Avoir peu d’amis, c’est OK 🫂

Pauline Le Mercier - Mis à jour le 21/02/2022
avoir peu d amis

Que tu sois au collège, au lycée ou en supérieur, avoir peu d’amis est souvent source d’angoisse. Pourquoi est-ce que j’ai peu d’amis ? Est-ce que c’est un problème ? Est-ce que c’est de ma faute ? Spoiler alert : non.

Avoir un cercle amical restreint n’est pas une fatalité mais au contraire quelque chose de positif. Tu ne nous crois pas ? Voyons pourquoi avoir peu d’amis, c’est ok !

Avoir peu d’amis mais des vrais 🤌

Méfie-toi des apparences 🎭

Le complexe d’avoir peu d’amis naît souvent de la comparaison avec les autres. Tu peux ressentir un certain complexe d’infériorité : j’ai très peu d’amis alors que lui en a beaucoup, il est toujours entouré, il est toujours invité aux soirées. 

Laisse-nous t’avouer quelque chose, avoir beaucoup d’amis : ça n’existe pas.

⚠️ On ne fait pas de généralité, tu peux avoir un cercle d’amis très grand et pour autant très proche. Mais dans la plupart des cas, le cercle social des gens très entourés n’est pas constitué que d’amis proches. 

Il y a plusieurs degré de proximité : 

  • les connaissances, que tu salues quand tu les croises 👋
  • les copains (les fameux “8h-18h”) avec qui tu parles en cours, mais pas vraiment en dehors 📕
  • les amis, que tu vois à l’extérieur et à qui tu peux te confier 👯

De façon générale, les gens très entourés ont surtout beaucoup de connaissances et de copains d’école, par exemple. Tu le remarqueras en grandissant, les vrais amis se comptent sur les doigts d’une main

Avoir beaucoup d’amis peut avoir beaucoup de désavantages. Tu n’as pas toujours la place d’accueillir tout le monde chez toi et c’est compliqué de se voir car tout le monde à des horaires différents. T’es obligé de réserver pour aller au restaurant et les commandes Uber Eats reviennent chères. 🤌

💡 Évidemment, on plaisante, mais tu vois bien qu’il est facile de dédramatiser : avoir peu d’amis, c’est le pied !

Tu développes de réelles amitiés 🔒

Avoir peu d’amis est donc assez commun. Selon la définition du Larousse, un ami ou une amie est une personne avec laquelle tu es lié par un sentiment d’affection ; à qui tu témoignes de l’attachement et de la sympathie. C’est donc un lien spécial que tu ne peux pas avoir avec n’importe qui. Oui, ça peut paraître un peu dur, mais tout le monde ne peut pas être ton ami. Et ce n’est pas grave. 💫

C’est au contraire ce qui rend cette relation spéciale et si unique. Elle est faite pour durer quelle que soit la distance, la récurrence de tes échanges ou la marque de ton pull. Tes amis doivent te soutenir et t’encourager quels que soient tes projets, tout en sachant t’avertir quand tu ne prends pas le bon chemin. Parce que oui, un ou une amie, ça ne te dit pas que des choses agréables. Comme toutes les relations, elles sont basées sur la confiance et la communication

Si tu ne te sens pas toi-même, que tu as l’impression de devoir jouer un rôle ou que tu as peur de te faire juger, fuis ! C’est un gros red flag 🚩 !

👉 Tu ne peux pas forcer l’amitié, et certaines personnes ne sont pas faites pour être dans ta vie. On ne peut pas être ami avec tout le monde 😉

💡 TIPS

Tu te demandes comment reconnaître un ou une vraie amie ? Demande-toi avec qui tu serais prêt à partager ta nourriture, ou à payer un MacDo et tu auras ta réponse. (Rien n’est plus sacré 😌).

Fanny

Ponts ParisTech

19€/h

Jeanne

Aix-Marseille Université

17€/h

Emilie

Sciences Po Lyon

19€/h

Olivier

La Sorbonne

13€/h

Pierre

ESSEC

16€/h

Martin

HEC Paris

23€/h

Sophie

Sciences Po Bordeaux

12€/h

Louise

Mines ParisTech

24€/h

Besoin d’un prof particulier exceptionnel ? ✨

Nos Sherpas sont là pour t’aider à progresser et prendre confiance en toi.

PRENDRE UN COURS GRATUIT

Tu passes plus de temps avec toi-même ✨

Aime-toi pour mieux aimer les autres 

Bon, cette phrase peut paraître bateau mais elle est en réalité très vraie. Comment veux-tu apprécier la compagnie des autres quand tu n’apprécies pas déjà la tienne ? S’il y a bien un conseil qu’on peut te donner, c’est de te prioriser

⚠️ Attention, on ne parle pas de devenir égoïste ! Mais tu es la personne avec qui tu es sûr de passer le reste de ta vie, alors autant tisser des liens, non ?  

👉 Là où tu vois de la solitude, on voit du temps pour toi. 😉

Ecoute-toi  et apprends à accorder à ta personne comme tu le ferais pour un de tes amis. Tu as une sortie prévue et tu ne te sens pas d’y aller ? Donne-toi le droit de décommander et de te chouchouter avec un petit repas, un petit film et un bain. Ne te mets jamais de côté pour les autres. ✨

Fais-toi des sorties seul

Oui, devenir ami avec soi-même ça paraît peut être étrange au premier abord, mais c’est possible. C’est même conseillé. Apprends à apprécier ta solitude et deviens ton meilleur ami. Et comme toute amitié, ça s’entretient 😌 Aime-toi comme tu aimerais qu’un être cher t’aime. 

Cela veut dire, chouchoute-toi, fais-toi des sorties, emmène-toi au restaurant, au cinéma, te balader en écoutant de la musique. Fais ce qui te plaît ! Tu verras comme ce que tu considérais être une honte, évoluera et deviendra de l’amour propre (“selfcare” pour nos amis anglophones 😉). 

D’où vient ce cliché ? 😳

Une idée préconçue 🧠

Pour beaucoup de jeunes, avoir peu d’amis peut être vécu comme une fatalité, en particulier à l’adolescence. C’est un âge où tu es violemment confronté aux regards des gens et tu as tendance à penser que ton nombre d’amis définit ta valeur ou ton bonheur.  Évidemment, c’est faux. Cette sensation de ne pas avoir ou être assez est surtout due à la pression sociale. Tu penses être obligé d’ avoir beaucoup d’amis, d’être très entouré, de ne pas être vu seul. 

Cette peur du regard des autres ou du jugement est communément intégré dans nos cerveaux, sans même nous en rendre compte, et ce depuis un très jeune âge. Dès l’école primaire, les enfants seuls dans la cour de récré ou mangeant seuls à la cantine étaient “mal vus ». Et sans t’en rendre compte, même en mûrissant, cette idée est restée dans ta tête. 🤯

Lors de sorties au restaurant ou au cinéma, on a tendance à ressentir de la peine quand on aperçoit quelqu’un seul à une table ou avec ses pop corn. Pourtant, qui te dit que cette personne n’apprécie pas le temps qu’elle passe tout seule, qu’elle avait envie d’un resto tranquille ou de savourer un bon film solo ?

💡 Pourquoi être seul voudrait dire être triste ?

La “norme sociale” 📵

En réalité, cette idée qu’être seul = pas d’amis est aujourd’hui beaucoup appuyée par les réseaux sociaux. On ne va pas se mentir, on passe tous beaucoup de temps dessus. Le matin en te levant, sur le trajet des cours, en rentrant ou encore avant de dormir, on passe notre vie sur Instagram, Tik Tok ou Snapchat. On ne blâme pas, on le fait tous ! Mais ce que tu ne vois pas forcément, c’est qu’à force de scroller, de liker ou de partager, ton cerveau enregistre ce qu’il voit comme des messages. 

💡 Au même titre que certaines photos ou profils peuvent te faire complexer, la vie “parfaite” que les gens montrent sur les réseaux peut te donner envie.

Dans leurs stories, les influenceurs que tu suis ou les gens de ton collège/lycée se montrent dans de grosses soirées, avec des amies par dizaines, au resto ou au bar, tout cela peut  te créer des complexes. Tu te dis que tu n’as pas assez de notifications, de messages, d’invitations aux soirées.

👉 À force de le voir tu enregistres cela comme une norme sociale que tu te dois de respecter au risque d’être “pas assez”. 😣


Évidemment, les réseaux sociaux ne sont pas la réalité. On ne te montre que ce qu’on veut que tu vois 🙂

Mais en vrai, tout le monde connaît des samedis soirs sous la couette à mater Netflix ou ne pas sortir du weekend pour rester en pyjama. Il n’y a aucune honte et aucune norme sociale. Heureusement sur les réseaux émergent de plus en plus de comptes ou de posts qui ont pour but de déconstruire cette idée de norme, pour t’aider à déculpabiliser.

💡Parce que oui, c’est normal et ton bonheur ne dépend pas de ça.

Nos conseils pour rencontrer de nouvelles personnes 🫂

Comme on l’a vu, avoir peu d’amis n’est pas une fatalité, mais si tu ressens réellement l’envie et le besoin de nouvelles rencontres sans savoir comment t’y prendre, on a quelques petites idées pour toi. ✨

S’engager dans une association 🤝

Quoi de mieux que de socialiser en te rendant utile ? En t’engageant dans une cause qui t’est chère, tu peux faire des rencontres avec des personnes qui ont les mêmes centres d’intérêt ou valeurs que toi. Et ça, c’est que positif. Tu t’entoures de personnes qui te correspondent et vous vous  rassemblez  autour d’une  belle cause. Qu’il s’agisse d’une association humanitaire, culturelle ou sportive, inscris-toi dans ce qui te plaît, tu rencontreras des personnes aux profils différents et variés. Tu es sûr de t’entendre avec quelqu’un. 😉

Faire une activité 🏈

Si tu n’es pas très à l’aise avec les associations, tu peux toujours t’inscrire à une activité. Lance-toi dans une activité qui t’attire, que tu n’as jamais osé faire ou qui t’intrigue, c’est le moment ! Favorise les activités collectives pour pouvoir faire des rencontres plus facilement. Par exemple, tu peux t’inscrire à un sport collectif comme le basket, le foot, ou le handball. Être en équipe t’aideras à tisser des liens si tu es plus introverti.

Si le sport ne te tente pas, tu peux également opter pour des activités plus artistiques comme la chorale, l’orchestre si tu fais de la musique ou les cours de dessin en groupe. Les arts aident à tisser des liens car ce sont des activités qui requièrent une certaine harmonie. 

Et si ça te prend vraiment trop la tête… 😒

En parler 🗣️

Il se peut que malgré tout ça, ta solitude soit une vraie douleur. Non, avoir peu d’amis n’est pas grave et c’est même tout à fait normal, mais ça n’est pas pour autant que ton mal être n’est pas légitime. Si tu en ressens le besoin, il faut absolument extérioriser. Mettre des mots sur ta situation t’aidera déjà à faire un pas. Cela peut être avec  ta famille, tes amis ou tes proches. Il faut que ce soit une personne de confiance. 

Si tu ressens le besoin de te confier à quelqu’un d’extérieur ou que tu ne vois pas vers qui te tourner, tu peux très bien aller voir un psychologue. Il t’aidera à voir plus clair dans ce qui te rend malheureux, t’écoutera et te donnera des conseils. Le premier pas peut être intimidant à faire, mais un professionnel ne te jugera jamais et sera toujours à l’écoute. 

👉 Bon à savoir

Si tu es étudiant, le gouvernement a  mis en place le dispositif Santé Psy Étudiant qui te donne accès à 8 séances de psychologue sans avance de frais, et ce jusqu’au 31 août 2022. 😊

Conclusion de cet article amical 😊

Comme tu le vois, il n’y rien de honteux à avoir peu d’amis, et cela a au contraire quelques bénéfices. Prends du temps pour toi et apprends à aimer ta propre compagnie

Dis-nous en commentaire ce que tu fais pour te chouchouter, ça nous donnera sûrement des idées de soirées chill. ✨

4.3/5 - (23 votes)
profile picture
Pauline Le Mercier
Hello ✨ Moi c'est Pauline et dans le cadre de ma 1ère année en école de communication, j'ai rejoint les Sherpas ! J'espère que mes articles sauront t'aider 😉

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪