Comprendre la guerre au Yémen 🇾🇪

Eva Chery - Mis à jour le 10/11/2022
guerre au yémen

La pire crise humanitaire au monde

L’ONU

De quelle crise parle-t-on ? De la guerre au Yémen qui se déroule depuis presque 10 ans et qui s’est transformée en guerre civile. On te dit tout ce qu’il y a à savoir sur ce conflit dramatique souvent oublié. 

La création du Yémen en 1990 🌳 

Si tu es bon en calcul mental, tu as remarqué que le Yémen est un pays récent, puisqu’il a été créé il y a tout juste 32 ans. Sa création résulte de l’unification du Yémen du Nord et du Yémen du Sud. (Oui, ils n’ont pas cherché bien loin niveau nom 😅) 

Le Yémen du Nord était un État indépendant depuis 1918 et la chute de l’empire Ottoman. 

À l’inverse, le Yémen du Sud a obtenu son indépendance beaucoup plus tardivement, puisque c’était une colonie britannique jusqu’en 1967

Après plusieurs années de négociations, les deux Yémen se sont mis d’accord et se sont unifiés le 22 mai 1990. Ali Abdallah Saleh alors président du Yémen du Nord devient le président du nouveau Yémen unifié. 

L’origine de la guerre civile ⚔️

Au commencement, la guerre au Yémen ne concernait pas tout le pays. Le conflit a commencé dans la région de Saada dans le Nord en 2004.

Les Yéménites chiites de la région se rebellent contre le gouvernement car ils se sentent exclus de la politique du pays orchestrée par des sunnites. 

guerre au yémen
En rouge, c’est la région du Saada

Le leader de la rébellion, Hussein Badreddine al-Houthi est tué lors d’affrontements avec les autorités yéménites. À sa mort, ses partisans se nomment Houthistes en hommage à leur leader mort (too emotional 😢). Les Houthistes prennent les armes et commencent à conquérir les provinces limitrophes, notamment le long de la frontière avec l’Arabie saoudite. Ainsi, s’installe un climat de guerre et de combats dans le Nord du pays. 

Définitions 🤓

Chiites, Sunnite, Yéménites, Houthistes tout ça, ça fait un peu beaucoup, on te l’accorde. 🧐  C’est pourquoi, pour que tu puisses y voir plus clair, on te propose quelques définitions.

👉 Yéménites : représentent la population du Yémen.

👉 Sunnites : représentent les musulmans qui désignent Abou Bakr, un fidèle compagnon de Mahommet et homme ordinaire, comme successeur du Prophète à sa mort. Ils considèrent le Coran comme une œuvre divine. L’imam est désigné par des hommes pour faire le lien entre les croyants et Allah. Les Sunnites représentent 85 à 90 % des musulmans du monde.

👉 Chiites : représentent les musulmans qui désignent Ali, gendre et fils spirituel de Mahommet, comme successeur du prophète. Les liens du sang permettent la succession. Chez les Chiites, l’imam doit être un descendant de la famille de Mahommet, pour qu’il puisse tirer directement son autorité de Dieu. Le clergé des Chiites est très structuré. Les chiites représentent 10 à 15 % de la population musulmane mondiale.

👉 Houthis : représentent les hommes ou rebelles qui ont pris les armes contre le gouvernement du Yémen.

La répartition de la population au Yémen 👥 : 

  • 60 % des Yéménites sont des musulmans sunnites. 
  • 40 % des Yéménites sont des musulmans chiites. 

L’accélération du conflit avec le printemps arabe 

Le printemps arabe a aussi eu lieu au Yémen en 2011. Les manifestations ont pris une telle ampleur que les pays du golfe (Koweït, Bahreïn, Oman, le Qatar, l’Arabie saoudite et les Émirats Arabes Unis) et les États-Unis ont dû intervenir pour négocier le départ du président Ali Abdallah Saleh. (Décidément, il en a fallu du monde pour le convaincre celui-là). 

💡 Bon à savoir

Le printemps arabe représente un ensemble de contestations populaires d’une intensité différente, débutées en décembre 2010, dans divers pays arabes. Dans certains cas, il a provoqué la chute du gouvernement, c’est notamment le cas du Yémen, de l’Égypte ou encore de la Tunisie.

Trois ans après la chute du gouvernement, les rebelles Houthis ont élargi leur territoire et pris la capitale du pays, Sanaa, en 2014. La guerre ne se limite plus à quelques régions mais à toute la nation. 

En 2015, le nouveau président Abdrabbo Mansour Hadi doit fuir la capitale Sanaa. Il se réfugie alors chez le voisin Sunnite, l’Arabie saoudite (fidèle alliée du gouvernement yéménite). L’Arabie saoudite avec une coalition de quelques nations bombarde la capitale ainsi que le palais présidentiel et l’aéroport international du pays. 💣

Un nouveau pays entre alors dans le game : l’Iran. Le gouvernement iranien fournit des armes aux rebelles Houthis pour qu’ils puissent se défendre face à l’Arabie saoudite

Mais pourquoi l’Arabie saoudite 🇸🇦 et l’Iran 🇮🇷 se mêlent-elles du conflit ? Les deux ont un intérêt dans cette guerre (ils ont toujours un intérêt). L’Iran voudrait profiter du conflit pour encercler l’Arabie saoudite à l’aide de ses alliés entre la Syrie et l’Irak au nord et le Yémen au sud. Alors que l’Arabie saoudite cherche par tous les moyens à éviter cet encerclement. C’est pourquoi elle soutient le gouvernement du Yémen. 

💡 Pour info

Si l’Arabie saoudite soutient aussi le Yémen, c’est parce que le pays a une position stratégique dans le transit du pétrole. 🛢

En effet, le Yémen contrôle l’entrée des bateaux dans la mer Rouge. Celle-ci permet d’arriver au Canal de Suez, le principal point de passage des bateaux dans le commerce mondial. L’Arabie saoudite étant un des pays les plus producteurs de pétrole au monde, il est important pour elle que le Yémen soit un allié et non un ennemi.

Le 7 avril 2022, le président du Yémen Abdrabbo Mansour Hadi a quitté le pouvoir et mis en place un Conseil de direction présidentiel. Depuis, un cessez-le-feu a été instauré entre les deux camps.

Cette trêve qui durait depuis 6 mois était une occasion en or pour l’ONU qui en a profité pour venir en aide aux populations civiles. Elle a aussi tenté de rapprocher les deux camps vers la paix. Malheureusement, la trêve n’a pas été renouvelée et s’est achevée le 2 octobre 2022.

Alors que le pays pouvait profiter d’un répit, le Yémen est depuis peu de nouveau en proie aux combats. 😔

Les réactions à l’international face à la guerre au Yémen 

Dans ce conflit, plusieurs nations ont pris position. Les États-Unis, la France et le Royaume-Uni ont soutenu le président du Yémen ainsi que les Saoudiens. Pour montrer leur soutien, ils ont notamment proposé de l’aide dans les renseignements aux Saoudiens pour mener les combats. 

Les Houthis, eux, ne disposent pas d’un grand nombre de soutiens. Ils peuvent surtout compter sur l’Iran et sur la Corée du Nord. (Toujours là où on ne s’y attend pas. 😅)

En ce qui concerne l’aide humanitaire, c’est principalement l’ONU qui finance et organise le soutien de la population locale. 🇺🇳

Les conséquences de la guerre en quelques chiffres 🔢

Comme tu t’en doutes, il n’y a pas que les militaires ou les combattants qui meurent lors d’une guerre civile. C’est particulièrement le cas au Yémen. La population yéménite est la principale victime de ce conflit qui n’en finit pas. On te le montre en quelques chiffres. (tous fournis par l’ONU) 

  • Presque 400 000 personnes sont mortes depuis le début des combats dans tout le pays. 
  • Plus de 10 000 enfants ont été tués ou blessés depuis le début de la guerre. 
  • 2,2 millions d’enfants souffrent de malnutrition mal nutritions aiguës qui pourraient entraîner la mort. 
  • 80 % de la population a besoin nécessite de l’aide pour sa survivre. Soit plus de 30 millions de personnes. 
  • 4 millions de personnes ont été déplacées depuis le début du conflit. 

À lire aussi

La création de l’Italie moderne avec le Risorgimento 🇮🇹​

Comment la guerre au Yémen va-t-elle évoluer ? 🤨

Depuis le début des combats, aucun compromis de paix n’a été trouvé. En effet, les Houthis sont plutôt têtus et maintiennent leur volonté de diriger le pays. Alors que le président du Yémen Abdrabbo Mansour Hadi vit exilé (en Arabie saoudite) dans un autre pays que le sien depuis 7 ans. (Difficile d’être crédible dans ces conditions 🥴). 

Dans ce contexte, il est compliqué d’envisager une fin de la guerre, malgré une situation humanitaire qui continue de se dégrader. 

Quiz
As-tu tout compris sur la guerre au Yémen ?
Le Yémen est un pays qui a :
32 ans
120 ans
300 ans

Correct !

Faux !

Dans quelle région la guerre a-t-elle commencé en 2004 ?
Arabie Saoudite
Sanaa
Saada

Correct !

Faux !

Pourquoi on appelle les rebelles des Houthis ?
Parce qu’ils aimaient bien ce nom
En hommage à leur leader mort
Parce qu’ils viennent de la région du Houtha

Correct !

Faux !

De quelle confession religieuse est le gouvernement du Yémen ?
Musulman chiite
Musulman sunnite
Musulman houthiste

Correct !

Faux !

Le conflit s’est étendu à tout le pays lorsque la capitale Sanaa a été prise par les Houthis. Mais c’était en quelle année ?
En 2011
En 2012
En 2013
En 2014

Correct !

Faux !

Quel pays soutien et aide les rebelles ?
Iran
Irak
Koweït

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

La guerre civile au Yémen

J’ai eu %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement…

5/5 - (3 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪