Fiche résumée de l’œuvre : Antigone

Mathilde Ségui - Mis à jour le 11/04/2022
220535

Tu es en Première et Antigone de Jean Anouilh est au programme de l’année, et peut-être même du bac de français ? Alors il est important que tu maîtrises sur le bout des doigts l’intrigue, les protagonistes et les différents enjeux d’analyse de cette œuvre. Ça tombe bien, tu trouveras le texte d’Antigone de Jean Anouilh résumé et expliqué dans cette fiche de lecture 😉

Antigone de Jean Anouilh : présentation de l’œuvre

Fiche d’identité

AuteurJean Anouilh
Date1944 (pendant l'Occupation en France)
GenreThéâtre (tragédie)
Composition1 acte, en prose
InspirationAntigone de Sophocle (auteur grec du Ve siècle av. J-C)

Les personnages 👨‍👩‍👦‍👦

Les principaux

  • Antigone : c’est l’héroïne et la fille d’Œdipe et de Jocaste (qui est à la fois la femme et la mère d’Œdipe…). Âgée de seulement 20 ans, elle se démarque des autres par son courage et son sens de la justice divine.
  • Créon : c’est l’oncle d’Antigone (donc le frère de Jocaste) et le roi de Thèbes. Vieux et sage, il incarne l’opposé d’Antigone car il place le respect des lois au-dessus de tout.
  • Ismène : c’est la sœur d’Antigone, très différente d’elle car elle est plus coquette et moins aventurière. Mais les deux sœurs s’aiment beaucoup.
  • Hémon : c’est le fiancé d’Antigone, mais aussi le fils de Créon. 

Les secondaires

  • La Nourrice d’Antigone et Ismène
  • Le Prologue : présent dans les pièces de théâtre grecques antiques, le chœur présente le contexte et les personnages au début de la pièce. Au cours de celle-ci, il intervient pour commenter ce qu’il se passe.
  • Eurydice : c’est la femme de Créon (et donc la mère de Hémon)
  • Les trois gardes qui surveillent les cadavres
  • Le page de Créon
  • Le messager

Antigone de Jean Anouilh résumé

Comme le livre n’a qu’un seul acte, on va te présenter l’Antigone de Jean Anouilh résumé en 3 grandes étapes caractéristiques d’une œuvre de théâtre (+ le prologue, spécifique aux pièces antiques) : l’exposition, le nœud et le dénouement. C’est parti 🚀 

À lire aussi

Le Prologue 🧐 

Comme pendant la Grèce antique, cette entité nous présente les protagonistes de l’histoire et résume ce qui s’est passé avant. Œdipe, roi de Thèbes et père d’Antigone, a été victime d’une malédiction qui touche toute sa famille : sans le savoir, il a tué son père et… épousé sa mère (et s’en est rendu compte après, l’horreur). Oui oui, Antigone est donc sa fille mais aussi… sa sœur. 😱 

Après la mort du pauvre Œdipe, ses deux fils, Étéocle et Polynice (les frères d’Antigone) se sont entretués pour le trône, et c’est Créon, l’oncle d’Antigone, qui a fini par devenir souverain. Il a décidé de ne donner des funérailles qu’à Étéocle et pas à Polynice, considéré comme un traître, dont le corps restera à pourrir sur le sol (c’est ce qui pouvait arriver de pire à un Grec). C’est une punition terrible qu’Antigone n’accepte pas.

Le chœur nous spoile ensuite tout ce qui va se passer dans la pièce, y compris la mort d’Antigone. Et voilà, on vient de te spoiler aussi 😆 

L’exposition 🔎  

👉 Antigone revient d’une escapade nocturne et se fait gronder par sa gentille nourrice. Elle refuse de dire ce qu’elle était en train de faire, mais on se doute qu’elle est allée enterrer son frère de ses propres mains… et donc enfreindre la loi. Elle reste tout aussi butée face à sa sœur Ismène, plus raisonnable, qui est au courant de son petit plan (contrairement à la nourrice).

👉 Antigone discute ensuite avec son fiancé Hémon, qui lui ne se doute de rien. Elle lui annonce que même si elle l’aime, elle ne pourra jamais l’épouser. Gros quiproquo : Hémon croit se prendre un râteau, alors qu’Antigone sait simplement qu’elle sera condamnée à mort pour avoir désobéi aux lois (on te l’a dit, c’est une tragédie…).

👉 Antigone finit par révéler à Ismène ce qu’elle a fait, même si elle n’a pas totalement terminé sa mission. Les gardes qui surveillaient le corps de Polynice découvrent ensuite que quelqu’un y a touché, et préviennent Créon. 

Le nœud 🗝

👉 Créon découvre qu’Antigone est la coupable. Il essaie d’abord de la protéger, mais l’héroïne est déterminée et prête à récidiver. On assiste alors à un affrontement rhétorique déjà célèbre dans l’Antigone de Sophocle.

  • D’un côté, le vieux sage Créon, qui invoque l’autorité des lois et le besoin de maintenir l’ordre : il faut donc maintenir la punition de Polynice et laisser son corps sans sépulture. Il veut éviter à Antigone de mourir pour son acte, car son devoir de roi l’obligerait à la condamner.
  • De l’autre, la jeune Antigone rebelle, qui ne croit qu’en la justice morale et en son amour pour son frère, qui ne mérite pas un tel sort. Elle est bien consciente de ce qu’elle encourt mais préfère mourir libre.

👉 Créon parvient presque à convaincre Antigone en lui révélant qu’Étéocle et Polynice n’étaient que des voyous. Mais lorsqu’il utilise l’argument de sa future vie tranquille avec Hémon, Antigone se braque : elle refuse un bonheur égoïste, incomplet, banal. 

Vous me dégoûtez tous avec votre bonheur ! Avec votre vie qu’il faut aimer coûte que coûte.

Antigone

Héroïne de la pièce

👉 Antigone choisit la révolte et donc la mort. Ismène intervient et affirme qu’elle est prête à suivre sa sœur. Face au chaos, Créon condamne Antigone à mort.

Le dénouement 😱 

👉 Hémon demande à Créon (son père) de pardonner sa fiancée, mais celui-ci refuse. Pendant ce temps, en attendant son châtiment (elle va être enterrée vivante), Antigone est redevenue une petite fille qui a peur de la mort. 

👉 Un peu plus tard, un messager vient annoncer à Créon qu’Antigone s’est pendue dans sa tombe, pour éviter une mort lente et douloureuse. Le messager raconte que, fou de désespoir, Hémon s’est suicidé avec son épée. Sa mère Eurydice, la femme de Créon, s’est également suicidée en apprenant la mort de son fils. On t’a prévenu, c’est vraiment pas gai… 😕  

💡  Le savais-tu ?

Selon les règles de la tragédie antique, toutes les scènes de violence se passent hors de la scène et sont simplement racontées par un personnage secondaire.

👉 Créon prend la situation avec courage et reste déterminé à continuer son devoir de souverain. Il reste l’un des seuls personnages principaux encore en vie.

Et voilà, tu as maintenant le texte d’Antigone de Jean Anouilh résumé intégralement pour briller en épreuve 💪  

Antigone de Jean Anouilh : analyse des personnages et enjeux

Un duel entre la moralité et la légalité 💥

Dans Antigone de Jean Anouilh, l’analyse des personnages principaux révèle un affrontement entre deux générations, qui incarnent chacune leurs propres valeurs.

📌 D’un côté, l’ancienne génération, incarnée par Créon. Il est le roi, donc au pouvoir. Il privilégie son devoir de dirigeant avant tout, même si c’est à contrecœur (il doit quand même condamner à mort sa propre nièce et laisser pourrir le cadavre de son neveu !). En effet, si chacun décidait de ne pas respecter les lois comme Antigone, la cité risquerait bien vite le chaos. Créon est sage, il fait passer sa fonction avant ses intérêts personnels.

📌 De l’autre, la jeune génération, incarnée par Antigone mais aussi par Ismène et Hémon. Antigone est petite et maigre, mais grande par son courage. Elle se fiche des lois écrites et ne se préoccupe que de ce qu’elle ressent pour son frère et de ce qui lui paraît moral. Défiant l’autorité, elle incarne l’anarchisme et le refus de toute politique. Elle est jeune et révoltée, et elle fait passer sa vision de la justice avant les lois, qu’elle juge stupides.

Le conflit de générations se retrouve aussi dans la vision très différente du bonheur qu’ont les deux protagonistes. Créon pense que le bonheur, c’est la paix, la longue vie, les petits plaisirs. Antigone trouve ça ridicule, elle a gardé son insouciance de jeune fille. Elle veut un bonheur absolu ou rien ! ✊ 

Moi, je veux tout, tout de suite et que ce soit entier ou alors je refuse !

Antigone

Héroïne de la pièce

Résistance et nazisme 🔎  

On te rappelle que cette œuvre date de 1944. Si tu connais bien tes cours d’Histoire, tu sais que c’est la période « noire » de la France pendant la Seconde guerre mondiale, avec l’Occupation des nazis et la collaboration du maréchal Pétain.

On peut donc faire une lecture historique d’Antigone de Jean Anouilh. 

  • Créon représente l’Occupation, le dirigeant contraint de mener une politique contraire à la morale, même s’il n’en a pas envie
  • Antigone représente la Résistance, qui refuse la tyrannie et l’injustice et qui est prête à mourir au nom de la liberté.

À lire aussi

Il faut toujours prendre en compte le contexte historique dans une œuvre ! Alors pour en savoir plus, consulte nos articles spécial Histoire :

✅ Le programme d’Histoire-géographie en Première

✅ Les films à voir pour ta culture historique

L’adaptation d’une tragédie antique au XXe siècle ⏳  

L’originalité d’Antigone de Jean Anouilh, c’est qu’il s’agit d’une adaptation de la pièce de Sophocle qui a plus de 2400 ans ! Il a réussi à la rendre très actuelle, pour son époque mais même aussi pour la nôtre aujourd’hui.

Pour cela, il a fait pas mal de modifications. Déjà, l’écriture est en prose et non en vers comme dans l’original. Anouilh utilise un langage plus simple, voire familier et comique : Antigone va jusqu’à tutoyer Créon et le traiter de « cuisinier » !

Tu peux aussi repérer des anachronismes volontaires : les costumes n’appartiennent à aucune époque, les activités quotidiennes (tricot, jeux de cartes) ainsi que certains objets (des cigarettes, des bars, des voitures, du café…) sont modernes, et tu ne risquerais pas de tomber dessus au Ve siècle av. J-C !

💡 Le savais-tu ?

Un anachronisme est une confusion entre deux époques différentes. C’est comme si, dans un livre ou un film, tu voyais Cléopâtre écrire des tweets.

👉 On le précise pour la forme mais… évidemment, la pièce est écrite en français et pas en grec ancien 😆 

D’ailleurs, si tu as besoin de cours particuliers en français (ou dans n’importe quelle matière, d’ailleurs) on a des milliers de Sherpas pour tous les niveaux et tous les goûts prêts à te faire progresser ! En plus, le premier cours est gratuit, alors n’hésite pas 😇

Zoom sur Jean Anouilh

Dates1910-1987
MétiersDramaturge, scénariste, réalisateur
Œuvres majeuresLa Répétition ou l'amour puni, Antigone, L'Alouette
Courant littéraireIl n'appartient pas à un courant précis, mais globalement au théâtre français de l'entre-deux guerres (littérature engagée, réécriture des mythes…)

Alors, prêt pour l’exam ? 😉  

4.8/5 - (6 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪