Fiche de cours : le langage en philosophie 🗣

Jazz Riffet - Mis à jour le 25/05/2022
227368

Tu étais en pleine recherche d’une fiche sur le langage en philosophie en Terminale pour compléter tes cours ? Tu veux en savoir plus sur le rapport entre les conceptions et les idées que les philosophes ont pu développer siècle après siècle ? Avec cette fiche, on booste ta connaissance sur le langage et la façon dont il est pensé par les philosophes en France et ailleurs dans le monde. C’est parti ! 🚀

À lire aussi

Ça te tenterait de réviser les auteurs de philo à connaître pour le bac en t’amusant avec un quiz ? C’est pas ici !

Définition : Le langage, c’est quoi ? 👀

Pour résumer en quelques points clés, voici une définition de ce qu’est le langage :

  • Système de signes 
  • Association des mots en respectant des règles de grammaire précises
  • Lié à la faculté de raisonner, de nommer et de communiquer avec autrui
  • Outil de distinction entre l’Homme et l’animal, car le langage serait le propre de l’Homme

⚠️ À distinguer de la parole : la parole utilise le langage et son système de son pour exister. Elle est définie par le CNRTL comme étant “la faculté d’exprimer et de communiquer la pensée au moyen du système des sons du langage”.

Le langage en philosophie 🧐

En philosophie, le langage est ce qui différencie l’Homme de l’animal. Les philosophes lui confèrent aussi un pouvoir de création, parce qu’il permet de faire parler des personnages historiques disparus il y a très longtemps. Il a même une fonction dans l’art puisqu’il permet d’inventer objet, réalité et langue, entre autres nombreuses choses. 

Mais ses pouvoirs ne s’arrêtent pas là. Il sert à décrire, à réfléchir… Et il a même le pouvoir de faire. C’est ce qu’on appelle d’ailleurs une fonction performative. En prononçant des mots, dans certaines situations, tu effectues une action (comme quand tu romps avec une personne, le fait de le dire met l’acte en pratique).

Son rapport aux pensées, à la vérité et les circonstances de son existence dans la vie des êtres humains ont été questionnés siècle après siècle, en France et dans le monde entier.

Bref, le langage est partout au quotidien et il est un sujet très riche et passionnant à étudier, surtout en philosophie !

Les concepts sur le langage en philosophie 🔎

  1. L’origine du langage, Rousseau, Essai sur l’origine des langues (1781)

Dans ce livre, la théorie de Rousseau est que l’origine des langues et les étapes qui les ont menées à exister telles qu’on les connaît aujourd’hui. 

Pour lui, les langues ne sont pas nées pour communiquer des besoins comme la faim ou la soif par exemple, mais pour exprimer des émotions comme l’amour, la peur ou encore la colère.

Selon lui : “Les fruits ne se dérobent point à nos mains, on peut s’en nourrir sans parler”

Note aussi que Rousseau souligne deux difficultés dans sa démarche pour comprendre l’origine du langage :

  1. On pourrait choisir d’observer un nourrisson qui apprend à parler pour comprendre comment naît le langage. Mais le philosophe nous rappelle que, pour communiquer avec lui, sa mère utilise un langage préconçu. Le nourrisson l’utilise donc par nécessité, ce qui ne nous permet pas de savoir comment une langue peut naître.
  1. Rousseau considère le fait que les Hommes ont besoin de penser pour parler, mais également de parler pour penser. Mais alors, qui est arrivé en premier…?
  1. Le langage comme propre de l’Homme, Descartes, 

“La parole est l’unique signe et la seule marque assurée de la pensée cachée et renfermée dans les corps” – Descartes, Lettres à Morus, 5 février 1649 

Descartes établit une distinction entre l’Homme et l’animal. Selon lui, cette distinction réside dans le langage. Il reconnaît que les animaux communiquent leurs besoins et leurs émotions par des gestes, des mouvements. Mais il observe qu’aucun n’a réussi à traduire ou transmettre des pensées élaborées dans son esprit. Et pour Descartes, puisqu’aucun n’a communiqué ses pensées, c’est qu’ils en sont tous dépourvus

En parallèle, tous les Hommes, selon lui, auraient la faculté de penser. Car même ceux à qu’il manque des organes de parole et même les plus insensés trouvent des façons de communiquer leurs pensées. Cette faculté de parler serait la preuve de la présence de la raison chez l’être humain. 

💡 Si tu veux une analyse détaillée sur le texte duquel cette pensée de Descartes est tirée, tu peux lire l’article du site PhiloLog 😉

  1. Le langage comme outil et ses fonctions, Ludwig Wittgenstein, Tractatus logico-philosophicus (1921)

Dans ce livre, Wittgenstein différencie ce qui peut être “montré” et ce qui peut être “dit”. Il part de la théorie que la logique est donnée à l’Homme et que le langage est le reflet de cette logique. Il considère du coup que les pensées sont des images logiques du monde. Et pour lui, ce qui peut être “dit” nous est inaccessible, parce qu’une proposition ne s’explique pas elle-même quand tu la dis. Pour reformuler : quand tu dis une phrase, cette phrase montre son sens dans le contexte, mais elle ne l’explique pas. 

Dans cette même oeuvre, Wittgenstein expose trois types de proposition : 

  1. Les propositions insensées, qu’il considère comme du pur bavardage. Exemple : la métaphysique.
  2. Les propositions sensées, qui sont soit vraies, soit fausses. Exemple : la science.
  3. Les propositions dénuées de sens, qui sont tautologiques. Exemples : les mathématiques

💡C’est quoi une tautologie ?

Selon la définition de Wittgenstein répertoriée dans le CNRTL, une tautologie est une “proposition complexe qui reste vraie en vertu de sa forme seule, quelle que soit la valeur de vérité des propositions qui la composent”.

Pour lui : “Ce dont on ne peut parler, il faut le taire”

Enfin, Wittgenstein parle aussi d’un “jeu” dans les réflexions qu’il développe dans son livre. Il compare le langage à un jeu, parce que les actions qu’on effectue dans un jeu n’ont de sens que dans le contexte du jeu. Et en fonction de la situation, on sait quelle action il est nécessaire ou utile de faire. C’est pareil pour le langage : le sens de ta phrase n’apparaît que dans un certain contexte.

Il en déduit que l’Homme n’apprend pas le sens des mots en étudiant leur concept, mais en pratiquant le langage. Note d’ailleurs qu’il emploie souvent le terme de “dressage”.

Les sujets du bac de philosophie sur le langage 📚

Maintenant que tu connais des auteurs et des théories autour du langage, c’est bien beau, mais quand est-ce que tu vas pouvoir t’en servir ?

On te donne deux exemples de sujets possibles et on t’explique comment les traiter 😉

Le langage sert-il à communiquer ? 

  1. Les termes clés et leur signification
  • Langage : Dans cet énoncé, il n’est pas précisé si on parle strictement de l’Homme, les animaux et la nature sont donc à inclure dans ta réflexion. Sont compris aussi dans ce terme les aspects écrits et parlés du langage, ou encore ses pouvoirs.
  • Servir : Être utile à quelqu’un pour faire quelque chose. Implique l’idée d’une fonction du langage et des conditions nécessaires pour utiliser cette fonction. 
  • Communiquer : Dire, transmettre, partager. Induit une dimension sociale, les êtres communiquent les uns avec les autres.

👉 Ici fais bien attention à différencier “langage” et “communiquer”, c’est là que se trouve tout l’enjeu du sujet. 

💡Tu peux t’appuyer sur ton expérience personnelle et de ta connaissance et ta conception de la réalité pour mieux comprendre le sujet et mieux y répondre !

  1. Reformulations du sujet
  • Est-ce que le langage nous est utile pour établir des liens sociaux avec d’autres personnes ? 
  • Est-ce que la fonction du langage est nécessairement de toujours communiquer ? De nous permettre l’expression de nos pensées ?
  1. Un plan possible 
  1. Le langage sert à communiquer
  2. Le langage et ses fonctions sociales + le lien avec les pensées
  3. Tout n’est pas nécessairement communication 

✨ Focus sur le langage et sa dimension symbolique

Émile Benveniste, linguiste mort en 1976, a étudié le lien entre le langage et les symboles.

Pour lui, le langage “produit la réalité”. Il développe son argument en prenant plusieurs exemples de la vie quotidienne. Par exemple, lors d’un échange entre deux personnes, quand l’une raconte une histoire d’après son vécu, l’événement et l’expérience de cet événement renaissent à travers le discours de la personne qui raconte. Et celle qui écoute se crée une image de ce même événement. Le philosophe appelle ça une “communication intersubjective”

Il ajoute que le langage a un pouvoir fondateur, qu’il est à la base de la formation de la société. Il va même plus loin en déclarant que la langue est nécessaire à la société qui serait impossible sans elle. 

Enfin, tu peux lier cette réflexion à celle sur les différences qui séparent les animaux et les Hommes.

Benveniste explique que le langage est la plus haute faculté que l’Homme possède. Il met en avant la capacité que ce dernier a de concevoir un objet dans sa forme et ses caractéristiques, tout en étant capable de le différencier des autres objets.

Toutes ces capacités, qui lui permettent finalement de créer des symboles, participent à le différencier de l’animal. Parce que l’animal lui reçoit un signal et y réagit, sans accéder à la création de symboles.

⚠️ Fais bien le tour de la question, en veillant à ne pas oublier de traiter une notion clé ! Ici par exemple, tu devras aborder la question de la pensée, de la nature, de son rapport avec le langage et de la communication (en n’oubliant pas de dire qu’elle peut échouer). Note bien toutes tes idées au brouillon et vois si elles sont cohérentes avec ton sujet !

Peut-on tout dire ?

  1. Les termes clés et leur signification
  • Pouvoir : Dans cet énoncé, ce verbe induit l’idée de possibilité, de faculté, de droit et donc des circonstances et des facteurs qui rendent une chose possible.
  • Tout : L’entièreté des choses sans exception aucune. L’être au complet, dans sa globalité.
  • Dire : Sous-entend la notion de langage. Renvoie au fait d’exprimer, de communiquer, d’émettre ou encore de nommer.
  1. Reformulations du sujet
  • Est-ce que le langage peut rendre les choses totalement transparentes ?
  • Est-ce qu’il peut donner la possibilité à un être de tout communiquer ? De tout nommer d’une chose ?
  • On se demande aussi si on a juridiquement et moralement le droit de dire les choses.
  1. Un plan possible
  1. L’ineffable
  2. L’art et le langage 
  3. On peut tout dire et exprimer par le langage

✨ Focus sur l’ineffable en philosophie

👉 Définition ineffable : Ce qui ne peut être exprimé par des paroles.

De nombreux philosophes ont traité la question de l’ineffable, et Wittgenstein en fait partie.

Dans le Tractacus logico-philosophicus, il prend le cas de l’art pour développer la théorie que l’art peut permettre une expression qui est impossible par les mots.

Confronté à un tableau par exemple, l’Homme ressentirait des émotions qu’il lui serait impossible de décrire. Il s’agirait d’une sorte d’énigme pour notre cerveau. Il précise que ce sentiment d’impuissance adviendrait surtout quand l’Homme est face à un détail, un élément qui l’intrigue particulièrement.

Selon cette théorie, la description n’est pas impossible. Il critique l’usage que les êtres humains font du langage. Ce serait parce qu’on ne sait pas employer correctement le langage pour décrire une chose qu’on se résignerait à dire qu’il est impossible de la décrire.

⚠️ Veille bien à ne pas faire de hors-sujet. Ici, pour toujours avoir l’esprit l’objet de ton sujet, demande-toi si l’idée que tu veux utiliser est en rapport étroit avec la langue et le langage, s’il correspond aux termes clés que tu as relevés. Chaque idée et concept que tu vois en cours n’est pas pertinent dans le contexte, fais bien ton choix !

D’autres exemples de sujets sur le langage

  • La communication animale est-elle un langage ?
  • L’acquisition du langage permet-elle de former sa pensée ?
  • Dans quelle mesure le langage est-il un moyen de domination ?

💡 Tu peux trouver plein d’autres exemples de sujets de philosophie sur le langage ici.

Oeuvres et citations sur le langage en philosophie 📖

Les oeuvres qui traitent de la question du langage

  • Sémiotique et philosophie du langage, Umberto Eco, 1984
  • Investigations philosophiques, Ludwig Wittgenstein, 1953
  • Langage, discours, pensée, François Recanati, 2020
  • Le bruissement de la langue, Roland Barthes, 1984
  • Cours de linguistique générale, Ferdinand de Saussure, 1916

Citations expliquées en bref 💬

La pensée n’est rien d’“intérieur”, elle n’existe pas hors du monde et hors des mots

Maurice Merleau-Ponty (1908 – 1961)

Phénoménologie de la perception (1945)

👉 Ici, le philosophe développe la théorie que, contrairement à ce qu’on peut penser, entre le langage et la pensée, c’est le langage qui arrive en premier. Le langage ne serait pas un moyen de communication, d’expression, mais un être à part entière. Tandis que la pensée serait le mouvement de la parole, le sens, et non pas l’intention comme on est portés à le croire.

💡 Tips malin

La logique des philosophes peut être difficile à saisir. N’hésite pas à prendre le temps de visualiser les idées qui sont présentées dans les discours. Fais par exemple une carte mentale pour relier les philosophes à leurs idées puis fais des ponts entre un concept et un autre pour mieux visualiser le rapport qui les unie !

À lire aussi

Si tu souhaites apprendre à faire une fiche de révision efficace, on a écrit un article qui devrait t’être utile !

Le mot ne note de la chose que sa fonction la plus commune et son aspect banal

Henri Bergson

Philosophe (1859 – 1941)

👉 Bergson dénonce dans sa théorie le fait que le langage nous empêche de prendre conscience de notre individualité. Selon lui, comme les mêmes mots sont employés par tout le monde, ils ne peuvent plus refléter les sentiments très personnels et uniques que chaque personne ressent. Le langage tout conçu nous empêche de faire une recherche au fond de nous, comme les poètes, la connaissance de nos émotions et de ce qui fait leur singularité.

Bon courage !

Eh voilà, maintenant tu as les clés pour réussir à traiter un sujet sur le langage en philosophie dans une prochaine dissertation ! 

Tu as aimé cet article ?

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebook

Notre ebook pour réussir le bac

Télécharge notre guide et découvre comment réussir le bac grâce à nos conseils et nos méthodes ! 👩🏻‍🎓