Coming-out : comment (bien) le faire ? 🏳️‍🌈

Rédac des Sherpas - Mis à jour le 13/11/2020
189474

Tu commences à découvrir que ton orientation sexuelle n’est pas la même que tout le monde et tu cherches à en parler mais tu ne sais pas comment faire ? Cet article est fait pour toi ! On y abordera le coming-out (dévoiler aux autres son orientation sexuelle), comment le faire, et aussi à qui ! Enfin, tu trouveras à la fin de cet article une liste d’associations et de numéros utiles en cas de besoin ! 😀

C’est quoi le coming-out ? 🌈

👉🏻 Coming out se traduit en français par sortir, cette expression désigne le plus souvent l’acte de sortir du placard, ce qui signifie dévoiler son orientation sexuelle, d’arrêter de se cacher.

💡 Le contraire du coming-out est l’outing, c’est dévoiler l’orientation sexuelle d’un tiers sans son accord. En plus d’être idiote, cette pratique est illégale en France.

Pourquoi faire ton coming-out ? 🤔

Le coming-out est une étape importante dans l’acceptation de soi, elle sert parfois cette acception, mais peut en être le déclencheur. Le coming out, quand il se passe bien, renforce l’acceptation de son orientation sexuelle, mais aide aussi à augmenter sa confiance en soi. C’est parfois une véritable libération. Cependant, le coming-out n’est en rien une obligation, de nombreuses personnes vivent très bien même si leur famille n’est pas au courant. Si tu n’as pas envie de le dire à tes amis, rien ne t’y oblige. Quoi qu’il arrive, ils le comprendront aisément quand tu seras en couple !

Comment le faire ? ⚙️

À qui faire son coming out ?

🌈 Avant de se demander comment le faire, il faut savoir à qui le faire. Si tu connais une personne LGBTI+ dans ton entourage, fonce ! Tu seras forcément soutenu(e) et compris(e).

🗝️ Sinon, pour trouver la bonne personne, on te conseille d’éviter en premier lieu les personnes qui parlent trop ou qui ne savent pas garder un secret. Le dire à quelqu’un de trop bavard est risqué, surtout si tu ne veux pas que cela se sache.

Pour te rassurer, tu peux poser des questions pour savoir si la personne est ouverte : tente d’avoir leur point de vue sur l’homosexualité en posant des questions sans trop te mouiller comme : « Tu penses quoi de Bilal Hassani ou Jeremstar ou Laurent Ruquier…  ». Cela marche avec n’importe quelle célébrité un tant soit peu connue pour sa sexualité.

Si la personne te répond quelque chose qui te fait te sentir mal, on te conseille de ne pas lui dire. S’il n’y a aucune réaction négative, tu as plus de chance que ton coming-out soit bien reçu !

Maintenant, il faut que tu te questionnes sur la forme de ton coming-out !

Comment faire son coming-out ?

Il y a sans doute des centaines de façons pour dire à tes amis ou à ta famille que tu es gay, lesbienne, bi, trans, pansexuel, demi sexuel ou asexuel… Il faut trouver la forme qui te correspond le mieux ! Cela peut être une lettre, un message, une discussion… Tu peux même mettre un peu d’humour si tu le souhaites !

  • 👥 IRL : c’est sans doute le plus stressant, mais le plus efficace pour vraiment dire ce que l’on pense ! Conseils : essaie de bien anticiper ce que tu vas dire, répète si tu le souhaites et trouve un lieu chaleureux dans lequel tu te sens en confiance. Tu peux même demander à un(e) ami(e) de t’accompagner si cela te rend plus à l’aise.
  • 📬 La lettre : cela peut être une solution privilégiée si tu ne veux pas voir la réaction de la personne. De plus, la personne aura du temps pour « avaler » la nouvelle avant de te revoir. Conseils : prends ton temps, n’hésite pas à parler de ce que tu ressens et à dire à la personne qu’elle compte pour toi.
  • 💬 Le SMS : même chose que pour la lettre, mais la réponse peut être plus rapide !
  • 📳 Sur les réseaux sociaux : cette option est parfaite si beaucoup de tes proches le savent déjà et que tu as envie de que tout le monde le sache. Tu peux même le faire sur TikTok ! En ce moment, il y a pas mal de vidéos sur les paroles de la musique Get Ugly de Jason Derulo : “This girl straight and this girl not” 😀

👉 Dans tous les cas, tente d’anticiper les réactions des personnes présentes, si tu ne te sens pas à l’aise, ne le fais pas, rien ne t’y oblige. Essaie de bien réfléchir jusqu’à quel cercle tu veux que cela se sache (cercle familial, amical ou plus ?). N’oublie pas qu’après un coming-out, aucun retour en arrière n’est possible (ça peut être une bonne ou une mauvaise chose) et que plus de personnes le savent, moins tu maîtrises la propagation de l’information.

Les réactions possibles face à un coming-out 😀😟

En faisant ton coming-out, tu pourras être confronté à de bonnes et à de mauvaises réactions. Parfois, les gens n’auront pas forcément de réactions et ça ne veut pas dire que c’est mauvais, ça peut juste être leur façon normale de réagir. Et il y aura même des personnes qui vont te dire qu’ils s’en doutaient (c’est souvent les parents:)).

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪