Comment réussir l’épreuve de spé maths au Bac ? [Méthode] 🧮

Thomas Gilbert - Mis à jour le 17/03/2022
218007

À l’approche de l’épreuve en mai prochain, tu te demandes certainement comment réussir l’épreuve de spé maths ? Tu as sûrement entendu dire que le programme de spé maths terminale est plus difficile que celui de l’ancienne filière Scientifique ? Il n’existe pas de méthode miracle, mais on a plusieurs bons conseils à te proposer pour maximiser tes notes au Bac. Prêt ? C’est parti 👊

Le programme de spé maths : ce qui est attendu au bac 👨‍🏫

Au lycée en 2022, seulement 2h par semaine sont dédiées aux sciences. Pour faire des maths, tu n’as pas d’autre option que de choisir la spé maths parmi les 13 enseignements de spécialités proposées en classe de Première. Depuis la réforme du baccalauréat au lycée, c’en est fini du marathon des épreuves écrites ! Avec la mise en place du tronc commun qui remplace les filières L, S et ES au lycée, les maths sont devenues « facultatives »

👉 La nouveauté, c’est que tu peux te spécialiser dès la classe de première. Le niveau demandé pour l’enseignement de spécialité mathématique est beaucoup plus exigeant que celui dans l’ancienne filière S, puisqu’en principe les lycéens qui la choisissent sont souvent considérés comme des « matheux ».

L’épreuve de spé maths au Bac cherche avant tout à évaluer si tu as acquis les objectifs du programme de cette année. À savoir :

  • As-tu assimilé le vocabulaire ensembliste enseigné en cours ? Il s’agit d’un nouveau module du programme qui vise à t’enseigner le langage des mathématiques, à te familiariser avec les différents symboles récurrents dans les formules.
  • Sais-tu effectuer des recherches en autonomie et mener des raisonnements logiques basés sur la déduction et l’induction ?
  • Es-tu critique vis-à-vis de tes résultats ?

C’est une nouvelle spécificité de l’épreuve même si tu choisis l’option maths en première. Les candidats qui n’utiliseront pas le langage mathématique seront sanctionnés. Les professeurs de mathématiques les plus puristes sont ravis par cette nouvelle réforme, car d’après eux, ce langage est essentiel pour mettre en application des raisonnements logique en mathématiques ! 😉

Le programme de maths spé en première se concentre sur une consolidation de tes acquis en classe de seconde, il comporte 5 grands chapitres :

  • L’Algèbre, basé sur l’apprentissage des suites numériques et de la fonction polynôme.
  • L’Analyse, qui se concentre sur les nombres et les fonctions dérivées, les fonctions de trigonométrie et la fonction exponentielle.
  • La Géométrie, avec l’introduction au calcul de vecteurs et au produit scalaire.
  • Les Probabilités et les Statistiques avec les proba conditionnelles, la notion d’indépendance et les variables aléatoires.
  • Les Algorithmes et la Programmation. Au-delà d’un simple programme sur calculatrice le nouveau programme vise à enseigner les bases du langage python ! Dans cette optique, ton professeur de maths t’apprendra à utiliser des logiciels tel que Scratch ou Géogebra. 

Astuce 💡

Pour t’aider dans tes révisions, le gouvernement a mis en place une plateforme gratuite pour aider les étudiants à bien se préparer !

À lire aussi

Si tu veux en savoir plus sur le langage python, on a un article qui pourrait te plaire ! 👈

Le déroulé de l’épreuve de Spé Maths ⏳

Depuis la réforme, comme pour toutes les spécialités, l’épreuve en mathématiques est divisée en deux. Tu passeras donc un écrit de 4h et un oral de 40 minutes. Comme le veut la tradition le barème est noté sur 20, chaque exercice est noté entre 4 et 8 points.

👉 Pour l’écrit, le sujet sera composé de 3 à 5 exercices maximum. L’avantage ? Ils seront tous indépendant les uns des autres… Tu n’as pas besoin de résoudre le premier pour pouvoir réaliser le suivant, c’est plutôt rassurant ! Le dernier exercice propose souvent deux exercices au choix, ça te permet de choisir celui dont tu connais bien le chapitre

👉 Concernant l’oral, il s’agit ni plus ni moins d’un entretien entre toi et ton examinateur. On te proposera au minimum deux questions auxquelles tu devras répondre. Chaque question portera obligatoirement sur différents aspects du cours. Elles porteront sur les programmes de spécialité étudiés en classe de Première et en Terminale. Si la question le nécessite, l’examinateur pourra te fournir des formules liées à une question !

Tu auras ensuite 20 minutes de préparation puis 20 minutes pour présenter ton exposé. Tu pourras bien évidemment t’aider de tes notes et de la calculatrice si le sujet l’autorise. Enfin, un tableau sera à ta disposition si tu as besoin de faire des démonstrations à ton examinateur pour appuyer ton raisonnement.  

À lire aussi

Si tu as aussi choisi la spécialité Physique-Chimie, on te recommande ce guide qui peut t’être utile 😉

Quelle stratégie adopter pendant l’épreuve ? 🧐

Les principes de base à suivre le jour J 🔖

Quand tu te prépares le matin du jour J
  • Reste calme. N’essuie pas tes larmes avec ta copie une fois que tu auras vu la tronche du sujet. « Le meilleur moyen d’échouer, c’est d’abandonner avant d’avoir réussi. » Ne reste pas bloqué sur une question ou une portion d’un exercice. L’essentiel, c’est de gérer ton temps, alors passe à la suite !
  • Sois méthodique et avance progressivement. Commence par les questions qui te semblent les plus simples ou qui te prendront le moins de temps. Finir ces premiers exercices te mettront en confiance pour passer à la difficulté supérieure !
  • Ne néglige aucune des questions du devoir. Même si ce n’est qu’un ou deux points sur l’ensemble d’un exercice, tu dois en récolter un maximum, ça peut être décisif sur ta note. Comme on dit, « il n’y a pas de petits profits » !

La méthode étape par étape pour réussir l’épreuve de Spécialité en mathématiques 📄

Étape 1 : Analyse ton sujet 🔬

Commence toujours par examiner l’intégralité de ton sujet. Ça te permettra d’établir ta stratégie en ciblant les exercices les plus simples pour toi. De cette façon tu auras une vision d’ensemble de l’épreuve et tu pourras décompresser quand tu verras que tu sais déjà répondre à plusieurs questions !

Nos tips 💡

👉 Tu peux commencer par annoter à côté de chaque exercice le chapitre de cours qu’il faut mobiliser et des petites notes pour t’aiguiller plus rapidement quand tu y reviendras !

👉 Donne-toi une fourchette de temps pour chaque exercice. Cette organisation te permettra de mieux optimiser ton temps en le répartissant suivant la complexité des exercices.

Étape 2 : résous les exercices !✍️

Lorsque tu résous les exercices, n’oublie pas d’être clair et concis. Les mathématiques reposent avant tout sur l’exactitude. Une erreur en début de raisonnement équivaut à rater tout un exercice ! Alors prends le temps de rédiger tes calculs proprement pour te relire rapidement et facilement si tu as besoin de revenir sur une opération, c’est une habitude à prendre dès la classe de Seconde !

C’est aussi un petit plus pour ton correcteur à qui tu facilites la tâche. C’est surtout une question de lisibilité. Essaye également de bien respecter le protocole du raisonnement mathématique en employant le bon vocabulaire. Ton correcteur doit pouvoir te relire et comprendre la logique de ce que tu as écrit.

👉 Autrement dit, si tu as 13,5 et que tu as rendu une copie “dégueulasse”, tu as toutes les chances que ton correcteur te ramène à 13. Au contraire, un étudiant ayant fait l’effort de rendre une copie impeccable sans ratures et avec des résultats encadrés se verra sûrement récompensé par le dernier demi-point…

C’est une mauvaise habitude que tu ne peux pas te permettre de garder si tu souhaites intégrer les classes préparatoires scientifiques ou une des nombreuses filières en écoles d’ingénieur. Ne parlons même pas des concours, c’est littéralement se tirer une balle dans le pied… 🙄

Dans la majorité des exercices de maths, le niveau augmente au fil de l’exo. Si tu commences à bloquer sur un exercice, ne passe jamais plus de quelques minutes dessus si la réponse ne te vient pas. Pour les questions qui sont « bloquantes » dont dépendent les suivantes, tu peux l’annoter sur ton sujet avec un petit symbole comme une croix ou une étoile pour repasser dessus plus tard.

Tu bloques toujours ? L’énoncé te donne généralement un résultat à démontrer. Pour passer aux questions suivantes, admets simplement ce résultat et laisse-toi de l’espace pour faire ta démonstration plus tard.

Et si là encore tu bloques, c’est pas la fin du monde ! L’examen ne se joue pas sur une simple question. Alors souffle un bon coup et passe au prochain exercice ! 🤗

Étape 3 : Prend 30 min pour gratter des points 👏

Imagine que tu réussisses à faire 4 questions à 0,5 point pendant cette demi-heure. Tu viens de gagner 2 points et demi sur ta note finale. Pas si mal de passer de 12 à 14 en mathématique coefficient 16, non ?

Au cours de cette demi-heure, reviens sur toutes les questions que tu as laissées en suspens. Bats-toi jusqu’au bout pour aller chercher les points. Même si une question ne rapporte que 0,5 c’est toujours bon à prendre, ta mention pourrait bien se jouer là-dessus !

👉 Et si tu as eu le temps de tout traiter, profites-en pour vérifier les résultats où tu avais un léger doute.

Étape 4 : Garde quelques minutes pour te relire ! ⌚️

Si on te donne autant de temps pour passer un examen, tu dois en exploiter chaque minute ! Avant de rendre définitivement ta copie, passe en revue tous tes calculs, vérifie qu’il ne manque rien dans ton raisonnement. Le but est de trouver toutes les petites étourderies qui ont pu se glisser dans ta copie !

À lire aussi

Si parmi tes spécialités tu as choisi l’option SVT au bac, voici un autre de nos guides pour te préparer à l’examen 😉

Comment traiter une question efficacement à l’épreuve de spé maths ? 👍

Étape 1 : Repère le chapitre mis en jeu 👀

Si tu as bien as bien appris ton cours et qu’en amont tu as fait un travail régulier pour t’entraîner sur les exos classiques de l’option maths, tu auras acquis des automatismes te permettant de repérer plus facilement les concepts en jeu pour chaque exercice.

Ça ne te prendra plus qu’un simple coup d’œil pour identifier le chapitre du programme qu’il faut solliciter (formule des probabilités totales, dérivation d’une fonction réelle, espérance d’une loi à densité…)

Étape 2 : Vérifie les indices de rédaction 🔎

Par exemple, si tu as un « pour tout réel positif », commence ta démo par : « soit x tel que x >= 0…« 

Le savais-tu ? 💡

Il arrive souvent que les résultats d’une question soient données de façon dissimulée dans la suite des questions. Sois malin et va vérifier tes résultats dans la suite de l’exo !

Étape 3 : Vérifie tes résultats avant d’enchaîner sur la question suivante ✅

On évite grâce à cette technique les étourderies qui peuvent te coûter cher sur la note finale.

P’tit tips !

Pense à encadrer ta réponse à la règle avant de passer à la suite. Et si tu veux pousser le vice, tu peux même souligner les résultats intermédiaires lorsque la réponse à la question est longue !

Quand tu termines le dernier exercice dans le temps imparti

Nos conseils bonus pour réussir l’épreuve de spé maths 🤗

Rigueur, rigueur et encore rigueur 📏

Pour atteindre cette rigueur mathématique, commence par apprendre ton cours de maths régulièrement pour connaître tes formules sur le bout de doigts ! Tu éviteras de ne pas faire de fautes “bêtes” le jour de l’examen. Une bonne habitude à prendre, c’est de faire des fiches que tu pourras réviser avant de t’endormir, dans les transports en commun ou encore quand tu prends le thé chez mamie.

Deuxièmement, on ne te le répétera jamais assez : ta rédaction se doit d’être impeccable. Tu n’as aucune excuse à rendre une copie “bâclée” sous prétexte que tu n’avais pas le temps. Cela va te faire perdre des points bêtement en plus d’énerver ton correcteur. Bref, arme-toi de ta plus belle écriture et construis des raisonnements logiques en commençant tes phrases par de jolis “Montrons que”. 

Et par pitié, on arrête les fautes d’orthographe et de syntaxe, oui ça énerve aussi les profs de maths ! 😤

Entraîne-toi en amont 🏃‍♂️

Si connaître ton cours de maths est indispensable pour espérer décrocher une bonne note, il est indispensable de “pratiquer” régulièrement en faisant des exercices types. Comme pour un athlète, ce sont des mécanismes préparatoires à mettre en place rapidement pour mieux briller lors de la compet’ !

Ça va créer chez toi des automatismes ! Commence par reprendre les exercices proposés par ton prof de maths. Une fois que tu seras à l’aise avec ceux-ci, tu pourras alors passer aux choses sérieuses en te confrontant aux annales de Bac corrigées. Une petite surprise t’attend à la fin de l’article, ne nous remercie pas. 😌

Parfois, tu verras dans la consigne d’une des questions “toute trace de recherches même incomplète ou non fructueuse sera prise en compte dans l’évaluation”.

Ces questions sont souvent les plus difficiles, réserve les pour la fin de l’examen pour y consacrer un max de temps. Le principe ici, c’est avant tout de montrer que tu as essayé de les résoudre !

Le correcteur a pour instruction de valoriser ta recherche, donc si tu es logique, mais que tu laisses quand même passer 1 ou 2 fautes, ton travail sera récompensé. Alors, remonte-moi ces manches et creuse-toi la cervelle ! Le tout, c’est de trouver une piste même si tu n’obtiens pas le résultat final 😉

Si tu tombes sur un QCM, c’est la même logique. La plupart du temps, ceux-ci ne sont pas à points négatifs, tu peux de ce fait tenter une réponse “au cas où”. En revanche, si on te demande de justifier ta réponse, mais que tu n’en as strictement aucune idée, mieux vaut jouer la carte de la prudence et ne pas répondre n’importe quoi !

N’essaye pas de duper le correcteur 🤬

Nos professeurs particuliers, ont souvent fait face à des élèves qui essaient tant bien que mal de “bidouiller” leurs réponses pour qu’elles soient identiques au résultat à démontrer.

Mauvaise idée ! Le job de ton correcteur est de s’assurer que ton raisonnement tienne la route à chaque étape, du début à la fin. Il se fiche d’avoir le bon résultat, il veut savoir comment tu l’as obtenu. S’il s’aperçoit que tu as été malhonnête, il aura une mauvaise image de toi ce qui peut influencer sa notation !

Si tu te trouves dans cette situation, tu ferais mieux de te contenter d’admettre le résultat comme on te l’a conseillé plus haut et d’embrayer sur les autres questions.

Nos pronostics des sujets incontournables de la spé maths !

👉  Complément sur les fonctions : il tombe presque à tous les coups !

👉 Équations de droites et de plan : le sujet est tombé l’année dernière, réforme ou pas il retombe chaque année. C’est pareil pour les produits scalaires, les vecteurs et les calculs de distances dans l’espace.

👉 Fonctions de référence : Les fonctions trigonométriques n’était pas au programme de la spécialité mathématique en 2021 en raison de la situation sanitaire, il y a de grandes chances pour que ça tombe cette année !

👉 Les suites et ce bon vieux schéma de Bernoulli

👉 Primitives, équations différentielles : les primitives restent la seule partie du « calcul intégral » encore au programme de l’épreuve. Les équations différentielles sont une nouveauté du programme, les concepteurs des sujets seront sans doute curieux de tester ce concept !

Attention !

Les pronostics ne sont pas à prendre au pied de la lettre. Les impasses restent INTERDITES ! 😡

Pourquoi choisir la spé maths plutôt qu’une autre ? 

Si tu as pour objectif d’intégrer une prépa scientifique ou une prépa commerciale, une des prestigieuses écoles d’ingénieur ou les fameuses classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) dans une filière scientifique, tu n’as pas d’autre option que de faire maths spé en Première et en Terminale. Si tu en as le courage, on te recommande également de prendre en plus l’option “maths expertes” pour mettre toutes les chances de ton côté !

💡 Avec l’introduction du système de spécialité au lycée, parmi les 3 que tu dois sélectionner en Première, une fois en classe de Terminale tu ne dois en conserver que deux. Pour le Bac, la spécialité Mathématique possède un coefficient de 16, ce qui fait de d’elle la spécialité au plus gros coef ! Donc réfléchis bien avant de faire ton choix et privilégie les matières dans lesquelles tu es le plus fort !

Au total quand tu arrives en Terminale tu as le choix entre 3 combinaisons de spécialités scientifiques :

👉 Maths et Physique-Chimie
👉 Maths et SVT
👉 Physique-Chimie et SVT (complétée avec l’option maths complémentaires)

À lire aussi

Si tu ne sais pas quels enseignements de spécialités choisir, nous avons un article fait pour toi.

👉 Découvre les 13 enseignements de spécialité en Première !

Si tu choisis de te séparer de la spé maths après avoir lu ces quelques lignes, c’est que tu devras passer l’épreuve en classe de Première ! Le coef de l’épreuve passe ainsi à 5 pour la session 2022, mais à partir de 2023, une nouvelle réforme prévoit de faire passer ce chiffre à un coef 8 pour les prochaines sessions du baccalauréat. Sympa, les mecs…

Bonus : Les annales 2021 et leur corrigé !

Eh oui, on t’a dégoté les annales du sujet 1 qui est tombé l’année dernière. Que la force soit avec toi !

5/5 - (3 votes)

Sommaire

Le programme de spé maths au bac
Le déroulé de l’épreuve de Spé Maths
Quelle stratégie adopter pendant l’épreuve ?
La méthode pour réussir l’épreuve de Spécialité
Comment traiter une question efficacement ?
Conseils pour réussir l’épreuve de spé maths
Nos pronostics des sujets incontournables
Pourquoi choisir la spé maths ?
Les annales 2021 et leur corrigé !

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

Notre ebook pour réussir le bac

Télécharge notre guide et découvre comment réussir le bac grâce à nos conseils et nos méthodes ! 👩🏻‍🎓