Fiche de lecture : Les contes de Hans Christian Andersen 📚

Solène Clausse - Mis à jour le 22/08/2022
246830

Si t’es en prépa scientifique, cette année 2023 te réserve un petit retour en “enfance” : c’est le premier thème à l’étude. Sois prêt à replonger quelques années en arrière, quand tes parents te lisaient les Contes de Hans Christian Andersen avant de dormir ! 

On te voit déjà souffler en te demandant l’intérêt du truc. Allez, mets de côté tes a priori, on t’a préparé un résumé et une analyse de ces textes, en lien avec ton programme. Ready ? 🚀

Les Contes de Hans Christian Andersen : présentation

La Petite Sirène, La Princesse au petit pois… Tu connais ces histoires par cœur tant elles t’ont été dites et redites. À cinq ans, tu n’imaginais même pas qu’elles puissent venir d’un autre endroit que de l’imagination de tes parents ou de celle de Walt Disney. On remédie à ça ! 

Fiche d’identité 🔍

AuteurHans Christian Andersen
DateEntre 1835 et 1873
MouvementRomantisme allemand
LangueDanois
GenreContes
Édition étudiéeTraduction Marc Auchet - Le Livre de Poche
(collection « Classiques »)
Composition38 contes

Un auteur, une œuvre 

Tu savais que ces contes ont été rédigés par celui qui devient en 1860 le conteur des enfants du roi du Danemark Christian IX ? Ça en jette non ?

Hans Christian Andersen n’est pourtant reconnu par ses lecteurs qu’à la fin de sa vie. Il débute comme dramaturge et poète au Danemark. Il a des potes mais aussi des détracteurs du fait de son succès (# haters).

Un jour, il prend la poudre d’escampette hors de son pays natal et commence une nouvelle vie au sein des grands centres intellectuels d’Europe : l’Allemagne, la France, l’Italie, la Suisse… On ne l’arrête plus ! 

Il se place sous l’influence des figures de la haute société comme Germaine de Stael et acquiert une renommée internationale avec un premier livre, L’Improvisateur, en 1834. Entre 1832 et 1842, il trouve un éditeur pour publier les 6 premiers livres de Contes pour enfants 👇

💡 Le savais-tu ?

Au cours de sa vie, Andersen rédige pas moins de 156 contes. Les 19 textes publiés dans ces premiers exemplaires sont ceux que tu connais sûrement le mieux. Autre info qui devrait t’intéresser : le thème de l’enfance y est omniprésent. Retrouve notamment :

  • La Princesse au petit pois, 1835
  • La Petite Sirène, 1835
  • Poucette, 1835
  • Le Stoïque Soldat de plomb, 1838
  • Le Vilain Petit Canard, 1842

La principale source d’Andersen se trouve dans sa propre vie : ses voyages, sa condition sociale, sa mif… Un beau mélange auquel on ajoute une imagination débordante ! Cette dernière vient des histoires qu’on lui racontait quand il était gosse, comme Les Mille et Une Nuits qui donneront “Le briquet” ou “La malle volante”.

Écrire des contes au XIXe siècle : pour qui, pourquoi ?

Bon, c’est bien beau de raconter des histoires à dormir debout aux enfants, mais où se trouve leur portée littéraire ? Pour la comprendre, on va faire un petit tour du côté du contexte d’écriture. Le XIXe siècle, les pays germaniques, l’expression d’états-d’âme à travers de sombres paysages gothiques un peu cauchemardesques… Si t’es germaniste, t’as peut-être reconnu le romantisme allemand ! 😏

Ce mouvement naît dès la fin du XVIIIe siècle mais connaît son essor après 1815. La fin des guerres napoléoniennes permet la prospérité de la bourgeoisie et le développement du mécénat envers les arts. Le Romantisme allemand rompt avec le classicisme et le dogme de la raison hérité des Lumières. Il est source de renouveau au Danemark : tu le vois dans les pages d’Andersen.

✔️ En philosophie et sociologie : le courant holiste et la recherche de l’unité du monde (notamment de l’union des contraires comme le bien et le mal)

✔️ L’art et l’esthétique pour connaître l’homme et le monde (ciao la bonne vieille pensée cartésienne). Le poète devient le seul à pouvoir comprendre l’humanité.

✔️ L’appel à l’imagination pour faire apparaître la face sombre des hommes. D’où des thèmes comme les pactes avec le diable ou la folie !

💡 Romantiques allemands

Les contes de Hans Christian Andersen ou des frères Grimm deviennent super à la mode pour explorer l’intériorité de l’homme. Ils sont peut-être destinés aux enfants, comme le suggère le titre des 6 premiers volumes d’Andersen. Mais si on renverse la perspective, les personnages de contes agissent comme une personnification des espoirs et des peurs de l’adulte qui les lit. 

👉  Les enfants incarnent l’innocence et la pureté : ce sont des miroirs de l’âme à l’état brut.

Les contes d’Andersen (résumé)

L’édition que tu étudies comporte 38 contes. Ils sont présentés dans l’ordre chronologique de parution. T’as la flemme de les lire ? Aller, on t’aide avec quelques clefs pour comprendre leur structure et, sans faire une liste des contes d’Andersen, on te résume ceux que tu dois connaître absolument.  

Schéma narratif 🧩

Quand tu fais ta première lecture, repère bien la structure. Tu gagneras un max de temps pour retenir les éléments principaux. Avec les contes, le schéma narratif est toujours le même ! 

✔️  La situation initiale : Elle pose le cadre harmonieux de départ. Tu sais de qui on parle, où il vit, quand et ce qu’il fait dans sa life. Le fameux “Il était une fois”.

✔️  L’élément déclencheur : Tatatatam… Un truc hyper relou vient perturber cet équilibre. Il amorce la mission du héros pour le retrouver. 

✔️  Les péripéties : C’est toutes les transformations que le héros subit : les apprentissages, aventures, rencontres, etc, quand il sort de sa zone de confort. 

✔️  Le dénouement : Une dernière action met enfin un point final à la mission.

✔️  La situation finale : Le retour à une situation stable. Elle est souvent différente du départ car le héros a été transformé par ses aventures. C’est, bien souvent, le “ils vécurent heureux pour toujours…” 

Résumé express de 9 contes principaux

Avant de te lancer, un dernier conseil : oublie les versions édulcorées de Walt Disney. Les véritables histoires sont beaucoup plus dark…

🔥 La Princesse au petit pois

Un prince super relou est à la recherche de la femme de sa life : une vraie princesse. Un soir d’orage, une jeune fille sortie de nulle part débarque au château pour y loger. Pour tester si elle est digne d’épouser son fils, la reine glisse en douce un petit pois sous une pile de 20 matelas. Preuve ultime que c’est bien une princesse : elle ne dort pas de la night et se lève couverte de bleus. Bonne à marier quoi !

🔥 La Petite Sirène

La fille du roi de la mer a quinze ans, elle sauve la vie d’un prince qui a fait naufrage et tombe raide dingue de lui. Elle demande à la sorcière des mers un philtre magique pour transformer sa queue de poisson en une paire de gambettes, en échange de sa belle voix. Elle retrouve le prince mais il se marie avec une autre meuf. Pour couronner le tout, l’héroïne doit le tuer pour redevenir sirène. Elle préfère se jeter à l’eau

🔥 Poucette  

Une fille pas plus haute qu’un pouce est enlevée par un crapaud qui veut la donner en mariage à son fils. C’est ensuite au tour d’un hanneton et d’une taupe d’avoir des vues sur elle. Ça ne l’empêche pas de garder son bon cœur et de sauver une hirondelle blessée qui, pour la remercier, lui organise un date avec le prince des fleurs. 

🔥 Grand Claus et Petit Claus

Petit Claus passe son temps à charrier Grand Claus, qui finit par tuer son cheval. Petit Claus fait un sac avec sa peau et fait croire à un fermier qu’un génie se cache à l’intérieur. Ce dernier lui achète très cher. Il part ensuite se venger de Grand Claus : il lui dit qu’un troupeau de vache se trouve au fond de la rivière. Le mec plonge et… se noie

👈 La Reine des Neiges

La jeune Gerda part en quête de son ami Kay enfermé dans le château de la Reine des Neiges. Depuis que deux morceaux de miroirs occupés par le Diable se sont coincés dans son œil et dans son cœur, il est complètement insensible. En chemin, elle croise des brigands, des animaux qui parlent et une magicienne. 

🎧 Écoute cette explication de la (vraie) Reine des Neiges de 3 min chrono.

🔥 La Petite fille aux allumettes

Une jeune marchande d’allumettes ère dans le froid de Copenhague. Elle ne peut pas rentrer chez ses darons tant qu’elle n’a rien vendu. Elle craque des allumettes pour se réchauffer et voit apparaître des visions merveilleuses de foyers heureux. Sa grand-mère décédée apparaît dans sa dernière vision et l’emmène avec elle. Le lendemain, elle est retrouvée morte de froid.

🔥 Le vilain petit canard

Parmi les nouveau-nés d’une canne se trouve un caneton super cheum. Il doit s’enfuir sous les moqueries de ses frères et sœurs. Après avoir été rejeté par tous les animaux qu’il croise, il rencontre des cygnes. Il capte qu’il a retrouvé sa véritable famille et qu’il est hyper frais, comme eux !

🔥 Le stoïque soldat de plomb

Un soldat de plomb n’a qu’une seule jambe et ne peut pas bouger comme les autres jouets à la nuit tombée. Il n’arrête pas de regarder une danseuse qui se tient sur une jambe, sans écouter le diable qui lui dit d’arrêter. Le diable l’enlève et il atterrit dans le caniveau. Après avoir été bouffé par un poisson, il finit sur la table de son foyer d’origine mais le garçon le jette au feu. La danseuse tombe aussi dans le poêle. Le lendemain il y a un cœur à la place du soldat tandis que la danseuse n’est réduite qu’en cendre. 

🔥 Le Rossignol et l’Empereur de Chine

Le chant d’un rossignol est la plus grande richesse de l’empire de Chine : il donne force et courage aux plus démunis. L’empereur l’amène à la cour. Mais un faux rossignol, fait de pierres précieuses et d’or, vient prendre sa place. Seul problème, son chant mécanique fait perdre la tête à toute la cour.

Les Contes de Hans Christian Andersen : analyse

L’auteur aborde l’enfance de différentes manières : l’autobiographie, une métaphore du passage à l’âge adulte ou encore l’éducation… On regarde ça ensemble ?

#️⃣ 1 : Des contes autobiographiques

En écrivant ses contes, Andersen fait ressortir les grandes problématiques de sa vie. Il leur donne une dimension parabolique. 

Ma vie est un beau conte de fées, riche et heureux.

Hans Christian Andersen

Autobiographie (Mit Livs Eventyr)

Il explique de façon imagée aux enfants les épreuves qui les attendent

👉 Son ascension sociale à travers le Vilain Petit Canard

👉  La désillusion amoureuse : La Petite Sirène

👉 Ses origines modestes et l’espoir de s’en sortir par le travail et la vertu : Elle n’était bonne à rien (inspiré de sa mère…), La petite fille aux allumettes (… et de sa grand-mère)

#️⃣ 2 : Les thèmes de l’enfance

Les relations adultes/enfants

Dans chaque histoire, les enfants incarnent l’innocence et la bonté. Leurs qualités priment sur la dureté, l’orgueil ou la méchanceté. 

Prends pour exemple La Reine des Neiges : Le jeune garçon passe de l’innocence à l’insensibilité sous le coup du Diable. Sa transformation symbolise son passage à l’âge adulte. La méchante reine prend plaisir à le garder ainsi prêt d’elle car il est à son image. À l’inverse, elle est jalouse de la pureté de Gerda.

La construction de l’identité

Beaucoup de personnages subissent des métamorphoses, au fil ou au terme de leurs aventures. Pour que la transformation soit bénéfique pour le héros, elle doit respecter leur intégrité et l’ordre du monde.

Compare par exemple Le Vilain Petit Canard à La Petite Sirène 👇

Le premier galère à être reconnu par ses proches, tout simplement parce qu’un cygne n’a rien à faire dans une famille de canards (on ne mélange pas les torchons et les serviettes quoi…). À la fin, tout rentre dans l’ordre : il devient un adulte cygne et connaît sa vraie identité. 

À l’inverse, la petite sirène passe son temps à vouloir être quelqu’un d’autre qu’elle-même… et ça finit mal ! 

La rupture avec le foyer familial

Les aventures de chaque personnage sont des départs sans retour, au risque de décevoir leur famille. 

#️⃣ 3 : Andersen et son temps

En résumé, les contes d’Andersen s’inscrivent bel et bien dans le mouvement du romantisme allemand. Ils ont une double fonction : 

👉 Montrer le monde et les hommes tels qu’ils sont

Les thèmes abordés et les enseignements tirés par les personnages ne font pas systématiquement triompher le bien sur le mal. Andersen dépeint une réalité plus complexe ou les deux coexistent : c’est un héritage de la pensée holiste

Petit Claus par exemple, triomphe de la bêtise et de la brutalité par son imagination. Mais cela l’oblige à mentir pour pouvoir s’en sortir dans le monde des adultes. 

La Petite Sirène est punie parce qu’elle n’a pas respecté l’intégrité du monde. Mais elle est toutefois récompensée de ne pas avoir tué le prince : son âme devient éternelle comme celle des humains. 

👉 Explorer l’inconscient

Le psychanalyste Bruno Bettelheim montre dans son ouvrage Psychanalyse des contes de fée, la valeur psychanalytique de ces textes.

Tout conte de fées est un miroir magique qui reflète certains aspects de notre univers intérieur et des démarches qu’exige notre passage de l’immaturité à la maturité.

Bettelheim

Psychanalyse des contes de fées (The Uses of Enchantment), 1976

Les contes d’Andersen racontent des histoires un peu cheper, comme la mise à l’épreuve de la future belle-fille dans La Princesse au petit pois ou l’amputation des jambes de la petite sirène.

Leur but est d’explorer l’inconscient des hommes à travers leurs désirs, fantasmes et peurs d’enfants

Le Romantisme allemand est d’ailleurs considéré comme une source majeure de la psychanalyse de Freud, en mettant en avant la pulsion et sa répression. D’où les multiples références au meurtre. Dans le cas de la petite sirène, la négation de sa propre identité est un rituel obligé du passage à l’âge adulte. 

À lire aussi

✅ Tu sèches ? Revois vite ces 9 philosophes incontournables.

👉 Proposer un apprentissage

Bettelheim montre aussi que les textes permettent aux enfants d’anticiper les épreuves qui les attendent lors de leur passage à l’âge adulte et donc de calmer leurs angoisses

Regarde le conte Poucette. Arrivée à l’âge adulte, la jeune fille est livrée au regard sexualisant des hommes. Plus elle s’éloigne de son foyer et plus elle est en danger. Elle apprend à développer sa méfiance et sa capacité à dire non aux avances des uns et des autres, tout en restant fondamentalement vertueuse. 

Et voilà, tu as maintenant toutes les clefs pour comprendre les Contes de Hans Christian Andersen. Avec ça, c’est sûr que tu vas gérer en lettres ! À bientôt 🚀

Tu as aimé cet article ?

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪