Qu’est-ce qu’une situation d’énonciation ? 🧐

Rédac des Sherpas - Mis à jour le 16/11/2021
situation d'énonciation

Si tu as des difficultés à comprendre une histoire ou tout simplement à distinguer les personnages lors de la lecture d’un livre, c’est sûrement parce que tu ne sais pas repérer une situation d’énonciation ❌

Cette notion est essentielle au collège pour passer le Brevet de français et encore plus pour la Première. Pas de panique, les Sherpas sont là pour t’aider avec ce petit cours de français que tu pourras recopier sur une fiche de révision… 📄

Définition de la situation d’énonciation ✨

Qu’est-ce qu’une situation d’énonciation ? C’est tout simplement le contexte et les circonstances dans lesquels des énoncés sont partagés. Cela peut être dans un récit ou lors d’un discours. Sauf que cet énoncé, il faut le comprendre. Pour cela, il faut se demander :

  • Qui parle ?
  • De quoi ?
  • À qui ?
  • Pourquoi
  • Quand ?

Comprendre un énoncé permet évidemment de mieux comprendre la suite d’un texte ou d’un discours. Il permet aussi de percevoir le point de vue du narrateur et les intentions de l’auteur. 👩🏼‍🏫

Repérer la situation d’énonciation dans des textes 📚

Dans l’étude de la situation d’énonciation au sein d’un énoncé ou d’un discours, tu peux relever ces 6 moments capitaux :

Le destinateur→ il est celui qui envoie un message
Le locuteur ou l'énonciateur→ c’est celui qui délivre le message
Le destinataire→ c’est celui à qui est adressé l’énoncé
Le sujet → ce dont l’énoncé parle
Le lieu→ c’est l’endroit où est prononcé l'énoncé
Le moment→ c’est quand le message est délivré

👉🏼 C’est en distinguant tous ces moments que l’on peut entrevoir la relation et le rapport entre les différents personnages du récit. C’est pour cela qu’il faut analyser la place du narrateur dans un livre.

Qu’est-ce qu’une situation d’énonciation ? Des exemples pour comprendre 📖

Le destinateur et l’énonciateur 👨🏼‍🤝‍👨🏽

Pour repérer la personne qui parle ou qui émet le message, c’est plutôt simple, il suffit de regarder les pronoms personnels. Par exemple :

Je te demande de venir. → Le “je” est l’indicateur du destinateur qui est à l’origine de cette phrase et il est en même temps l’énonciateur en demandant lui-même.

En revanche, le destinateur peut ne pas être le locuteur comme dans cette phrase :

Il me demande si tu viens avec nous au théâtre ? → Le pronom “il” indique ici que le destinateur est différent de celui qui est en train de parler. C’est une personne qui demande à une autre de partager son message. Il est donc important de saisir cette information pour ne pas faire de contresens et ne pas confondre celui qui parle. 🗣

Le destinataire 👨🏻‍💼

Le destinataire n’est pas anodin dans une situation d’énonciation puisqu’il est au cœur de la correspondance, c’est à lui qu’est adressé l’énoncé et c’est aussi celui qui le reçoit. Tu dois donc impérativement faire l’analyse de qui il est. Par exemple :

Dis-moi quand tu pars. → Ici, le pronom personnel est à nouveau important, car le “tu” indique précisément à qui s’adresse l’énonciateur. En l’occurrence, c’est à la personne qui écoute cette phrase.🦻

Le lieu et le moment 📆

Le lieu et le moment sont des indicateurs assez importants de la situation d’énonciation, car ils permettent à leur tour de mieux comprendre l’énoncé pour se repérer dans l’espace-temps. Ils sont aussi un indicateur pour l’acte qui se produit.

Les lieux sont des indices spatiaux primordiaux dans le repérage pour visualiser l’endroit. Par exemple :

Tu préfères aller en vacances ou rester à la maison ? → Dans ce cas, nous percevons bien que “vacances” et “maison” sont des lieux et que c’est par ces endroits que va se dérouler la suite du dialogue ou de l’histoire.

Les verbes sont des indices temporels également importants à analyser, il faut donc toujours les observer pour comprendre leurs significations dans le temps, qu’ils soient au présent, au passé ou au futur :

Je pense que tu seras la plus forte → Le verbe “seras” est conjugué dans une forme du futur, ce qui exprime l’idée d’un après, de quelque chose qui n’est pas encore arrivé. On peut penser ici à un combat sportif ou un autre challenge. 🏃‍♀️

Il y a aussi d’autres indices temporels comme :
Hier je suis allé à la plage. → Au moment où il parle, il le fait le lendemain de sa sortie à la plage.

À lire aussi

✅ Tu souhaites découvrir la littérature classique française ? Par ici ! 🔥

Les deux types d’énoncé : ancrés et coupés ✌🏼

Les énoncés ancrés dans la situation d’énonciation ⚓️

Ils sont liés au moment de l’énonciation. C’est un énoncé dans lequel celui qui parle s’implique, donc il s’ancre dans ce qu’il dit. On observe le temps des verbes notamment le présent qui est utilisé et c’est ce pourquoi on l’appelle le présent d’énonciation.

Exemple d’énoncé ancré : Pendant une semaine, nous étions à Paris.

Les énoncés coupés de la situation d’énonciation ✂️

Ce sont principalement des récits au passé ou à l’imparfait et à la troisième personne : une distance est établie entre ce qui est raconté et le présent de celui qui raconte. C’est pour cette raison que l’on dit que de tels énoncés sont coupés de la situation d’énonciation.

Exemple : Il y a déjà de nombreuses années que cet événement se déroulait à Paris.

Les différents types de langages 🗣

Attention, lorsque tu analyses un texte, assure-toi du niveau de langue auquel tu as à faire, car les types de langages peuvent troubler ta compréhension d’un énoncé, donnant un effet différent sur la linguistique. Ils peuvent aussi changer la manière dont le contenu est composé. Le niveau de langue varie ainsi selon le style de l’auteur et du narrateur.

  • Le langage courant : c’est celui que nous utilisons le plus dans la vie de tous les jours pour parler. Il s’emploie à l’écrit comme à l’oral.👩🏻‍⚕️

Exemple : Viens manger à la maison.

  • Le langage familier : C’est un langage que tu utilises plutôt avec des personnes proches comme ta famille ou tes amis. Il contient souvent des fautes d’orthographe, des abréviations et un vocabulaire dépassé. Ce langage est relâché et s’emploie à l’oral.👨‍👩‍👧‍👦

Exemple : Viens bouffer chez moi.

  • Langage soutenu : C’est le langage surtout employé à l’écrit, car il est recherché. On l’utilise pour s’adresser à une personne que l’on ne connaît pas ou qui nous soit supérieure comme à un professeur. On peut l’utiliser également lors d’un discours.🧑🏽‍🏫

Exemple : Viens prendre un repas dans ma demeure.

Pour aller plus loin sur la situation d’énonciation 📝

💡 Le but est maintenant de réaliser un exercice en quelques minutes pour t’entrainer. Mais aussi pour te fixer ton propre avis sur ta compréhension de cette notion importante en cours de français. Puis, il est aussi important de faire des exercices régulièrement pour ne pas l’oublier.

👉🏼 Pour cela, tu peux prendre n’importe quel texte ou énoncé et essayer de repérer les 6 moments que nous venons de voir ensemble. Puis, tu peux demander une correction à quelqu’un ou tout simplement aller voir sur internet.

Voilà, tu connais désormais la définition d’une situation d’énonciation ainsi que son contenu ! Et tu sais également comment les repérer pour mieux comprendre l’énoncé et les intentions de l’auteur…

4.1/5 - (10 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebook

Notre ebook pour t’aider au lycée

Télécharge notre guide pour progresser et réussir toutes les épreuves au lycée !