Le guide explicatif sur la notion du consentement ⛔💬

Estelle Maskowycz - Mis Ă  jour le 01/10/2021
190152

A l’occasion de la journĂ©e internationale de la non-violence (le 2 octobre), on zoome sur la notion du consentement. Qu’est-ce que le consentement ? Quelles sont les rĂšgles Ă  respecter ? Que faire si on est victime d’une agression ? Les Sherpas te dĂ©livrent un guide explicatif en passant par le mouvement #MeToo qui a changĂ© la donne.

L’association Hands Away dĂ©voile sa nouvelle exposition Ă  Paris en ce mois de septembre. Les images s’entrechoquent avec comme slogan “ceci n’est pas un consentement”. Mais alors qu’est-ce que le consentement ? C’est ce que l’on a dĂ©cidĂ© de t’expliquer pour te permettre de comprendre et de lutter contre le sexisme, les violences sexuelles et psychologiques.

Qu’est-ce que le consentement ?

Le consentement, c’est tout simplement donner son accord quant Ă  une situation donnĂ©e. En gros, c’est accepter quelque chose dont les conditions sont claires et comprises par celui qui consent.

Qu’est-ce que le consentement sexuel ? Le consentement sexuel, c’est la notion du consentement appliquĂ©e au domaine de la sexualitĂ©. De cette maniĂšre, tu te dois de respecter les signaux et les gestes de ton ou ta partenaire ainsi que des personnes autour de toi : une fille en soirĂ©e ou un pote de classe.

👉 Alors, qu’est-ce que le consentement ? En rĂ©sumĂ© : le consentement, c’est demander si la situation convient Ă  la personne en face de toi, si elle est d’accord, si elle en a envie ou non.

💯 Pourquoi le consentement est une notion importante ?

Pour la simple et bonne raison que chaque individu est libre et propriĂ©taire de son esprit et de son corps. Il est alors important de comprendre que tu as le droit d’accepter, de refuser ou d’hĂ©siter face Ă  une situation qui se prĂ©sente Ă  toi.

✋ Comme tu le sais sĂ»rement, le non-respect du consentement d’un individu est rĂ©prĂ©hensible par la loi.

Quelles sont les peines encourues en cas de non respect du consentement ?

  • L’agression sexuelle ou la tentative d’agression sexuelle est punie de 5 ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende.
  • Le viol est puni de 15 ans de rĂ©clusion criminelle.

Du cĂŽtĂ© de la victime dont le consentement n’a pas Ă©tĂ© respectĂ©, les consĂ©quences sont dĂ©sastreuses sur la santĂ© mentale : choc traumatique, perte d’estime de soi, difficultĂ© Ă  faire confiance et Ă  nouer des relations, dĂ©pression, colĂšre


En pratique : les choses Ă  retenir sur le consentement

RĂšgle numĂ©ro 1. Quand c’est “NON”, c’est non !

“Et quand une fille dort ? Tu la laisses dormir !” rĂ©torque la chanteuse belge AngĂšle dans son clip « Balance ton quoi » aux cĂŽtĂ©s de Pierre Niney.

L’expression de la nĂ©gation chez ton ou ta partenaire ne doit pas ĂȘtre discutĂ©e. Il ou elle est en droit de refuser. De ton cĂŽtĂ©, il est de ton devoir de respecter sa position.

⚠ Être en colĂšre ou essayer de convaincre son partenaire ne permet pas d’obtenir un consentement. Qu’est-ce que le consentement ? Une relation saine basĂ©e sur l’écoute et le respect de l’autre !

RĂšgle numĂ©ro 2. On a le droit de changer d’avis ! ✔

Le consentement n’est pas quelque chose de fixe. Tu as tout à fait le droit d’accepter quelque chose puis de changer d’avis.

⚠ Encore une fois, il n’est pas question de s’énerver. Un oui Ă  un instant T peut se transformer en non la minute suivante.

RĂšgle numĂ©ro 3. La tenue vestimentaire n’équivaut en rien Ă  un consentement ! ❌

La tenue vestimentaire constitue une libertĂ© individuelle. Qu’on se le dise : une jupe ou un dĂ©colletĂ© n’équivaut en rien Ă  une quelconque “autorisation”.

⚠ Il n’y a aucun lien entre la tenue vestimentaire et les agressions sexuelles. L’UniversitĂ© du Kansas a d’ailleurs fait en 2017 une exposition “Tu Ă©tais habillĂ©e comment ?” et rappelle que la victime n’est jamais coupable de son agression.

La communication : la clĂ© des relations saines đŸ€

Pour ĂȘtre sĂ»r de respecter le consentement des individus qui gravitent autour de toi, il est important de communiquer. Il vaut mieux que les choses soient claires, non ? Si tu poses des questions, tu Ă©limines les zones floues.

En parlant de ces zones floues : si ce n’est pas un “oui” c’est donc un « non ». Le silence, ce n’est pas consentir. Cela vaut pour l’entiĂšretĂ© de tes relations et plus encore dans tes relations sexuelles.

La rĂšgle d’or : dialogue = sĂ»retĂ©

Victime d’agression sexuelle, que faire ?

La premiĂšre chose Ă  te dire, c’est que tu n’es pas coupable. Peu importe la situation, l’agresseur, ta tenue, si tu as dit “non” Ă  haute voix ou pas, tu n’es pas coupable.

Il est important que tu ne culpabilises pas. Une agression est un Ă©vĂ©nement traumatisant et l’un des premiers rĂ©flexes est souvent celui de se demander : “qu’est-ce que j’ai fait ?”. La rĂ©ponse, c’est : “absolument rien pour mĂ©riter cela !”

Tu peux contacter les numĂ©ros verts spĂ©cialisĂ©s qui sauront t’écouter et/ou t’aider dans tes dĂ©marches (dĂ©pĂŽt de plainte, rendez-vous mĂ©dicaux, soins divers
).

📞 0 800 05 95 95 dĂ©diĂ© aux victimes de viol et d’agressions sexuelles.
📞 3919 Violence Femmes Info
📞 119 AllĂŽ enfance maltraitĂ©e (si tu es mineur)

⚠ Il est important de porter plainte en prenant soin de ne pas se laver avant les examens mĂ©dicaux qui te permettront d’identifier l’agresseur en cas de viol. Les structures mĂ©dicales et les numĂ©ros verts prennent en charge le patient et l’accompagne dans le processus mĂ©dical en cas d’agression.

💔 Dans tous les cas, ne reste pas seule. Rompt le silence en parlant Ă  une personne de confiance. Si tu en ressens le besoin, je te conseille de prendre contact avec un psychologue ou un mĂ©decin qui pourra t’aider Ă  avancer dans cette Ă©tape douloureuse.

Pourquoi parle-t-on Ă©normĂ©ment du consentement ces derniĂšres annĂ©es ?đŸ’Ș

Les violences sexuelles et les problĂ©matiques liĂ©es au sexisme font partie du dĂ©bat public depuis quelques annĂ©es. Tu entends certainement rĂ©guliĂšrement parler du consentement Ă  travers des prises de parole, des « coups de gueule » et des dĂ©nonciations. Si le constat de ces discriminations a toujours eu lieu, le mouvement #MeToo a sĂ»rement impulsĂ© une nouvelle vague. L’objectif ? Prendre la parole, redĂ©finir « qu’est-ce que le consentement » de maniĂšre claire et faire bouger les choses.

Petit point chronologique sur le mouvement #MeToo

Le mouvement#MeToo, c’est la prise de parole considĂ©rable des femmes sur les rĂ©seaux sociaux, principalement sur Twitter, dĂ©nonçant les agressions sexuelles (et le nom des agresseurs pour la version française #BalanceTonPorc) qu’elles ont subies.

C’est en octobre 2017, au moment de l’affaire Weinstein, que le hashtag #MeToo prend de l’ampleur aux Etats-Unis : 85 pays suivent le mouvement en quelques jours, mettant ainsi sur le devant de la scĂšne la notion de « consentement » et sa dĂ©finition.

Comment #MeToo a-t-il subsistĂ© Ă  travers les annĂ©es ? La vague de dĂ©nonciation ne s’est pas arrĂȘtĂ©e aux hashtag sur Twitter et s’est inscrite dans tous les domaines publics et privĂ©s.

À lire aussi

✅ A lire aussi : notre article sur la place des femmes en AmĂ©rique Latine ♀

🌍 Quelques points d’actualitĂ©s aprĂšs le mouvement #MeToo :

  • 1er mars 2019 : la chanson « Balance ton quoi » d’AngĂšle sort sur toutes les plateformes en lien avec le mouvement #BalanceTonPorc.
  • 29 fĂ©vrier 2020 : la comĂ©dienne AdĂšle Haenel quitte la cĂ©rĂ©monie des CĂ©sars aprĂšs le prix remis Ă  Roman Polanski condamnĂ© pour viol sur mineur et accusĂ© de 11 viols supplĂ©mentaires : la prise de parole dans le milieu du cinĂ©ma ne cesse de se dĂ©velopper.
  • Septembre 2020 : le mouvement prend de l’ampleur dans l’univers musical avec Balance ton rappeur qui dĂ©nonce les rappeurs accusĂ©s d’agressions sexuelles sur les rĂ©seaux sociaux.
  • 15 avril 2021 : le consentement sexuel est fixĂ© Ă  l’Ăąge de 15 ans en France.
  • 13 septembre 2021 : la Californie parle de rendre illĂ©gal le retrait du prĂ©servatif sans consentement du ou de la partenaire durant un rapport sexuel.

Le mouvement #MeToo a engendrĂ© la prise de parole de milliers de femmes dans le monde. Pour lutter contre le sexisme, les agressions sexuelles et tout type de violence. Il est important de comprendre et d’ĂȘtre Ă©clairĂ© sur la notion du consentement.

Lors de n’importe quelle situation, il reste primordial de se rappeler qu’est-ce que le consentement et si l’on respecte bien la volontĂ© de l’autre. Souviens-toi : ce n’est pas parce que tu trouves une situation acceptable que ton interlocuteur partage le mĂȘme avis. C’est pourquoi la communication et le respect restent les clefs des relations humaines. Le mot de la fin : prend soin de toi, et des autres đŸ„°

5/5 - (3 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans Ă  partager ? Nous validons ton commentaire et te rĂ©pondons en quelques heures ! 🎉

Ebook

DĂ©couvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, rĂ©ussir le bac, trouver son stage, gagner en productivitĂ©… À chaque problĂšme son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-mĂȘme ! đŸ’Ș