La crise de 1929 : entre déséquilibres économiques et sociaux 👁

Rédac des Sherpas - Mis à jour le 06/08/2020
189412

A ce jour, difficile d’évoquer la Bourse sans mentionner la grande crise de 1929. C’est sans doute la crise la plus marquante de l’histoire économique du XXème siècle ! Lorsque j’étais plus jeune, dès lors que quelqu’un tentait de m’expliquer ce qu’était une crise économique, je prenais mes jambes à mon cou.

Beaucoup d’articles, de livres et d’encyclopédies sont ponctués de termes difficiles à comprendre pour un lycéen ou collégien. C’est pourquoi je vais t’aider à en apprendre plus tout en étant claire, simple et objective ! Ma fiche de cours est divisée en différentes parties et sous-parties qui te permettent de suivre le fil conducteur de ma pensée.

De plus, j’inclus un lexique des notions clés et quelques citations te permettant d’avoir une vision d’ensemble, de solidifier tes acquis et d’illustrer tes arguments 😎

Pour commencer, il est nécessaire d’avoir une problématique auquel tu peux te rallier pour établir ton plan.

RAPPEL
Pour l’épreuve de la question problématisée, le sujet est formulé sous forme de question que tu peux reprendre en tant que problématique.

En première et en seconde, le sujet est accompagné d’éléments de construction qui te permette de construire ton plan. En terminale, on considère que tu es capable d’établir ton plan en t’aidant uniquement de la question problematisée 👍.

Pour ce chapitre, plusieurs problématiques sont possibles :
📌 Dans quel contexte naît la crise de 1929 ?
📌 Comment est-on passé d’une crise « américaine » à une crise « mondiale et globale » ?
📌 Comment la crise boursière de 1929 est-elle devenue une crise économique et sociale dans les années 30 ?
📌 Quelles ont été les politiques de mises en œuvre qui ont permis de rétablir l’économie mondiale ?

Voici la problématique que j’ai choisi pour construire mon plan :
Dans quelle mesure la crise de 1929 est-elle devenue une crise mondiale ayant des répercussions sur le plan économique et sociale et quels ont été les solutions mises en œuvre par les états pour surmonter la dépression ?

De cette problématique découle trois grands axes : la crise aux Etats-Unis (I) 🗽, l’expansion de la crise en Europe (II) 🌍 et les solutions mises en œuvre (III) 👌.

Je t’invite à proposer d’autres idées de problématiques et de plans en commentaires. On ne le répétera jamais assez, il existe plusieurs plans pour une même problématique. Maintenant, plus besoin de paniquer à la sortie d’un contrôle lorsque ton pote et toi n’avez pas le même plan 😉.

Avant de débuter le cours, je t’invite à lire les définitions des notions-clés que je vais employer tout au long de l’article. Par ailleurs, je te conseille d’utiliser un répertoire durant ton année scolaire qui te seras d’une grande utilité même pour tes études supérieures ! 😄

Je te propose aussi de réaliser une frise chronologique avec les dates que tu juges être plus importante. Cela te permettra de restituer les connaissances acquises, de te les approprier et de te faciliter les révisions avant un contrôle ou un examen ✏️. Si tu n’es pas un adepte de la frise chronologique, je te conseille l’application Anki.

À lire aussi

Voilà tous nos articles pour majorer en Histoire-géo 🥇
✅  Méthode de la composition 👌
✅  Méthode de l’étude de document 📝
✅  Méthode du croquis 🖍

Lexique des notions-clés

  • Accords d’Ottawa : accords commerciaux signés en 1932 prônant des droits de douanes plus favorables à l’égard des membres.
  • Action : part du capital d’une entreprise.
  • Actionnariat populaire : actionnariat composé de particuliers
  • Call loan : système d’achats à crédits d’actions financés à 90% par des emprunts bancaires avec une couverture de seulement 10%.
  • Capital : richesse provenant de l’épargne ou de l’emprunt destinée à la production de nouveaux biens ou d’un revenu.
  • Commonwealth : communauté instituée en 1931 entre la Grande Bretagne et des Etats issus de l’empire colonial britannique ayant les mêmes objectifs politiques ou économiques.
  • Demande : quantité de bien(s) ou de service(s) qu’un consommateur souhaite acquérir à un prix défini.
  • Effort de guerre : mobilisation sociale et industrielle visant à subvenir aux besoins militaires d’un Etat.
  • Five dollar a day : politique de hausse des salaires (salaire journalier de 5 dollars), instaurée par Ford en 1914.
  • Fordisme : théorie d’organisation industrielle instaurée par Henri Ford visant à accroître la productivité par la standardisation des produits et par le moving assembly.
  • Indice boursier : outil statistique utilisé par les investisseurs pour mesurer l’évolution des titres qui le composent.
  • Krach : chute brutale et soudaine des cours des actions
  • Moving assembly (ou travail à la chaîne) : type d’organisation du travail où le travailleur reste fixé à son poste devant une machine et les pièces dont il a besoin lui sont amenées automatiquement à un rythme défini par l’employeur.
  • Offre : quantité maximale de biens ou de services qu’un agent économique ou un ensemble d’agents souhaitent vendre pour un prix donné.
  • Price-earnings ratio (PER) : ratio boursier correspondant au rapport entre la valeur boursière d’une entreprise et ses profits.
  • Production de masse : production conçue pour fabriquer des produits standardisés en grande quantité.
  • Protectionnisme économique : ensemble de mesures visant à protéger la production d’un pays contre la concurrence étrangère.

Les Etats-Unis, épicentre de la crise de 1929

Avant de t’expliquer l’origine du phénomène de la crise, il me paraît judicieux de t’expliquer dans quel contexte s’inscrit l’économie américaine avant l’avènement de la crise.

Les années folles (1920-1929)

Les années 1920 définissent ce qu’on appelle les années folles américaines (ou « Roaring Twenties »). Tu en as sûrement déjà entendu parler 😉.

Quelle est la signification de l’expression « années folles » ?

👉 Les Roaring Twenties* caractérisent une période de grandes avancées sur le plan économique, culturelle et sociétal. Cette phase, qui débute à la fin de la Première Guerre mondiale (1914-1918) et qui se termine tragiquement avec la crise de 1929, connaît de multiples développements dans divers secteurs créant un climat euphorique aux Etats-Unis.

Mais ce n’est pas tout ! Les américains souhaitent célébrer la fin de la Première Guerre mondiale (1914-1918) et rompre avec le passé. Ils ont une volonté de « retour à la normale » (« back to normalcy »). Liberté, soulagement et folie sont à l’honneur des années 20 ! De quoi regretter ces années… 💃😆 L’insouciance et l’euphorie caractérisent cette période, d’où l’expression « Roaring Twenties ».

Livre 📚 : Gatsby le Magnifique écrit par F. Scott Fitzgerald (1925).
Film 🎥 : La ruée vers l’or réalisé par Charlie Chaplin (1925).
Musique 🎵 : Louis Armstrong (1901-1971).

Quelles étaient les secteurs en plein développement durant la seconde révolution industrielle (1870-1945) ?

Au sortir de la Première Guerre mondiale, les Etats-Unis entame une seconde révolution industrielle*. Celle-ci marque un réel changement dans les modes de vie et dans l’économie états-uniennes.

La seconde révolution industrielle est fondée sur l’utilisation de nouvelles sources d’énergie telles que le pétrole ⛽ et l’électricité ⚡️.

L’exploitation de ces deux nouvelles sources d’énergies permet l’émergence de nouveaux secteurs d’activités comme l’automobile 🚗, la sidérurgie 🏭 et la chimie 🧪.

La demande* croissante liée à une démographie exponentielle, à un modèle de consommation de masse ainsi qu’au dynamisme des gains de productivité dans l’industrie (ex : Ford T) provoque, entre 1921 et 1929, une hausse de 50% 📈 de la production industrielle.

Souviens-toi, la première révolution industrielle (fin XVIIIème siècle – XIXème siècle) naquit en Angleterre et prônait une société à dominante commerciale et industrielle notamment grâce à des innovations tels que la machine à vapeur 🚂 ou encore le water frame 🧵

Quelles ont été les solutions mises en place pour soutenir la production de masse* ?
L’activité des entreprises étant au plus haut point, de nouvelles techniques d’organisations du travail naissent et ont pour principal objectif l’amélioration de la productivité de la main d’œuvre en vue d’éliminer la flânerie (ou « fallacy ») des ouvriers et de répondre à une forte demande.

Au cours des années 1910, l’industriel américain Henry Ford adopte le Taylor System* (taylorisme) en y introduisant le Moving assembly* (ou travail à la chaîne) et pour compenser les efforts engendrés applique le principe de Five dollar a Day* 💸. C’est la naissance du fordisme*. Grâce à cette nouvelle organisation, la productivité du travail s’accroît de 43% entre 1929 et 1929.

Le krach boursier à Wall Street

La croissance économique aux Etats-Unis reste forte au cours des années 1920 soutenue par le dynamisme de l’investissement, du logement 🏡 et par la demande de biens de consommation durables (ex : voiture 🚗, radios 📻).

Chiffres clés

Entre 1921 et 1929, l’indice boursier Dow Jones* passe de 75 à 315. Si tu effectues le taux d’évolution, tu obtiens une augmentation d’environ 320%. Tu peux vérifier le résultat en t’armant de ta calculatrice et en t’aidant du graphique ci-dessous !

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪