L’héritage des pensées grecque et latine 📜

Mathilde Ségui - Mis à jour le 06/05/2022
223230

L’héritage de la pensée grecque et latine est un des thèmes du programme de culture générale en prépa HEC. Cependant, si tu fais des études de lettres ou d’Histoire ou si tu es tout simplement curieux, cet article pourra tout autant t’être utile. Tu serais étonné du nombre de pratiques, de techniques ou de concepts que les Romains et les Grecs nous ont laissés et inspirés ! Allez, c’est parti, on te donne les clés de ce chapitre 🚀 

L’héritage de la pensée grecque et latine (cours) : définition

Comme pour tout sujet de dissertation, avant de rentrer directement au vif du sujet, il faut d’abord définir les termes. C’est quoi, « l’héritage de la pensée grecque et latine » ?

👉 Selon le CNRTL, l’héritage est (ici) « ce qui est transmis par les générations précédentes, ce qui est reçu par tradition ». On va donc s’intéresser au lien qui nous unit, nous, petits bonhommes du XXIe siècle, avec des ancêtres hellènes et latins de plusieurs millénaires, et à l’influence que ces deux civilisations ont eue sur la nôtre.

👉 Mais cette influence, comment on va l’étudier ? Selon le prisme de la « pensée », c’est-à-dire, en gros, tout ce qui relève des idées (tu vas voir, c’est super vaste).

👉 Enfin, pourquoi la pensée « grecque et latine » ? Parce qu’il s’agit des deux cultures qui ont le plus influencé la civilisation occidentale, dans laquelle nous vivons aujourd’hui. Rien que les langues romanes (français, espagnol, italien…) comprennent 90 % de mots venant du latin ou du grec. 

À lire aussi

👉 Après, tu dois garder en tête que ni Rome, ni Athènes n’ont tout inventé : elles-mêmes ont été influencées par des civilisations encore plus anciennes (comme la Mésopotamie ou l’Égypte).

⚠️ Attention

On te parle de « la pensée grecque et latine » mais il faudrait plutôt parler « des pensées », car l’une et l’autre sont assez différentes, comme tu vas le découvrir dans cet article.

L’héritage de la pensée grecque et latine (cours) : le savoir antique

Les Grecs et les Romains (mais surtout les premiers) étaient un peuple d’intellos. Eh oui, une grande civilisation, ça naît d’abord avec de gros cerveaux…

La philosophie 🧘‍♀️   

💡 Le mot « philosophie » est grec : il vient des mots philein (« aimer ») et sophia (« sagesse »). La philosophie, c’est donc littéralement l’amour de la sagesse. Son étymologie prouve qu’elle a été inventée en Grèce !

Les présocratiques

On dit souvent que Socrate est le père de la philosophie moderne, mais il faut savoir qu’il y a eu avant lui d’autres philosophes, qu’on appelle… les présocratiques. La plupart sont également scientifiques, car ils cherchent à expliquer la nature à travers la science autant qu’avec la philosophie.

👉 Héraclite affirme que la nature n’est que changement, en prenant pour exemple le fait qu’on ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve (puisque l’eau y coule en permanence).

👉 Empédocle, qui est aussi médecin, est à l’origine de la théorie des quatre éléments qui selon lui constituent l’univers : l’eau, la terre, l’air et le feu. Selon la légende, pour prouver qu’il avait atteint l’immortalité, il se serait jeté dans le volcan Etna en pleine éruption. Ah bah bravo, Empédocle, super.

💡 Il y a encore bien d’autres philosophes présocratiques, tels que Pythagore et Thalès, tes meilleurs amis en maths (😆) quand tu étais en Quatrième.

Socrate, Platon et Aristote

👉 Socrate est considéré comme le père de la philosophie moderne car il a apporté les bases de la réflexion de tous les philosophes qui l’ont suivi. Il a un slogan :

Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien.

Socrate

Père de la philosophie

Socrate ne donne jamais de grandes leçons de morale ; sa technique, c’est plutôt de poser des questions à son interlocuteur pour pousser le plus loin possible son raisonnement, jusqu’à ce qu’il révèle de lui-même ses failles.

💡 Le savais-tu ?

C’est ce qu’on appelle la maïeutique socratique. Oui oui, la maïeutique veut bien dire « l’art de l’accouchement ». La mère de Socrate était sage-femme, c’est pourquoi lui-même prétend vouloir « faire accoucher les esprits » 😉

👉 Socrate n’a pourtant jamais rien écrit : c’est grâce à son disciple Platon qu’on peut lire tous ses dialogues philosophiques. On peut résumer essentiellement sa pensée à sa distinction entre le monde des idées et le monde matériel, qui est selon lui une illusion. Il considère également que l’âme et le corps sont deux choses bien séparées.

Les œuvres majeures de Platon 📚

📌 La République (sur la justice)

📌 Le Banquet (sur l’amour)

📌 Le Gorgias (sur la rhétorique)

👉 L’un des élèves de l’Académie, Aristote, devient un autre philosophe très important. Tu vas le retrouver plusieurs fois dans cet article, car il touche à tout : littérature, sciences en tout genre, économie, politique… Aristote est le grand génie de la Grèce classique. Difficile de résumer son immense travail, mais tu peux commencer par retenir ceci : 

  • il prône l’équilibre entre deux excès
  • contrairement à Socrate qui « ne sait rien », il encourage la recherche du savoir
  • il donne une place importante à la nature dans sa philosophie

Les œuvres majeures d’Aristote 📚

📌 Éthique à Nicomaque (sur la morale)

📌 Poétique (sur la littérature)

📌 Physique (sur, ben… la physique)

Les principaux courants philosophiques antiques

Les grands courants philosophiques, nés en Grèce, ont ensuite été repris par les Romains.

L’épicurisme est fondé à Athènes par Épicure. Contrairement à ce que l’on dit dans le langage courant, un épicurien n’est pas un bon vivant qui aime le bon vin et les repas hypercaloriques, bien au contraire. 

👉 L’épicurisme recherche le bonheur seulement par les plaisirs naturels et nécessaires (comme manger ou boire, mais seulement la quantité suffisante pour nous rassasier), car ils seraient les seuls plaisirs à nous permettre d’atteindre le vrai bonheur. Les autres plaisirs ne seraient que des passions nuisibles et vaines, et l’épicurisme cherche justement à fuir à tout prix la souffrance.

👉 Dans la Rome antique, le poète Horace est le principal représentant de l’épicurisme. Son fameux « Carpe diem » (« Cueille le jour »), qui nous dit de profiter de l’instant présent, est resté célèbre aujourd’hui. De nos jours, le philosophe Michel Onfray défend encore l’épicurisme, comme quoi !

Les œuvres majeures des épicuriens 📚

📌 Lettre à Ménécée d’Épicure

📌 Épîtres de Horace

✅ Le stoïcisme est fondé en Grèce par Zénon. Tu te demandes pourquoi on n’appelle pas ça le « zénonisme », en toute logique ? D’abord parce que ce serait moche, ensuite parce que Zénon enseigne à l’école du Portique, qui se dit stoa en grec. 

👉 Comme la plupart des philosophies antiques, le stoïcisme recherche le bonheur, mais cette fois en se détachant de ce qui ne dépend pas de soi. En gros, ça consiste à te dire, si les pires malheurs s’abattent sur toi : « Bon. Est-ce que je peux y faire quelque chose ? Si oui, tout va bien, c’est arrangeable. Si non, tout va bien, je ne peux rien changer de toute façon. »

👉 Trois Romains incarnent le stoïcisme, mieux encore que Zénon : Sénèque, Épictète et l’empereur Marc Aurèle. C’est parce que leurs textes ont été mieux conservés que ceux de Zénon. Aujourd’hui, le stoïcisme perdure encore ; il est notamment valorisé par les grands entrepreneurs, qui veulent adopter une mentalité de « dur à cuire ».

Les œuvres majeures des stoïciens 📚

📌 Manuel d’Épictète

📌 Lettres à Lucilius de Sénèque

📌 Pensées pour moi-même de Marc Aurèle

L’Histoire ⏳  

💡 Le savais-tu ?

Le mot « histoire » vient du grec (oui, encore, et t’as pas fini…) historia, qui veut dire « enquêtes ».

L’héritage de la pensée grecque et latine comprend également l’Histoire, non pas au sens de l’enchaînement des événements historiques eux-mêmes, mais de la façon de les étudier et de les écrire. 

L’Histoire dans la Grèce antique 🦉 

👉 Comme la philosophie, l’Histoire a également un papa grec : il s’appelle Hérodote. C’est un sacré baroudeur qui visite de nombreux pays autour de la Méditerranée, ce qui lui donne de la matière à écrire à propos des autres civilisations. Son travail a pour particularité de bien montrer les différences entre les Grecs (son peuple) et les populations étrangères, sans porter spécialement de jugement dessus.

💡 En effet, les Grecs se croyaient supérieurs aux autres (🙄), si bien qu’ils appelaient tous ceux qui n’étaient pas de leur peuple des Barbares, de façon indifférenciée.

👉 L’autre historien athénien majeur est Thucydide. Il est surtout connu pour avoir fait le récit de la guerre du Péloponnèse entre Athènes et Sparte, qui sont deux cités grecques rivales à l’époque. Son témoignage est précieux car il a vécu l’événement directement de l’intérieur (il a participé au commandement des troupes athéniennes). Il est le premier à faire un vrai travail d’historien, comparable à celui d’aujourd’hui : objectif, précis et surtout factuel. quelle cité gagne ? Suspense… Thucydide n’a jamais terminé son livre.

👉 Xénophon est le troisième grand historien hellène. Il a écrit des livres sur tous les sujets, notamment l’économie, l’équitation et le commandement militaire. Mais on le remercie surtout d’avoir rédigé la suite et la fin de l’histoire de l’affrontement entre Athènes et Sparte, qui manquait chez Thucydide (spoiler : Sparte gagne). Lui aura surtout été un témoin des conséquences de l’après-conflit sur l’Athènes vaincue.

Les œuvres majeure d’Histoire grecque 📚

📌 Enquêtes (appelé aussi tout simplement Histoire) d’Hérodote

📌 La Guerre du Péloponnèse de Thucydide

📌 Les Helléniques de Xénophon

L’Histoire dans la Rome antique 🦅 

👉 Tite-Live est un célèbre historien romain car il a relevé le challenge colossal de retracer l’histoire de la ville depuis sa fondation jusqu’au règne de l’empereur Auguste. Son histoire n’est pas toujours super factuelle, car tu y trouveras le récit légendaire de la fondation de Rome, avec les jumeaux Romulus et Remus élevés par une louve. En effet, il n’a pas vraiment pour but d’être objectif : son travail est une commande d’Auguste qui cherche surtout à mettre en valeur le passé de la cité, pour montrer sa destinée glorieuse.

À lire aussi

✅ Découvres-en plus sur la fondation de Rome

👉 Tacite, qui est aussi le cauchemar des latinistes, est un historien de l’époque impériale. Il a écrit une histoire très précise, année par année, du règne des empereurs romains de Tibère à Néron (c’est-à-dire de l’an 14 à 68). Lui non plus n’est pas un historien modèle : il aime bien faire la morale et tacler les empereurs dont il raconte le règne, car il préférait plutôt le régime de la République (mais au moins, ça nous fournit des détails exclusifs). On pourrait comparer ça au travail d’un journaliste actuel.

👉 Suétone est le dernier membre de notre trio infernal d’historiens romains, et probablement le plus « relax » quant à la rigueur historique. Il a écrit une biographie complète de douze empereurs, de Jules César à Domitien, en n’hésitant pas à nous donner un bon nombre d’anecdotes et à juger chacun d’entre eux. Il a fait la même chose avec les grands écrivains romains.

Les œuvres majeures d’histoire romaine 📚

📌 Histoire romaine de Tite-Live

📌 Annales de Tacite

📌 Vie des douze César de Suétone

La science 🧬 

L’héritage de la pensée grecque et latine en sciences est immense, même s’il provient à l’origine des civilisations encore plus anciennes (Mésopotamie, Égypte…). Il suffit de mettre le nez dans un bouquin de maths niveau collège pour le voir dans le nom des théorèmes : Pythagore et Thalès étaient de grands mathématiciens hellènes.

👉 La différence avec nos scientifiques ultra spécialisés d’aujourd’hui, c’est que les savants de l’Antiquité touchaient à beaucoup plus de disciplines (ils étaient donc plus polyvalents, mais moins experts). Ils possédaient un savoir encyclopédique

💡 Le savais-tu ?

Déso pas déso, on va encore faire de l’étymologie, c’est trop intéressant ! Tu ne t’es jamais demandé où Diderot, en inventant L’Encyclopédie au siècle des Lumières, était allé chercher ce mot ? Il vient du… grec, évidemment. Enkyklios veut dire « qui forme un cercle fermé » et paideia, « éducation ». L’encyclopédie, c’est donc littéralement le cercle complet des savoirs d’une éducation achevée.

  • Chez les Athéniens, c’est Aristote qui incarne le mieux ce statut du savant complet (non, juuuure) 🦉  
  • Son équivalent romain est Pline l’Ancien, qui s’est appliqué à lire et à compiler tous les savoirs de son époque pendant toute sa vie 🦅 

👉 Le concept d’atome est inventé dans l’Antiquité.

  • D’abord par les Grecs Leucippe et Démocrite, qui théorisent que tout l’univers (y compris les humains) est constitué d’atomes et de vide 🦉 
  • Il est plus tard repris et approfondi par le poète romain Lucrèce dans De la nature des choses 🦅 

👉 Même si on a retrouvé des traces de pratiques médicales dans des civilisations plus anciennes, c’est Hippocrate qui est considéré comme le père de la médecine (eh oui, encore un grec). Il a révolutionné cette discipline en excluant les causes divines pour les maladies, en donnant des méthodes d’examen clinique et en présentant la théorie des quatre humeurs (liées aux quatre éléments).

💡 Le savais-tu ?

Hippocrate théorise que le corps contient quatre liquides (les humeurs) : le phlegme, le sang, la bile jaune et la bile noire. Selon les proportions de chaque humeur en toi, tu auras tel ou tel tempérament, et l’excès d’une humeur peut provoquer des maladies. Ainsi, le fameux spleen de Baudelaire venait (selon la théorie) d’un excès de bile noire.

👉 Chez les Romains, Celse a écrit le premier ouvrage complet sur la profession de médecin. Il décrit et étudie toutes sortes de maladies avec les prescriptions et les traitements nécessaires pour les guérir.

Les œuvres majeures sur la médecine à l’Antiquité 📚

📌 Les traités d’Hippocrate (qu’on appelle le corpus hippocratique) 🦉

📌 De la médecine de Celse 🦅

La rhétorique 🗣 

La rhétorique (l’art de la parole) est un autre apport important dans l’héritage de la pensée grecque et latine. Les grandes techniques et théories des auteurs antiques sont toujours utilisées par nos orateurs actuels pour construire les meilleurs discours.

📌 Côté Grèce, le grand théoricien du domaine est… Aristote (le gars est partout). Les trois grands orateurs de l’époque sont :

  • Isocrate, qui enseigne la rhétorique et prononce des discours en faveur de la paix entre les cités grecques
  • Démosthène, qui prononce également des discours politiques, mais contre Philippe de Macédoine, le grand ennemi d’Athènes.
  • Lysias, qui est logographe, c’est-à-dire qu’il écrit des discours judiciaires pour des clients lors de procès. Il a lui-même prononcé une accusation avec talent contre le meurtrier de son frère.

La rhétorique selon Aristote :

Type de discoursDiscours délibératif (en politique)Discours judiciaire (au tribunal)Discours épidictique (éloge ou blâme)
ViséeLe bienLe justeLe beau

📌 Côté Rome, Cicéron et Quintilien sont les deux principaux théoriciens de l’art oratoire. Cicéron est lui-même le plus grand orateur de l’histoire romaine. Avocat et homme politique, il aura prononcé aussi bien des plaidoiries que des discours politiques.

La rhétorique selon Cicéron :

Éléments du discoursLogos (paroles)Ethos (attitude)Pathos (ton)
ViséeInstruire et prouver la vérité de ce qu'on affirmePlaire et éveiller la bienveillanceSusciter des émotions

À lire aussi

✅ Découvre notre article sur Cicéron, ce philosophe et avocat de génie !

Les œuvres majeures sur la rhétorique à l’Antiquité 📚

Grèce 🦉 

  • Rhétorique d’Aristote
  • Sur l’échange d’Isocrate (sur l’apprentissage de la rhétorique)
  • Philippiques de Démosthène (contre Philippe de Macédoine)
  • Contre Eratosthène de Lysias (accusation)

 

Rome 🦅 

  • Les trois dialogues sur l’orateur de Cicéron
  • Catilinaires de Cicéron (accusation)
  • Institutions oratoires de Quintilien

L’héritage politique des pensées grecque et latine

Du fait de leurs avancées intellectuelles, ce n’est pas étonnant que les civilisations grecques et latines soient arrivées à mettre en place des systèmes politiques élaborés, qui sont toujours utilisés aujourd’hui (sous une forme plus complexe et très différente, évidemment).

La démocratie athénienne 🗳 

On appelle souvent Athènes le « berceau de la démocratie » (de demos, « peuple » et kratos, « pouvoir). Au VIe siècle av. J.-C., les législateurs Solon et Clisthène instaurent l’un après l’autre de nouvelles institutions :

📌 L’Ecclesia (= l’Assemblée) de tous les citoyens qui élit les chefs militaires (les stratèges) et les dirigeants d’Athènes (les archontes).

📌 La Boulè (= le Conseil) composée de 500 citoyens tirés au sort, qui prépare les lois et les séances de l’Assemblée.

📌 L’Héliée (= le Tribunal) composée de 6 000 citoyens tirés au sort, qui rend la justice.

💡 Stylé, non ? On retrouve les 3 pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire séparés, ce qui est une belle avancée pour l’époque. Après, garde bien en tête que les « citoyens » sont loin de représenter toute la cité : pour être citoyen, il faut être un homme, fils de parents athéniens, et avoir fait son service militaire (l’éphébie) de 18 à 20 ans. En plus, seuls les plus riches peuvent accéder aux hautes fonctions, même si les conditions évoluent pas mal de fois au cours des siècles.

👉 Une figure importante de la démocratie athénienne que tu dois connaître : le stratège Périclès, à l’origine de réformes importantes et qui a combattu notamment contre Sparte. Thucydide cite dans son œuvre son éloge de la démocratie :

Notre constitution politique n’a rien à envier aux lois qui régissent nos voisins ; loin d’imiter les autres, nous donnons l’exemple à suivre.

Périclès

Stratège athénien

La république romaine ⚖️  

La République romaine avec un R majuscule désigne la période historique de -509 à -27 où les Romains vivent avec le système politique de la république (avec un petit r). Période historique ≠ régime politique, tu suis ?

👉 Effectivement, en 509 av. J.-C., les Romains en ont marre de leur monarchie et chassent carrément leur roi, avant de proclamer la république. Ouais, ils sont comme ça, les Romains. Ils instaurent trois institutions principales :

📌 Les magistrats, une fonction réservée aux citoyens riches et nobles. Ils suivent le cursus honorum (la carrière des honneurs) : après chaque mandat, ils occupent un poste supérieur jusqu’à éventuellement accéder au titre de consul, la magistrature suprême. Il y a toujours deux consuls pour éviter une monarchie (on te l’a dit, les Romains ont vraiment horreur de ça).

💡 Le savais-tu ?

Les 4 étapes du cursus honorum sont :

  • questeur : tu gères les finances, collectes les impôts, etc.
  • édile : c’est grosso modo l’équivalent d’un maire aujourd’hui
  • préteur : tu gères la justice et tu peux même remplacer un consul si besoin
  • consul : tu présides le sénat et tu commandes les armées 😎

📌 Le sénat est un conseil composé de 300 à 600 (ça dépend l’époque) anciens ou actuels magistrats. Pour te la faire courte, ce sont eux, les vrais boss des boss. Ils gèrent l’administration, les guerres, les finances, la justice et les lois, rien que ça.

📌 Le peuple (la plèbe) a aussi droit à ses institutions. Le tribunat de la plèbe permet d’élire 10 tribuns, des magistrats qui ont pas mal de pouvoir législatif et sont intouchables. En plus de ça, il y a aussi les comices, les 3 assemblées du peuple :

  • les comices curiates qui élisent les préteurs et les consuls (mais elles ne servent presque à rien)
  • les comices centuriates qui ont le même pouvoir que les précédentes (d’où l’inutilité de celles-ci) et qui peuvent en plus juger des affaires judiciaires
  • les comices tributes qui élisent les questeurs, les édiles et les tribuns de la plèbe, et qui votent les lois

L’héritage de la pensée grecque et latine cours : arts et culture

Une civilisation brillante dans un système politique avancé permet l’épanouissement d’une grande créativité artistique. Aujourd’hui, les plus grandes œuvres latines et grecques continuent de nourrir les nôtres 🌱 

La littérature 📜 

L’épopée

L’épopée est un genre très important dans la culture antique. C’est un poème qui raconte les exploits de héros historiques ou mythiques.

👉 Du côté d’Athènes, les deux grandes et célébrissimes épopées sont L’Iliade et L’Odyssée, à qui on attribue le même auteur, Homère (même si les scientifiques n’en sont pas sûrs). L’Iliade raconte une semaine de la guerre de Troie qui opposa les Grecs aux Troyens, tandis que L’Odyssée fait le récit du retour d’Ulysse (du camp grec) chez lui, un voyage semé d’embûches qui prendra 10 ans.

👉 Du côté de Rome, l’épopée-phare s’intitule L’Énéide, et elle est signée de la main de Virgile. Il l’a écrite à la demande de l’empereur Auguste, qui cherchait à asseoir la puissance de Rome avec le récit mythique de ses origines. En effet, le livre raconte l’histoire d’Énée, un Troyen qui fuit sa ville saccagée et qui arrive dans le Latium, la région où son descendant Romulus fondera plus tard la ville de Rome.

💡 Ces textes sont une source d’inspiration i-né-pui-sable pour plein d’auteurs de la littérature occidentale de toutes les époques. Le Chant d’Achille de Madeline Miller, publié en 2012 et qui raconte l’histoire d’Achille et Patrocle avant et pendant Troie, connaît un succès fou en ce moment. L’Iliade a aussi inspiré Hollywood (cf. le film Troie avec Brad Pitt). 

Le théâtre

Le genre théâtral est un autre grand genre inventé dans l’Antiquité. L’héritage de la pensée grecque et latine dans ce domaine est immense. D’ailleurs, les règles de la tragédie classique française du XVIIe siècle suivent directement celles que préconise Aristote dans sa Poétique (oui, encore lui).

💡 Le savais-tu ?

La Poétique d’Aristote a notamment inspiré L’Art poétique de Boileau, à l’époque de Louis XIV (soit 22 siècles après Aristote !). C’est un ensemble de règles qui portent sur l’écriture en vers (c’est-à-dire poétique et théâtrale) du genre littéraire classique, rédigé intégralement… en vers.

👉 La tragédie met en scène des personnages impuissants face à leur destin. Elle a pour but d’émouvoir le spectateur et de le « purifier » de ses passions négatives.

  • Les 3 grands auteurs tragiques en Grèce sont Eschyle, Sophocle et Euripide.
  • Le principal auteur de tragédies romaines est Sénèque.

💡 Le dramaturge Jean Racine s’est beaucoup inspiré des pièces des grands tragédiens. Par exemple, sa pièce Andromaque provient de celle du même nom d’Euripide.

👉 La comédie ridiculise des personnages remplis de défauts (qui caricaturent souvent des personnalités politiques de la cité). Elle a pour but de provoquer le rire et de dénoncer certains vices à travers l’humour.

  • Chez les Athéniens, Aristophane incarne la comédie ancienne, grossière et pleine de blagues beauf. Ménandre, lui, incarne la comédie nouvelle, plus raffinée et avec une plus grande importance de l’intrigue.
  • Chez les Romains, Plaute est considéré comme l’équivalent d’Aristophane, et Térence comme celui de Ménandre

💡 Molière a puisé sans gêne chez Plaute : La Marmite de ce dernier a notamment inspiré L’Avare.

Les œuvres théâtrales majeures à l’Antiquité 📚

Grèce 🦉

  • Prométhée enchaîné d’Eschyle
  • Oedipe roi de Sophocle
  • Andromaque d’Euripide
  • Les Guêpes d’Aristophane
  • Le Dyscolos de Ménandre

 

Rome 🦅

  • Médée de Sénèque
  • Le Soldat fanfaron de Plaute
  • Les Adelphes de Térence

Les autres arts 💖 

👉 Les architectures hellène et latine (la seconde s’étant inspirée de la première) ont énormément influencé le style des bâtiments occidentaux qu’on connaît aujourd’hui, par exemple celui des châteaux en France.

L’architecture grecque est surtout reconnue pour ses temples religieux aux colonnes ultra reconnaissables, comme le Parthénon dédié à Athéna. Il est aujourd’hui à l’état de ruines, mais il a encore de beaux restes, comme tu peux le voir !

L’architecture romaine, de son côté, est plus dans l’ingéniosité que la créativité : on lui doit nos aqueducs et nos égouts. Les Romains se débrouillaient aussi pas mal pour faire des amphithéâtres aussi badass que celui du Colisée, où ils assistaient à des combats de gladiateurs.

👉 La sculpture grecque, qui a inspiré la sculpture romaine, est également considérée comme un canon du genre. Les sculpteurs sont davantage des artisans que des artistes, ils sont payés pour réaliser des commandes. La plupart des travaux représentent des dieux ou des personnages mythologiques. Tiens, ça tombe bien, on t’en parle juste après 😉  

La mythologie 💫 

La mythologie a une part très importante dans la culture gréco-latine et dans la nôtre aujourd’hui. Elle comprend un nombre incalculable d’histoires, de créatures merveilleuses ou monstrueuses en tout genre et de dieux aux pouvoirs bien définis. Les dieux sont présents partout dans le quotidien des Grecs et des Romains, que ce soit dans leurs temples ou dans leur maison.

👉 Le panthéon romain n’a pas vraiment d’originalité : c’est globalement un mash-up de la mythologie grecque avec d’autres inspirations (égyptienne, gauloise…) à droite et à gauche. Tous les dieux grecs principaux ont leur équivalent romain ; à quelques différences près, ils sont similaires.

GrèceRomeFonction
ZeusJupiterDieu du ciel et de la foudre
HéraJunonDéesse du mariage et de la fertilité
PoséidonNeptuneDieu des mers et océans
HadèsPlutonDieu des Enfers
DéméterCérèsDéesse de l'agriculture
HestiaVestaDéesse du foyer
AthénaMinerveDéesse de la sagesse, de la guerre stratégique et de l'artisanat
ArtémisDianeDéesse de la lune, de la forêt et de la chasse
ApollonApollonDieu du soleil, des arts et de la médecine
AphroditeVénusDéesse de la beauté et de l'amour
HermèsMercureDieu des voyageurs et des voleurs
HéphaïstosVulcainDieu du feu et de la forge
ArèsMarsDieu de la guerre violente
DionysosBacchusDieu du vin, de la fête, de la folie et du théâtre

À lire aussi

Pour en savoir plus :

La religion dans l’Antiquité

💡 Le savais-tu ?

👉 La mythologie a énormément inspiré les arts, ce qui n’est pas étonnant vu sa richesse. Par exemple, tu connais sans doute le tableau La Naissance de Vénus de Botticelli.

 

👉 La mythologie est aussi présente partout dans notre langue. 

  • Quand on parle d’un bel homme, on dit que c’est un apollon.
  • Le mot « aphrodisiaque » désigne quelque chose qui stimule le désir sexuel.
  • L’expression « se brûler les ailes » fait référence au mythe d’Icare, ce jeune homme qui a fait fondre ses ailes de cire en voulant voler trop près du soleil, ce qui a causé sa mort.
  • « Se croire sorti de la cuisse de Jupiter » (= se croire supérieur aux autres) fait référence à la naissance de Bacchus, que Jupiter avait cousu dans sa cuisse pour le sauver car sa mère était morte pendant la grossesse.
  • Quelqu’un qui a une force herculéenne est comparé à Hercule, le héros qui a accompli 12 travaux impossibles.
  • Une personne narcissique est fan de sa propre image, comme Narcisse qui, étant tombé amoureux de son reflet dans une rivière, a fini par s’y noyer.

Si tu ignorais tout ça et que tu aimerais bien avoir un prof particulier pour améliorer ta culture G, n’hésite pas à solliciter l’aide d’un de nos Sherpas ! Ils sont passés par les mêmes galères que toi, et en plus, le premier cours est gratuit 😉

On espère que cet article sur l’héritage de la pensée grecque et latine t’aura aidé ! À la prochaine 💖

5/5 - (5 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebook

Notre ebook pour réussir ta prépa

Télécharge notre guide et découvre comment réussir tes années en prépa grâce à nos conseils et nos méthodes ! 👩🏻‍🎓