La vĂ©ritable histoire d’Halloween 🎃​

Aurore Fouassier - Mis Ă  jour le 28/10/2022
La véritable histoire d'Halloween

Elle est sĂ»rement synonyme de bonbons et de costumes Ă  gogo pour toi, mais connais-tu vraiment la vraie histoire d’Halloween ? Si tu veux percer tous ses mystĂšres, enfile ton plus terrible dĂ©guisement et suis-nous dans les profondeurs de traditions anciennes ! đŸ‘»â€‹

Les origines de la fĂȘte d’Halloween ​😧​

L’étymologie du mot đŸ•Żïž

D’oĂč vient le terme Halloween ? En voilĂ  une bonne question ! Lorsqu’on s’intĂ©resse de plus prĂšs Ă  la date du 31 octobre, on rĂ©alise que ce mot est un raccourci de l’expression « All Hallows Eve » qui signifie « le soir de tous les saints ».

👉​ D’aprĂšs le Larousse, Halloween est un nom fĂ©minin singulier formĂ© du verbe anglais « to hallow » (sanctifier) et de « een », une abrĂ©viation de « even » (veille). Cette possibilitĂ© concorde aussi puisque l’All Hallows Eve est associĂ©e Ă  la veille de la Toussaint, c’est-Ă -dire au 31 octobre.

⚠​ Gare aux apparences

C’est avec l’arrivĂ©e du christianisme que les catholiques ont dĂ©cidĂ© de fĂȘter la Toussaint Ă  partir du IXe siĂšcle. La fĂȘte Ă  l’origine d’Halloween n’est cependant pas le soir de tous les saints, mais la fĂȘte de Samain ! On dit que le pape GrĂ©goire IV a dĂ©finitivement fait disparaĂźtre cet Ă©trange nom en ordonnant que soit plutĂŽt cĂ©lĂ©brĂ©e, en date du 1er novembre, la chrĂ©tientĂ©.

De quel pays est originaire l’histoire d’Halloween ? đŸ€”â€‹

Si tu pensais que cette fĂȘte est apparue en France grĂące Ă  la vibe amĂ©ricaine, c’est raté ! Il te manque une Ă©tape clĂ© de la vraie histoire d’Halloween. Ce n’est qu’au milieu du XIXe siĂšcle qu’elle est devenue ce que l’on connaĂźt aujourd’hui.

👉​ En rĂ©alitĂ©, l’ancĂȘtre d’Halloween est une fĂȘte celtique vieille de plus de 2 500 ans ! AppelĂ©e Samain ou Samhain, on dit qu’elle marquait Ă  la fois le dĂ©but de l’annĂ©e et celui de la saison sombre.

Les Celtes coupaient les années en deux phases

1ïžâƒŁ ​Les six mois sĂ©parant Ostara (le 21 mars) de Mabon (le 21 septembre) Ă©taient la pĂ©riode de lumiĂšre. Dans cette portion du calendrier celtique, la nature se rĂ©veillait et les gens faisaient preuve de vitalitĂ©. C’était la pĂ©riode idĂ©ale pour remplir ses objectifs et aller de l’avant.

2ïžâƒŁ ​Les six mois Ă  partir de Mabon (le 21 septembre) correspondaient Ă  la pĂ©riode de noirceur. L’énergie Ă©tait alors dĂ©croissante et les gens se repliaient vers eux-mĂȘmes ou se reposaient.

👉​ La roue de l’annĂ©e celtique (ou calendrier pour nous) Ă©tait jalonnĂ©e par huit fĂȘtes sacrĂ©es fondĂ©es sur les mouvements des Ă©quinoxes et des solstices. Dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre, Samain Ă©tait traditionnellement cĂ©lĂ©brĂ©e du coucher au lever du soleil.

La nuit de l’histoire d’Halloween đŸș​

Les festivitĂ©s duraient sept jours au total. L’ambiance Ă©tait joyeuse et rythmĂ©e par de gargantuesques banquets. On raconte mĂȘme que de mystĂ©rieux sacrifices s’y dĂ©roulaient. Encore aujourd’hui, personne ne sait exactement si ce rituel Ă©tait vrai ou non


Une lĂ©gende Ă  faire frĂ©mir đŸ˜„â€‹

Lorsque les migrants irlandais et Ă©cossais se sont installĂ©s sur le nouveau continent pour fuir la Grande famine en Irlande, ils ont apportĂ© avec eux des contes et des lĂ©gendes anciennes. Si tu vois Halloween comme une fĂȘte sympathique oĂč les enfants frappent aux portes pour avoir des bonbons, tu ne la verras plus de la mĂȘme façon 😈​

À lire aussi

Tu n’aimes pas l’histoire d’Halloween ? On a aussi un article sur la merveilleuse histoire de NoĂ«l ! 🎄​

👉​ En fait, les Celtes pensaient que durant la nuit de Samain, les frontiĂšres entre le monde des morts et celui des hommes Ă©taient ouvertes. Le Dieu de la mort informait les dĂ©funts de l’annĂ©e de leur nouvelle destination ou rĂ©incarnation en les incitant Ă  marcher sur Terre. Cette brĂšche entre les mondes (oui, ça fait science-fiction dit comme ça 😎​) permettait aux esprits de venir hanter les vivants. Effrayant, n’est-ce pas ? Une armĂ©e de fantĂŽmes qui vient mettre le bazar !

BoOoOo !!!

Pendant cette nuit cauchemardesque, les gens portaient des masques et des costumes effrayants pour tromper ceux de l’au-delĂ  et posaient des chandelles pour les Ă©loigner đŸ‘ș​ C’est ce rituel en particulier qui est Ă  l’origine des emblĂšmes de l’histoire d’Halloween que nous connaissons aujourd’hui comme :

  • les squelettes
  • les sorciĂšres
  • les araignĂ©es
  • les chauves-souris

👉​ GrĂące Ă  la transmission de cette lĂ©gende, Halloween est largement fĂȘtĂ©e aux États-Unis, au Canada, en Australie, en Irlande et en Grande-Bretagne. Alors, qu’est-ce qu’on dit ? Merci chers conteurs ! đŸ€—â€‹

Halloween ou sa mythique farandole de fruits et lĂ©gumes​

L’histoire de Jack O’ Lantern 🔩​

La citrouille est reprĂ©sentative de l’histoire d’Halloween, mais il n’en a pas toujours Ă©tĂ© ainsi. Avant, le navet Ă©tait le lĂ©gume qui faisait la loi ! On le creusait et on mettait une bougie dedans pour faire peur aux passants. Progressivement, un deuxiĂšme lĂ©gume est venu lui faire de l’ombre : la betterave.

👉​ En Flandres par exemple, Ă  l’occasion de la Saint-Martin, les enfants creusaient des betteraves fourragĂšres et sculptaient une sorte de visage grimaçant.

Chacun son tour Jack, on parle de betteraves, lĂ  !

Enfin, qu’il s’agisse d’un navet ou d’une betterave, une lĂ©gende terrifiante se cache encore et toujours derriĂšre les lĂ©gumes de l’histoire d’Halloween. Bien qu’il soit trĂšs difficile de dater cette histoire, on en entend parler vers 1750 en Irlande et en Écosse.

👉​ Tout commence avec la lĂ©gende de Jack O’ Lantern ou Jack Ă  la lanterne. On dit qu’un homme prĂ©nommĂ© Jack, un marĂ©chal-ferrant ivrogne et mesquin, n’est jamais parvenu Ă  entrer au paradis Ă  cause de sa vie de dĂ©bauche. En lisant cela, tu te dis sĂ»rement que ce cher Jack a Ă©tĂ© en enfer ? Eh bien, non !

Ce tombeau sera votre tombeau !

Nexusis

Astérix et Obélix : mission Cléopùtre

AprĂšs plusieurs mĂ©saventures avec le Diable de son vivant, il s’est vu refusĂ© l’enfer aussi. C’est la raison pour laquelle, depuis le jour de sa mort, un 31 octobre, Jack est condamnĂ© Ă  errer Ă©ternellement dans l’obscuritĂ© entre l’enfer et le paradis ⚰​​ Son seul repĂšre est un tison posĂ© dans un navet creusé 

Sans effets spĂ©ciaux, c’est pas magique ça ?

💡 Le savais-tu ?

En Wallonie, ces lanternes Ă©taient appelĂ©es Grign’ Dints jusque dans les annĂ©es 80. Elles Ă©taient rĂ©alisĂ©es au moment de la rĂ©colte qui coĂŻncidait avec le dĂ©but de l’automne et avec les fĂȘtes de la Toussaint. Les enfants piquaient quelques betteraves pour les dĂ©corer de lampions et effrayer les gens.

Cette lĂ©gende de l’histoire d’Halloween est si intrigante qu’elle a inspirĂ© le cĂ©lĂšbre rĂ©alisateur Tim Burton. Le nom du hĂ©ros de L’Étrange NoĂ«l de Monsieur Jack, Jack Skellington, fait Ă©cho Ă  deux mots anglais horrifiques :

🔩​ Jack : son prĂ©nom renvoie Ă  la lĂ©gende de Jack O’ Lantern et est une rĂ©fĂ©rence directe Ă  la fĂȘte d’Halloween. Le personnage est mĂȘme surnommĂ© « le Roi des citrouilles » dans le film.

Maintenant, tu peux entrer en scĂšne !

💀 ​Skellington : « skelleton » signifie « squelette ». C’est un clin d’Ɠil possible Ă  la mort de Jack O’ Lantern. Personne n’a dit qu’il dĂ©ambulait sur Terre avec un corps fait de chair, n’est-ce pas ?

À lire aussi

DĂ©couvre si ce film fait partie de notre top 10 des meilleurs films d’horreur Ă  regarder pour Halloween !

La citrouille comme symbole de l’histoire d’Halloween 🎃​

Le navet et la betterave ont Ă©tĂ© remplacĂ©s par la citrouille, un fruit qui pousse en octobre. C’est lui qui a dotĂ© Halloween de l’une de ses deux couleurs phares. Mais pourquoi ce changement ? GrĂące Ă  leur taille et leur texture, les citrouilles sont bien plus simples Ă  creuser, tiennent mieux la chaleur des bougies et durent dans le temps. En clair, la citrouille est THE fruit suprĂȘme. MĂȘme si maintenant, elle sert surtout de dĂ©coration et d’ingrĂ©dients pour cuisiner des tartes 😋​

Tu as reconnu ces visages de l’histoire d’Halloween ?

C’est d’ailleurs parce que les citrouilles sont trop lourdes pour ĂȘtre baladĂ©es de maison en maison qu’on a dĂ©cidĂ© de les dĂ©poser dans les rues au lieu de les emmener avec nous. Et puis, il faut le dire : une citrouille sculptĂ©e pour prĂ©senter l’histoire d’Halloween, ça claque un peu plus qu’une betterave !

🎃​ Des modĂšles dĂ©jantĂ©s Ă  reproduire !

La seule et l’unique, la citrouille diabolique ! Elle est indĂ©trĂŽnable parce qu’elle est simple, efficace et fait toujours son petit effet.

Les citrouilles triplettes, un vrai trio insĂ©parable. Si tu veux en sculpter avec tes proches, c’est le modĂšle parfait pour tĂ©moigner ton affection.

L’enfumĂ©e ! Elle est la reine incontestĂ©e pour les farceurs qui veulent effrayer les grands-mĂšres du voisinage. La fumĂ©e les fera fuir Ă  coup sĂ»r (ou tousser) !

La gentille citrouille, idĂ©ale pour les froussards ou les cƓurs d’artichaut ! Avec son expression dĂ©calĂ©e, elle marquera les esprits.

La traditionnelle figure de Monsieur Jack Skellington. Impossible de passer Ă  cĂŽtĂ©, elle reprĂ©sente tout ce qu’on aime chez le monde de l’épouvante !

Sans doute inspirĂ©e par une poupĂ©e, voici la citrouille dĂ©jantĂ©e  ! Avec son sourire en sillons, tu pourras facilement coincer quelque chose dans sa bouche : un bout de bois pour reprĂ©senter un faux cigare par exemple.

Et pour finir, la grande grincheuse. Elle nous rappelle un peu un personnage de Blanche-Neige et les sept nains, pas toi ?

Tour du monde le soir du 31 octobre 🌏​

Trick or treat : la vraie histoire d’Halloween en AmĂ©rique 🍭​

La coutume du fameux « trick or treat » remonte aux annĂ©es 1920. À cette Ă©poque, les enfants en Ăąge d’aller Ă  l’école partaient dĂ©guisĂ©s sonner aux portes des maisons du quartier pour demander des friandises. Une fois arrivĂ©s sur un perron, les enfants lançaient avec leur plus belle grimace la formule magique.

👉​ Cette expression sous-entendait qu’ils puniraient d’un sort ou d’une farce tous ceux qui ne participeraient pas Ă  la distribution de bonbons. Habitants du voisinage, vous ĂȘtes prĂ©venus (et gare Ă  ceux qui donnent des friandises pĂ©rimĂ©es !) đŸ‘č

Riri, Fifi et Loulou aiment aussi l’histoire d’Halloween…

Pour les AmĂ©ricains, Halloween est en fait une sorte de mĂ©lange entre la fĂȘte celtique d’antan et la fĂȘte des morts que cĂ©lĂšbrent les Mexicains. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on ne rigole pas avec l’histoire d’Halloween lĂ -bas ! La fĂȘte se prĂ©pare tout le mois d’octobre parce qu’elle est aussi importante pour eux que NoĂ«l pour nous.

This is Halloween

Marilyn Manson

Chanteuse

👉​ DĂšs le dĂ©but du mois d’octobre, on dĂ©core la maison de fond en comble et on fabrique ses costumes si on ne veut pas en acheter. Les dĂ©guisements font partie intĂ©grante de la vĂ©ritable histoire d’Halloween en AmĂ©rique. Certaines personnes choisissent des costumes traditionnels (fantĂŽmes, sorciĂšres, loups-garous, vampires 
) et d’autres des tenues qui font rĂ©fĂ©rence Ă  des icĂŽnes de la culture populaire actuelle comme des stars ou des personnages (Harley Quinn est dans leur top prĂ©fĂ©ré !).

MĂȘme un drap pour ĂȘtre un fantĂŽme fait l’affaire !

Des bonbons ou un sort : la vraie histoire d’Halloween en France 🍬​​

Malheureusement, l’histoire d’Halloween est mĂ©connue et ne se fĂȘte pas beaucoup en France. L’une des raisons principales qui explique cette aversion pour cette cĂ©lĂ©bration est assez simple. Certaines marques ont essayĂ© de convertir les Français Ă  cette mode de l’orange et du noir, mais de façon bien trop marketing. L’impression qu’on cherche Ă  vendre toujours plus et Ă  amĂ©ricaniser les gens n’est dĂ©cidĂ©ment pas passĂ© chez nous.

😈​ Mais bon, ça ne nous empĂȘche pas d’ĂȘtre de grands amateurs de bonbons ! Parmi les friandises incontournables de l’histoire d’Halloween en France, on a trouvĂ© :

  • Les Glotzer Trolli, les bonbons en forme d’Ɠil
  • Les dents de vampire Dracula
  • Les monstres Blob gĂ©lifiĂ©s
  • Les Trolli Pit le Python
  • Les Tarentules de couleur
  • Les doigts acidulĂ©s ou gĂ©lifiĂ©s
  • Les chauves-souris Haribo
  • Les chats noirs sucrĂ©s Ă  la rĂ©glisse
Et toi, quel est ton bonbon préféré ?

👉​ Le plus fou, c’est qu’on ne s’est jamais moquĂ© des traditions Ă  l’origine de l’histoire d’Halloween. Bien au contraire ! En Bretagne par exemple, on remarque dĂšs le XVIIe siĂšcle des rituels similaires Ă  la fĂȘte de l’époque. Les gens ne s’attardaient pas dehors au cours de la nuit du 1er au 2 novembre, afin d’éviter les mauvaises rencontres. Jusque dans les annĂ©es 1950, on creusait des lanternes dans des betteraves ou des rutabagas et on les plaçait sur le bord de la route ou Ă  l’entrĂ©e des fermes pour se faire peur. L’existence de l’autre monde est nommĂ©e l’Anaon lĂ -bas !

Merci Ă  Halloween, les toiles d’araignĂ©e dans notre maison sont tout simplement devenues des dĂ©corations !

Rick Sutter

Joueur de hockey sur glace

Dans le Nord et l’Est de la France, le 11 novembre, Ă  l’occasion de la Saint-Martin, les enfants creusaient Ă©galement des betteraves et passaient de maison en maison pour rĂ©colter des bonbons en Ă©change d’une chanson. VoilĂ  une preuve de plus qu’Halloween est bien plus qu’un dĂ©ferlement de dĂ©corations et de bonbons đŸ„łâ€‹

Es-tu incollable sur l’histoire d’Halloween ? 🎃​

Quiz
This is Halloween
D’oĂč est originaire le cĂ©lĂšbre vampire Dracula ?
D’Angleterre
De Roumanie
De France

Correct !

Faux !

Quel est le nom de la lanterne emblĂ©matique d’Halloween ?
Jack O’ Lantern
Jack Skellington
Jack L’Éventreur

Correct !

Faux !

Quelles sont les deux couleurs traditionnelles de cette fĂȘte ?
Le noir de la mort et le rouge sanglant
Le noir de la nuit et l’orange d’un fruit
Le noir des chauves-souris et le blanc des os

Correct !

Faux !

De qui la fĂȘte d’Halloween est-elle un hĂ©ritage ?
Des Américains
Des Celtes et des Irlandais
Des Australiens

Correct !

Faux !

Avant la citrouille, quel Ă©tait le symbole d’Halloween ?
La mandarine
Le navet
Le potiron

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

Quiz sur la fĂȘte d’Halloween

J’ai eu %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement…

Alors, qu’a donnĂ© ton score ?

À prĂ©sent, tu connais l’histoire d’Halloween ! On t’a livrĂ© les secrets les plus horrifiques de cette fameuse nuit du 31 octobre. Mais sait-on jamais, peut-ĂȘtre qu’un jour une nouvelle lĂ©gende fera son apparition et nous fera tous frĂ©mir de peur đŸ‘»â€‹

5/5 - (3 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans Ă  partager ? Nous validons ton commentaire et te rĂ©pondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

DĂ©couvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, rĂ©ussir le bac, trouver son stage, gagner en productivitĂ©… À chaque problĂšme son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-mĂȘme ! đŸ’Ș