Tout savoir sur les classes grammaticales ? 📚

Clemence Delaitre - Mis Ă  jour le 13/08/2021
190074

Dans ta scolaritĂ©, aussi bien au secondaire qu’au supĂ©rieur, tu seras probablement amenĂ© Ă  devoir donner la classe grammaticale d’un mot issu d’un texte et Ă  l’expliquer.

Tu te demandes ce que sont exactement les classes grammaticales en français ? Tu as un peu de mal à t’y retrouver ? Tu cherches des conseils pour les identifier dans un texte en français ? Cet article est là pour t’aider ! 😎

Qu’est-ce qu’une classe grammaticale ? đŸ€“

La classe grammaticale d’un mot en français est son identitĂ©. On peut Ă©galement l’appeler nature d’un mot ou catĂ©gorie grammaticale d’un mot. La classe grammaticale permet de classe les mots en “familles”.

Il existe neuf classes grammaticales. Certaines sont variables tandis que d’autres sont invariables.

💡 À noter : la classe grammaticale d’un mot est Ă  diffĂ©rencier de la fonction d’un mot. La fonction est le rĂŽle qu’un mot ou groupe de mots joue dans une phrase (exemples : sujets, COD, attribut du sujet
)

Les classes grammaticales se retrouvent donc au nombre de neuf et sont séparés en deux catégories : les classes variables et les classes invariables.

Les classes grammaticales variables ⚖

💡 Petit rappel : un mot est variable lorsqu’il est susceptible de changer de forme. Son orthographe se modifier en fonction du genre ou du nombre par exemple. Il existe cinq classes grammaticales variables.

Le nom

Le nom dĂ©signe un ĂȘtre ou une chose. Quelques petites indications pour le reconnaĂźtre :

  • Il est gĂ©nĂ©ralement prĂ©cĂ©dĂ© d’un dĂ©terminant. (exemple : le chĂąteau = article dĂ©fini)
  • Il possĂšde un genre particulier. (exemple : le chien est de genre masculin)
  • Il peut gĂ©nĂ©ralement se mettre au pluriel. (exemple : une abeille, des abeilles)

On distingue deux types de noms :

  • Les noms communs.
  • Les noms propres.

Exemple : L’autrice Colette Ă©tait mariĂ©e Ă  Willy.
👉 Colette et Willy sont des noms propres tandis que “autrice” est un nom commun.

Le déterminant

Le dĂ©terminant introduit un nom ou un groupe nominal. Il s’accorde toujours en genre et en nombre avec le nom qu’il introduit.

Exemple : Les rayons du soleil atteignent mon visage.
👉 “Les” introduit le nom “rayons” tandis que “mon” introduit le mot “visage”.

L’adjectif

L’adjectif dĂ©pend toujours d’un autre mot, gĂ©nĂ©ralement d’un nom. Il permet de caractĂ©riser cet autre mot en indiquant une prĂ©cision. Tout comme le nom, il varie en genre et en nombre et s’accorde avec celui-ci.

Exemple : “J’ai mangĂ© les belles mirabelles.”
👉 “Belles” est un adjectif qui donne une indication sur le mot “mirabelles”.

Le verbe

Le verbe est l’élĂ©ment central d’une phrase, sans lui, celle-ci ne pourrait pas fonctionner. Il exprime un Ă©tat ou une action.

💡 Le verbe est le mot qui varie le plus dans la langue française. Il se conjugue et varie en temps, personne, mode et voix.

Exemple : “Je restais sans voix”.
👉 “Restais” est un verbe à la premiùre personne de l’imparfait.

Le pronom

Petit dernier de notre liste, le pronom, sert généralement à remplacer un nom ou un groupe nominal. Il permet de désigner une personne ou de remplacer une chose déjà nommée précédemment.

Il existe plusieurs sortes de pronoms :

  • Les pronoms personnels : je, tu, il, nous, le, lui

  • Les pronoms relatifs : dont, qui, que, quoi

  • Les pronoms possessifs : la mienne, le sien, la nĂŽtre

  • Les pronoms dĂ©monstratifs : ce, celui-ci, ceux, ça

Exemple : Mon livre, Pierre le lira demain.
👉 “le” est un pronom personnel remplaçant le groupe nominal “mon livre”.

Les classes grammaticales invariables

💡 Petit rappel : un mot invariable est donc, à l’inverse d’un mot variable, un mot dont la forme ne varie pas. Il en existe quatre.

L’adverbe

L’adverbe est un mot qui donne une indication sur un verbe, un autre adverbe, un adjectif ou Ă  une phrase entiĂšre. Il n’est pas essentiel dans une phrase, mais la prĂ©cise.

Si tu es perdu(e) pour reconnaĂźtre un adverbe, sache que ceux-ci finissent souvent pas -ment.

Exemples : Lentement, cordialement, Ă©ternellement

La conjonction

La conjonction est un mot de liaison. Il en existe deux sortes :

  • La conjonction de coordination : elle permet de relier deux mots de la mĂȘme classe grammaticale, deux phrases ou deux groupes de mots.

👉 mais, oĂč, et, donc, or, ni, car

💡 Moyen mnĂ©motechnique pour les retenir : “Mais oĂč est donc Ornicar ?”

  • La conjonction de subordination : elle permet de relier une proposition subordonnĂ©e Ă  une proposition principale.
    👉 que, quand, puisque, parce que, comme, si, afin que


Exemple : Elle perdit la parole quand il lui avoua ses sentiments.

👉 “quand” est une conjonction de subordination qui permet de relier la proposition subordonnĂ©e “il lui avoua ses sentiments” Ă  la proposition principale “elle perdit la parole”.

La préposition

La préposition est un mot qui permet de relier deux mots ou deux groupes de mots ensemble. Elle introduit un complément. Elles peuvent se situer devant :

  • un nom
  • un groupe nominal
  • un verbe Ă  l’infinitif
  • un pronom

Il en existe deux sortes :

  • Les prĂ©positions simples, composĂ©es d’un seul mot : pour, de, avec, sur

  • Les locutions prĂ©positionnelles qui sont composĂ©es de plusieurs mots : afin de, au-dessous de, grĂące à


Exemples : Il marcha par-dessus la haie.
👉 “par-dessus” est une locution prĂ©positionnelle
Les gens du chĂąteau dormaient.
👉 “du” est une prĂ©position simple

L’interjection

L’interjection est un mot-phrase qui possĂšde un sens Ă  lui tout seul. Il permet souvent d’exprimer une Ă©motion ou rĂ©action. Elle est souvent suivie d’un point d’interrogation ou d’exclamation.

Exemples : Eh ! Zut ! Ouf ! Bravo ! đŸ§â€â™€ïž

À lire aussi

Voilà notre panoplie d’articles pouvant t’aider en français ✹💖
✅ Quelles sont les figures de style Ă  connaĂźtre pour le bac ? ✒
✅ DĂ©couvre nos explications sur le vocabulaire poĂ©tique 📚
✅Tu te demandes ce que l’on Ă©tudie en licence de lettres modernes ? 📜

Exercices sur les classes grammaticales ☀

A toi de jouer !

Pour voir si tu as bien compris quelles sont les différentes classes grammaticales, identifie la nature grammaticale de chaque mot dans ce texte :

“Dans la plaine rase, sous la nuit sans Ă©toiles, d’une obscuritĂ© et d’une Ă©paisseur d’encre, un homme suivait seul la grande route de Marchiennes Ă  Montsou, dix kilomĂštres de pavĂ© coupant tout droit, Ă  travers les champs de betteraves.” Zola, Germinal

RĂ©ponses dans l’ordre ♻

prĂ©position – dĂ©terminant – nom – adjectif – prĂ©position – dĂ©terminant – nom – prĂ©position – nom – prĂ©position – dĂ©terminant – nom – conjonction (coordination) – prĂ©position – dĂ©terminant – nom – prĂ©position – nom – dĂ©terminant – nom – verbe – adjectif – dĂ©terminant – adjectif – nom – prĂ©position – nom (propre) – prĂ©position – nom (propre) – dĂ©terminant – nom – prĂ©position – nom – adjectif – adverbe – adjectif – prĂ©position – dĂ©terminant – nom – prĂ©position – nom

Conclusion sur les classes grammaticales đŸ€”

Alors, facile non ? đŸ„ł Avec toutes ces indications, tu devrais t’y retrouver plus facilement lors de tes cours de grammaire et identifier aisĂ©ment les diffĂ©rentes classes grammaticales.

À bientît pour un prochain article ! 👋

4.2/5 - (18 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans Ă  partager ? Nous validons ton commentaire et te rĂ©pondons en quelques heures ! 🎉

Ebook

Notre ebook pour t’aider au lycĂ©e

TĂ©lĂ©charge notre guide pour progresser et rĂ©ussir toutes les Ă©preuves au lycĂ©e ! 🎓