4 Techniques de thĂ©Ăątre pour rĂ©ussir ton Grand oral đŸ€©

Anne-Victoire Armstrong - Mis Ă  jour le 31/01/2022
212784

T’es en Terminale et tu t’apprĂȘtes Ă  gravir la derniĂšre marche de l’éducation secondaire en France. Tu vas faire face Ă  la plus redoutable des Ă©preuves
 le Grand Oral du baccalaurĂ©at ! 

Je sais, c’est stressant. Tu n’as pas forcĂ©ment eu l’occasion de t’entraĂźner en cours. T’as peur d’affronter le regard des profs. Tu pries pour ne pas buter sur les mots. Tu flippes d’avoir un trou noir. Bref, la totale du flip.

On ne te blĂąme pas parce que prendre la parole devant une salle c’est dur. Mais certains ont choisi d’en faire un mĂ©tier
 🎭 Les comĂ©diens ont une foule d’astuces pour maĂźtriser leur stress (enfin, le trac) et kiffer ĂȘtre sous le feu des projecteurs 🔩

T’inquiĂšte, sans tomber dans un manuel d’art oratoire, tu vas trouver ici quelques trucs inspirĂ©s d’une routine de comĂ©dien pour arriver en totale sĂ©rĂ©nitĂ© devant ton jury ! Tu vas ĂȘtre le candidat le plus dĂ©tendu et sĂ»r de lui qu’ils verront de la journĂ©e. C’est parti ! 🚀

Le grand oral
 ça se passe comment ? đŸ€”

Le grand oral, c’est la nouvelle Ă©preuve phare du bac depuis sa rĂ©forme. Si tu as oubliĂ© comment ça se passait (malgrĂ© les relances de tes profs), voici un petit rĂ©cap’
 

Tu dois dans le cours de l’annĂ©e prĂ©parer 2 questions qui portent sur tes spĂ©cialitĂ©s (programme de PremiĂšre et Terminale). Le jour J, le jury choisit de te faire passer sur une question. Ce jury est composĂ© de deux professeurs dans ces spĂ©cialitĂ©s (que tu ne connais pas).

Tu as 20 minutes pour mettre tes idĂ©es en ordre (le support n’est pas Ă©valuĂ©) et c’est parti pour 5 minutes. AprĂšs il y a un Ă©change avec les profs pendant 10 minutes. Enfin, tu leur expliques ton projet d’orientation. 🌈

💡 C’est la qualitĂ© de ton expression orale qui est le fondement de l’évaluation ! 

À lire aussi

😇  Si tu as besoin d’un coup de main pour ton projet d’orientation, tu peux consulter ces articles qui regorgent de conseils pour faire le bon choix !

✅ FAQ : Que faire aprùs le bac ?

✅ Que faire aprùs le bac ?

À lire aussi

🧐  Tu peux consulter le guide Sherpas pour t’aider dans le choix des spĂ©cialitĂ©s :

✅ Comment choisir ses spĂ©cialitĂ©s en PremiĂšre ?

Maintenant que tu as les idĂ©es fraĂźches, on va se concentrer sur la question qui t’intĂ©resse vraiment : comment rĂ©ussir le grand oral du bac ?

1Ăšre technique pour rĂ©ussir le grand oral : Utilise ta respiration đŸ’š

Avoir le contrĂŽle sur ta respiration, c’est fondamental pour gĂ©rer une Ă©preuve d’expression orale. 

Pourquoi ? Eh bien parce que ça va t’aider Ă  gĂ©rer ton stress, ça va donner de l’amplitude Ă  ta voix (ça veut dire qu’elle va ĂȘtre bien sonore et claire) et ça va te faire pousser des ailes (Non.) 🩅

L’outil que je trouve le plus utile et qui a (un peu) (carrĂ©ment) changĂ© ma vie : c’est la cohĂ©rence cardiaque. Euh, quoi ? T’as besoin de maĂźtriser ta respiration et je te parle de ton cƓur ?  âŁïž

T’inquiĂšte, je t’explique ! La cohĂ©rence cardiaque est une technique de gestion du stress et des Ă©motions qui entraine moult bienfaits sur la santĂ©. Elle va contribuer Ă  rĂ©guler le stress et l’anxiĂ©tĂ©. 

Comment ça marche ? đŸ”§

Pour la faire courte, ton coeur et ton cerveau communiquent Ă  travers des rĂ©seaux de neurones et de neurotransmetteurs. Ta respiration va agir sur sur ton rythme cardiaque et ton petit cƓur va envoyer des messages positifs et rassurants Ă  ton cerveau (qui, lui, resterait bien en PLS).  đŸ˜”

En pratique, ça donne quoi ? đŸ§

La façon plus easy d’intĂ©grer ça dans ta routine est de pratiquer l’exercice de rĂ©sonance cardiaque, le fameux 3-6-5. 3 fois par jour, tu fais 6 cycles de respiration pendant 5 minutes. Tu inspires sur 5 secondes en gonflant ton ventre et tu expires ton air sur 5 secondes. 1 cycle de respiration = 10 secondes. Ça sera peut-ĂȘtre un peu difficile au dĂ©but. Tu peux d’ailleurs le faire sur des temps plus courts quand tu commences si tu n’arrives pas Ă  prendre suffisamment d’air, ce n’est pas grave ! Les bienfaits de cet exercice durent prĂšs de 4 heures ! đŸ•°

Okay, je fais ça oĂč & comment ? đŸ˜»

IdĂ©alement tu t’assieds sur une chaise, tu mets ton chrono et c’est parti 🚀 !  

Tu peux utiliser une application (gratuite) : RespiRelax + ou Kardia Deep Breathing, par exemple. Tu peux aussi chercher sur Youtube « cohĂ©rence cardiaque Â» et lancer une vidĂ©o (gĂ©nĂ©ralement c’est une boule repĂšre qui indique quand tu dois inspirer et quand tu dois expirer). 

ConcrĂštement, ça va servir Ă  quoi ? âœš

Ça va te permettre d’atteindre l’état de flow, de l’hyper-conscience. Je t’assure que c’est ultra utile pour ĂȘtre au taquet lors de ton oral. Dans un premier temps, la cohĂ©rence cardiaque va t’apaiser (elle a un effet sur le cortisol qui est l’hormone du stress). À moyen terme ça a aussi des effets bĂ©nĂ©fiques sur ton systĂšme immunitaire (c’est cool ! 😎 ). 

Tu peux dĂ©marrer la cohĂ©rence cardiaque quand tu veux, mais pour que ce soit efficace, l’idĂ©al c’est de commencer trois mois avant ton examen pour que tu en rĂ©coltes les bĂ©nĂ©fices au quotidien. La sĂ©ance du matin est la plus importante. PlutĂŽt que de scroller cash sur Insta ou Tik Tok (d’ailleurs, abonne-toi aux Sherpas), assieds-toi sur le bord de ton lit et lance ton chrono ou ton appli. Ensuite tu peux faire ta 2Ăšme sĂ©ance aprĂšs le dĂ©jeuner et la derniĂšre quand tu rentres Ă  la maison. Tu seras au max du chill đŸ’â€â™€ïž

💡 Le jour du grand oral, tu fais ta cohĂ©rence au saut du lit. Quand tu attends ton tour dans le couloir, reprends l’exercice de respiration profonde pour ĂȘtre dĂ©tendu (tu fais 3 cycles, par exemple). Tu vas ĂȘtre hyper posĂ© et le jury sera impressionnĂ© par ton self-control 😌

💡 C’est une habitude que tu peux prendre dĂšs le lycĂ©e et qui te servira durant tes Ă©tudes Ă  chaque examen et si tu passes des concours ! 

2Ăšme technique de thĂ©Ăątre : MaĂźtrise ta voix ! đŸŽ€

La prĂ©paration d’un oral est indissociable d’un travail de fond sur ta voix. Pour rĂ©ussir ton oral, tu as besoin qu’elle soit claire et assurĂ©e. Or une voix, ça trahit beaucoup. Ça dit quand t’es fatiguĂ©, quand t’as peur, quand t’hĂ©sites
 Je te propose ici des exercices basiques de technique vocale pour rĂ©ussir ton grand oral ! N’oublie pas que les profs veulent Ă©valuer ta capacitĂ© Ă  t’exprimer en public
 d’oĂč l’importance de maĂźtriser ta voix 📣

Ça commence par la respiration đŸ’š

Oui, toujours ! 😇 On  dĂ©marre par quelques cycles de respiration ventrale (tu inspires en gonflant ton ventre et tu expires en vidant l’air). Ça va donner de l’amplitude Ă  ta voix. 

Ça poursuit sur un travail de rĂ©sonance 📱

Pour ça il faut stimuler tes rĂ©sonateurs, il y en a trois sortes : ceux du « masque Â» (tes sinus, ton palais), celui de la poitrine et celui de la gorge. 

Pour ne pas te compliquer la tĂąche, je te propose un exercice Ă  faire : tu vas faire des « mmmm Â» bouche fermĂ©e avec chaque voyelle (a, e, i, o, u). Observe ce que ça crĂ©e chez toi, comment ça rĂ©sonne. Tu remarqueras que la sensation varie dans ta gorge, sur tes dents, et mĂȘme sur ta langue.  

Un autre exercice pour tester ta rĂ©sonance est de faire tes « mmmm Â» bouche fermĂ©e tout en tapotant avec ton poing sur la poitrine (attention hein, tu ne dois pas tambouriner dessus !). 

Ça va plus loin encore avec de la projection ! đŸŽ€

Pour cela, tu peux commencer par bailler trĂšs trĂšs fort (rien que de l’écrire, ça me donne envie de bailler 😅 ) tout en laissant Ă©chapper un ‘aaah’. Fais-le au moins deux-trois fois. Ça va dĂ©contracter ton visage et Ă©tirer les muscles de ta gorge. 

L’autre exercice consiste à faire comme si tu tenais une balle dans la main, à faire mine de la jeter tout en accompagnant ce geste par le son d’une voyelle. Il faut que ta voix aille le plus loin possible ! (Sans que ça ne tire sur ta gorge). Tu vas voir, en travaillant avec ton souffle, ta voix va gagner en profondeur et en projection 🎉

Ça dĂ©colle avec l’articulation ! âš™ïž

Tu peux commencer par faire quelques grimaces, passer ta langue sur tes dents, masser ta mĂąchoire (eh oui, ton visage est composĂ© d’une multitude de muscles qu’il faut rĂ©veiller avant de prendre la parole). 😉

Tu vas faire un exercice que j’ai dĂ©couvert dans L’école du mĂ©canisme de Paul Gravollet. Cet exercice a  Â« pour but de donner de la force et de la nettetĂ© Ă  l’articulation Â». Il se fait avec une voix forte et soutenue et Ă  allure rĂ©guliĂšre. Tu cales un stylo entre tes dents de devant, ta bouche se positionne ‘en cul de poule’ (gracieux, n’est-ce pas ?), et c’est parti. Une vraie gymnastique ! 

ba – be – bi – bo -bu

ca – ce – ci – co – cu 

da – de -di – do – du

fa – fe – fi – fo – fu

ga – ge – gi – go – gu

ja – je – ji – jo – ju

la – le – li – lo – lu

ma – me – mi – mo – mu

na – ne – ni – no – nu

pa – pe – pi – po – pu

ra – re – ri – ro – ru

sa – se – si – so – su

ta – te – ti – to – tu

va – ve – vi  – vo – vu

xa – xe – xi – xo – xu

za – ze – zi – zo – zu

Le ‘c’ se prononce comme un ‘k’. Le ‘g’ reste dur devant le ‘e’ et le  ‘i’. C’est un exercice assez difficile. Tu peux commencer par enchaĂźner les 5 premiĂšres lignes. Puis 10 lignes. Avec le temps en 2 respirations tu feras toute la liste ! Les rĂ©sultats de cet exercice sur ta prise de parole seront incroyables ! đŸ’Ș 🎉

3Ăšme technique de thĂ©Ăątre : Aie conscience de ton corps ! đŸ’ƒđŸ•ș

Alors lĂ , tu ne vas peut-ĂȘtre pas comprendre ce que ton corps vient faire dans la prĂ©paration d’un oral. Laisse-moi t’ouvrir les yeux : c’est GIGA important d’ĂȘtre ancrĂ© physiquement.

Tu vas certes ĂȘtre Ă©valuĂ© sur ton expression orale, mais il y a tout un pan de ta prĂ©sentation qui dĂ©pend de ta communication non-verbale. C’est-Ă -dire ton regard, ta façon de te tenir, si t’as la bougeotte, etc. Si tu maĂźtrises l’image que tu renvoies, ça va booster ta confiance. RĂ©sultat : tu vas irradier le jury de ton charisme 😎

Il faut que tu te figures que ton corps est composĂ© de trois volumes : ton bassin, ton tronc et ta tĂȘte. Et ces trois Ă©lĂ©ments doivent ĂȘtre alignĂ©s. Pour atteindre cet alignement, je te propose un rĂ©veil corporel en deux temps.

Un Ă©chauffement dynamique đŸƒâ€â™‚ïž

Pourquoi s’échauffer ? Eh bien parce que ça va augmenter ton dĂ©bit sanguin, tu vas ĂȘtre bien rĂ©veillĂ© et alerte ! Tu commences donc par quelques jumping jacks (10), montĂ©es de genoux (20) et talons-fesses (20). Tu peux le faire deux fois d’affilĂ©e ! 👊

Une routine mobilitĂ© đŸ€žâ€â™‚

Plusieurs options s’offrent Ă  toi : 

1° Tu peux faire quelques postures de yoga (l’enfant, le chat, la vache, le cobra, le chien tĂȘte en bas c’est le đŸ”„ pour lancer ta journĂ©e). 

2° Tu peux faire des exercices de mobilitĂ© pour dĂ©compresser tes cervicales, Ă©tirer tes Ă©paules, allonger ta colonne, dĂ©verrouiller tes hanches et assouplir la tension dans tes jambes. đŸ§˜â€â™‚

💡 Dernier petit truc : quand tu seras en chemin vers l’Ă©tablissement, n’oublie pas de marcher la tĂȘte haute, les Ă©paules baissĂ©es et le ventre gainĂ©. Ainsi tu maĂźtriseras la rĂ©partition de tes trois volumes 😌

4Ăšme technique de thĂ©Ăątre : Travaille ta mĂ©moire ! 🧠

Je ne compte pas le nombre de personnes qui demandent aprĂšs une reprĂ©sentation « mais comme tu te souviens de tout le texte ? Â» Eh eh ! C’est un mĂ©tier đŸ’â€â™€ïž Blague Ă  part, il y a une technique que je vais partager. 

L’idĂ©e c’est que ton texte s’imprime en toi. Euh, what ?

Ça devient possible parce que tu as tellement rĂ©pĂ©tĂ© et travaillĂ© que ta prĂ©sentation fait partie de toi. Comment ça marche ? Eh bien ton corps c’est une machine et plus tu vas lui donner un systĂšme Ă  rĂ©pĂ©ter plus il va s’y habituer
 et plus il va te rester ✹

Comment faire ? 🙀

DĂ©jĂ , tu ne vas pas pouvoir laisser ta prĂ©pa de Grand Oral Ă  la derniĂšre minute. Hors de question d’ĂȘtre Ă  l’arrache. Nada. Impossible. Forget about it !

À lire aussi

🌟  Si tu as besoin de te motiver un peu, tu peux suivre les conseils donnĂ©s dans ces articles !

✅ Conseils pour organiser tes rĂ©visions de bac 

✅ Faire un planning de rĂ©vision pour le bac

Il faut que tu prĂ©pares ton texte Ă  l’avance. Comme on l’a Ă©voquĂ© plus haut dans l’article, tu as 5 minutes pour convaincre les membres du jury que tu maĂźtrises ton sujet et leur tendre des perches pour orienter l’entretien juste aprĂšs. C’est donc crucial que tu saches quoi dire. Donc tu poses ta Switch et tu vas bosser ton grand oral, non mais ! 😬

💡 Tu peux solliciter ton professeur de spĂ©cialitĂ© pour qu’il te donne un avis sur la pertinence de tes sujets et la qualitĂ© de tes recherches ! 

💡 Tu as fait le choix de ces spĂ©cialitĂ©s, tu as eu deux ans pour les explorer et acquĂ©rir des connaissances. Si tu as bossĂ© rĂ©guliĂšrement, tu auras forcĂ©ment de quoi convaincre le jury ! đŸ˜Œ

💡 Ne te mets pas une pression de fou. N’oublie pas que tu restes un Ă©lĂšve de Terminale que tu ne sais pas tout et que c’est normal ! â˜ș

Bien Ă©taler ta charge de travail 📝

Plus tu vas anticiper ta charge de travail, plus la phase de recherche sera Ă©loignĂ©e et moins tu risqueras d’hĂ©siter sur tes donnĂ©es et ce qu’elles veulent dire. Une fois que tu es sĂ»r de la rĂ©ponse Ă  ta question, c’est important que tu rĂ©diges ta prĂ©sentation (tu pourras consulter ces notes pendant tes rĂ©visions).

Maintenant, il faut que tu rĂ©sistes Ă  la tentation d’apprendre par coeur. 

Je te livre une derniĂšre technique de comĂ©dien:  quand on apprend un texte, on passe d’abord par nos mots Ă  nous. On rend l’Everest accessible quoi.. Je te donne un exemple d’Everest personnel: Jean Racine. En pratique ça donne quoi ? Prenons le vers suivant (issu de Britannicus, Acte III scĂšne 3, NĂ©ron / Junie, 1669).

Junie : “Seigneur, je ne vous puis dĂ©guiser mon erreur

J’allais voir Octavie et non pas l’empereur.”

En gros Junie recale NĂ©ron. Donc elle lui dit: “Mec, t’as bien captĂ©, j’avais pas prĂ©vu de te croiser, j’allais voir ma pote”. C’est un peu familier, tu ne trouves pas ? 😇  AmĂ©liorons ça ! âžĄïž “Monsieur, vous avez raison , je ne peux pas me cacher, j’allais voir mon amie et non pas vous”. 

C’est le mĂȘme principe que tu dois appliquer pour ton grand oral. Il faut que ce soit tes mots Ă  toi – petit chat de 17 ou 18 ans ! 😇 đŸ˜Œ  

Ce sont tes connaissances que tu vas prĂ©senter et partager. MĂȘme si tu expliques la radioactivitĂ© ou l’emploi de la synecdoque au XVIIe siĂšcle (🙀 ).  Surtout si tu vas chercher le sujet le plus pointu en sciences… ou si tu veux prĂ©senter l’évolution du marchĂ© de l’art depuis 2020. đŸ˜„ 

Plus les mots vont ĂȘtre proches de toi, plus tu remporteras l’intĂ©rĂȘt du jury qui verra un candidat sĂ»r de son discours. Fonctionner avec tes propres Ă©lĂ©ments de langage va te permettre d’ĂȘtre libre dans ton discours et ne pas paniquer si tu as un trou de mĂ©moire ! 

💡 Ce sera aussi plus agrĂ©able pour toi pendant l’entretien qui sera un vĂ©ritable Ă©change. 

AprĂšs ce sera simple pour toi de rĂ©pĂ©ter encore et encore ta prĂ©sentation. C’est comme ça que tu vas l’imprimer dans ton corps. En rĂ©pĂ©tant Ă  voix haute, Ă  l’avance (je te recommande de le faire tous les jours, un mois avant la date), tu vas engager ta mĂ©moire, ton corps, ta mĂąchoire, ton souffle
  Tes sujets seront ancrĂ©s en toi parce que tu les auras vraiment cherchĂ©s, pensĂ©s, Ă©crits et digĂ©rĂ©s. Tu n’auras aucun doute sur ce que tu as Ă  dire. 🏆

GrĂące Ă  ce petit guide tu as toutes les cartes en main pour rĂ©ussir ton grand oral ! Ces conseils t’aideront aussi dans ta vie d’étudiant car annĂ©e aprĂšs annĂ©e tu vas ĂȘtre amenĂ© Ă  passer plein d’épreuves orales. Dis-nous si ce type d’articles te plaĂźt dans les commentaires 😇 ❀

4.4/5 - (7 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans Ă  partager ? Nous validons ton commentaire et te rĂ©pondons en quelques heures ! 🎉

Ebook

Notre ebook pour réussir le bac

TĂ©lĂ©charge notre guide et dĂ©couvre comment rĂ©ussir le bac grĂące Ă  nos conseils et nos mĂ©thodes ! đŸ‘©đŸ»â€đŸŽ“