Noël : une histoire merveilleuse ! 🎄🎅🎁

Rédac des Sherpas - Mis à jour le 21/12/2020
189523

Noël approche à grands pas et tu es sans doute impatient de le fêter ! Cette fête est une occasion de se réunir en famille, de chanter des musiques de Noël, de danser, de bien manger… Mais sais-tu comment est née cette fête ? Quelles évolutions elle a connu depuis sa création ? C’est à toutes ces questions qu’on va tenter de répondre dans cet article ! Alors en attendant de pouvoir ouvrir tes cadeaux de Noël je te propose de retracer l’histoire de cette célébration. C’est parti ! 

Noël à l’Antiquité

Comme tu le sais très certainement, Noël se fête le 25 décembre. C’est une fête chrétienne qui célèbre la naissance de Jésus-Christ. Mais ce que tu ne sais peut-être pas c’est que cette fête n’a pas toujours été celle de la naissance de Jésus-Christ !

Noël a été célébré pour la première fois en 273, presque 300 ans après la naissance de Jésus-Christ. C’est l’empereur romain Aurélien qui l’a mis en place. Et à l’époque on ne célébrait pas la naissance de Jésus-Christ mais « le jour de la naissance du soleil invaincu »

Il aura donc fallu attendre 3 siècles pour que Noël devienne une fête religieuse officielle dans la religion chrétienne. Avant, la seule fête chrétienne était Pâques ! En outre, on ne sait pas si Jésus-Christ est vraiment né le 25 décembre donc cette date a sans doute été choisie pour une autre raison.

On remarque d’ailleurs qu’il y a un certain nombre de ressemblances entre cette célébration et d’autres cultes qui existaient avant le christianisme. Par exemple, le 25 décembre était déjà une date importante dans la culture Mithraïque en Perse.

 Au début, Noël n’était célébré qu’en Italie. Mais cette fête va vite s’étendre dans tout l’Empire romain qui était alors gigantesque et on va assister à une généralisation de la célébration. Plus tard, ce sont les colons qui vont mondialiser cette fête.

Maintenant que tu sais d’où vient Noël on va s’attarder un peu plus sur sa modification au cours du Moyen-Age.

Noël au Moyen-Age

Au Moyen-Age, le 25 décembre devient véritablement une date sacrée et de nombreux événements historiques vont se tenir le jour de Noël. Par exemple, le baptême de Clovis, le couronnement de Charlemagne et celui de Guillaume le Conquérant au Royaume-Uni.

L’empereur Justinien, qui a vécu entre le Vème et le VIème siècle après Jésus-Christ, fait du 25 décembre un jour chômé. C’est un grand tournant ! Noël est une fête si importante qu’il est interdit de travailler ce jour-là.

Les chrétiens commencent également à célébrer la messe de minuit. Cette journée devient de plus en plus festive avec des célébrations collectives, des réjouissances, de copieux repas… A cette époque, les enfants se déguisent et vont de maison en maison pour chanter et présenter les vœux de Noël en échange de fruits, de gâteaux ou de pièces. Cela fait penser à Halloween !

À lire aussi

Noël de la Renaissance jusqu’à aujourd’hui

Au XVIème siècle, les crèches de Noël font leur apparition dans les maisons. Elles représentent la scène sacrée de la naissance de Jésus-Christ dans une étable ou une grotte. Cette tradition se perpétue encore aujourd’hui.

La Première Révolution Industrielle marque un tournant dans les célébrations de Noël ! En effet, grâce aux nouvelles industries, il est beaucoup plus simple de produire des jouets et ils sont plus accessibles (bien que tout le monde ne puisse pas s’en payer). C’est à partir de là que Noël va être associé aux cadeaux et au commerce.

C’est au cours du XIXème siècle que le célèbre sapin de Noël fait son apparition en Allemagne. Le sapin va très vite devenir une tradition dans tous les foyers et il est désormais incontournable.

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

Découvre tous nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪