Le conflit du Sahara occidental đŸœïžâ€‹

Aurore Fouassier - Mis Ă  jour le 02/11/2022
Le conflit du Sahara occidental

Quand tu entends Sahara, tu penses tout de suite au sable et aux cactus, pas vrai ? Bon, cette rĂ©gion a bien plus Ă  nous apprendre. Par exemple, en 1957, un conflit a Ă©clatĂ© entre le Maroc et l’Espagne pour un territoire du Nord-Ouest de l’Afrique . Ça t’intrigue ? Alors, prends de quoi noter et suis-nous dans cette “traversĂ©e” dĂ©sertique ! On va tout te dire sur le Sahara occidental  ! 🚀​

Le contexte historique, politique et gĂ©ographique 📖​

Pour comprendre le pourquoi du comment, il faut se remettre dans le contexte. On est en 1859, l’Espagne mĂšne une guerre coloniale contre le Maroc. Cette guerre se termine par une victoire des Espagnols Ă  l’issue des batailles de :

  • Sierra de Bullones le 17 dĂ©cembre 1859
  • Castillejos le 1er janvier 1860
  • TĂ©touan le 31 janvier 1860
  • et Wad-Ras le 23 mars 1860

👉 ​Impuissant face aux armĂ©es ennemies, le Maroc est contraint de signer avec le gouvernement espagnol le 26 avril 1860 le traitĂ© de Wad-Ras (d’ailleurs jugĂ© trĂšs dĂ©favorable au Maroc).

En 1884, l’Espagne commence Ă  coloniser le Sahara occidental en dĂ©butant par RĂ­o de Oro, une province situĂ©e sur le territoire du Sahara occidental. MalgrĂ© la rĂ©sistance de quelques tribus sahraouies, matĂ©riellement aidĂ©es par le sultan du Maroc Hassan Ier, la totalitĂ© du Sahara occidental est colonisĂ©e en 1887.

conflit du sahara occidental

Le territoire sous colonisation espagnole se compose alors des deux régions géographiquement disjointes du Maroc actuel :

  1. Au nord : les régions du Rif et de Yebala
  2. Au sud jusqu’en Mauritanie : Tarfaya

🧹 Les consĂ©quences de cette appropriation des territoires ? Eh bien, dĂšs 1955, le Maroc revendique le Sahara occidental.

💡 ​Le savais-tu ?

Le Front Polisario, lui, entre en conflit en 1974 avec l’Espagne puisqu’elle est celle qui a partagĂ© les terres sans prendre en compte les peuples sahraouies qui vivaient Ă  l’intĂ©rieur. Ce qu’il faut comprendre, c’est que le Front Polisario Ă©tait un mouvement politique et armĂ© du Sahara occidental crĂ©Ă© en 1973. Son but Ă©tait de lutter contre l’occupation espagnole.

đŸ€”â€‹ Ce que l’on sait historiquement, c’est que le Grand Maroc est souvent Ă©voquĂ©. Ce concept dĂ©signe en fait Ă  qui appartient vraiment le Sahara occidental. DĂ©veloppĂ© par le gouvernement marocain lui-mĂȘme dans les annĂ©es 1950 et 1960, il stipule que plusieurs territoires font parties du Maroc. On compte parmi ces zones :

  • le Sahara occidental
  • la Mauritanie
  • une partie du Sahara algĂ©rien
  • et une partie du Mali

⚔​ ​​La Mauritanie, avant son indĂ©pendance, a ainsi Ă©tĂ© divisĂ©e entre les partisans du rattachement au Maroc et les partisans d’un État mauritanien indĂ©pendant. Pour ne rien arranger, la guerre des Sables a Ă©clatĂ© entre le Maroc et l’AlgĂ©rie en 1963 autour des territoires frontaliers. Comme ils Ă©taient revendiquĂ©s par le Maroc et Ă©taient en mĂȘme sous contrĂŽle algĂ©rien depuis l’indĂ©pendance de l’AlgĂ©rie, personne ne s’est entendu​ đŸ˜”â€đŸ’«â€‹

💡 La guerre des Sables, c’est quoi ?

On l’appelle ainsi parce qu’elle a dĂ©butĂ© dans les confins sahariens oĂč la rocaille l’emportait sur les dunes. Qui a tirĂ© le premier entre le Maroc et l’AlgĂ©rie ? MystĂšre. On sait seulement que, le 8 octobre 1963, les deux camps se sont disputĂ©s les postes de Tindjoub et de Hassi-BeĂŻda.

Les origines du grand conflit du Sahara occidental đŸ’„â€‹

Difficile de s’y retrouver avec toutes ces batailles imbriquĂ©es les unes dans les autres, n’est-ce pas ? On va t’aider Ă  comprendre ce qu’il s’est passĂ© concernant le Sahara occidental grĂące Ă  plusieurs dates clĂ©s :

👉 En 1957, un conflit militaire dĂ©bute entre le Maroc et l’Espagne alors que la zone est sous contrĂŽle espagnol.

👉 En octobre 1963, la guerre des Sables Ă©clate. Ce conflit militaire oppose le Maroc et l’AlgĂ©rie, aidĂ©e par l’Égypte et Cuba une fois son indĂ©pendance obtenue. AprĂšs plusieurs mois d’incidents frontaliers, le conflit dĂ©bute ouvertement dans la rĂ©gion algĂ©rienne de Tindouf et Hassi BeĂŻda, puis s’Ă©tend Ă  Figuig au Maroc. MalgrĂ© l’obtention par l’Organisation de l’unitĂ© africaine d’un cessez-le-feu le 20 fĂ©vrier 1964, les tensions restent prĂ©sentes.

À lire aussi

👉 À partir des annĂ©es 1970, ce sont les indĂ©pendantistes du Polisario qui montrent les armes contre les troupes hispaniques.

👉 Et en 1975, la guerre du Sahara occidental Ă©clate. Elle est l’un des Ă©pisodes du conflit du Sahara occidental qui s’est dĂ©roulĂ© entre 1975 et 1991. C’est un conflit militaire opposant le Maroc et la Mauritanie au Front Polisario, sur le territoire du Sahara occidental.

Ce qui a Ă©tĂ© provoquĂ© tout ce grabuge Ă  l’origine, c’est le dĂ©part des hispaniques du Sahara occidental. Lors des accords de Madrid signĂ©s le 14 novembre 1975, le Maroc, l’Espagne et la Mauritanie, ont Ă©tabli les conditions du retrait espagnol. Quand ils ont partagĂ© les terres ensemble, l’Espagne avait convenu que le Maroc et la Mauritanie auraient tout le territoire.

Comme les arrangements n’ont pas Ă©tĂ© respectĂ©s, les pays ont dĂ©cidĂ© de se disputer la zone et sont entrĂ©s en conflit. C’est une pĂ©riode cauchemardesque de l’histoire du Sahara occidental 😰​ Le Polisario, qui avait lui-mĂȘme luttĂ© contre l’occupation espagnole, s’est retournĂ© contre le Maroc et la Mauritanie, avec le soutien de l’AlgĂ©rie et de la Libye.

💡​ Quelques pourcentages importants

  • Le Maroc dirige 80 % du territoire du Sahara occidental
  • Le Polisario dirige les 20 % restants

Avec ces conflits intérieurs, la situation a été de mal en pis :

âžĄïžâ€‹ En 1974, Hassan II, roi du Maroc de 1961 Ă  sa mort, charge Ahmed Dlimi de commencer les premiĂšres opĂ©rations dans le but de faire pression sur l’Espagne pour qu’elle dĂ©colonise le Sahara. Ahmed Dlimi, le gĂ©nĂ©ral des Forces armĂ©es royales marocaines, s’exĂ©cute et tente des incursions Ă©clair dans le Sahara espagnol. Le 31 octobre, les premiĂšres troupes marocaines passent la frontiĂšre et se dirigent vers Jdiriya, Haousa et Farsia, trois des avant-postes Ă©vacuĂ©s par l’armĂ©e espagnole.

âžĄïžâ€‹ En 1975, Hassan II dĂ©clare que la reprise du Sahara occidental reprĂ©sente une question de vie ou de mort. La mĂȘme annĂ©e, le Maroc crĂ©e le Front pour la LibĂ©ration et l’UnitĂ© qui attaque les garnisons espagnoles de la Saguiet el-Hamra.

Le Sahara occidental.

Ce qui a envenimĂ© le conflit du Sahara occidental, c’est le dĂ©saccord entre le Maroc et la RĂ©publique arabe sahraouie dĂ©mocratique (RASD). Cet État, non reconnu par une majeure partie de la communautĂ© internationale, a Ă©tĂ© proclamĂ© le 27 fĂ©vrier 1976 par le Polisario.

Tout comme le Maroc, ce dernier a revendiquĂ© la souverainetĂ© sur le territoire du Sahara occidental et a demandĂ© 266 000 kmÂČ de la superficie. En d’autres termes, il voulait RĂ­o de Oro et Seguiet el-Hamra ! LĂ  oĂč ça a coincĂ© (bien Ă©videmment), c’est que le Maroc n’était pas du tout d’accord avec ce partage.

À lire aussi

Tu veux connaĂźtre les histoires et mĂ©moires de la guerre d’AlgĂ©rie ? Lis notre article Ă  ce sujet đŸ’„

👉​ Toutes ces tensions ont amenĂ© Ahmed Dlimi a entamĂ© l’opĂ©ration Ouhoud. RĂ©fĂ©rence Ă  la Bataille de Uhud, cette opĂ©ration militaire a Ă©tĂ© lancĂ©e le 29 octobre 1979 dans le cadre du conflit entre le Maroc et le Polisario. PrĂ©parĂ©e dans le secret le plus complet et sur ordre personnel du roi Hassan II, elle devait permettre de :

  • protĂ©ger le RĂ­o de Oro
  • repousser les combattants du Polisario en territoire algĂ©rien
  • trouver les caches de munitions, d’armes et d’essence
  • cesser la prolifĂ©ration de bases du Polisario Ă  l’intĂ©rieur du territoire

Les forces en prĂ©sence 👊

Qui soutient le Sahara marocain ?

Durant le conflit du Sahara occidental, deux camps principaux se sont opposĂ©s. On a d’un cĂŽtĂ© le Maroc et de l’autre la RĂ©publique arabe sahraouie dĂ©mocratique (RASD).

💣​​ À sa mort en 1983, Ahmed Dlimi a Ă©tĂ© remplacĂ© par Abdelaziz Bennani pour commander les troupes marocaines. Les forces marocaines Ă©taient composĂ©es des forces armĂ©es royales et des forces auxiliaires marocaines. En 1988, on a totalisĂ© l’effectif des forces marocaines Ă  plus de 150 000 hommes !

👉 Durant le conflit, le Maroc a reçu :

  • des blindĂ©s OT-62 TOPAS et des missiles SA-7 d’Égypte
  • des chars SK-105 KĂŒrassier d’Autriche
  • des AML, des VAB et AMX-10 RC de France
  • des M113 et chars M48 d’AmĂ©rique
  • des armes lĂ©gĂšres de la Roumanie et de l’URSS (Russie)
  • du matĂ©riel militaire des États-Unis
Le conflit du Sahara occidental
L’Office des Nations Unies Ă  Vienne (ONUV)

💡​ À noter !

La Ligue arabe a reconnu le Sahara occidental comme Ă©tant une partie intĂ©grante du Maroc. Cette organisation rĂ©gionale Ă  statut d’observateur auprĂšs de l’Organisation des Nations unies a soutenu le plan d’autonomie marocain au Sahara occidental et s’est positionnĂ© contre un referendum. Le Conseil de coopĂ©ration du Golfe a par ailleurs Ă  plusieurs occasions exprimĂ©es son soutien Ă  la position marocaine.

👉 Mais alors, qu’en pensait clairement l’ONU ? Selon ses membres, le Sahara occidental Ă©tait un territoire non autonome dont la dĂ©colonisation n’est pas terminĂ©e. Il a Ă©tĂ© inscrit en 1963, Ă  la demande du Maroc, sur la liste des territoires non autonomes alors qu’il Ă©tait encore une colonie espagnole. Cela expliquerait que le statut du Sahara occidental est restĂ© en suspens depuis l’abandon de l’Espagne


Tout savoir sur le Front Polisario 📖​

Qui a crĂ©Ă© le Front Polisario ? â€‹đŸ€”â€‹

Le Front Polisario, aussi connu aussi sous le nom Frelisario, est une forme abrĂ©gĂ©e de l’espagnol Frente Popular de LiberaciĂłn de SaguĂ­a el Hamra y RĂ­o de Oro (Front populaire de LibĂ©ration de la Saguia el Hamra et du RĂ­o de Oro). Ce mouvement armĂ© et politique a Ă©tĂ© crĂ©Ă© en 1973 par El-Ouali Moustapha Sayed. Bien qu’il ait Ă©tĂ© contre le Maroc, El-Ouali a grandi dans la ville de Tantan, au sud de ce mĂȘme pays.

🎓 ​Au dĂ©but des annĂ©es 1970, il a quittĂ© les bancs de l’UniversitĂ© Mohammed V de Rabat oĂč il Ă©tait Ă©tudiant et membre de l’Union nationale des Ă©tudiants du Maroc. Trois ans plus tard, le 10 mai 1973, il Ă©tait Ă©lu Premier secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du Polisario.

👉​ AprĂšs l’annexion du Sahara occidental par le Maroc et la Mauritanie en 1975, il s’est rĂ©fugiĂ© en AlgĂ©rie, dans les camps de Tindouf. Il a alors participĂ© Ă  la fondation de la RASD et en est devenu le premier dirigeant. Les troupes Ă©taient alors composĂ©es de quelques centaines d’hommes entraĂźnĂ©s et enrĂŽlĂ©s dans des groupes de guĂ©rilla. Fin octobre, presque tous les soldats sahraouis des Tropas Nomadas et de la Police territoriale, soit environ un millier d’hommes, avaient rejoint les forces du Front.

La mort par balle de El-Ouali Moustapha Sayed le 9 juin 1976, causĂ©e lors d’un raid Ă  Nouakchott, marque l’arrivĂ©e de son successeur Mohamed Abdelaziz.

💡 Le savais-tu ?

Un raid est une opĂ©ration militaire ponctuelle d’assaut ou de pĂ©nĂ©tration profonde en territoire ennemi d’une unitĂ© mobile. Le but Ă©tant de faire de la reconnaissance, de la collecte de renseignements par le biais de prisonniers notamment, du sabotage et de la destruction.

Quel pays soutient le Front Polisario ? 🌍​

En 1972, Mouammar Kadhafi, le dirigeant de la Libye de 1969 Ă  2011 suite Ă  un coup d’État, demande Ă  la Mauritanie d’armer la RASD pour l’aider Ă  fonder un mouvement de libĂ©ration du Sahara. Mokhtar Ould Daddah, le premier prĂ©sident de la RĂ©publique islamique de ce pays, refusera. La Libye offre donc dĂšs 1973 des armes au Polisario, armes qui serviront Ă  attaquer les premiĂšres garnisons espagnoles.

👉 Mais alors, oĂč est l’AlgĂ©rie dans toute cette histoire ? Eh bien, sache qu’en 1975 et en 1976, l’AlgĂ©rie a armĂ© massivement le Front. Elle lui a offert des canons, du carburant et a mis en place la base arriĂšre de Tindouf. L’AlgĂ©rie a Ă©galement accueilli des rĂ©fugiĂ©s sahraouis et a proclamĂ© que l’ancien protectorat espagnol Ă©tait la « derniĂšre colonie » d’Afrique.

Le drapeau de l’AlgĂ©rie.
Le drapeau de la Libye.

👉​ D’autres pays ont contribuĂ© Ă  ces livraisons de matĂ©riel, notamment la Yougoslavie et la CorĂ©e du Nord dans les annĂ©es 1980. Ces pays ont donnĂ© des SAM-6 et des SAM-7 que la RASD utilisera en mars 1981 pour abattre un transporteur de troupes C 130, deux bombardiers F-5 et un hĂ©licoptĂšre. Tu l’auras compris, c’est le chaos total. Les armes Ă©taient dĂ©vastatrices, causant toujours plus de morts


En rouge, les pays soutenant la RASD.

⚠​ Attention, la RASD n’Ă©tait pas reconnue par :

  • l’Organisation des Nations unies (ONU)
  • la Ligue arabe
  • l’Union du Maghreb arabe
  • l’Organisation de la coopĂ©ration islamique
  • les pays europĂ©ens

À lire aussi

Besoin de tout savoir sur la confĂ©rence de Berlin et le partage de l’Afrique ? Lis notre article !

Le dĂ©roulement du conflit 🔁​

L’occupation du terrain par le Maroc et la Mauritanie (1975-1976) đŸ’„â€‹

👉 AprĂšs les accords de Madrid, la Mauritanie et le Maroc commencent l’invasion du Sahara occidental. On remarque la progression de cette occupation grĂące Ă  quelques dates clĂ©s.

DateÉvĂ©nement
27 novembreLes troupes du Maroc s'emparent de Smara.
11 dĂ©cembreElles s’emparent de LaĂąyoune.
20 décembreLes troupes de Mokhtar Ould Daddah s'emparent de Tichla et de Lagouira.
Décembre 1975Lahbib Ayoub (chef militaire du Polisario) mÚne un raid contre les premiers bataillons marocains, du cÎté de Haouza.
9 janvierLes derniĂšres troupes espagnoles quittent LaĂąyoune tandis que les troupes marocaines arrivent Ă  Dakhla (Villa Cisneros).
12 janvierElles sont rejointes par les troupes alliées et les derniers soldats ennemis quittent le territoire.
Début 1976La Mauritanie contrÎle théoriquement le tiers sud du Sahara et le Maroc les deux tiers nord.

Les premiĂšres batailles d’Amgala ⚔​​

Janvier 1976, l’AlgĂ©rie dĂ©cide de prendre part au conflit et s’avance jusqu’Ă  l’oasis d’Amgala, Ă  plus de 300 km Ă  l’ouest de sa frontiĂšre avec le Sahara occidental đŸïžâ€‹ L’armĂ©e marocaine ne l’entend pas de cette oreille et attaque immĂ©diatement les troupes algĂ©riennes qui montrent alors leur soutien actif vis-Ă -vis du Front. La premiĂšre bataille d’Amgala Ă©clate le 27 janvier jusqu’au 29 janvier 1976 đŸ’„

👉​ Deux semaines plus tard, la RASD reprend Amgala, refusant de laisser ce territoire au Maroc. Le 14 fĂ©vrier, il attaque les troupes ennemies, marquant cette bataille comme Ă©tant la deuxiĂšme et la derniĂšre d’Amgala (super Saint-Valentin). Les principaux belligĂ©rants, le Maroc et le Polisario, se tendent des embuscades perpĂ©tuelles qui amĂšnent l’AlgĂ©rie Ă  se retirer du conflit (oui oui, il faut bien suivre) â€‹đŸ˜”â€đŸ’«â€‹

💡 Le savais-tu ?

Un pays est dit belligérant quand il est en état de guerre avec un autre.

La proclamation de la République arabe sahraouie démocratique

📱​ Le 27 fĂ©vrier 1976, le Polisario proclame la RĂ©publique arabe sahraouie dĂ©mocratique (RASD) Ă  Bir Lehlou au lendemain du retrait de l’armĂ©e espagnole du territoire. Les partisans du Front attaquent les forces ennemies. Ces incursions Ă©clairs provoqueront d’ailleurs la fuite de 10 000 rĂ©fugiĂ©s sahraouis pour les camps de Tindouf


👉​  Le 1er mai 1977, les troupes de la RASD attaquent la citĂ© miniĂšre de Zouerate, oĂč vivent plusieurs centaines de coopĂ©rants français et leurs familles. Deux Français trouvent la mort et six autres sont capturĂ©s. Le palais prĂ©sidentiel Ă  Nouakchott est bombardĂ© et la Mauritanie demande de l’aide Ă  la France qui lance le 23 novembre l’opĂ©ration Lamantin (comme l’animal !).

DĂšs le cessez-le-feu de 1979 de la Mauritanie :

  • le pays se neutralise dans le conflit
  • le Maroc se retrouve alors avec un territoire de prĂšs de 270 000 kmÂČ Ă  sĂ©curiser
  • le Maroc commence Ă  annexer la partie sud du Sahara

La construction du mur des sables et l’enlisement du conflit (1980-1987)

DĂšs 1979, l’idĂ©e d’un mur de dĂ©fense s’impose comme une Ă©vidence pour les autoritĂ©s marocaines. Il commence la construction du mur un an plus tard. Ce mur provoque l’enlisement du conflit mais les mesures prises sont terrifiantes :

  1. Il fait plus de 2 720 km,
  2. Il est protégé par plus de 100 000 soldats
  3. Il est entouré de champs de mines et de tranchées
  4. Il est surveillé grùce à des radars ayant plus de 50 kilomÚtres de portée

ConcrĂštement, Ă  quoi sert ce mur ? Il est en fait destinĂ© Ă  protĂ©ger des centres importants comme LaĂąyoune, BoucraĂą, Smara, Tichla, Aousserd et Boujdour.

Le Polisario, contre cette idĂ©e, lancera plusieurs attaques en vain jusqu’à la fin de sa construction en juin 1982. S’ensuit deux ans plus tard la rĂ©conciliation de la Libye et du Maroc. Le Front se retrouve sans son soutien


👉​ Sous l’impulsion de l’assemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de l’ONU, des pourparlers indirects ont lieu entre le Maroc et la RASD Ă  New York en 1986. Sans surprise, ils Ă©chouent en raison de leurs divergences de fond.

À lire aussi

Si tu veux aussi comprendre le conflit au Mali, jette un Ɠil à notre article !

AprĂšs la construction du mur des sables, le Front persistera Ă  revendiquer l’indĂ©pendance tandis que le Maroc ne voudra lui accorder qu’une autonomie interne. Encore une fois, leurs diffĂ©rends empĂȘcheront toute tentative de faire la paix â˜č​

⚠​ En mai 1991 cependant, le roi Hassan II et le prĂ©sident Chadli Bendjedid se rĂ©concilieront Ă  Oran, rouvrant les frontiĂšres algĂ©ro-marocaines. La RASD perdra donc son autre alliĂ© militaire prĂ©cieux : l’AlgĂ©rie.

👉​ Humainement, le conflit du Sahara occidental aura provoquĂ© plus de 16 000 morts et plus de 152 combattants du Polisario auront Ă©tĂ© capturĂ©s au cours des opĂ©rations des troupes ennemies


RĂ©capitulatif du conflit du Sahara occidental

Pour voir si tu as bien compris ce conflit, on te propose de faire un petit quiz ! RĂ©pondre Ă  ces questions t’aidera Ă  mĂ©moriser plus facilement les informations essentielles de cette leçon de gĂ©opolitique.

Quiz
Le conflit du Sahara occidental
Quels étaient les deux belligérants principaux dans ce conflit ?
Le Maroc et le Front Polisario
La Libye et l’AlgĂ©rie
La Mauritanie et le Front Policiero

Correct !

Faux !

Que signifie l’abrĂ©viation RASD ?
RĂ©publique d’Arabie saoudite dĂ©mocratique
République arabe sahraouie démocratique
RĂ©publique d’AmĂ©rique du Sud dĂ©mocratique

Correct !

Faux !

Quels territoires revendiquait la RASD ?
RĂ­o de Janeiro et Seguiet el-Hamra
RĂ­o de Janeiro et Seguiet el-Rama
RĂ­o de Oro et Seguiet el-Hamra

Correct !

Faux !

Quel événement majeur a provoqué le conflit du Sahara occidental ?
L’abandon de l’Espagne en 1975 du territoire
L’abandon de la France en 1975 du territoire
L’abandon du Mexique en 1975 du territoire

Correct !

Faux !

Pourquoi l’AlgĂ©rie a eu un rĂŽle aussi important dans ce conflit ?
Elle avait pour projet de construire un mur des sables
Elle avait déjà avant le conflit des différends avec le Maroc
Elle voulait obtenir son indépendance

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

Le conflit du Sahara occidental

J’ai eu %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement…

La situation actuelle du Sahara occidental đŸ€”â€‹

Qu’est-il advenu du Sahara occidental ? Petit curieux (on te comprend) ! MĂȘme si le 6 septembre 1991 un cessez-le-feu a Ă©tĂ© signĂ©, des conflits mineurs ont toujours lieu entre le Maroc et la RĂ©publique arabe sahraouie dĂ©mocratique. La dispute du territoire n’est toujours pas terminĂ©e đŸ™…â€â™€ïžâ€‹

​👉 Selon l’Organisation des Nations unies, le Sahara occidental est aujourd’hui un territoire non autonome revendiquĂ© par le Royaume du Maroc puisqu’il en dirige dĂ©jĂ  80 %. Comme la RASD en contrĂŽle 20 %, les problĂšmes ne sont pas prĂšs d’ĂȘtre rĂ©glĂ©s. Le statut dĂ©finitif du Sahara occidental est restĂ© en suspens depuis le cessez-le-feu de 1991.

​👉 La seule chose qui a changĂ©, c’est que la RASD a Ă©tĂ© admise Ă  l’OUA, devenue l’Union africaine depuis 1982. Cette entrĂ©e a provoquĂ© le dĂ©part du Maroc de cette organisation en 1984. Bien qu’elle l’ait rĂ©intĂ©grĂ©e en 2017, cette dĂ©cision montre bien que des tensions existent toujours entre ces deux pays


Maintenant que tu as compris les raisons du conflit du Sahara occidental, est-ce que tu penses qu’il prendra fin un jour ? N’hĂ©site pas Ă  t’exprimer en commentaire Ă  ce sujet. En ce qui nous concerne, on n’a plus qu’à te souhaiter bonne chance dans tes rĂ©visions. Si tu as une Ă©valuation sur les relations du Maroc et du Polisario, on croise les doigts pour toi ! đŸ€žâ€‹

5/5 - (3 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans Ă  partager ? Nous validons ton commentaire et te rĂ©pondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

DĂ©couvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, rĂ©ussir le bac, trouver son stage, gagner en productivitĂ©… À chaque problĂšme son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-mĂȘme ! đŸ’Ș