12 choses à savoir sur les règles ☝️

Rédac des Sherpas - Mis à jour le 22/10/2021
190201

As-tu remarqué que les publicités de protections hygiéniques remplaçaient le sang par un liquide bleu ? Il existe indubitablement un tabou universel sur les règles dans notre société… À cause de cette gêne, on est souvent mal informé sur les règles. On t’explique concrètement 12 choses à savoir sur le sujet. Voici un guide pour tout savoir sur les règles !

D’après une récente étude « Règlophobie » (2021) menée par Dans ma culotte et OpinionWay, 55% des Français considèrent qu’il est inapproprié de parler des règles en public. Une opinion bien arrêtée, particulièrement auprès de 73 % des plus de 65 ans. Heureusement, les mentalités ont bien évolué auprès des plus jeunes générations puisque 70 % des 18-24 ans estiment que c’est normal d’en parler ! 

Pourtant, pourquoi est-ce qu’on continue à être gênées lorsqu’on fait tomber par accident un tampon de notre sac ? Pourquoi est-ce que 31 % des femmes considèrent encore que c’est un sujet de femmes ? Au contraire, les cycles menstruelles est l’affaire de tous et il est important que chacun soit informé. Tu es au bon endroit pour ça avec notre résumé pour tout savoir sur les règles

Combien de temps durent les règles ?⌚️

Le durée des règles est différente pour chaque femme et varie selon son cycle menstruelOn dit souvent que le cycle dure 28 jours mais certaines ont des cycles de 21 jours et d’autres de 35 jours. Il est donc possible d’avoir plus ou moins d’écart entre ses règles. De même, tu peux avoir des règles qui durent plus ou moins une semaine. Certaines femmes ont seulement 4 jours de règles, d’autres 5, 6 ou encore 7 jours. 

De façon générale, un cycle menstruel comprend plusieurs périodes :

  • les jours des règles
  • Les périodes dites « infertiles »
  • l’ovulation et la période féconde (où la femme peut plus facilement tomber enceinte)

Pour t’expliquer un peu plus clairement ce que cela signifie :

👉 Le premier jour du cycle correspond à celui du premier jour des règles. Celles-ci durent environ 5 jours selon les femmes.

👉 Du 11 au 14ème (ou 15ème jour dépendant de ton cycle), c’est la période de fécondité. Concrètement, ça signifie que si tu as eu un rapport sexuel non-protégé, il est fort probable que tu puisses tomber enceinte. Plus précisément, c’est lors du 14ème jour du cycle, le jour de “l’ovulation”, que cela se produit.

👉 Au 28e jour, si tu n’as pas eu de rapport sexuel ou que tu as utilisé un moyen de contraception, l’ovule « meurt » et tu ne tombes pas enceinte. L’utérus va alors expulser l’ovule non-fécondé, ce qui entraînera à nouveau des règles. À partir de là, c’est reparti pour un cycle !

👉 Que se passe-t-il quand tu n’as ni tes règles ni ta période de fécondité ? Ce sont deux périodes que l’on nomme « phase folliculinique » (phase entre les règles et l’ovulation) qui est censée être infertile et la « phase lutéinique » (entre l’ovulation et les règles) qui est infertile.

Comment expliquer les douleurs causées par les règles ? 🤕

“J’ai mal au ventre”, disent souvent les personnes menstruées au moins une fois par mois… La douleur n’est pas un mythe : elle est bien réelle et elle s’explique par un phénomène physique. Tout d’abord, ces douleurs appelées scientifiquement “dysménorrhées” surviennent avant et pendant les premiers jours de saignements (parfois même après selon les femmes). 

👉 Si elles provoquent des crampes au niveau de l’estomac, c’est parce que les muscles de l’utérus se contractent pour expulser l’ovule non fécondé. Selon les cycles et les personnes, ces douleurs peuvent être très dérangeantes au quotidien au point d’empêcher le moindre effort physique ! 

tout savoir sur les règles

Alors, non, ce n’est pas une excuse bidon quand une fille de ta classe est dispensée d’EPS car elle a ses règles. Elle a vraiment besoin de se reposer ! 😉

L’astuce de granms 👵

Le bain chaud ou la bouillotte sur le ventre peuvent aider !

Combien perd-on de sang ?

Si on a l’impression qu’on perd énormément de sang pendant les règles, ce n’est pas toujours le cas. En fait, on perd plus ou moins de deux et trois cuillères à soupe de sang par mois, soit entre 30 et 40 mL en moyenne par mois. Cette quantité varie surtout en fonction de la durée des règles : certaines personnes ont un flux important, d’autres moins !

Les différentes protections hygiéniques 🤔

Si tu connais certainement les tampons, utilisés par 1 femme sur 7 en Europe et aux Etats-Unis, ou les serviettes hygiéniques.

Ces deux protections hygiéniques sont de plus en plus décriées depuis un rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) en 2018 sur la liste des composés chimiques « préoccupants » dans ces produits.

Depuis, d’autres alternatives – moins connues jusqu’alors – sont sorties de l’ombres :

  • La “cup” est de plus en plus utilisée. Il s’agit d’une protection hygiénique qui n’absorbe pas le sang comme le font les serviettes et les tampons mais elle le retient à l’intérieur du vagin. Cela peut permettre d’éviter toutes craintes concernant la présence de potentiels produits chimiques dans certaines marques de tampons et serviettes. 
  • Une autre option dont on parle de plus en plus dans les médias : la culotte menstruelle. Il s’agit tout simplement d’une culotte spécialement conçue pour absorber le sang.

À lire aussi

On t’en parle dans notre top des produits écolos !

Alors, suivant les préférences de chacune, plusieurs options sont possibles !

Les règles créent des sauts d’humeur ? 🤧

Oui et ce n’est pas un phénomène exagéré ! Il ne faut pas sous-estimer le pouvoir des hormones chez une femme et encore moins pendant ses règles.

La marque de tampons Tampax explique sur son site que “la chute du taux d’œstrogènes (hormones féminines) en particulier cause les changements d’humeur avant les règles.

Cela peut aussi entraîner la baisse du taux de sérotonine, l’hormone communément reconnue comme celle qui caractérise l’humeur. Si celle-ci baisse, il est logique que le moral aussi 🥲

tout savoir sur les règles

À lire aussi

Besoin d’aide pour combattre ta mauvaise humeur ? 🙃

Qu’est-ce que le syndrôme prémenstruel ? 🧐

Si une femme souffre de sauts d’humeur pendant la période où elle perd du sang, elle peut aussi rencontrer ce problème avant ses règles ! En effet, cela s’appelle le “syndrôme prémenstruel ou SPM”. Entre 20% et 50% des femmes en souffrent. Alors qu’est-ce que c’est réellement ?  

👉 Le syndrome prémenstruel est un trouble récurrent qui cause de l’irritabilité, de l’anxiété, de l’instabilité émotionnelle, parfois des symptômes dépressifs. Pas étonnant que la femme souffrant du SPM ressente des changements d’humeur !

En plus de ces symptômes psychologiques, le syndrome prémenstruel peut causer des effets physiques désagréables. Parmi la liste, on retrouve souvent des douleurs mammaires, des migraines ou encore des oedèmes. 

Pourquoi ai-je du retard sur mes règles ? 🕙

Il est possible qu’une personne soit en retard sur son cycle menstruel et donc qu’elle n’ait pas ses règles au moment initialement prévu. Pourquoi ? La première raison qui lui vient à l’esprit : la possibilité d’être enceinte. Pourtant, ce n’est pas toujours le cas, il existe d’autres causes ! 😉

  • La plupart du temps, le retard est causé par un cycle irrégulier, il est donc normal que tu aies deux ou trois jours de retard.
  • Il est aussi possible que le retard soit causé par du stress, un changement de rythme de vie ou encore une maladie qui aurait affaibli le système immunitaire.
  • Parfois, un changement au niveau du poids ou une pratique sportive intensive peuvent aussi influer sur le cycle menstruel. 

Si tu penses qu’aucune de ces raisons n’est la bonne, il vaut tout de même mieux effectuer un test de grossesse !

Comment déclencher ses règles ?

Si tu n’es pas enceinte et qu’un des autres facteurs cause du retard et que tu souhaites tout de même avoir tes règles avant de partir à la plage par exemple, il est possible de déclencher tes règles par des petites astuces. 

L’alimentation peut jouer un rôle dans l’arrivée de tes règles. Tu peux essayer de manger du persil, du gingembre, des oranges ou de l’ananas, qui accélèrent la circulation sanguine.

L’activité physique, non intense, peut aussi déclencher les règles plus rapidement.

Tout ce qui peut réduire le stress est susceptible de fonctionner : les exercices de respiration, le yoga ou un simple repos.

Une autre astuce, pour le moins insolite…

Tu peux déclencher tes règles en ayant un orgasme. Si ça paraît étrange comme ça, ça s’explique par la combinaison des hormones produites pendant le rapport sexuel et certaines contractions de l’utérus pendant l’orgasme. Improbable, mais intéressant, non ? En plus, avoir des rapports sexuels réguliers aident à réduire le stress. 

Comment stopper ses règles ? 

Si au contraire, tu souhaites stopper tes règles pour une quelconque raison, il existe certaines pilules qui le permettent. En effet certaines pilules interrompent tes règles pendant cette période de contraception. Cependant, si tu oublies de prendre ton petit cachet dans la journée, tes règles reviennent ! 🫣

Attention : on te conseille quand même de prendre rendez-vous avec ton gynécologue afin de voir si ce procédé est nécessaire et adapté à ton corps. 

👉 La prise de la pilule contraceptive doit se discuter avec un professionnel car il faut parfois du temps pour trouver la bonne. En effet, celle-ci peut générer de nombreux effets secondaires ou tout simplement ne pas influer sur le cycle. Il faut donc trouver celle qui correspond à tes besoins. 

Peut-on avoir un rapport sexuel pendant les règles ? 💋

Oui, il est tout à fait possible de faire l’amour pendant les règles. Contrairement à ce que l’on peut penser, il y a même certains avantages à avoir un rapport sexuel à ce moment précis. Cela peut réduire les crampes menstruelles et, en plus, la lubrification supplémentaire apportée par le sang peut rendre la pénétration plus facile. 

À lire aussi

Nos conseils pour que ta première fois se passe bien !

⚠️

Cependant, il est nécessaire de mettre un préservatif pour éviter d’avoir un petit Kévin (ça peut arriver même si c’est très rare) mais également pour éviter de contracter une infection sexuellement transmissible, le risque étant plus élevé pendant les règles.

Peut-on tomber enceinte pendant les règles ? 🤰

Comme évoqué précédemment, il est préférable de mettre un préservatif (ou d’utiliser un autre contraceptif) pour ne pas être enceinte, même pendant les règles. Car oui, il est possible de tomber enceinte pendant cette période du mois. Même si le fonctionnement du cycle menstruel permet aux femme d’ovuler généralement environ 14 jours après le début de leurs règles, il est possible d’ovuler de manière imprévisible. 

👉 Une femme qui ovule au début de son cycle ou qui a ses règles pendant plus de 5 jours peut donc tomber enceinte. 

Donnent-elles des super pouvoirs ? 🦸‍♀️

Dit comme ça, ça peut paraître étrange, mais d’une certaine façon, oui. Il est possible de se servir des mauvais côtés des règles du cycle menstruel de façon générale comme guide de vie. Ça te paraît absurde ? On t’explique en quoi ça ne l’est pas ! 

Concrètement, en te donnant des symptômes physiques tels que les douleurs et la fatigue, les règles t’offrent l’occasion de prendre soin de toi et de te reposer. Il est important que dans ces moments, tu t’écoutes et que tu prennes le temps de t’allonger et de reposer ton organisme (si tu peux en fonction de ton occupation évidemment).

De même pour les symptômes psychologiques comme l’humeur changeante et les émotions envahissantes : les règles t’offrent l’occasion de t’interroger sur ces émotions, ces sentiments et peut-être même de découvrir de grandes choses sur toi.

👉 Profite de ce moment pour te demander : “Est-ce qu’il y a une raison particulière pour cette soudaine tristesse ou colère ?” ou “Un élément de ma vie me rend-t-il malheureuse ?

Peut-être que la réponse te donnera l’envie de prendre des décisions qui changeront ta vie et t’aideront à te reprendre en main...

tout savoir sur les règles

Enfin, l’autre super-pouvoir des règles et du cycle menstruel : il est aussi lanceur d’alerte. Pour t’expliquer concrètement, si tu es trop en retard ou trop en avance sur tes règles, ce n’est pas forcément pour rien. Il est possible que tu vives des choses difficiles dans ta vie ou que tu ne sois pas tout à fait en bonne santé, mais que tu ne t’en rendes pas compte. 

👉 Des règles perturbées ou interrompues peuvent donc t’alerter d’une grande fatigue, ou te montrer que tu as besoin de changement. En observant l’état de ton cycle, tu peux donc éviter une dépression, un burn-out ou des problèmes de santé ! (carences…)

Tu sais tout sur les règles !

Et voilà, tu en sais désormais plus sur les règles et leur impact dans le quotidien des femmes. Si tu te poses d’autres questions, n’hésite pas à nous les poser en commentaire. On pourra ainsi compléter cet article avec des nouvelles réponses et t’aider ainsi à en savoir toujours plus. 😉

4/5 - (5 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪