Alcools d’Apollinaire 🥂

Mathilde Ségui - Mis à jour le 11/06/2022
alcools apollinaire analyse

Parce que les alcools peuvent aussi être littéraires et figurer au programme du Bac de français, on t’évite une nuit blanche à chercher sur Google « alcools apollinaire analyse » la veille de l’épreuve. On te répète au passage qu’il faut toujours s’y prendre à l’avance avec un planning de révisions pour ne pas se retrouver débordé à la dernière minute ! Allez, c’est parti, on te présente une fiche de lecture sur le recueil Alcools de Guillaume Apollinaire. Santé 🍷

À lire aussi

✅ Pour réussir une super fiche de lecture, ça se passe en vidéo !

Fiche d’identité des Alcools de Guillaume Apollinaire

AuteurGuillaume Apollinaire
Date1913
GenrePoésie
CompositionRecueil de 52 poèmes

Alcools Apollinaire résumé

La composition du recueil 📖

Difficile de résumer une œuvre poétique, sachant que les Alcools de Guillaume Apollinaire est un recueil de 52 poèmes. Tu peux tout de même en extrapoler 3 catégories :

📌 Les « Rhénanes » sont les poèmes qui racontent le voyage en Allemagne d’Apollinaire. Il y rencontre Annie Playden, et c’est leur rupture qui va lui inspirer ces poèmes.

📌 « À la santé » évoque la souffrance de la solitude d’Apollinaire. Son séjour en prison n’arrange rien à son mood !

💡 Le savais-tu ?

Apollinaire est emprisonné pendant une semaine car il est accusé d’avoir été complice du vol de la Joconde au Louvre : il gardait en fait chez lui des statuettes qu’un de ses potes avait volées dans le musée 4 ans avant la disparition de Mona Lisa.

📌 « Marie » parle de son histoire d’amour avec une femme dont le blaze doit te sembler extrêmement difficile à deviner. Comme on est gentils, on te le donne : il s’agit de Marie (Laurencin).

Pourquoi les alcools ? 🍾

En découvrant le titre du recueil, tu dois sûrement te dire que ce Guillaume Apollinaire était un gros alcoolique, de quoi faire pâlir Patoche du Flambeau.

Pourtant, ça serait un peu exagéré de dire ça. Certes, Guillaume ne disait pas non aux apéros, mais il était loin de lever le coude aussi souvent que Verlaine ou Musset, par exemple. Alors, pourquoi diable nommer son recueil « Alcools » alors qu’il ne parle jamais d’une boisson spécifique ?

Et tu bois cet alcool brûlant comme ta vie
Ta vie que tu bois comme une eau de vie

Guillaume Apollinaire

« Zone »

👉 On peut trouver une référence à l’alcool dans le poème « Zone », dont le thème n’est pourtant absolument pas la gnôle. 

💡 Fun fact

C’est un petit clin d’œil caché au titre Eau de vie qu’Apollinaire avait d’abord envisagé de donner à son recueil.

👉 Si Apollinaire arrête son choix sur Alcools – le S est important ! -, c’est qu’il avait envie d’apporter de la polysémie (= plusieurs sens) au titre de son recueil. En effet, l’œuvre ne parle pas d’alcoolisme, mais on y retrouve 3 connotations liées à l’alcool. De la plus terre à terre à la plus ésotérique :

🥃 L’alcool comme consolation après une peine de coeur (si tu te sens concerné, RIP on a un article pour t’aider à gérer une rupture amoureuse 🤲)

🥃 L’alcool comme référence à Dionysos, le dieu du vin, de la folie et de la poésie ; parce qu’être poète, c’est aussi faire la fête ! (ça rime)

🥃 L’alcool comme symbole de l’ivresse créatrice de Guillaume Apollinaire, qui était vraiment très inspiré

Je suis ivre d’avoir bu tout l’univers

Guillaume Apollinaire

« Vendémiaire »

💡 Point culture

Dans l’Antiquité, on considérait qu’être poète était un don des dieux sans lequel il était impossible d’écrire quoi que ce soit de qualité ; en gros, un privilège réservé à quelques happy few. Les poètes se sentaient pris d’une folie créatrice, un peu comme une transe, et on appelait ça le furor poeticus. Aujourd’hui, les écrivains se sont un peu calmés et se contentent de dire qu’ils ont « trouvé l’inspiration ».

À lire aussi

Alcools Apollinaire analyse

Alcools Apollinaire analyse : la modernité poétique 🏙

La modernité poétique est un des parcours que tu dois étudier pour le Bac de français. Ça tombe bien parce qu’avec Alcools, Guillaume Apollinaire a révolutionné la poésie. Ce tournant littéraire fait sens dans le monde du XX° siècle où tout est en plein changement : progrès technologiques, essor économique…

Une forme poétique moderne ✍

La première chose que tu peux remarquer en lisant un poème d’Alcools d’Apollinaire, c’est qu’il n’y a jamais de ponctuation nulle part. Zéro, nada, niet. Petit exemple où c’est très net :

Citation

Un jour je m’attendais moi-même

Je me disais Guillaume il est temps que tu viennes

Pour que je sache enfin celui-là que je suis 

Guillaume Apollinaire, « Cortège »

À la recherche de virgule dans les Alcools

👉 Cette suppression de la ponctuation est un signe indéniable de poésie moderne : nul doute qu’elle aurait donné des AVC à Boileau ou Racine ! Son avantage : elle rend le poème plus fluide et te laisse libre de choisir où et quand marquer les pauses dans ta lecture. Cela crée une ambiguïté qui peut donner plusieurs sens à une même strophe ! 

Citation

Sous le pont Mirabeau coule la Seine

Et nos amours

Faut-il qu’il m’en souvienne

La joie venait toujours après la peine

Guillaume Apollinaire, « Le Pont Mirabeau »

Alcools Apollinaire analyse

Dans ce poème ultra célèbre, Apollinaire pleure la fin de son amour avec Marie Laurencin à travers la métaphore de l’écoulement de la Seine sous le Pont Mirabeau. Tu peux choisir de lire cette strophe de 2 façons (on t’a ajouté la ponctuation et on a enlevé la forme versifiée) :

📌 « Sous le pont Mirabeau coule la Seine ; et nos amours, faut-il qu’il m’en souvienne. La joie venait toujours après la peine. 

📌 « Sous le pont Mirabeau coule la Seine et nos amours. Faut-il qu’il m’en souvienne, la joie venait toujours après la peine. »

La modernité face à la tradition ✨

👉 Les Alcools sont une ode à la modernité tant dans la forme que dans le fond : Apollinaire évoque sans cesse la ville, les avancées techniques et le quotidien du XXe siècle, comme les « sonneries électriques des gares » (« Le Voyageur »). Des thèmes qui auraient été impensables à l’époque classique, où on préférait parler de sujets « nobles » !

C’est la lune qui cuit comme un œuf sur le plat

Guillaume Apollinaire

« Fiançailles »

Les nuages coulaient comme un flux menstruel

Guillaume Apollinaire

« Merlin et la vieille femme »

👉 La modernité est clairement exprimée comme un désir d’avancer vers une autre époque, d’émerger de la tradition classique millénaire. C’est flagrant dans le poème « Zone », qui ouvre le recueil.

Tu en as assez de vivre dans l’Antiquité grecque et romaine

Guillaume Apollinaire

« Zone »

Alcools Apollinaire analyse : le lyrisme 💖 

On vient de te dire qu’Apollinaire affichait d’entrée son intention de modernité dès l’ouverture du recueil. Figure-toi qu’il n’oublie pas complètement les bases puisque Alcools est aussi un modèle de poésie lyrique, tu sais, ce genre qui remonte à l’Antiquité !

👉 Pas étonnant puisque le recueil est en grande partie inspiré par ses ruptures avec ses muses, Annie Playden et Marie Laurencin. Le pauvre Guillaume a le cœur en miettes et ça se ressent dans ses vers !

Et ma vie pour tes yeux lentement s’empoisonne

Guillaume Apollinaire

« Les Colchiques »

💡 Ce célèbre poème compare Annie Playden à une colchique, qui est une plante magnifique, mais vénéneuse… Ah, l’amour toxique ! La traditionnelle comparaison de la femme avec une fleur ne date pas d’hier, tu peux t’en rendre compte en lisant Les Amours de Ronsard 😉

Le fleuve est pareil à ma peine
Il s’écoule et ne tarit pas

Guillaume Apollinaire

« Marie »

💡 Dans ce poème, Apollinaire reprend la même image que dans « Le Pont Mirabeau » : l’image d’un fleuve qui s’écoule pour symboliser la fuite du temps, emportant avec lui les sentiments amoureux. Et devine quoi ? La fuite du temps, Ronsard et surtout ses ancêtres latins avaient déjà commencé à en parler depuis des siècles !

Apollinaire créant un fleuve avec ses propres larmes

👉 Question forme, Apollinaire nous surprend aussi en utilisant le bon vieil alexandrin dans un poème très particulier, puisqu’il ne contient qu’un seul vers :

Et l’unique cordeau des trompettes marines

Guillaume Apollinaire

« Chantre »

Zoom sur l’auteur : Guillaume Apollinaire

Nom de naissanceGuglielmo Alberto Wladimiro Alessandro Apollinare de Kostrowitzky (t'es toujours en vie ??)
Vie1880-1918
NationalitéRusse et français
Mouvements littérairesSurréalisme et cubisme
GenrePoésie (et un peu théâtre)

💡 Le savais-tu ?

Guillaume Apollinaire a combattu lors de la Première Guerre mondiale. Il est blessé à la tête par un éclat d’obus (d’où son bandage sur la photo). Cette blessure l’affaiblit et il meurt finalement de la grippe espagnole, 2 ans plus tard.

Pour terminer en beauté avec les derniers vers d’Alcools

Et la nuit de septembre s’achevait lentement

Les feux rouges des ponts s’éteignaient dans la Seine

Les étoiles mouraient le jour naissait à peine

Guillaume Apollinaire, « Vendémiaire »

On espère que cet article sur le recueil Alcools Apollinaire analysé et résumé t’a plu ! Alors, t’es prêt à enivrer le jury du Bac de français avec une copie qui déchire tout ? 🥂

4.5/5 - (21 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

ebooks

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪