Comment vaincre son addiction aux jeux vidéo ?  🎮

Caroline Roda - Mis à jour le 15/12/2022
Addiction aux jeux vidéo © Roda Caroline

Un internaute nous a demandé : “comment vaincre mon addiction à LOL ?”. Déjà League Of Legend (LOL) n’est pas le seul jeu qui rend addict ! On a décidé de t’expliquer comment vaincre ton addiction aux jeux vidéo et éviter de subir ses lourdes conséquences sur ta santé mentale et physique. Voyons ensemble les différentes étapes pour sortir de cette boucle infernale. C’est parti ! 🚀

“J’ai une addiction aux jeux vidéo, comment s’en sortir ?” 🥴

L’addiction aux jeux vidéos est difficile à admettre. Tu peux te trouver en situation de déni complet… Avec du temps et l’aide de ton entourage, tu vas ouvrir les yeux sur ta dépendance.

Quand tu en prends conscience !

1 – Prends conscience ✨

C’est le 1er step pour vaincre ton addiction aux jeux vidéo. Prendre conscience de ta dépendance est  une partie essentielle  du processus. Prendre du recul sur ton utilisation va nécessiter un travail sur toi-même qui peut être très difficile.  Ici, ce n’est pas seulement reconnaître que tes parents ont raison mais c’est voir l’impact qu’ont les jeux sur ta vie. Prends le temps de te demander pourquoi tu joues autant,  ce que ça te procure comme sentiment – bien-être, liberté ou simple occupation-.

👉 Une fois que tu auras assimilé les raisons pour lesquelles tu joues autant (et même si tu ne les trouves pas toutes), on te propose de passer à l’étape suivante.

2 – Parles-en pour extérioriser 🗣️

Le mieux est d’en parler avec une personne de confiance pour mettre des mots sur ton addiction aux jeux vidéos. Cette discussion te permettra de faire un point concret sur ta consommation et de demander de l’aide !

👉 Demander de l’aide ou un soutien extérieur est une réelle preuve de courage. Oui, il faut du courage pour se livrer sur une telle difficulté. Se tourner vers quelqu’un t’apporte un regard différent sur ton addiction et ouvre la voie sur les changements qu’il faudrait mettre en place. 

✔️ Il peut s’agir d’un parent, d’un membre de ta famille, d’un ami et même de ton ou ta chérie. Bien sûr, il se peut que tu ne veuilles pas en parler à une personne proche : dans ce cas, n’hésite pas à te tourner vers un conseiller scolaire ou un membre de ton établissement. Dit comme ça, tu dois froncer les sourcils mais tu peux nous croire, ils te seront d’une grande aide !

💡 Le savais-tu ?

👉 Toutes les tranches d’âge sont concernées par les addictions, notamment celle aux jeux vidéo. Les 30/35 ans sont les plus addicts.

 

👉 Les jeunes (adolescents) et les enfants sont les publics les plus sensibles, c’est pour ça qu’il faut limiter leur temps d’écran pour minimiser le risque de dépendance. C’est aussi leur catégorie d’âge qui enregistre le plus de risques liés à la santé, (par exemple : troubles de la vision ou neurologique).

3 – Contrôle ton temps de jeu ⌚

Parmi les premières choses à mettre en place, il y a le contrôle de ton temps de jeu. Réduire ton quota d’heures va ralentir ton addiction aux jeux vidéo.

💡 Attention, ici le but n’est surtout pas d’arrêter de jouer  du jour au lendemain ! Un arrêt brutal des activités risque d’amplifier l’addiction en raison de la frustration. (Papa, maman, c’est hyper important !) L’objectif est de diminuer progressivement les heures de connexion jusqu’au quota adéquat

💡 Quel temps de jeu vidéo par âge ?

Il est difficile de déterminer le temps de jeu par jour selon l’âge. Pour Projuventus, site spécialisé dans la famille, on estime :

– 30 minutes d’écran pour les 3 à 5 ans
– 1 heure pour les enfants de 6 à 9 ans
– Pas plus de 2 heures pour les 10 à 15 ans

💡 La dépendance aux jeux vidéo est réelle lorsque le joueur passe plus de 25 heures par semaine, manette –ou clavier– en main, sur le jeu ! Sachant que les hardcore gamersgros joueurs– passent entre 18 et 20 heures par semaine dessus…  Ne reproduis pas le comportement de tes influenceurs gamers préférés !  

💡 Le savais-tu ?

👉 La grande consommation de jeux vidéo est aussi liée à la course à l’innovation de ce secteur.

👉 Chaque année, de nouvelles consoles sont créées avec des fonctionnalités révolutionnaires qui poussent les consommateurs à jouer toujours plus, plus longtemps et dans des conditions optimales.

👉 Sans compter que de nouveaux jeux vidéos sortent régulièrement !

💡 Comment limiter les jeux vidéo ? Mets-toi un réveil et oblige-toi à éteindre ta play –ou ton PC– dès qu’il sonne sans relancer un nouveau timer ou une nouvelle partie. Finis ta partie en cours quand même hein, on n’est pas des tortionnaires ! 😅

4 – Trouve une autre occupation 🤸

Pour vaincre ton addiction aux jeux vidéo, éloigne-toi de la play au maximum, c’est l’incarnation du maaaal ! 😈  

👉 La question n’est pas de fuir le problème mais de limiter la tentation en faisant autre chose.

À lire aussi

✅ Si tu n’as pas d’idée, voici une petite liste d’activités qui pourraient te plaire !

💡 Idées

✔️ Sors avec des amis,

✔️ Joue avec tes frères et sœurs,

✔️ Rejoins un club de sport,

✔️ Va te promener,

✔️ Regarde des films que tu n’as pas eus le temps de mater, etc.

✔️ Fais du bénévolat (etc.)

💡  Bref, occupe ton temps à autre chose ! On le conçoit, au début ça ne sera pas facile mais en te forçant ou en trouvant une autre activité qui te plait, tu verras que la tentation sera moins forte et que ta dépendance diminuera. 🤗

Fais du yoga !

5 – Renoue avec le contact humain 🫂

L’addiction aux jeux vidéo t’éloigne de la réalité. Tu n’en as sûrement pas conscience mais quand tu joues aux jeux vidéo, tu es dans une bulle, dans TA bulle. Un espace-temps unique dans lequel tu ne communiques qu’avec les autres joueurs. 

👉 Ce monde virtuel prend la place de la réalité lorsque tu joues de manière trop récurrente. En conséquence, tu as moins de contact avec les personnes qui t’entourent, tu t’en éloignes, tu repousses les repas ou les moments en famille… Tu finis complètement isolé. 🥺

À lire aussi

✅ Si tu n’as pas beaucoup d’amis, c’est ok aussi, ne t’en fais pas !

L’objectif est de renouer avec le quotidien et le réel. Nourrir des liens dans la vie réelle te donnera envie de sortir de ta bulle. Passer des bons moments entre amis au cinéma ou au café t’apportera de la satisfaction. C’est l’effet boule de neige : plus tu fais un truc, plus tu as envie de le faire ! 🥰 Ça, c’est le meilleur moyen de sortir de ton addiction aux jeux vidéo, alors, pose ta manette, éteins ta play et va profiter de la vie ! 

Libéré, délivré, tu ne joueras plus jamaiiiiiis !

6 – Consulte un médecin 🧑‍⚕️

Aujourd’hui, il existe mille et une façons de soigner une addiction et celle des jeux vidéo en fait partie ! 

👉 Dans un premier temps, tu peux prendre rendez-vous avec ton médecin traitant. Il aura un regard professionnel face à la situation et pourra te conseiller au mieux sur la démarche à suivre : d’abord par un suivi thérapeutique, puis si ça ne suffit pas, un traitement médicamenteux. 

À lire aussi

✅ Comment trouver un médecin traitant quand on est étudiant ?

👉 Le suivi thérapeutique est une prise en charge psychologique grâce à une thérapie cognitivo-comportementale (TCC). C’est un vrai suivi pour dépasser ton addiction. Elle peut être accompagnée d’un traitement médicamenteux. C’est surtout du cas par cas, toutes les dépendances sont différentes ! 

À lire aussi

✅ Comment trouver un bon psychologue quand on est jeune ? La réponse juste ici !

Fabien

Télécom Paris

20€/h

Nicolas

CentraleSupélec

17€/h

Louise

Mines ParisTech

24€/h

Fanny

Ponts ParisTech

19€/h

Besoin d’un prof particulier d’informatique ?

Nos Sherpas sont là pour t’aider à progresser et prendre confiance en toi.

PRENDRE UN COURS GRATUIT

Quels sont les risques des jeux vidéo sur la santé mentale et physique ? 😱

Les effets des jeux vidéo sur ta vie sont déjà inconfortables. Lorsqu’il s’agit d’une addiction, tu te doutes bien que les symptômes et les conséquences sur ton métabolisme sont encore plus conséquents !  

Pas de panique, chaque problème à une solution !

Les effets sur le cerveau et la santé mentale 🥺

Tu as peut-être déjà entendu dire que les jeux vidéo améliorent les réactions cognitives, la qualité de la mémoire et le contrôle des impulsions. Ce n’est pas faux, mais la balance penche tout de même en leur défaveur !

✔️ En effet, il est scientifiquement prouvé que le problème majeur de la consommation excessive de jeux vidéo est la difficulté à reprendre goût à la vraie vie, ainsi que des difficultés à dissocier le virtuel de la réalité. Ça peut entraîner de graves conséquences sur tes récepteurs neurologiques et même conduire à des troubles du comportement.

👉 Parmi les symptômes les plus recensés liés à des troubles du comportement, on trouve : 

📍 L’irritabilité : sentiment de colère ou de nervosité. 

📍 L’agressivité : être sur la défensive, très en colère, tenir des propos injurieux, voire dans les cas extrêmes, casser, taper. L’agressivité peut être verbale comme physique. 

📍 Impatience : frustration, ennui, stress, colère

📍 Trouble de l’humeur : ressentir des émotions négatives ou positives plus intensément et plus longtemps, ce qui influence le comportement.

L’impact physique 🥊

L’addiction aux jeux vidéo peut aussi avoir des répercussions physiques :

📍 Isolement : à force de rester seul devant la play ou le PC, l’accro aux jeux vidéo se sent vide et seul lorsqu’il déconnecte. Ce sentiment de solitude et d’isolement est amplifié par le rejet des autres quand il a eu la volonté de jouer davantage.

📍 Déséquilibre alimentaire : être en permanence devant l’écran occupe le cerveau sans discontinuer sur un unique événement : jouer. Par conséquent, le joueur ne ressent pas la faim et ne se nourrit pas pour ne pas perdre de temps de jeu. Il n’en faut pas plus au corps humain pour subir un changement (on ne parle pas de changement immédiat mais ça évolue sur 1 à 3 semaines.)

🎙 Témoignage d’Antoine, 35 ans

Quand j’étais plus jeune, mes parents étaient super inquiets car je jouais tellement que j’en oubliais de manger ou que je mangeais les premiers trucs que je trouvais : chips, chocolats, gâteaux. En deux semaines, j’avais pris 5 kilos. Mon frère, c’était pire que moi, il a frôlé l’anorexie.

📍 Qualité du sommeil : on ne le dira jamais assez mais les écrans affectent ta capacité à dormir. Ils ont un effet excitant qui empêche la mélatonine de faire effet –l’hormone du sommeil-. L’addiction aux jeux vidéo est un réel problème pour certains qui, comme pour le déséquilibre alimentaire, oublient d’aller se reposer. Ils ne ressentent pas le besoin de dormir et tout leur métabolisme se détraque avec des conséquences très handicapantes.

🎙 Témoignage de Lisa, 21 ans

Je suis fan de jeux vidéo depuis petite. J’ai pris une année sabbatique et toute l’année, j’ai passé mes journées et mes nuits à jouer. J’étais totalement en décalage avec mon entourage. Je me réveillais à 15 h puis je jouais jusqu’à 6 ou 7 h du matin, ce n’étaient jamais les mêmes heures.

📍 Troubles de la vision :  Quand tu joues longtemps à des jeux avec beaucoup d’action, de couleurs, en ligne, tes yeux restent ouverts plusieurs longues secondes voire 1 minute grands ouverts. Ça provoque une sécheresse oculaire qui abîme tes yeux et ta vision. La gravité de la sécheresse oculaire peut également provoquer des irritations de la cornée, voire des infections

🚨 Attention

La dépendance aux jeux vidéo a un impact désastreux sur tes performances scolaires et professionnelles.

 

Beaucoup de temps de jeu = moins de temps pour travailler CQFD !

Qu’est-ce qui cause l’addiction aux jeux vidéo ?

📍 Le sentiment de bien-être lié aux victoires/ réussite/ avancées

📍 Être dans sa bulle, sans critique, dans un environnement qui te plait = un sentiment de sécurité 

📍 Une passion trop prenante

📍 Les personnes ayant une certaine fragilité psychique (anxiété, impulsivité, faible confiance en soi) vont chercher à se confronter à des comportements compulsifs. 

📍 Les personnes ayant des traumatismes ou des souvenirs d’un comportement similaire sont plus aptes à avoir une addiction.

📊 Statistiques

Le secteur du jeu vidéo, c’est plus de 155 milliards de dollars dans le monde en 2021. Dont plus 3,5 milliards d’euros en France.

  • 37 millions de joueurs en France, soit 7 personnes sur 10.
  • Entre 0,5 et 4 % des joueurs mondiaux sont addicts aux jeux vidéo.
  • 53 % joue 1 fois par semaine
  • 95 % ont entre 10 et 17 ans
  • 68 % adultes
  • 67,5 % joue sur PC contre 50,9 % sur console

Pour vaincre ton addiction, que ce soit face aux jeux vidéo ou autre, il te faut de la patience et te fixer des objectifs. N’hésite pas à nous dire en commentaire si notre article t’a aidé et si tu as d’autres questions, on se fera un plaisir de te répondre ! 🥰 

5/5 - (8 votes)
profile picture
Caroline Roda
Geek à plein temps
Je suis rédactrice web chez Les sherpas dans le cadre de mon stage de fin d'étude en journalisme ! J'espère que mes articles t'aideront à avancer sur le plan professionnel et personnel. Petit conseil : sois toujours à l'écoute de toi-même ! 🌹

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪