[Méthode] La question problématisée en histoire-géographie

Rédac des Sherpas - Mis à jour le 17/03/2021
189657

Tu es en Terminale et donc tu vas avoir en fin d’année pour le baccalauréat diverses épreuves dont l’épreuve d’histoire-géographie qui est une question problématisée.

Au premier abord, cela semble quelque peu déconcertant et rien que de lire ça, ça peut donner de sacrés maux de tête. Mais surtout, pas de panique. En effet, lis attentivement cet article qui va t’expliquer en détail pas à pas la méthode pour réussir l’épreuve et tu verras qu’après, tout va rouler comme sur des roulettes. Allez ! C’est parti pour une explication simple claire et concise.

Quand ça sent les problèmes avec la question problématisée ou pas...
L’horizon du bac se rapproche

Définition de la question problématisée 😀

Tout d’abord, selon les textes officiels : « Il s’agit d’une réponse rédigée et construite. Le candidat doit montrer qu’il a acquis des capacités d’analyse, qu’il maitrise des connaissances, sait les sélectionner et les organiser de manière à répondre à la problématique de la question. L’intitulé de la question suggère des éléments de construction de la réponse. »

Tu dois savoir que la durée de l’exercice est de 1 heure et que celui-ci compte pour 10 points. La question problématisée est une rédaction ; il faut respecter une structure : une introduction, un développement organisé en 2 ou 3 parties et une courte conclusion. Elle nécessite des connaissances précise (donc pas d’impasse, sinon tu te retrouveras au moment de l’épreuve dans une impasse) mais aussi une maîtrise correcte de la langue (orthographe et grammaire) avec une écriture lisible et du soin.

Le travail préparatoire au brouillon (10 mn)😉

L’analyse du sujet

Premièrement, quand tu reçois ton sujet, pose-toi 5 min sans rien écrire. Juste lis-le et commence à brièvement réfléchir dessus. Ensuite, tu passes à l’analyse du sujet au brouillon, c’est-à-dire à (essayer) de comprendre le sujet par une lecture attentive en observant la place des mots-clés, celle des mots de liaison du sujet posé, en vérifiant si la formulation est affirmative ou interrogative afin d’éviter tout hors sujet ou traitement partiel.

La problématique est présente de manière explicite dans l’intitulé du sujet. Il s’agit de la « grande question » historique ou géographique induite par le sujet. L’ensemble de ta rédaction est bien évidemment la réponse à la question posée dans le sujet.

Tu dois aussi penser à bien exprimer la localisation dans le temps et dans l’espace (cadre chronologique et échelle spatiale), bien définir les mots clés dans l’introduction ou plus largement si c’est le cœur du sujet dans le développement. Il est nécessaire d’énumérer tes connaissances en vrac mais ne mets pas de phrases au brouillon car cela te feras perdre du temps donc tu dois utiliser des abréviations

L’organisation de ta réponse à la question problématisée se fait toujours au brouillon

Tu es dans l’obligation d’organiser tes connaissances selon un plan qui est un raisonnement en 2 ou 3 parties. Le point positif, c’est qu’il existe plusieurs types de plan possibles qu’on va te détailler :

  • Le plan thématique se construit à partir de quelques grands thèmes pour répondre.
  • Le plan comparatif se construit souvent de la manière suivante : 1/ Points communs ; 2/ Différences ; 3/ Complémentarité (par exemple)
  • Le plan analytique (ou inductif) s’élabore de cette manière ci-contre 1/ Aspects, description ; 2/ Causes, explication ; 3/ Conséquences, problèmes, solution…
  • Enfin, le plan chronologique est le plan le plus adapté pour analyser une évolution. En effet, chaque période historique donne lieu à une partie du plan. (dates charnières à justifier dans le devoir.

Point fondamental
Chaque partie exprime une idée qui est une partie de ta réponse à la problématique (au brouillon relie tes arguments par exemple par des flèches ou un schéma aussi… c’est ce que je fais pour mes dissertations et je t’assure que ça fonctionne parfaitement ) Rédiger éventuellement l’ introduction (facultatif) et seulement en prise de note rapide

Sur la copie (40 min max) 😃

L’introduction

L’Introduction est un paragraphe court. On te conseille de la rédiger au brouillon et de la recopier directement ensuite : tu dois y passer du temps car on ne te le répétera jamais assez, mais c’est la première impression qui est fondamentale dans un devoir et à 2-3 points près sauf exceptions, le professeur saura la note qu’il te mettra à peu près lors de la lecture de ton introduction.

Ton introduction doit absolument contenir les « 3P » :

  1. la présentation du sujet : qui, quoi, où, quand… en définissant brièvement la ou les notions clés,
  2. la problématique que tu recopies ou que tu reformules à partir du sujet posé,
  3. les parties qui composent ton plan à respecter dans le développement

Le développement de la question problématisée

👉 Le développement est composé de 2 ou 3 parties constituées de paragraphes : tu vas à la ligne au début de chaque paragraphe, avec un alinéa de trois carreaux environ. Chaque partie de ton développement correspond à une grande idée.

Dans ces parties, afin de montrer que tu as des connaissances, utilise des notions spécifiques du cours et des exemples précis (dates, noms, lieux etc.) dans l’objectif, que tu ne dois jamais perdre de vue, de répondre à la problématique énoncée dans ton introduction. N’oublie pas de rédiger des transitions entre les parties en utilisant des connecteurs logiques pour fluidifier ton développement.
👉 Enfin, tu sautes une ligne entre chaque partie afin d’aérer ta copie au maximum. Une copie aérée est une copie qui donne envie d’être lue, le correcteur sera dans des chaussons et donc il accordera une meilleure note plus facilement, ce qui est bon pour toi.

La conclusion 😄

La conclusion est un court paragraphe qui contient : un bilan du devoir, une réponse claire à la question problématisée, ainsi qu’une « ouverture » facultative, mais si tu as le temps, n’hésite pas à la faire car une bonne ouverture permettra à ta copie de se démarquer vers le haut et de passer d’une très bonne copie à une excellente copie.

Exemples de sujets avec correction d’une question problématisée

Voici une sélection de sujets types pour t’entraîner dans tes révisions (c’est en forgeant qu’on devient forgeron) ainsi que des corrigés.

Exemples de sujets en histoire

  • « En quoi la propagande joue-t-elle un rôle crucial dans la Première Guerre mondiale ? »
  • Comment la souveraineté nationale s’est-elle affirmée en France de 1789 à 1792 ? Vous pourrez réfléchir aux évolutions du régime politique français, à la question de la citoyenneté, ainsi qu’aux temps forts marquant l’affirmation de cette souveraineté. »
  • Dans l’Europe réorganisée par le Congrès de Vienne (1814–1815), les rois parviennent-ils à rétablir leur autorité sur les peuples ? En vous appuyant sur le commentaire d’événements-clefs, prenant l’exemple de différents pays et de différents acteurs, vous analyserez la situation et son évolution entre 1815 et 1848 afin de répondre de manière nuancée à la question posée.

Exemples de sujets en géographie

  • En quoi la mondialisation génère-t-elle des tensions et des politiques de coopération entre les territoires à toutes les échelles ? ( )
  • En quoi le phénomène de métropolisation entraîne-t-il une fragmentation des espaces urbains ( )
  • La littoralisation des espaces productifs favorise-t-elle l’explosion des flux d’échanges matériels et immatériels ? Vous pourrez aborder l’importance des espaces productifs littoraux et le rôle que jouent les flux maritimes dans leur organisation pour déterminer le rôle joué par la littoralisation des espaces productifs dans l’explosion des flux. ( )
4.2/5 - (28 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪