Révolution industrielle : les inventions du 19e siècle 🕰

Rédac des Sherpas - Mis à jour le 14/11/2021
190249

La révolution industrielle est le passage d’une société à dominante agraire à une société commerciale et industrielle. C’est un processus historique qui s’est traduit par les inventions du 19e siècle (découvertes techniques, machines, procédés, lumière, brevets, etc.) qu’on va te présenter dans cet article.

💡 L’expression de « Révolution industrielle” pour désigner le processus de changement rapide de l’industrie a été conceptualisée par l’économiste français Adolphe Blanqui en 1837 dans son Histoire de l’économie politique.

Introduction sur la révolution industrielle et les inventions du 19e siècle 💥

La Grande-Bretagne est reconnue comme étant le premier berceau de la Révolution industrielle car c’est là que se sont multipliées les découvertes et les inventions du 19e siècle : depuis l’invention de la machine à vapeur en 1765 jusqu’au règne de la reine Victoria (1837-1901).

Cette vague d’innovations s’est transmise à d’autres pays, qualifiés de pays « suiveurs » : la France, les USA, l’Allemagne puis la Russie et le Japon à travers plusieurs canaux.

Sur cette période, en plus de la succession de la croissance des différents pays, on a aussi l’habitude de distinguer deux périodes :

  • La première Révolution industrielle de 1770 à 1850 est symbolisée par l’apparition de la machine à vapeur et les innovations dans les transports, le textile et la sidérurgie. 🚂
  • La seconde Révolution industrielle de 1850 à 1914 est marquée par l’essor de l’électrique, du pétrole, de la chimie et de l’automobile. 👩‍🔬

Les inventions du 19e siècle dans l’agriculture 👨‍🌾

La révolution industrielle est marquée, dans le domaine de l’agriculture, par des innovations majeures :

L’abolition de l’assolement triennal 🌾

Jusqu’au XIXe siècle, tous les 3 trois ans, un tiers des terres étaient mises en jachère. À partir de là, les terres ne sont plus mises au repos mais réservées à des cultures fourragères, moins dévoreuses : betteraves, pommes de terres, trèfles …
Cette innovation de procédé permet une amélioration des rendements agricoles. 📈

La mécanisation de l’agriculture 🚜

👉🏼 En 1834, l’américain Cyrus McCormick invente la première moissonneuse. C’est une machine faucheuse tirée par un cheval. Le but est de réduire la main-d’œuvre nécessaire à la moisson parce qu’elle manque aux USA.
Le forgeron de Virginie, surnommé “le Père de l’agriculture moderne” ouvre une usine à Chicago en 1847 pour les produire en masse.

👉🏼 Le premier tracteur à vapeur et à chenille est inventé en 1881.

👉🏼 En 1892, le premier tracteur équipé d’un moteur à explosion voit le jour.

→ Pour Marx, le développement de la machine agricole a permis de faire baisser le nombre d’agriculteurs. Ce qui a ainsi libéré une main-d’œuvre bon marché, disponible pour l’industrie, et permettant de faire décoller la croissance des pays. Pour le philosophe, c’est donc un des piliers du le déploiement du système capitaliste.

Les inventions du 19e siècle dans l’industrie

La machine à vapeur ♨️

En 1769, l’ingénieur britannique James Watt invente la machine à vapeur : moteur à combustion qui transforme l’énergie thermique dégagée par la vapeur d’eau en une énergie mécanique. ⚙️

Cette invention représente véritablement un tournant dans l’histoire. C’est même la clé de la Révolution industrielle. Son essor accélère la mécanisation de l’agriculture mais il chamboule aussi les transports, l’industrie, le textile, la métallurgie…

En effet, l’apparition de cette technologie a permis la création exponentielle des machines et donc des usines : c’est grâce à cela que les ouvriers se sont concentrés dans des usines (factory system) alors que jusque-là ils avaient pour habitude de travailler à domicile (domestic system). 🏭

Les inventions dans le domaine du textile 👗

Le textile est un des secteurs qui a le plus évolué au cours du 19e siècle. Il a été un secteur moteur dans la transition grâce aux multiples inventions qui ont vu le jour.

Les capacités de tissage augmentent de manière exponentielle :

  • La navette volante de l’inventeur britannique John Kay en 1733 permet de multiplier par 5 la taille des étoffes.
  • En 1767, la création de la Waterframe permet de substituer la force hydraulique à la force humaine, ce qui booste la vitesse de production. Là encore, c’est le procédé de production qui change.
  • En 1785 est né le premier métier à tisser mécanique.

En 40 ans, la production textile est multipliée par 4 en Grande-Bretagne grâce à ces nouvelles techniques 💪🏼

Ce qui est intéressant, c’est aussi de voir que les innovations dans le secteur textile ont apporté de nouvelles innovations dans d’autres secteurs comme la sidérurgie. En effet, la fabrication des machines, qui étaient dans un premier temps en bois, s’est peu à peu améliorée pour produire des machines désormais en fer.

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebook

Notre ebook pour t’aider au lycée

Télécharge notre guide pour progresser et réussir toutes les épreuves au lycée !