Comprendre la puissance russe 🇷🇺

Rédac des Sherpas - Mis à jour le 05/01/2022
russie puissance mondiale

La Russie est un pays qui suscite aujourd’hui beaucoup d’interrogation, mais aussi pas mal de craintes. En cause, la fermeté de son régime politique, et les décisions de son dirigeant Vladimir Poutine. Après une décennie passée à se rapprocher de l’Europe en vain, la Russie souhaite restaurer sa grandeur d’antan. Entre conflits économiques et à présent géopolitiques, peut-on vraiment dire qu’il s’agit d’une puissance ?

Si tu te poses la question, tu es au bon endroit ! Dans cet article, on analyse la puissance de la Russie pour que tu deviennes incollable sur le sujet. Let’s Go ! 👊

Mise en contexte de la Russie, puissance mondiale 📰

Après la Seconde guerre mondiale, l’alliance de l’Otan et le bloc soviétique sont resté ennemis pendant près d’un demi-siècle ! Aujourd’hui encore, la Russie et les États-Unis, les deux figures de proue de la guerre froide, conservent cet esprit de rivalité, toujours coincé dans une logique d’opposition. 🙄

Lors de l’effondrement de l’URSS en 1991, la Russie se retrouve affaiblie et privée de son territoire impérial ce qui est l’équivalent à neuf fois la France en termes de superficie ! (5 millions de km²). Elle est confrontée à de nombreux problèmes internes, notamment l’introduction difficile d’un régime politique démocratique. La Russie est également prise dans un conflit avec la Tchétchénie qui souhaite son indépendance. Ces troubles font s’incliner la Russie laissant la politique internationale aux mains du géant Américain.

👉 Les États-Unis étaient alors l’unique pays à être qualifié de « superpuissance », c’est-à-dire un pays dont le rayonnement et l’influence s’étendent au niveau mondial grâce à son économie, sa politique internationale et sa puissance militaire. La Russie est reléguée au rang de « puissance potentielle » aux côtés de la Chine, qui talonne les États-Unis pour le poste de première puissance commerciale.

Être relégué au second rang n’est pas au goût du président russe qui cherche à tout prix à regagner son « rang » de superpuissance. Lors de son premier mandat, le président Poutine cherche à obtenir les grâces des pays européens pour se réinsérer sur le plan de la politique internationale, puis, lors de son deuxième mandat, celles des États-Unis.

À lire aussi

Comprendre l’hyperpuissance Américaine pour la comparer avec celle de la Russie 👈

Pendant cette décennie, la Russie fait l’objet d’un rejet presque unilatéral de la part des occidentaux, y compris certains pays faisant anciennement partie du bloc soviétique qu’elle considérait comme ses partenaires « naturels ». Vladimir Poutine décide donc de se tourner vers un nouveau partenaire en Asie.

Ce rejet sous l’influence des États-Unis pousse le Kremlin dans les bras de la Chine. Puisque la Russie ne peut pas redevenir une puissance en Occident, elle le redeviendra malgré lui ou même contre lui, au vu de l’éclatement du conflit en Ukraine en 2022.  

Le savais-tu ? 💡

En avril 2021, le président russe a signé un décret modifiant la Constitution Russe pour lui permettre de se maintenir au pouvoir jusqu’en 2036. Avec l’ancienne loi, il ne pouvait enchaîner que deux mandats consécutifs et aurait dû se retirer dès 2024 ! Le texte prévoit une « remise à zéro » de ses mandats présidentiels lui permettant d’exercer la fonction jusqu’à ses 84 ans.

Le Hard Power russe 💪

La puissance politique russe 💼

Point def’💡

💡 L’expression “hard power” signifie « force brute ». Il s’agit, pour un État, d’user de ses forces militaires et économiques dans le but de faire avancer ses intérêts géopolitiques.

👉 Le régime politique russe se déclare comme une république fédérale dans laquelle le chef de l’Etat est élu au suffrage universel direct.

Toutefois, certains faits laissent penser qu’il s’agit plutôt d’une “démocrature« . En effet, depuis l’accession au pouvoir de Vladimir Poutine il y a 21 ans, de nombreux opposants ont été réduits au silence. On peut citer notamment Boris Nemtsov, ancien vice-Premier ministre et leader d’un mouvement d’opposition qui est décédé en 2015 après avoir reçu quatre balles dans le dos…

Également, Alexeï Navalny, candidat à la présidentielle de 2018, a subi un empoisonnement en 2020 en Grande Bretagne avant d’être emprisonné par le gouvernement russe. Récemment le parquet de Moscou à réclamé 13 ans de prison à son encontre pour « escroquerie et offense à un magistrat » des accusations, fictives selon lui.

👉 Cette image du régime est d’autant plus soulignée par la censure qui prends pour cible les médias et les manifestants. Depuis le début du conflit en Ukraine fin février, plus de 9000 manifestant ont été arrêté pour s’être opposé publiquement à l’intervention de l’armée Russe.

À lire aussi

Qu’en est-il de la liberté de la presse en France ?

La puissance militaire russe 👨‍✈️

Comme dans les autres domaines, la Russie atteint la deuxième marche du podium, juste derrière les États-Unis.

Depuis son second mandat au Kremlin, Vladimir Poutine, tente de promouvoir un monde « post-occidental ». Il manifeste cette volonté par une nette augmentation du budget alloué à l’armement Russe, mais qui restent sans commune mesure avec les capacités militaires des États-Unis.

👉 Sur le plan militaire, la Russie s’illustre notamment :

  • De par son effectif militaire qui s’élève à 850.000 en termes d’actifs et 2 350 000 si on rajoute les citoyens réservistes.
  • Par son budget militaire qui s’élève à 87,9 milliards de dollars en 2021, ce qui fait d’elle la 3ème du classement derrière 716 milliards des États-Unis et les 224 milliards de la Chine.
La puissance russe : allégorie

Toutefois, au même titre que les États-Unis, le Royaume-Uni, la France et la Chine, la Russie possède l’arme nucléaire. C’est d’ailleurs le pays qui en possède le plus selon l’Institut de recherche international pour la paix de Stockholm, les Russes affichent 6.255 ogives nucléaires contre 5.550 pour les Américains.

Attention ! Ces chiffres comprennent également des ogives nucléaires qui ne sont pas opérationnelles. Il faut compter celles qui sont en réserve et celles en fin de vie qui s’apprêtent à être démantelées pour être recyclées. Concernant les ogives « déployées » la Russie en compte près de 1600, c’est colossal si on compare avec notre hexagone qui n’en dispose que de 300… 😐

Le savais-tu ? 💡

En 2018, le président Russe présentait le nouveau missile balistique intercontinental « RS-28 Sarmat » surnommé « Satan 2 » par l’OTAN. C’est le plus gros missile jamais construit avec une portée de 18.000 km. Il est capable de rayer de la carte un état grand comme le Texas ! Ce modèle peut en embarquer entre 10 et 15 têtes nucléaires, ça dépend si Poutine a déjeuné ou pas. 🤪

Du temps de l’URSS, le nucléaire donnait au bloc soviétique un pouvoir de décision dans sur l’échiquier politique international, mais la zone d’influence de sa puissance ne dépassait pas ses frontières.

La puissance stratégique octroyée par le nucléaire n’est susceptible de s’exercer qu’entre détenteurs de l’arme, qui par ailleurs ne souhaitent aucunement la voir mise en œuvre. À ce jour, aucune menace ne justifierait l’emploi, ou la menace de son emploi, même si l’arme nucléaire constitue une garantie de sécurité pour ceux qui la possèdent…

La puissance de l’économie russe 💰

Pour te donner une idée de son poids économique, le PIB de la Russie s’élève à 1,527 milliards de dollars, ça fait d’elle la 10e puissance économique mondiale. Cette compétitivité est, en partie, due aux nombreux gisements et mines présents sur le territoire. Ces derniers permettent à la Russie d’être le deuxième producteur d’énergie naturelle.

C’est notamment la Russie qui alimente l’Europe en gaz. Avec le conflit Ukrainien qui bat son plein, la question du gaz russe est sur toutes les lèvres !

À lire aussi

Si tu veux en savoir plus, on te recommande notre article sur la situation en ukraine👇

👉 Ces dernières années, en raison du réchauffement climatique et de la fonte des glaciers de l’Arctique, le pays va pouvoir jouir de nombreux privilèges économiques. On estime que 10% des réserves mondiales de gaz et d’énergies fossiles sont enfouies sous les glaciers.

Cette fonte inévitable va permettre l’ouverture d’une nouvelle route commerciale maritime, permettant à la Russie de s’imposer dans le reste du marché mondial, et lui donnant la possibilité de contrôler une nouvelle voie commerciale stratégique. La Russie est également la seule à détenir un brise-glace à propulsion nucléaire.

Le savais-tu ? 💡

Ses nombreuses infrastructures permettent à la Russie de rendre dépendant d’autres pays en termes d’énergie. Parmi les 20 premières entreprises russes, 18 sont dans le secteur de l’énergie.

Depuis la chute de l’URSS, l’industrie russe a su se réinventer en devenant le 2e exportateur d’armes au monde devant la Chine et certains grands pays d’Europe comme la France, l’Allemagne ou le Royaume-Uni.

La Russie possède la plus grande superficie de territoire du haut de ses 17 millions de km². Ces étendues ont permis l’émergence d’énormes exploitations agricoles, comme en témoigne la production russe sept fois plus importante que celle de la France !

Sophie

Sciences Po Bordeaux

12€/h

Clémence

HEC Paris

21€/h/h

Antoine

Sciences Po Paris

18€/h/h

Agathe

ENS Lyon

19€/h

Olivier

La Sorbonne

13€/h

Pierre

ESSEC

16€/h

Margot

Arts et Métiers ParisTech

22€/h/h

Besoin d’un prof particulier d’histoire-géographie ?

Nos Sherpas sont là pour t’aider à progresser et prendre confiance en toi.

PRENDRE UN COURS GRATUIT

Le Soft Power Russe 🇷🇺

La puissance culturelle russe 🎭

💡 L’expression “soft power” signifie « force douce ». Il s’agit pour un État d’user de ses capacités d’influence et de séduction pour faire avancer ses intérêts géopolitiques.

Le russe est l’une des 6 langues utilisées par l’ONU et la huitième langue la plus parlée dans le monde. Elle est notamment reconnue par :

👉 les organisations internationales

👉 la Communauté des États indépendants

👉 l’Organisation de coopération de Shanghai

Au total, le russe est parlé dans une trentaine de pays dans le monde, notamment en raison d’une forte présence de diaspora répartis dans les anciens pays de l’union soviétique comme l’Ukraine – dont la Crimée, le Kazakhstan, la Biélorussie, l’Ouzbékistan, la Lettonie, le Kirghizistan et la République de Moldavie. On estime aujourd’hui qu’il y aurait au moins 280 millions de russophones dans le monde.

La Russie rayonne de par sa culture. Son histoire regorge de grands artistes mondialement connus comme :

  • Léon Tolstoï, auteur de Guerre et Paix et Anna Karénine. On dit d’ailleurs “la langue de Tolstoï” comme on peut entendre “la langue de Molière” chez nous !
  • Anton Tchekhov et ses pièces de théâtre telles que Le Chant du cygne ou La Cerisaie.
  • Igor Stravinski qui a marqué les esprits grâce à sa musique.

💡 Néanmoins, celui qui a marqué et qui continuera de marquer plusieurs générations dans le monde entier reste Tchaïkovski, compositeur des ballets russes les plus connus tels que “Le Lac des cygnes”, “Casse-noisette” et “La Belle au bois dormant”.

La Russie compte également de fabuleux monuments historiques :  

👉 Le théâtre Bolchoï de Moscou, qui accueille des pièces de théâtre, des opéras et des ballets depuis 1825, peut accueillir jusqu’à 1 800 personnes. Ce théâtre suscite l’intérêt des nombreux touristes étrangers.

👉 Le musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg, monument classé par l’UNESCO. C’est le plus grand musée du monde en termes d’objets exposés et l’un des trois plus grands musées d’art du monde. On y trouve des œuvres de Picasso, Léonard de Vinci, Velázquez, Claude Monet ou encore van Gogh.

Enfin, la Russie fut l’hôte des Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi. Cette édition des JO est notamment célèbre pour son coût dont le budget dépassait les 8 milliards d’euros. La Russie a également organisé la Coupe du monde de football en 2018 avec la construction de plus de 12 stades situés un peu partout dans l’Ouest du pays.

À lire aussi

Si les JO t’intéresse nous avons un article sur la dernière édition qui s’est déroulé en chine : JO de Pékin 2022 : quels enjeux ?

La puissance technologique russe 🔬

Voici les plus grandes prouesses scientifiques et technologiques menées par les Russes :

Inventé en 1947 par l’ingénieur soviétique Mikhaïl Kalachnikov, le fusil d’assaut automatique Avtomat Kalachnikov 1947 (dite AK-47) est l’arme la plus célèbre du monde. Peu coûteuse, extrêmement solide, simple et fiable, sous la neige comme dans le sable sont les adjectifs qui la qualifient.

Le programmeur soviétique Alexeï Pajitnov a inventé en 1984 le célèbre jeu Tetris. Dans ses différentes versions, le jeu garde son âme russe par sa musique et certains graphismes incluant les bulbes de la cathédrale Saint-Basile à Moscou.

💽 En termes de cybersécurité, le secteur de informatique du kremlin est bien garnie. Notamment en raison des nombreux hackers illégaux qu’ils ne manquent pas de recruter ! On suspecte le gouvernement russe d’avoir accès à des informations des gouvernements étrangers.

👉 Poutine aurait connaissance de ces malfaiteurs, autoriserait leurs activités et irait même jusqu’à les récompenser lorsqu’ils parviennent à mettre la main sur des informations utiles. Par exemple, la signature “ Nobélium” est celle d’un groupe de hackeurs à l’origine d’une nouvelle série d’attaques contre des agences gouvernementales américaines et plus de 150 organisations.

Clémence

HEC Paris

21€/h/h

Antoine

Sciences Po Paris

18€/h/h

Pierre

ESSEC

16€/h

Olivier

La Sorbonne

13€/h

Alma

ENS Paris-Saclay

24€/h

David

EDHEC

25€/h

Ton premier cours particulier de géopolitique est offert ! 🎁

Fais-toi guider par un étudiant passé par une des meilleures écoles de France.

J’EN PROFITE MAINTENANT

La conquête spatiale menée par les Soviétiques 🌠

L’intérêt pour l’espace s’est accru pendant la course aux armement dans les années 1960 (aussi appelée Space Race) En effet, pour les États-Unis et l’URSS, l’heure était venue de se départager. Cette compétition s’est illustrée par “la course aux étoiles”, ce qui a ouvert la conquête spatiale.

💡 Les Russes se sont imposés en étant les premiers à envoyer un homme dans l’espace : Youri Gagarine, le 12 avril 1961. En comparaison, les Américains ont accompli cet exploit le 5 mai 1961 avec l’astronaute Alan Shepard.

La conquête spatiale de l’URSS

Le 4 octobre 1957Mise en orbite du premier satellite artificiel, Spoutn
Le 3 novembre 1957Spoutnik 2 met la chienne russe Laïka en orbite
Le 4 janvier 1959La sonde Luna 1 frôle la Lune, 10 ans avant le premier pas sur celle-ci
Le 12 avril 1961Le premier homme, Youri
Le 16 juin 1963 la première femme, Valentina Terechkova, part dans l'espace
Le 18 mars 1965Alekseï Leonov est le
Le 19 février 1986Mise en orbite basse de la station spatiale soviétique MIR

La station Mir

💡 La station Mir était la première station spatiale composée de plusieurs modules. Elle détenait le record du plus grand satellite artificiel en orbite autour de la Terre jusqu’à sa désorbitation le 21 mars 2001.

Elle a permis l’exploitation spatiale habitée à long terme et était occupée par une série d’équipages effectuant des séjours de longue durée. La station a servi de laboratoire de recherche notamment dans le domaine de la micropesanteur.

Cependant, au milieu de l’année 2000, la station perd de l’altitude. Afin d’éviter qu’elle ne s’écrase sur Terre, les Russes décident de la détruire de façon contrôlée le 23 mars 2001. Son coût avait été estimé à 4,2 milliards de dollars.

La conquête spatiale russe aujourd’hui 🎯

👉 Deux mois après la destruction de la station Mir, les Russes sont les premiers à envoyer un touriste dans l’espace : Dennis Tito.

👉 Depuis 1993, la Russie est l’un des acteurs majeurs de la station spatiale internationale (ISS). Les Russes ont pu installer leur propre laboratoire, appelé NAUKA, au sein de la station le 29 juillet 2021. 🔬

👉 Le 9 avril 2021, la fusée Soyouz a décollé, avec à son bord deux cosmonautes russes et un Américain, dans le but d’honorer le 60e anniversaire de l’envoi de Youri Gagarine dans l’espace. Cette dernière a été lancée depuis une base russe au Kazakhstan. 🥳

👉 Le dernier exploit spatial russe en date remonte au 5 octobre 2021, avec l’envoi d’une fusée Soyouz depuis le cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan. À son bord, l’actrice Loulia Peressild et le réalisateur Klim Chipenko ont tourné les séquences spatiales d’un film provisoirement intitulé Le Défi.

En tournant le premier film de l’Histoire depuis l’espace, la Russie devance ainsi les États-Unis qui envisageaient, de leur côté, d’envoyer l’acteur Tom Cruise tourner à bord de la Station spatiale internationale. Ils ont annoncé qu’ils prévoyaient de fixer un studio dans un segment du complexe orbital courant 2024.

À lire aussi

Pour tout connaître sur la conquête spatiale, voici une panoplie de ressources 
✅ Apprendre les bases de la conquête de l’espace de 1950 à aujourd’hui 🔥
✅ Découvre le premier film tourné dans l’espace 🎥

Les ambitions de la Russie 🔍

Depuis 2015, le gouvernement russe a pour projet de remplacer son porte-avion pour un autre de 28 mètres plus long et doté d’un double système de catapultes, parce que trop c’est jamais assez. 😉

Le 24 septembre 2021, la Russie a annoncé avoir développé un drone sous-marin capable d’évoluer de manière autonome sous la glace pendant plus de trois mois.

Le patron de Roscosmos, l’agence chargée du programme spatial civil russe, souhaite abandonner l’ISS à l’horizon 2025, pour bâtir une station spatiale strictement russe, à l’image de l’ancienne station MIR. Moscou et Pékin ont, à cette occasion, signé un protocole d’accord pour construire une station en orbite autour de la Lune.

En 2021 s’achevait la construction du gazoduc Nord Stream 2, évalué à 11 milliards d’euros. Il est censé doubler la capacité de livraison du gaz russe en Europe en passant sous la mer Baltique. Une aubaine pour le Kremlin, mais un cauchemar pour l’Ukraine, les États-Unis et les écologistes ! Au-delà d’un simple tuyau de 1200 km, c’est surtout une arme stratégique

💡 Le 1er mars dernier, l’entreprise responsable de l’exploitation du gazoduc germano-russe a déposé le bilan et ses 106 employés ont été licenciés. Le gazoduc ne rentrera pas en service. C’est la conséquence des mesures de rétorsion allemandes après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

La Russie puissance mondiale, en bref 📋

Peut-on appeler la Russie puissance mondiale ? Oui, on peut le dire ! Depuis 1991, elle occupe une place non négligeable sur l’échiquier politique international, mais le pays ne cesse de redoubler d’efforts dans l’objectif de détrôner les Américains et de faire reculer l’OTAN. 

La crise en Ukraine démontre bien cette défiance à l’égard de l’occident puisque l’Ukraine avait pour projet d’intégrer l’OTAN, ramenant ainsi les frontières des alliés au portes de la Russie. Malgré une pluie de sanction économique, la Russie dispose toujours de son gaz pour faire chanter l’Europe et d’un puissant arsenal nucléaire pour dissuader quiconque d’intervenir dans ses affaires avec l’Ukraine…

4.7/5 - (15 votes)
profile picture
Rédac des Sherpas
La Rédac des Sherpas, c'est près de 100 auteurs passionnés d'éducation qui mettent leur expertise à ta disposition pour t'aider à profiter pleinement de tes études. Étudiants, profs particuliers ou spécialistes : avec eux, tu es sûr d'avoir les meilleurs conseils ! ⚡️

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

eboks

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪