L’endomĂ©triose : Qu’est-ce que c’est ? Quelles sont les solutions ? đŸ©ž

Estelle Maskowycz - Mis Ă  jour le 07/07/2022
239954

Maladie longtemps restĂ©e invisible dans notre sociĂ©tĂ©, on en parle de plus en plus : l’endomĂ©triose. Sous ce nom se cache souvent beaucoup d’interrogations, de zones floues et d’inquiĂ©tudes : et si moi aussi j’étais atteinte ?  

C’est pas moins de 10% des femmes qui sont atteintes d’endomĂ©triose dans le monde et 1,5 million rien qu’en France (*selon le ministĂšre de la SolidaritĂ© et de la SantĂ©). Tant de raisons de se pencher sur le sujet et de rĂ©pondre aux questions que tu te poses : qu’est-ce que c’est ? Est-ce qu’il existe des traitements ? Comment savoir si on a de l’endomĂ©triose ? 

Toutes ces questions sont extrĂȘmement pertinentes, et il est important que l’on y rĂ©ponde ! 👇

À lire aussi

C’est quoi l’endomĂ©triose ?đŸ€”

L’endomĂ©triose est une maladie chronique qui correspond Ă  la prĂ©sence de tissu semblable Ă  la muqueuse utĂ©rine en dehors de l’utĂ©rus. 

Plus clairement, ce tissu se retrouve sur d’autres organes comme la vessie, les ovaires, les organes digestifs ou encore le rectum
 

De la mĂȘme maniĂšre que l’endomĂštre, le tissu suit (se gorge de sang au moment des rĂšgles) le cycle menstruel. 

đŸ©ș C’est quoi l’endomĂštre ?

L’endomĂštre, c’est la couche interne de l’utĂ©rus. La couche fonctionnelle s’épaissit tout au long du cycle menstruel et elle est Ă©vacuĂ©e lors des rĂšgles.

Quels sont les symptĂŽmes de l’endomĂ©triose ? đŸ€•

À la grande diffĂ©rence du tissu endomĂ©trial qui s’évacue lors des menstruations, le tissu qui se trouve Ă  l’extĂ©rieur de l’utĂ©rus n’a aucune issue. C’est cet Ă©vĂšnement qui produit des douleurs.

Les manifestations et les consĂ©quences de l’endomĂ©triose sont diverses. Parmi les symptĂŽmes possibles, tu peux trouver 👇

  • Des douleurs pendant les rĂšgles 
  • Des rĂšgles abondantes 
  • Des douleurs pendant les rapports sexuels 
  • Des douleurs pelviennes, mĂȘme en dehors des rĂšgles 
  • Une fatigue chronique 
  • Des douleurs lombaires (dos)
  • Une possible infertilitĂ© (pas systĂ©matique)

👉 L’endomĂ©triose connait encore de nombreuses parts d’ombres. De ce fait, il ne s’agit pas d’une liste exhaustive des potentiels symptĂŽmes engendrĂ©s par la maladie. 

💡 Pourquoi on n’en parlait pas avant ?

L’endomĂ©triose est une maladie trĂšs peu connue. DĂ©jĂ , parce qu’elle est difficile Ă  diagnostiquer. À cause de cela, certaines personnes restent sans rĂ©ponse, parfois pendant plusieurs annĂ©es.

Le fait qu’il s’agisse d’une maladie fĂ©minine n’est pas sans rapport avec le fait que les recherches ont dĂ©butĂ©es tardivement.

RĂ©cemment, le prĂ©sident Emmanuel Macron a pris la parole pour faire de cette maladie “un enjeu de santĂ© public”. Des moyens ont Ă©tĂ© mis en Ɠuvre pour financer la rechercher nĂ©cessaire, sur l’endomĂ©triose.

Comment savoir si on a l’endomĂ©triose ? 🚹

Il est souvent difficile de poser un diagnostic sur la maladie. Les dĂ©marches sont parfois longues, car les mĂ©decins ont encore des difficultĂ©s Ă  dĂ©celer l’endomĂ©triose chez les patientes. Cependant, voici quelques Ă©tapes clĂ©s pour diagnostiquer l’endomĂ©triose. 

đŸ©ș Étape 1 : tu consultes ton mĂ©decin gĂ©nĂ©raliste ou ton gynĂ©cologue pour lui parler de ta situation et lui demander de faire une recherche d’endomĂ©triose 

đŸ©ș Étape 2 : tu rĂ©alises des examens (plusieurs ou un seul) 👇

  • Échographie 
  • IRM
  • Examen gynĂ©cologique 

đŸ©ș Étape 3 : tu obtiens des rĂ©sultats et consultes Ă  nouveau ton mĂ©decin gĂ©nĂ©raliste/ gynĂ©cologue pour trouver des solutions spĂ©cifiques Ă  ta situation 

👉 Il arrive que les examens ne trouvent rien, malgrĂ© la prĂ©sence de la maladie. Les mĂ©decins peuvent, auquel cas, rĂ©aliser des examens complĂ©mentaires. 

đŸ©ș L’endomĂ©triose est une maladie complexe

Il n’existe pas qu’une seule et unique forme d’endomĂ©triose.

De fait, il existe trois sortes d’endomĂ©trioses : endomĂ©triose superficielle, endomĂ©triose pelvienne profonde et endomĂ©triose ovarienne.

Mais aussi des cas plus rares comme l’adĂ©nomyose ou encore des formes d’endomĂ©triose qui entrainent une atteinte du pneumothorax ou du diaphragme. 

Est-ce que l’endomĂ©triose se soigne ? 💊

Badaboum, l’endomĂ©triose ne se soigne pas. Il s’agit d’une maladie chronique, et, Ă  ce jour, il n’existe aucun traitement pour guĂ©rir de l’endomĂ©triose. 

💡 Le savais-tu ?

L’endomĂ©triose va dĂ©sormais ĂȘtre enseignĂ©e aux Ă©tudiants en mĂ©decine ! (Eh oui, ce n’était pas le cas auparavant, y a du progrĂšs)

En revanche, il existe des solutions alternatives pour diminuer les symptĂŽmes engendrĂ©s par la maladie. 👇

  • Le traitement hormonal pour empĂȘcher l’apparition des rĂšgles 
  • Le traitement chirurgical si le traitement mĂ©dical ne fonctionne pas (moins frĂ©quent)
  • Des mĂ©dicaments contre les douleurs comme des anti-inflammatoires 

🚹 Attention, peu importe ta situation, il est impĂ©ratif de ne pas rĂ©aliser une auto-mĂ©dication ! Il te faut consulter un mĂ©decin qui te prescrira un traitement adaptĂ©. 

Étudiantes : comment vivre avec l’endomĂ©triose ? 

C’est une trĂšs bonne question, au vu de tout ce que l’on vient de te dire. De fait, ce n’est pas Ă©vident de concilier les Ă©tudes/ le travail avec les symptĂŽmes de l’endomĂ©triose, car certaines personnes sont fortement invalidĂ©es par cette maladie. 

💡 Une maladie reconnue par la MDPH

Dans un premier temps, l’endomĂ©triose est une maladie qui est reconnue, pouvant donner le droit au statut de travailleur handicapĂ©. Ce statut permet aux femmes qui sont atteintes d’endomĂ©triose de bĂ©nĂ©ficier, aprĂšs avoir ĂȘtre reconnue travailleuse handicapĂ©e, d’amĂ©nagements d’horaires ou encore ĂȘtre Ă©ligible aux contrats aidĂ©s.

La mĂ©decine douce 

Si tu es Ă©tudiante, cela peut ĂȘtre difficile de suivre les cours avec cette maladie. En plus d’un traitement adĂ©quat, il existe des solutions de mĂ©decine douce qui peuvent t’aider Ă  mieux vivre les multiples symptĂŽmes. 

  • Le yoga 
  • Des sĂ©ances d’ostĂ©opathie 
  • Les tisanes ou le miel de CBD
  • La naturopathie et l’homĂ©opathie
  • L’acuponcture 
  • Hypnose 
  • La sophrologie 

👉 Ces conseils peuvent te paraĂźtre un tantinet bateau
 Eh pourtant, si ces mĂ©thodes ne soignent pas, elles peuvent te permettre de rĂ©duire les douleurs et de mieux vivre cette pĂ©riode du mois. Faire du sport quand on a ses rĂšgles, par exemple, rĂ©duit la douleur ! Si cela t’intĂ©resse, il existe de nombreuses vidĂ©os de yoga guidĂ©, sur YouTube, spĂ©cialement conçues pour la pĂ©riode des menstruations douloureuses. 

đŸŒĄïž Les patchs chauffants

Il existe des patchs chauffants à coller sur ta culotte à l’endroit de tes douleurs. C’est super efficace. À glisser dans ton sac pour aller en cours

👉 Pense aussi Ă  bien d’hydrater et Ă  bien manger. Et franchement, fais-toi plaisir, matte une bonne sĂ©rie dans ton lit, et ne culpabilise pas.💗

Les rĂ©ponses aux questions que tu te poses ❓

Si j’ai des grosses douleurs pendant mes rĂšgles, j’ai forcĂ©ment l’endomĂ©triose ? 😞

Non. Les rĂšgles peuvent crĂ©er des douleurs sans pour autant que tu sois atteinte de la maladie. Rien ne sert de paniquer. En revanche, tu peux en discuter avec ton mĂ©decin ou ton gynĂ©cologue qui t’indiquera la marche Ă  suivre.

J’ai Ă©tĂ© diagnostiquĂ©e comme ayant l’endomĂ©triose, je ne pourrais pas avoir d’enfant ? đŸŒ

L’endomĂ©triose peut, en effet, engendrer la stĂ©rilitĂ©. Mais ce n’est pas dans tous les cas ! De nombreuses femmes parviennent Ă  avoir des enfants malgrĂ© la prĂ©sence de la maladie. Plus compliquĂ©, certes, mais loin d’ĂȘtre impossible.

L’endomĂ©triose, c’est hĂ©rĂ©ditaire ? 🧬

La prĂ©sence de la maladie peut en effet ĂȘtre liĂ©e au terrain familial. Mais ce n’est pas forcĂ©ment le cas non plus. Une femme atteinte d’endomĂ©triose ne transmet pas nĂ©cessairement la maladie Ă  son enfant.

Je dois obligatoirement prendre la pilule ? 💊

Le traitement hormonal est frĂ©quemment conseillĂ© pour lutter contre les symptĂŽmes de l’endomĂ©triose. Cependant, tu n’es obligĂ©e de rien. C’est ton corps, c’est toi qui dĂ©cides.

Take care of yourself

Tu l’auras compris, l’endomĂ©triose est une maladie complexe qui touche Ă©normĂ©ment de femmes dans le monde. Si tu as la moindre suspicion, le mieux reste d’en discuter avec ton mĂ©decin ou ton gynĂ©cologue. 


Quoi qu’il arrive, les solutions les plus adaptĂ©es Ă  ta situation te seront proposĂ©es. À toi de dĂ©cider ce que tu souhaites et peux faire, c’est ton corps, tu dĂ©cides. Et pour te faciliter un peu la tĂąche, n’hĂ©site pas Ă  essayer des techniques alternatives de mĂ©decine douce qui peuvent, Ă  dĂ©faut de te soigner, te soulager. Take care💗

5/5 - (1 vote)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans Ă  partager ? Nous validons ton commentaire et te rĂ©pondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

DĂ©couvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, rĂ©ussir le bac, trouver son stage, gagner en productivitĂ©… À chaque problĂšme son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-mĂȘme ! đŸ’Ș