Litote : la figure de style qui en suggère toujours plus ➕​

Aurore Fouassier - Mis à jour le 26/10/2022
La litote

Ça t’est déjà arrivé de dire qu’une leçon n’est pas facile ? Si oui, tu as dit une litote ! Cette figure de style classée dans les procédés d’atténuation, on l’utilise tous les jours sans nous en rendre compte. Alors, pour que tu saches l’utiliser comme Racine, on t’a préparé une fiche de cours à ce sujet ! Prêt pour la lecture ? C’est parti ! 🚀​

Qu’est-ce qu’une litote ? 🤔​

Définition d’une litote

D’après le Larousse, la litote est une figure de rhétorique et d’atténuation consistant à dire moins pour suggérer plus. On affaiblit volontairement l’expression de sa pensée, par pudeur ou par égard, pour en fait renforcer son affirmation. La litote suscite chez le récepteur un intérêt beaucoup plus grand pour l’idée exprimée. En clair, elle en jette un max ! ​😎​

Des philosophes en train de chercher des litotes.

👉​ Par extension, la locution « c’est une litote » montre qu’on a dit une banalité ou une affirmation hasardeuse (rien à voir avec une tête de linotte, hein !) 😵‍💫​ L’équivalent savant serait l’expression « c’est le moins qu’on puisse dire ».

📖​​ ​L’étymologie du mot

Le terme litote vient du grec « litótēs » qui signifie « apparence simple ». Au temps de nos philosophes préférés, il avait aussi le sens rhétorique d’une figure par laquelle on laisse entendre plus qu’on ne dit. Logique lorsqu’on sait que, dans les démocraties antiques, l’art de la rhétorique était un art majeur au cœur de la vie politique ❤️​

À lire aussi

📘​ Tu veux tout savoir sur le langage en philosophie, découvre nos explications

Comment reconnaître une litote ? 👀​

Comme elle implique un contraste entre ce qui est réellement dit et ce qui est dit implicitement, la litote se construit le plus souvent avec un verbe à la forme négative.

↪️ Exemple

« Ce n’est pas bête »​ pour montrer que c’est intelligent.

​👉 La négation « ne pas » crée un contraste qui met en valeur le mot bête. Il existe d’ailleurs d’autres adverbes de négation comme « point », « jamais », « guère » ou « nullement ». Ces outils sont tous utilisés en langue française pour construire une phrase négative. Fais le test avec plusieurs possibilités, tu verras que ça fonctionne !

« C’est bête » (forme affirmative) → « Ce n’est point bête » (forme négative)

« C’est bête » (forme affirmative) → « Ce n’est jamais bête » (forme négative)

👉 Une litote peut aussi prendre la forme d’une exclamation sans verbe.

↪️ Exemple

« Pas faux ! » pour dire que c’est vrai.

⚠️​ Attention cependant, on privilégie cette forme pour l’oral. Si tu veux l’utiliser dans une copie d’examen par exemple, conserve plutôt la structure basique d’une phrase : sujet + verbe + complément. On évite de faire des contractions à l’écrit. De même, analyse toujours les mots qui forment une litote. Il arrive que cette figure de style sous-entende deux pensées à la fois.

↪️ ​Exemple

« Pas mal ton dessin ! » pour dire que le dessin est beau et que la personne est douée.

Toi aussi tu es doué en quelque chose !

💡​ L’interprétation de la litote demande souvent un ton et un contexte. La forme écrite ne permet pas toujours de dire si une litote a été faite volontairement ou non. Dans son livre Les Figures du discours, Pierre Fontanier explique qu’il « faut observer néanmoins que c’est au ton et aux circonstances du discours qu’est due principalement cette force et cette énergie de sens qui fait la litote ».

↪️ ​Exemple

« On ne va pas mourir de chaud » pour dire que la température est basse.

Dans ce cas, le contexte est utile pour interpréter la litote. Si on la dit alors qu’il fait grand froid dehors, elle sera mieux comprise. D’ailleurs, la petite pointe d’ironie derrière ne laisse pas de glace 😏​

Les célèbres exemples de litote 👑​

Eh, oui ! La litote aussi a déjà eu son heure de gloire :

  • En littérature

👉​ On l’utilisait énormément au théâtre parce qu’elle crée un effet dramatique et permet de suggérer des sentiments forts. Tout le monde s’accorde à dire que la litote LA plus connue, la crème de la crème, provient du Cid (1637) de Corneille. Dans l’acte III, scène IV, Chimène s’adresse à Rodrigue en ces termes :

​Va, je ne te hais point !

Si certains élèves pensent qu’il s’agit d’une façon un peu maladroite de s’exprimer, cette litote montre au contraire que Chimène aime encore et toujours Rodrigue 💖 Cela étant, cette interprétation est contestée par certains linguistes qui pensent que ce vers n’a pas suffisamment besoin d’être explicité pour être une litote pure et dure. À surveiller donc 🧐​

Hmm …

Au vers 56 dans l’acte I, scène I (oui, c’est précis), de Phèdre de Racine, on a aussi une très belle litote en rapport avec l’amour. C’est notre cher Hippolyte qui la proclame : « si je la haïssais, je ne la fuirais pas ».

À lire aussi

Comme on a pensé à tout, on t’a fait une fiche résumée du Cid de Corneille !

👉​ En tête de liste, on retrouve la fameuse litote du Faucon et le Chapon (1678). Il s’agit de la vingt-et-unième fable du livre VIII de La Fontaine, située dans le second recueil des Fables de La Fontaine.

Ce n’était pas un sot, non, non.

La négation indique avec force que le chien de Jean de Nivelle est loin d’être bête et qu’il s’est à l’inverse comporté avec une grande prudence.

👉​ Après le théâtre et la fable, passons au roman ! Dans Le Rouge et le Noir, Stendhal use à merveille de la litote en lui donnant la place de chute dans son discours : « Julien s’empara sans façon de plusieurs idées qu’il avait apprises de l’évêque de Besançon, dans la fameuse discussion qu’il avait eue avec ce prélat ; ce ne furent pas les moins goûtées ».

Ce n’est pas une mauvaise façon de rendre hommage à cette figure de style, pas vrai ? Ah, oups ! On en a fait une nous-mêmes sans le remarquer 🤭​ Parce qu’il faut le dire, les litotes sont courantes dans notre langage oral.

  • Au quotidien

Dès lors qu’une personne te soumet une proposition et que tu réponds « Ce n’est pas complètement idiot », c’est une manière détournée de lui dire que c’est intéressant. Selon le ton de la personne, ça peut même signifier qu’elle pense que ce que tu as dit est brillant.

👉​ Quelques exemples courants :

Ce n’est pas drôle.C’est triste ou sérieux (selon le contexte).
Tu n’as pas tort.Tu as raison.
Ces pâtes ne sont pas mauvaises.Ces pâtes sont bonnes.
Ce n’est pas donné !C’est cher !

De même, on entend souvent des gens commenter le physique d’une personne attirante en disant « Pas mal ! ». Sans le savoir, ils utilisent une litote parce qu’elle aura bien plus d’impact qu’un simple commentaire sur leurs interlocuteurs. C’est le pouvoir de la litote, elle marque toujours les esprits ​✨​

La litote et les autres procédés

La différence entre l’antiphrase, la litote et l’euphémisme ❌​

Oui, ces trois figures de style sont des procédés rhétoriques. Mais non, elles n’ont pas la même spécificité !

  • ​La litote se construit avec la forme négative.
  • L’antiphrase atténue une expression pour la renforcer.

L’antiphrase revient à dire le contraire de ce que l’on pense pour dénoncer quelque chose. C’est LA figure ironique par excellence qui évoque une forme de cynisme. On la manie avec beaucoup de naturel sous une forme positive.

Mise en situation 🎂​

On t’amène ton gâteau d’anniversaire et l’un de tes invités se sert avant même que tu aies soufflé tes bougies. Ta mère, choquée par ce comportement, s’écrit : « Quelle attitude ! ».

👉 Ici, ta maman dénonce les mauvaises manières de cet invité.

Certaines expressions connues, comme « on est dans de beaux draps », sont des antiphrases. Celle-ci montre qu’une personne aura des problèmes prochainement. Un oubli de faire signer ses mauvaises notes avant le reçu du bulletin peut-être… Qui sait ? 🤷‍♀️​

  • L’euphémisme atténue véritablement une idée

Il consiste à adoucir une expression qui pourrait choquer par sa franchise, sa brutalité ou sa tristesse. Dans notre société, on l’utilise beaucoup pour évoquer de façon détournée la mort.

👉 ​Exemples

  • Il nous a quittés.
  • Il est parti.
  • Il s’en est allé.
  • Il est monté au ciel.
  • Il a rejoint les étoiles.

Toutes ces expressions parlent d’un sujet identique et le rendent moins pénible à entendre. On use surtout de cette figure pour faire preuve de bienveillance.

À lire aussi

Si tu veux plus d’informations sur l’utilisation de l’euphémisme, jette un œil sur notre article !

L’hyperbole : le contraire de la litote 🙅‍♀️​

La litote et l’hyperbole ne sont pas copines, c’est le moins que l’on puisse dire ! L’une fait partie des figures d’atténuation, l’autre des amplifications.

👉​ À l’inverse de notre très chère litote, l’hyperbole exagère quelque chose pour créer une forte impression. Elle joue beaucoup sur la syntaxe et sur le lexique pour convaincre et capter l’attention de l’auditeur.

​↪️ Exemple

« J’ai tellement grandi que je pourrais toucher Jupiter ! »

À moins que cette personne ait des super-pouvoirs, son propos est exagéré 😉​

💡 L’hyperbole dans le langage courant :

On meurt de soif.Ce meuble pèse une tonne !
Ton collier brille de mille feux !J'ai mille choses à faire.

S’exercer pour ne plus faire l’erreur ✏️​​

Litote ou non, telle est la question 😌​

Quiz
Indique si ces propositions sont des litotes.
Il pleure des torrents de larmes.
Oui
Non

Correct !

Faux !

Pas mal cette soirée !
Oui
Non

Correct !

Faux !

Son teint est pareil à la pâleur des fantômes.
Oui
Non

Correct !

Faux !

Ce n’est pas un lâche.
Oui
Non

Correct !

Faux !

Il fait partie des personnes du troisième âge.
Oui
Non

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

Quiz litote

J’ai eu %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement…

L’art d’écrire une litote ✍️​

  • Avec les mots proposés, tente à ton tour de former des litotes !
  1. Mes parents – satisfaits – propos.
  2. Tu – dire – deux – fois – courir.
  3. Dessin – casse – pattes – canard.
  4. Partie – club – orthographe.
  5. Partira – Paris – certain.

Correction ✅​

(Plusieurs propositions sont possibles)

  1. Mes parents n’étaient pas très satisfaits de mes propos.

↪️ Ils sont insatisfaits.

  1. Tu ne vas pas me dire deux fois de courir.

↪️ Tu cours immédiatement.

  1. Ton dessin ne casse pas trois pattes à un canard.

↪️ Le dessin est banal.

  1. Il ne fait pas partie du club des pros en orthographe, c’est certain !

↪️ Il n’a pas un bon niveau.

  1. On ne partira pas à Paris ensemble, c’est certain !

​↪️ Ils ne s’aiment pas.

Maintenant que tu as en ta possession toutes les informations nécessaires pour réussir ta leçon d’orthographe, il ne nous reste plus qu’à te souhaiter une bonne journée ! Si tu connais d’autres exemples de litote, n’hésite pas à nous le faire savoir en commentaire 🤗

5/5 - (2 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪