Les Fables de Jean de La Fontaine 🦊

Emilie Eliasu - Mis à jour le 29/06/2022
236467

“Maître corbeau sur un arbre perché, tenait en son bec un fromage”. T’as la ref’, n’est-ce pas ? 😎 Ah les Fables de Jean de La Fontaine, on peut dire qu’elles ont bercé ton enfance ! Entre le Corbeau et le Renard, le Loup et le Chien ou encore le Lion et le Rat, on est sûr que tu as une pensée émue pour ton toi de 7 ans qui écoutait religieusement ces contes en primaire. 

Eh bien on t’annonce qu’aujourd’hui, on leur rend hommage en te dévoilant tous les secrets qui se cachent derrière cet ouvrage emblématique de la littérature classique du XVIIe siècle. Es-tu prêt à parler en vers ? C’est parti ! 🚀

Une œuvre, un contexte

Hop hop hop, avant de te plonger au cœur de cette œuvre, voyons de plus près le backstage de ce recueil emblématique ! 🤓

Qui est Jean de La Fontaine ? 🧐

Jaloux de sa masse capillaire n’est-ce pas ?

📌 Jean de La Fontaine (1621-1695) est un écrivain français du XVIIᵉ siècle. Il s’installe à Paris en 1658 et fait partie des artistes proches du ministre Fouquet au château de Vaux-Le-Vicomte.

Auteur emblématique de la littérature classique, il est connu pour ses fables publiées en 1668 (livre I à VI), 1678-1679 (livre VII à XI) et 1694 (livre XII). Et normalement, si t’es pas trop nul en calcul, tu peux constater que Jean de La Fontaine a mis près de 26 ans à écrire ses fables ! À côté, Les Caractères de La Bruyère c’est de la rigolade. 😂 Les Fables de La Fontaine sont aussi appelées Les Fables choisies, mises en vers par M. de La Fontaine.

La Fontaine n’est pas un écrivain comme les autres, puisqu’il appartient à la famille des moralistes tels que :

👉 Montaigne, Pascal et La Rochefoucauld 

💡 Késaco un moraliste ?

Au XVIIᵉ siècle, il s’agit d’un écrivain qui peint et observe les mœurs de son temps dans le but d’éduquer les individus sur les conduites à adopter ou non. 🙅

Jean de La Fontaine dénonce les défauts et les vices de son temps en France à travers ses fables.

À lire aussi

✅ Découvre Les Caractères de La Bruyère 🔥

La Fontaine milite aux côtés des Anciens, dont il prône l’imitation, dans la querelle qui les opposent aux Modernes.

  • Les Anciens : ils soutiennent l’importance de l’héritage de l’Antiquité dans la création littéraire.
  • Les Modernes : ils pensent que l’on peut rivaliser avec les auteurs anciens. Ils militent pour un renouvellement de la création artistique.

Comme tout bon défenseur des Anciens qui se respecte, La Fontaine voue une passion débordante pour les auteurs Grecs et Latin.  Ses fables sont d’ailleurs directement inspirées d’écrivains grecs comme Esope (le tout premier fabuliste, maître absolu de ce genre), Babrius et Phèdre. Plusieurs fables de la Fontaine sont même entièrement consacrées à ces personnages de l’Antiquité. C’est le cas, notamment, de son livre XVII.

Contexte d’écriture : Les Fables de Jean de La Fontaine

En tant que moraliste, La Fontaine décrit et critique les mœurs de son temps. Et il s’avère que le XVIIe siècle est une époque plutôt intéressante à analyser. Entre corruption et décadence, on peut dire que sous les dorures de Versailles, c’était pas forcément très joli à voir.

Ah et si tu ne savais pas, entre Jean La Fontaine et Louis XIV, c’était pas spécialement le grand amour ! La Fontaine s’est toujours méfié du Roi et de la Cour depuis la déchéance et l’emprisonnement de Nicolas Fouquet en 1661, qui était le protecteur du fabuliste.  Depuis cette date-là, La Fontaine s’est juré de venger Fouquet. Et pour ça, quoi de mieux qu’écrire des fables qui descendent en beauté Louis XIV ? 😇

💡 Il se passe quoi déjà au XVIIe siècle ?

👑 Monarchie absolue de Louis XIV. 

⚔️ Guerres (= la guerre de 9 ans) et persécutions religieuses

🍵 Avènement des salons où se performent l’art de la conversation, de la causerie et de l’esprit galant.

👉 Inégalités sociales et économiques très fortes, avec la présence de 3 ordres (noblesse, clergé, tiers-état).

La fiche technique des Fables de La Fontaine

Maintenant que tu sais tout sur Mr de La Fontaine, attaquons-nous au contexte dans lequel s’inscrit Les Fables ! Allez, il est temps de plonger dans le livre ! 🚀

Bon t’imagines bien qu’il est compliqué de résumer 3 livres contenant 243 fables ! Mais pas de panique, on t’a fait une petite sélection de deux fables emblématiques de chacun des livres de La Fontaine.  

💡 Mais ça sert à quoi d’écrire les fables ?

Derrière ces histoires aux apparences de nouvelles, il y a une véritable volonté de plaire et d’instruire.

👉 Pour plaire, La Fontaine fait appel à des animaux prenant l’apparence des hommes, sur un registre comique et ironique. L’enchaînement des dialogues donne un aspect vivant et dynamique au texte. En plus de ça, chaque page comprend des illustrations pour rendre encore plus agréable la lecture.

👉 Pour instruire, La Fontaine n’oublie pas d’inclure une morale à la fin de chacune de ses fables, qui est souvent exprimée clairement et distinctement. C’est pourquoi La Fontaine n’hésite pas à utiliser du vocabulaire philosophique et conceptuel.

💡Les fables de La Fontaine sont des apologues. Ce sont des courts récits qui ont pour but d’illustrer une leçon morale de manière implicite. La visée de l’apologue est donc argumentative. C’est pourquoi La Fontaine propose des personnages et des situations symboliques, représentatifs de la morale qu’il veut dégager. 

La structure de l’œuvre   

Les Fables de La Fontaine sont 3 livres contenant en tout 243 fables !

👉 Livre I à VI – 1669

👉 Livre VII à XI – 1678 – 1679

👉 Livre XII – 1694

Livre I à VI 📚

Ce premier recueil, paru en 1669, est dédié au Dauphin alors âgé de 7 ans. Non, ici on ne parle pas du mammifère marin qui peuple les eaux douces, mais de Louis De France, le fil de Louis XIV ! 😂 Remarque, l’univers animalier n’est pas si loin, puisque tu peux retrouver parmi les 124 fables dédiées au Dauphin de nombreuses références à cet univers.

✅ 2 fables à ne pas rater dans les livres I à VI

✔️ Le lièvre et la tortue
“Rien ne sert de courir, il faut partir à temps”… Voilà une autre phrase emblématique de La Fontaine que tu connais sur le bout des doigts. Ici, La Fontaine met en scène un lièvre et une tortue qui décident de faire la course. Le lièvre, tellement sûr de sa rapidité, laisse tellement d’avance à la tortue avant de s’élancer qu’il perd contre toute attente la course.

 

✔️ Le Chêne et le Roseau
Ici, La Fontaine met en scène des végétaux. Le Chêne et le Roseau symbolisent deux personnages opposés, le fort face au faible. Le chêne, puissant et protecteur égocentrique, est déraciné par le vent. Pendant ce temps-là, le roseau est resté debout avec habileté, en courbant la tête. Le moraliste met en garde contre l’orgueil et recommande à son lecteur, à travers la figure du Roseau, de trouver sa force non dans le conflit, mais dans la sagesse.

Livre VII à XI 📚

Publiées 10 ans après le premier recueil, ces fables aux apparences de contes se veulent plus subtiles et complexes. Elles ne sont plus destinées au fils du roi, mais à un public adulte ! Et pour cause, La Fontaine s’adresse à Mme de Montespan, la maîtresse du Roi. Tu pourras observer dans ces fables une satire des pouvoirs, de la société et une peinture de l’âme humaine. Le but est donc moins de proposer des histoires qui éduquent et amusent les enfants, mais surtout une réflexion sur la société du XVIIe siècle.

✅ 2 fables emblématiques

✔️ Les animaux malades de la peste
Une épidémie de peste frappe les animaux. Les plus faibles servent de bouc émissaire et sont qualifiés de responsables. Un âne est sacrifié alors qu’il n’a rien fait, contrairement au lion qui a dévoré des bergers. Ici, La Fontaine met en scène l’hypocrisie du roi et ses courtisans. Il décrit des personnages représentant chacun des individus venant de différents groupes sociaux. Le fabuliste dénonce une injustice en montrant que les hommes ne sont pas condamnés de la même manière. La justice se montre très souvent corrompue et beaucoup plus sévère avec les hommes de condition sociale modeste.

 

✔️ Le Rat qui s’est retiré du monde
Cette fable met en scène un rat parti s’isoler dans un fromage pour se faire ermite. En réalité, s’il a trouvé refuge dans un fromage, c’est uniquement pour se l’accaparer et tout manger. Il est un jour confronté à des rats nécessiteux qui lui demandent la charité. Il refuse de les aider. À travers cette fable, La Fontaine dénonce l’avarice, la gourmandise et l’hypocrisie des moines qui font preuve d’une bonne conscience déguisée, en s’attristant du sort des autres sans rien entreprendre pour les aider.

Livre XII 📚

Dans ce dernier livre, La Fontaine s’adresse au petit-fils de Louis XIV, qui n’est autre que le Duc de Bourgogne. C’est pourquoi tu retrouves des fables compréhensibles, car elles s’adressent avant tout à un enfant.

✅ 2 fables à ne pas louper

✔️ Le Vieux chat et la jeune souris
C’est l’histoire d’une jeune souris, qui, sur le point de se faire manger par un vieux chat, tente de l’amadouer en lui montrant qu’elle est trop maigre et donc qu’elle ne pourra pas suffisamment le rassasier. La souris conseille ainsi au chat, d’attendre qu’elle prenne de l’embonpoint. Or, celui-ci n’est pas naïf et il finit par dévorer le souriceau sans aucun scrupule. La morale est la suivante : la fourberie de la jeunesse ne peut pas duper les vieillards. Et pour cause, le vieillard, ici symbolisé par le chat, se montre impitoyable.

 

✔️ Le philosophe Scythe
Cette fable est dédiée au Duc de Bourgogne et évoque une conception du bonheur en relation avec la philosophie de l’Antiquité. Jean de La Fontaine, fait référence au stoïcisme et à l’épicurisme, courants majeurs de l’Antiquité. À travers cette fable, l’auteur prône la conception de la vie et du bonheur des épicuriens. Il trouve que cette vision optimiste de la vie est préférable à l’intransigeance des stoïciens.

Les Fables de La Fontaine : analyse

Les personnages 🦊

 ✔️ Les animaux

Que serait les fables de La Fontaine sans leurs animaux ? Chaque animal est là pour représenter les caractéristiques et vices de la société. 

👉 Le Lion représente la force, la puissance et l’autorité. Il est la métaphore du roi.

👉 Le Renard est rusé et habile lorsqu’il a besoin d’obtenir quelque chose qu’il désire.

👉 L’Agneau est le symbole de l’innocence et de la naïveté.

👉 La Grenouille symbolise le petit animal, qui s’oppose aux animaux puissants.

👉 Le Rat  est tout en bas de l’échelle sociale. Il vit en communauté, mais caché. 

👉 Le Loup est libre, indépendant et vie de méfaits. Il est comparé à un voleur.                    

Et pourquoi utiliser des animaux ? 💡

Comme beaucoup de moralistes de son temps, La Fontaine utilise des personnages fictifs pour signaler les vices des hommes sous l’Ancien Régime. La Fontaine utilise un moyen astucieux et drôle pour faire passer aux gens de la cour son message critique, sans risque de passer sous l’échafaud 😇 Il utilise des animaux pour représenter les grands traits moraux des êtres humains. Ça lui permet de critiquer les hommes et dénoncer les grands problèmes de son époque.

Les thèmes abordés

✔️ La vanité

Même si les animaux sont très importants dans les fables de La Fontaine, il ne faut pas que tu oublies que l’écrivain parle avant tout des hommes. Et on ne peut pas dire qu’il en dresse un portrait particulièrement élogieux. Au contraire, ce sont les défauts et vices de l’homme qui sont pointés du doigt. 

La vanité est donc l’un des défauts qu’on retrouve le ➕

👉 Dans “Les deux coqs” (livre VII), le coq vainqueur décède en chantant sa victoire sur un toit. 

👉 Dans le “Rat et l’éléphant” (livre VIII), le rat qui critique l’éléphant voit sa vanité punie par le chat.

👉 Dans “Le coche et la mouche”(livre VII), la mouche se croit indispensable, alors qu’elle n’est en réalité ni plus ni moins qu’un parasite.

👉 Dans “Le lièvre et la tortue”, le lièvre incarne la vanité. Quand la tortue lui lance le pari de gagner la course, le lièvre sait d’emblée qu’il va gagner. Il dévalorise la tortue alors même que c’est elle qui va gagner la course.

Ici les hommes appartenant à la haute noblesse sont décrits comme orgueilleux, vaniteux, imprévisibles, corrompus et écrasant les plus” petits”, qui sont obligés de se soumettre.

La Fontaine condamne ainsi les privilèges acquis par la naissance et le mépris du mérite personnel.

✔️ La ruse

Il s’agit d’un défaut humain, que tu retrouveras très souvent dans les comédies et œuvres classiques. 

👉 Dans “Les obsèques de la Lionne” (livre VIII) le cerf survit, car il arrive à tromper le lion grâce à un mensonge.

👉 Dans “Le singe et le léopard”, La Fontaine montre que le singe est intelligent par sa ruse, contrairement au léopard.

👉 Dans “Le loup et le chien maigre” (Livre IX), le loup se fait arnaquer par un chien rusé.

✔️ La mort

La mort fait partie des thèmes majeurs dans les fables de La Fontaine. Elle est présentée comme inévitable et faisant partie du processus de la vie. Pour te la faire courte, Jean de La Fontaine dit de ne pas t’inquiéter de la mort. Tu dois avant tout profiter à fond de ta vie !

La Mort ne surprend point le sage ; il est toujours prêt à partir.

Jean de La Fontaine

Le Mort et le mourant

✔️ La justice

L’image que Jean de La Fontaine dresse de la justice n’a rien de très positif. Pour lui, elle est corrompue, car elle est uniquement aux mains des puissants qui n’hésitent pas à abuser de leur pouvoir, pour que les plus petits se soumettent.

👉 Dans, “Le chat, la belette et le petit lapin” (livre VII), le chat abuse de son pouvoir en finissant par manger les deux plaignants.

👉 Dans “Les Animaux malades de la peste”, l’auteur critique la partialité de la justice qui établit son jugement seulement selon la position sociale de l’accusé ou du plaignant.

Selon que vous serez puissant ou misérable / Les jugements vous feront blanc ou noir.

Jean de La Fontaine

Les Animaux malades de la peste

Pour conclure 💫

On espère t’avoir fait revivre de chouettes souvenirs grâce à notre résumé des fables de La Fontaine ! 😉

Si tu es amateur de littérature moraliste du XVIIe siècle, n’hésite pas à jeter un coup d’œil à d’autres œuvres emblématiques de ce courant littéraire. Tu trouveras forcément des similitudes dans le traitement qui est fait des mœurs du XVIIᵉ. À très bientôt pour un nouvel article ! 👋

5/5 - (3 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪