matin », XIV).

J’ai dit aux astres d’or : Versez le ciel sur elle !
Et j’ai dit à vos yeux : Versez l’amour sur nous !

Victor Hugo

« Hier au soir » (V)

📌 III. Les luttes et les rêves : ce troisième livre est beaucoup plus engagé politiquement contre la misère. Pas surprenant de la part de l’auteur des Misérables ! Victor Hugo dénonce la guerre et la peine de mort dans « La Statue » (VII) et la misère de la société de son époque dans le long poème « Melancholia » (II).

À lire aussi

✅ Découvre notre analyse du roman Le dernier jour d’un condamné !

Section Aujourd’hui 🕰

📌 IV. Pauca meae : c’est probablement la section la plus connue et la plus émouvante des Contemplations. Elle a été écrite pour Léopoldine, la fille de Victor Hugo et d’Adèle Foucher, qui s’est noyée dans la Seine avec son fiancé alors qu’elle avait à peine 18 ans.

Après ce drame, Victor Hugo, abîmé à jamais, sous-entend n’avoir rien pu écrire pendant 3 ans (« Trois ans après », III). Il évoque la nostalgie de son quotidien avec sa petite fille dans « Elle avait pris ce pli » (V). Il est d’abord incapable d’accepter ce destin, au point d’en vouloir à Dieu, puis semble finir par se plier à la volonté du ciel dans « À Villequier » (XV). C’est dans ce livre que tu trouveras le fameux poème « Demain, dès l’aube » (XIV), qui montre toute la tristesse du poète.

✍ Citation de Victor Hugo Les Contemplations

Ô Dieu ! vraiment, as-tu pu croire

Que je préférais, sous les cieux,

L’effrayant rayon de ta gloire

Aux douces lueurs de ses yeux !

« Trois ans après » (III)

Lorsqu’elle me disait : Mon père,
Tout mon cœur s’écriait : Mon Dieu !

Victor Hugo

« Quand nous habitions tous ensemble » (VI)

📌 V. En marche : non, Emmanuel Macron n’avait rien inventé ! Dans ce cinquième livre, Victor Hugo émerge enfin du brouillard après la mort de sa fille et se reprend en main. Il se met à méditer sur le monde, la nature, la mer… (cf. le sublime « Paroles sur la dune »). Il décrit également ses impressions lors de ses balades dans « Pasteurs et troupeaux », et son enfance dans « Aux Feuillantines ».

✍ Citation de Victor Hugo Les Contemplations

Et je pense, écoutant gémir le vent amer,

Et l’onde aux plis infranchissables ;

L’été rit, et l’on voit sur le bord de la mer

Fleurir le chardon bleu des sables.

« Paroles sur la dune » (XIII)

📌 VI. Au bord de l’infini : pour cette dernière partie, on passe sur un registre quasiment mystique, avec des fantômes dans l’ombre de la nuit, des esprits, des anges, et tout et tout. Le poète Victor Hugo alterne entre l’angoisse avec « Horror » (XVI) et l’espoir avec « Spes » (XXI). Il a vraiment un regard contemplatif sur le monde (tu comprends désormais d’où vient le titre du recueil !), avec des réflexions de vieux sage, style Dumbledore.

On dira juste qu’on a jamais vu les deux au même endroit au même moment…

Ô vivants, la pensée est la pourpre de l’âme ;
Le blasphème en est le haillon.

Victor Hugo

« Dolor » (XVII)

Les Contemplations de Victor Hugo analyse

Le livre de l’amour… 💖 

👉 Les Contemplations de Victor Hugo est indiscutablement le recueil de l’amour. Ça peut être aussi bien l’amour d’un préado en émoi devant sa première copine que l’amour d’un père pour sa fille (on en parle juste après). Victor Hugo décrit autant le bonheur que les moments plus difficiles en amour.

En bref, les sentiments ont la part belle dans Les Contemplations de Victor Hugo : pas étonnant, car le poète s’inscrit dans le mouvement romantique !

💡 Définition

Le romantisme est un mouvement artistique (il existe en littérature mais aussi en peinture ou en musique) du XIXe siècle qui s’oppose au classicisme et ses règles rigides. Il privilégie l’expression du « moi », des sentiments (positifs comme négatifs) personnels, la célébration de la nature et les thèmes un peu métaphysiques comme la solitude, l’infini, le rêve… Le registre lyrique, qui comprend tout cela, est donc le registre roi chez les romantiques.

… mais aussi du deuil 🕊

👉 On vient de te le dire, le lyrisme romantique, ce n’est pas que vivre d’amour et d’eau fraîche et chasser les papillons dans les champs : le chagrin est une émotion tout aussi importante ! Il est justement très présent aussi dans Les Contemplations de Victor Hugo, surtout dans la section « Pauca meae » (en latin, « Quelques vers pour ma fille »).

👉 Transformer sa peine en de magnifiques poèmes, c’est un peu une sorte de thérapie pour Victor Hugo. Mais ce qui est important à comprendre, c’est que le deuil est une expérience universelle, et le poète arrive à nous faire ressentir son chagrin à travers les vers comme si c’était le nôtre. Et ça, c’est fort.

✍ Citation de Victor Hugo Les Contemplations

Dans la préface du recueil, Victor Hugo écrit, en s’adressant au lecteur : « Ah ! insensé, qui crois que je ne suis pas toi ! » Il montre donc justement que toute son expérience décrite dans le livre est universelle, et c’est pour cette raison qu’on compatit autant à sa peine. Tout le monde est capable de se représenter l’horreur que ce serait de perdre sa fille aussi jeune…

Les Contemplations de Victor Hugo : les mémoires d’une âme 🍃

Les Contemplations de Victor Hugo sont très souvent appelées « les mémoires d’une âme ». Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est une sorte d’autobiographie poétique. Les Contemplations de Victor Hugo poème après poème retracent, en 6 recueils, presque toute son existence :

  • Sa jeunesse dans « Aurore »
  • Sa vie adulte à travers son aventure amoureuse avec sa maîtresse Juliette Drouet dans « La vie en fleur »
  • Son engagement politique dans « Les luttes et les rêves »
  • Son deuil de Léopoldine dans « Pauca Meae« 
  • Sa sortie du deuil dans « En marche »
  • Son retour sur toute sa vie et sa réflexion sur des concepts plus transcendants (notamment la mort, suite et fin logique de ces « mémoires d’une âme ») dans « Au bord de l’infini »

💡 Tu remarqueras que la mort de Léopoldine est la charnière de ce livre, c’est autour d’elle qu’il est structuré : la partie Autrefois concerne tout ce qui s’est passé avant sa mort et Aujourd’hui commence après le drame. C’est l’événement qui a le plus bouleversé la vie de Victor Hugo (et on le comprend).

Zoom sur l’auteur : Victor Hugo

Vie1802-1885
MétiersRomancier, poète, dramaturge, homme politique
GenresRoman, théâtre, poésie, essais...
Mouvement littéraireRomantisme
Œuvres majeures (il y en a beaucoup trop !)Poésie : Les Châtiments, Les Orientales...
Théâtre : Cromwell, Hernani...
Roman : Les Misérables, Notre-Dame de Paris...

On espère que cette fiche de lecture sur le recueil Les Contemplations de Victor Hugo analysé et commenté aura pu t’aider ! Si t’as des questions, pose-les en commentaire 😇 À bientôt pour un prochain article !

5/5 - (5 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉