Quel rythme alimentaire en prépa ? 🥕

Lucie Greiveldinger - Mis à jour le 06/12/2017
188743

Sommaire

Pourquoi bien manger en prépa ?
Maîtrise son indice glycémique
Optimise tes performances cognitives
Le choix des aliments
Alimentation, sommeil et anxiété
Quelle alimentation pour les concours ?

La prépa est un marathon qui se joue sur plusieurs fronts, et bien manger n’est pas forcément une priorité. Pourtant l’alimentation joue un véritable rôle sur les performances intellectuelles. En mettant en place dès maintenant des habitudes saines, tu vas pouvoir rester en forme tout au long de la semaine. Bref, tu l’as compris, ici on résout la question centrale : quel rythme alimentaire adopter pour réussir en prépa ?

Manger équilibré + rapide + peu cher + pratique + optimal pour les performances + délicieux = envisageable » te semble plus insolvable qu’un développement limité ? Avec un peu de bon sens et quelques conseils éclairés, donne-toi pourtant les meilleures chances d’être en pleine forme !

Let’s go 🍔 ❌

Pourquoi bien manger en prépa ? 🌭

Manger… N’est-ce pas un plaisir délicieux ? En plus de faire du bien au moral, il faut soigner ton alimentation :

  • Pour apporter suffisamment d’énergie à ton corps, qui supporte un rythme effréné de longue durée
  • Pour nourrir ton cerveau, car il consomme à lui seul près de 23% de l’énergie des aliments que tu ingères

Pour résumer : avoir un corps et un cerveau fonctionnels toute la journée !

Scientifiquement parlant, la nutrition a un rôle fondamental, car elle joue un rôle essentiel dans la stabilité du taux de sucre dans le sang. En effet, les performances intellectuelles dépendent des protéines alimentaires (qui peuvent influencer la concentration et la mémorisation) et des lipides (pour la rapidité de la transmission des informations) qui sont absorbés.

La règle d’or pour bien s’alimenter en prépa : maîtriser son indice glycémique 🥞

Le cerveau est un organe gourmand qui puise son énergie principalement dans le glucose. Ce sucre circule librement dans le sang, mais sa concentration varie sensiblement au cours de la journée. Pour faire simple, les aliments que tu consommes ont des indices glycémiques (IG) très différents, alors que ton organisme a besoin d’un taux de glucose constant tout au long de la journée.

Consommer des aliments à IG élevé (généralement la nourriture « malsaine » : pizzas, barres industrielles chocolatées, gras et sucres) donne ainsi la sensation d’un dopage ponctuel ; pourtant ils seront vite digérés et placeront l’organisme en état d’hypoglycémie peu de temps après – car l’insuline produite pour la régulation agit trop rapidement. En revanche, les aliments à IG bas, qui sont digérés sur plusieurs heures (généralement les féculents dits « complets »), apportent une énergie continue à ton cerveau.

Le graphique ci-dessous illustre les variations du taux de glucose dans le sang en fonction des aliments choisis.

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

C'est aussi pour toi !
Card image cap
Etudes : comment rebondir après un échec ?
Card image cap
Les bienfaits du decluttering  🧹
Card image cap
Comment avoir un bon relationnel : atteindre tes objectifs 💪
ebook

Notre ebook pour réussir ta prépa

Notre ebook pour réussir ta prépa

Télécharge notre guide et découvre comment réussir tes années en prépa grâce à nos conseils et nos méthodes ! 👩🏻‍🎓