Tout savoir sur le réalisme littéraire ✒️

Clemence Delaitre - Mis à jour le 27/09/2021
190146

En cours de français ou de littérature française, il te sera demandé d’acquérir un minimum de culture littéraire pour bien analyser des textes. Parmi eux : le réalisme littéraire !

Si tu es perdu avec les caractéristiques et l’origine de ce courant littéraire, ne cherche plus tu es au bon endroit 😉

C’est parti pour un petit tour dans le passé, à l’époque du réalisme !

Définition du réalisme littéraire

Qu’est-ce que le réalisme littéraire ? Le réalisme est un mouvement artistique et littéraire du XIXe siècle (1850-1890 environ). Il vise à représenter la réalité le plus fidèlement possible. La plupart du temps, les sujets présentés sont issus de classes moyennes ou populaires.

Le but du réalisme est de dresser le portrait du réel sans l’idéaliser ni le romantiser. De ce fait, les histoires réelles sont privilégiées et les personnages sont étudiés afin de paraître vraisemblables. Les romanciers parlent des histoires de leurs temps, marquées par l’aire industrielle et certains bouleversements politiques.

D’où vient le réalisme littéraire ?

Le contexte artistique

Le réalisme littéraire fait suite au romantisme. Il est justement né du besoin de rejeter le romantisme, ses codes et conventions.

💡 Pour rappel : le romantisme est un mouvement littéraire apparu en Allemagne au début du XIXe siècle. Il se caractérise par une libération de l’imagination par l’expression des sentiments profonds et des thèmes comme la nature ou l’amour.

👉 Les écrivains réalistes rejettent le romantisme en se focalisant sur des sujets et sentiments réels, sans les idéaliser, au contraire du romantisme.

réalisme littéraire

Le contexte politique

Un peu d’histoire, ça te dit ? 🤗

Mais pourquoi les écrivains ont-ils rejeté le romantisme ? Cela est lié en grande partie au contexte politique de l’époque !

Le réalisme est apparu en France vers 1850 et qui fait donc suite à la révolution de 1848. La monarchie de Louis-Philippe 1er laisse donc place à la Deuxième République, à la liberté de presse au suffrage universel.

Ces changements sont d’abord accueillis avec joie, mais la libéralisation politique laisse progressivement place à la déception : des manifestations ouvrières éclatent et tournent au drame et, de ce fait, les artistes abandonnent leurs idéaux romantiques et républicains.

Un peu plus tard, le 2 décembre 1851, le coup d’État de Napoléon III transforme la République en Empire et avec cela, se met en place un régime autoritaire qui opprime et surveille la presse.

La révolution industrielle apporte avec elle l’avènement du véritable prolétariat : c’est “too much” pour les écrivains qui décident de se concentrer sur le réel, les vraies personnes et de dénoncer les conditions de vie ou de travail. Des écrivains comme Stendhal ou Flaubert suivent d’ailleurs de près les protestations ouvrières. Cette façon de faire attirera les critiques du gouvernement sur les auteurs, accusés de vouloir propager le désordre.

De ces événements arrivent les premiers auteurs réalistes. C’est le romancier Champfleury qui revendiquera plus particulièrement le terme de réalisme en 1855 pour parler du mouvement littéraire, alors que ce terme était jusqu’alors vu de façon péjorative (notamment pour qualifier la peinture de Gustave Courbet).

À lire aussi

✅ Si la littérature t’intéresse, regarde notre sélection de classiques de la littérature française ! 📚

Quelques caractéristiques clés du réalisme littéraire 🔥

Comme tout mouvement littéraire, le réalisme a ses caractéristiques clés, comprenant des thèmes ou procédés récurrents.

Les thèmes du réalisme

Commençons par un petit tour d’horizon des thèmes du réalisme. Quels sont-ils ? 🧐

Les romanciers privilégient des thématiques réelles pour dépeindre la réalité, qui leur permettent de donner leur vision de la société et de dénoncer les conditions sociales :

  • L’ascension sociale et les obstacles relatifs à celle-ci. Souvent, le roman ou la nouvelle réaliste mettent en scène des personnages qui essaient d’obtenir leur place dans la société, mais qui se heurtent à celle-ci.

Exemple 👉 L’Éducation sentimentale de Gustave Flaubert

  • L’érotisme et la souffrance liés à l’amour. Contrairement à la période du romantisme, qui s’attachait aux sentiments amoureux profonds, la période du réalisme montre une vision plus pessimiste de l’amour. En effet, bien souvent le personnage rencontre ou rêve d’un amour passionnel, qui finira mal puisqu’il n’a pas sa place dans la société.

Exemple 👉 Madame Bovary de Gustave Flaubert

  • La question de l’argent. Les romanciers évoquent le pouvoir que donne l’argent et les mécanismes qui se mettent en place à cause de celui-ci : perte de moralité, enrichissement des plus riches au détriment des plus pauvres.

Exemple 👉 Le Père Goriot d’Honoré de Balzac

  • La misère du peuple. Tout comme la question de l’argent et de ses mécanismes est abordé, la question de la pauvreté l’est également. Les écrivains réalistes évoquent le malheur qui frappe les victimes de la pauvreté et de l’injustice, la condition ouvrière, la famine…

Exemple 👉 Les Misérables de Victor Hugo, avec le célèbre Jean Valjean, est également une œuvre réaliste, puisqu’elle aborde cette thématique.

  • L’absence de spiritualité. Contrairement à des œuvres plus anciennes qui évoquent la question de la foi, de Dieu, le roman ou la nouvelle réaliste ont une vision plus terre-à-terre : négation de Dieu, dénonciation de la religion, mort vue comme une fatalité…

Les procédés majeurs du réalisme 📜

Quels procédés mettent en œuvre les auteurs, pour faire de leurs romans des œuvres réalistes ? 🤔

Dans chaque courant littéraire, on retrouve des procédés d’écriture qui les caractérise. Le réalisme n’échappe pas à cette règle. Et, tout comme le naturalisme, le réalisme voulant représenter la réalité au mieux, ces procédés d’écriture y sont très liés.

À lire aussi

✅ Si ça t’intéresse, retrouve notre article sur le naturalisme 🔥

On retrouve :

  • De nombreuses descriptions. Quoi de bien pour dépeindre la réalité que de commencer par poser un décor réaliste ? Les descriptions du réalisme littéraire prennent alors une valeur informative et permettent de décrire un environnement (par exemple : le milieu ouvrier), mais aussi la psychologie d’un personnage.
  • L’emploi d’un vocabulaire spécialisé. Cela permet d’expliquer la réalité des choses, mais aussi de montrer les différentes classes sociales qui n’usent pas forcément du même vocabulaire.
  • Une écriture objective. Contrairement au romantisme : exit l’écriture personnelle, pleine de sentiments profonds et place à une écriture plus impersonnelle, chargée de décrire les faits et seulement les faits.
  • Une vision pessimiste de la destinée humaine. Qu’il s’agisse de la représentation de la misère, des maladies, de la mort, les œuvres réalistes ont pour point commun de donner une vision pessimiste du quotidien de leurs personnages.
  • L’usage du “je” ou du point de vue externe. Pour donner plus de consistance aux personnages, l’usage de la première personne du singulier n’est pas rare, mais elle alterne souvent avec un point de vue externe qui se reporte aux faits.
  • L’introduction de documents dans le récit. Pour renforcer l’impression de réel, un auteur peut incorporer dans son texte des cartes de visites, articles, documents, certificats de décès, etc.

Les écrivains français incontournables du réalisme littéraire ✒️

Pour faire ton analyse de texte, il est utile de bien connaître les différents courants artistiques, mais également les auteurs incontournables qui en font partie.

Prêt(e) à partir à leur rencontre ? 🤓

Honoré de Balzac ✏

Honoré de Balzac, né en 1799 et mort en 1850, est un auteur réaliste. Il est notamment célèbre pour son œuvre “La Comédie humaine” qui ne compte pas moins de 90 romans. Impressionnant non ?

Tu t’imagines bien qu’avec autant d’œuvres au compteur, Honoré de Balzac a oscillé entre différents courants. Mais le réalisme était celui dans lequel il s’inscrivait le plus et qui occupait une place importante dans son cœur.

👉 Quelques œuvres connues :

  • Le Père Goriot (1835)
  • La Peau de chagrin (1831)
  • Eugénie Grandet (1833)

Gustave Flaubert

Aaaaah ce cher Gustave et son célèbre roman Madame Bovary qui ont fait bailler bon nombre de lycéen(ne)s… Savais-tu qu’il est également un écrivain réaliste ? Né en 1821 et mort en 1880, il oscille en réalité entre le rejet du romantisme et son adhésion à ce mouvement. Mais l’analyse poussée de ses personnages, la thématique de l’ascension sociale ou des souffrances liés à l’amour l’inscrivent également dans le courant réaliste.

👉 Quelques œuvres connues :

  • Madame Bovary (1856) Of course !
  • L’Éducation sentimentale (1869)
  • Salammbô (1862)

Guy de Maupassant

Comment évoquer le réalisme littéraire sans parler de Guy de Maupassant ? Né en 1850 et mort en 1893, Guy de Maupassant est à la fois un auteur réaliste et naturaliste. Il a écrit de nombreux romans, mais aussi de nombreuses nouvelles.

👉 Quelques œuvres connues :

  • Bel-Ami (1885)
  • La nouvelle Boule de Suif (1880)
  • Le Horla (1887)
  • Une vie (1883)

Émile Zola

Émile Zola, romancier et journaliste né en 1840 et mort en 1902, est connu comme étant le chef de file du courant naturaliste, mais il faisait également partie du mouvement réaliste. Il est principalement célèbre pour son œuvre Les Rougon-Macquart).

👉 Quelques œuvres connues :

  • La Bête humaine (1890)
  • Nana (1880)
  • L’Assommoir (1877)
  • Au bonheur des dames (1883)

Stendhal

Stendhal, dont le véritable nom était Henri Beyle, est né en 1783 et mort en 1842. Stendhal est connu comme un écrivain pour qui il était important de créer des personnages aux sentiments et à la psychologie réalistes.

👉 Quelques œuvres connues :

  • Le Rouge et le Noir (1830)
  • La Chartreuse de Parme (1839)

À lire aussi

✅ Pour tout comprendre à la différence entre réalisme et naturalisme, cet article pourra t’aider 👌

Conclusion sur le réalisme littéraire ✅

Maintenant que tu sais tout sur le réalisme littéraire, tu es paré(e) pour ta future analyse de texte ! Tu pourras évoquer les auteurs les plus importants du mouvement, l’importance de celui-ci en France et dans le monde au XIXe siècle et décortiquer ton texte pour en tirer les éléments importants !

N’oublie pas de lire quelques œuvres de ces grands romanciers, c’est encore comme cela que l’on se crée le mieux sa culture littéraire. 😉

À bientôt pour un prochain article ! 🤩

4.3/5 - (18 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉