Qu’est-ce que la poésie engagée ? 🖋️

Rédac des Sherpas - Mis à jour le 13/12/2021
207720

Ah la poésie engagée… rien qu’à entendre le titre de ce chapitre de français de 3ème, tu trembles déjà ! Victor Hugo, Paul Eluard, César Aimé, Agrippa d’Aubigné, ces noms de poètes se confondent en une masse confuse et incompréhensible dans ta tête ? 🤯

Tu ne comprends rien à la poésie engagée et le brevet approche ? Pas de panique : tu es au bon endroit. Dans cet article, nous allons t’expliquer tout ce qu’il faut savoir sur la poésie engagée pour que tu réussisses ton brevet de français. 😄

Tu verras, à la fin de cet article, la poésie engagée et ses nombreux poètes n’auront plus de secret pour toi ! Prêt à déchiffrer des alexandrins et des rimes ? Alors, c’est parti !

Définition et caractéristiques de la poésie engagée

Et oui… avant de s’attaquer aux grands noms qui ont marqué la poésie engagée, il faudrait d’abord savoir ce qu’est concrètement la poésie engagée.

💡 Comme son nom l’indique, la poésie engagée va traduire l’engagement du poète vis-à-vis d’une ou de plusieurs causes. Ces causes peuvent être de nature multiple et reflètent les enjeux des époques dans lesquels elles s’inscrivent.

Les différentes causes défendues par la poésie engagée

  • Les causes politiques : les poètes vont dénoncer un régime politique (tel que la dictature par exemple) ou alors les décisions prises par un état (comme une déclaration de guerre).
  • Les causes sociales : les poètes vont critiquer tout ce qui est en lien avec la société, par exemple les injustices, les inégalités, la misère qui y règne par exemple.
  • Les causes religieuses : tu l’auras deviné sans surprises, elles sont en lien avec la religion ! 🙏🏻

👉 L’engagement des poètes va être mis en avant grâce à de nombreux procédés littéraires.

Les caractéristiques de la poésie engagée

La poésie engagée se caractérise principalement par :

  • L’utilisation d’apostrophes, permettant de s’adresser directement au lecteur. 🗣️
  • L’emploi du pronom personnel « je », traduisant l’engagement de l’auteur.
  • Des anaphores (répétition d’un mot ou d’un groupe de mots en début de vers), afin d’insister sur le message de l’auteur et de créer un effet de martellement.
  • Un rythme facilitant la mémorisation du poème par l’emploi de répétitions ou de jeux sur les sonorités (assonance, allitération)
  • Des figures de style telles que la métaphore, la comparaison ou l’allégorie permettant de créer des images et de frapper le lecteur. 👊

À lire aussi

Tout sur les figures de style à connaître !

Maintenant que tu connais la définition de la poésie engagée ainsi que ses caractéristiques, découvrons les grands poètes qui ont marqué celle-ci. 😄

La poésie engagée du 16 au 19e siècle

Même si ton chapitre de français se concentre en grande partie sur la poésie engagée du 20ème siècle, il peut être intéressant de découvrir l’engagement de certains poètes les siècles précédents. Un peu de culture, ça ne fait jamais de mal ! 😄

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

ebooks

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪