Les leçons politiques Ă  retenir dans Game of Thrones ⚔

Aurore Fouassier - Mis Ă  jour le 23/12/2022
game of thrones

« Winter is coming ». Cette rĂ©plique culte provient d’un monde fĂ©odal oĂč la paix est garantie par un roi qui occupe le TrĂŽne de fer et rĂšgne sur Westeros. Lorsqu’une Ă©trange menace surgit, une lutte de pouvoir se met Ă  dĂ©chirer des clans et Ă  donner naissance Ă  des situations que Pablo Iglesias, l’auteur des Leçons politiques de Game of Thrones, s’est fait une joie d’étudier ! Si ça t’intrigue et que tu veux en savoir plus, suis-nous au cƓur des contrĂ©es des Sept Royaumes 💖 

Une affiche promotionnelle Game of Thrones qui vend du rĂȘve !
Fiche d’identitĂ© 🔎
TitreLes leçons politiques de Game of Thrones
ÉcrivainPablo Iglesias
Date de publication2015
GenreRoman
RegistreScience politique

PrĂ©sentation gĂ©nĂ©rale de l’Ɠuvre 📖

L’écriture des Leçons politiques de Game of Thrones ✒

Si Game of Thrones est une fiction littĂ©raire qui a traversĂ© les Ăąges de George R.R Martin et une sĂ©rie HBO qui a gĂ©nĂ©rĂ© plusieurs milliards de dollars de chiffre d’affaires, c’est sans doute parce que cette saga prĂ©sente des similitudes avec notre monde.

 😏 Certes, on ne va pas Ă  l’école Ă  dos de dragon mais on a tous en tĂȘte une institution gouvernementale qui dirige le peuple comme c’est le cas dans la sĂ©rie.

Imagine-toi atterrir sur un parking comme ça 😎

Beaucoup de concepts comme le pouvoir, la lĂ©gitimitĂ©, la raison d’État ou encore l’hĂ©gĂ©monie culturelle sont reprĂ©sentĂ©s dans Game of Thrones.

Pour cette mĂȘme raison, Pablo Iglesias TurriĂłn, un homme politique espagnol, a dĂ©cidĂ© de travailler avec 15 universitaires et intellectuels pour constituer son livre : Les leçons politiques de Game of Thrones.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ses collĂšgues Ă©taient au taquet pour Ă©crire cet ouvrage collectif de politologie  ! ✍ Rien de surprenant quand on sait qu’ils sont des activistes de Podemos, un parti issu du mouvement des IndignĂ©s qui veut bousculer la politique traditionnelle europĂ©enne.

💡 Le savais-tu ?

Podemos a Ă©tĂ© fondĂ© en janvier 2014 et avait pour secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral Pablo Iglesias jusqu’Ă  sa dĂ©mission en mai 2021.

â€ŠđŸ€”â€Š Pour faire part des cogitations que leur a inspirĂ©es la sĂ©rie HBO, les auteurs ont dĂ©cidĂ© d’écrire un ouvrage composĂ© de minis essais. Cette forme, largement utilisĂ©e pour exprimer des rĂ©flexions, leur a permis d’analyser certains Ă©vĂ©nements de Game of Thrones.

Tu verras, ils se sont appuyĂ©s sur les thĂšses de philosophes politiques incontournables comme Nicolas Machiavel, Thomas Hobbes ou Antonio Gramsci 🎉

Les notions choisies dans Les leçons politiques de Game of Thrones đŸ’«

✔ La lutte de pouvoir

✔ La lĂ©gitimitĂ©

✔ Le prince machiavĂ©lien

✔ La Realpolitik

À lire aussi

✔ La raison d’État

✔ L’hĂ©gĂ©monie culturelle

✔ Le softpower

✔ Le jeu dĂ©loyal

Les personnages Ă©voquĂ©s dans le livre đŸ€Ž

Game of Thrones personnages principaux

  • Daenerys Targaryen đŸČ

Daenerys est la fille du Roi Fou Aerys II Targaryen et de la reine Rhaella Targaryen. Suite au coup d’État de Robert Baratheon pour prendre le trĂŽne, Daenerys et son frĂšre ont dĂ» vivre en exil Ă  l’est de Westeros. Lorsqu’elle met fin Ă  la tyrannie de son invivable et cruel frĂ©rot, elle devient la derniĂšre reprĂ©sentante de sa lignĂ©e.

Interprétée par la talentueuse Emilia Clarke bien sûr !
  • Jon Snow ⛄

VoilĂ  un nom que les fans de la sĂ©rie HBO adorent crier ! 😍 Jon Snow est le fils cachĂ© de Lyanna Stark et de Rhaegar Targaryen. Il vit Ă  Winterfell avec ses cousins et cousines qu’il croit ĂȘtre ses demi-frĂšres et demi-sƓurs. Jon est traitĂ© comme le mouton noir de la famille alors qu’il est en fait l’hĂ©ritier lĂ©gitime du TrĂŽne de Fer. Si seulement il le savait


Heureusement que l’acteur Kit Harington n’était pas frileux

  • Cersei Lannister 👑

À l’inverse des personnages prĂ©cĂ©dents, Cersei a une grande famille (enfin
 au dĂ©but). Elle est la fille de Tywin et la sƓur jumelle de Jaime. En Ă©pousant Robert Baratheon, elle est devenue reine consort des Sept Couronnes. 😯

On connaĂźt sa boisson prĂ©fĂ©rĂ©e dans Game of Thrones, pas de doute đŸ·
  • Eddard Stark ⚔

Attention ! Si on parle d’Eddard Stark, on parle en fait du chevalier nommĂ© Ned. Ce chouchou du public est le gouverneur du Nord. Il est mariĂ© Ă  Catelyn Tully avec qui il a eu cinq enfants : Robb, Sansa, Bran, Arya et Rickon (petite pensĂ©e Ă  Rickon qui n’a pas fait long feu
).

Oui oui Ned, on le sait dĂ©jĂ …

Game of Thrones personnages secondaires

  • Robert Baratheon ✊

I am the king ! Robert Baratheon, aussi surnommĂ© l’Usurpateur par les gens fidĂšles Ă  la dynastie des Targaryen, est le roi de Westeros. ll est le frĂšre aĂźnĂ© de Stannis et de Renly, le mari de Cersei et l’instigateur du coup d’État qui a renversĂ© le souverain lĂ©gitime.

Sacré respect dans Game of Thrones !
  • Varys đŸ•žïž

Lord Varys, dit l’AraignĂ©e, est une sorte de colporteur de secrets qui Ɠuvre pour faire revenir la paix Ă  Westeros. C’est un membre du Conseil restreint du roi Robert qui contrĂŽle un rĂ©seau d’espions nommĂ© « petits oiseaux » đŸ„

Il dit souvent des Ă©nigmes Ă  la Yoda
  • Littlefinger ☝

Petyr Baelish, ou Littlefinger pour les intimes, est un manipulateur hors pair. Souvent opposĂ© aux opinions de Varys, il trahit Ned lors de sa confrontation avec Cersei. Si tu veux venger la mort de ton Stark prĂ©fĂ©rĂ©, c’est donc Ă  lui qu’il faut t’en prendre !

Oui oui, c’est bien toi le traĂźtre dans Game of Thrones !
  • Joffrey Baratheon 👿

Quand on parle du loup ! En voilĂ  un autre qui est responsable de la dĂ©capitation de Ned Stark. Joffrey est un prince orgueilleux, sadique et cruel. Comme on dit : telle mĂšre, tel fils (ah bon, ce n’est pas ça le dicton ?) 🙄

C’est la seule chose qu’il sait dire dans Game of Thrones…

Emma

Dauphine

15€/h

Pierre

ESSEC

16€/h

Clémence

HEC Paris

21€/h/h

Fabien

Télécom Paris

20€/h

Bastien

Polytechnique

26€/h

Louise

Mines ParisTech

24€/h

Victor

ESCP

25€/h

Alma

ENS Paris-Saclay

24€/h

Besoin d’un prof particulier exceptionnel ? ✹

Nos Sherpas sont lĂ  pour t’aider Ă  progresser et prendre confiance en toi.

PRENDRE UN COURS GRATUIT

RĂ©sumĂ© dĂ©taillĂ© des Leçons politiques de Game of Thrones ✔

La lĂ©gitimitĂ© et le pouvoir sur l’échelle du chaos đŸ’„

Une guerre de lĂ©gitimitĂ© pour le TrĂŽne de fer ? đŸ€”

Commençons par parler du Mur (non, pas le mur de Berlin). Cette immense construction, bĂątie 8000 ans avant le dĂ©but de la saga que l’on connaĂźt, a pour but de protĂ©ger l’humanitĂ©. Elle est dĂ©fendue par la Garde de Nuit qui doit guetter l’arrivĂ©e d’une menace ancienne et inconnue : les Marcheurs Blancs.

Avoue, ils envoient du lourd dans Game of Thrones 😏

👉 Pourquoi on te raconte ça ?

Parce que cette menace est la base de tout ! Elle peut faire apparaĂźtre un hiver qui durerait plus d’un siĂšcle. Pour Daniel PĂ©rez, Luis Zahonero et Pablo Iglesias TurriĂłn, cette saison irrĂ©guliĂšre est un rappel des cycles du capitalisme qui peuvent durer des dĂ©cennies dans notre monde. Cette entrĂ©e en matiĂšre donne le ton : la politique dans Game of Thrones n’est peut-ĂȘtre pas aussi fictive que ça


À lire aussi

Juste aprÚs cette précision, les trois auteurs récapitulent la situation initiale des personnages. Malgré la menace qui plane sur leur monde, la paix semble régner.

Chaque famille gouverne en suivant ses propres lois et contribue Ă  la sĂ©curitĂ© des Sept Royaumes đŸ„° On doit cette prospĂ©ritĂ© aux Targaryen qui, des centaines d’annĂ©es auparavant, sont parvenus Ă  unifier les Royaumes sous un seul et mĂȘme commandement : le TrĂŽne de fer.

Niveau confort, on peut mieux faire !

đŸ€Ș Fun fact

Le trĂŽne a Ă©tĂ© forgĂ© par le souffle de Balerion le Terrible, le dragon d’Aegon le ConquĂ©rant, avec les Ă©pĂ©es des ennemis vaincus.

Tout va bien dans le meilleur des mondes alors ? Certainement pas ! Avec le pouvoir des dragons, le Roi Fou a gouvernĂ© en vrai despote. Robert de la maison Baratheon, pas content du tout de ses agissements, s’est rebellĂ© et s’est emparĂ© du trĂŽne.

📌 Ce que l’Usurpateur n’avait pas prĂ©vu

  • Des intrigues internes Ă  la cour se sont dĂ©veloppĂ©es
  • Une dĂ©stabilisation de l’ordre des royaumes est survenue
  • Les maisons nobles se sont mises Ă  aspirer au pouvoir
  • Jon Arryn, la Main du roi, est mort dans d’étranges circonstances

Aussi, mĂȘme si la paix sous les Targaryen Ă©tait prĂ©caire et restreinte, on a fini par la regretter Ă  cause des luttes Ă  mort pour le pouvoir et de la menace des Marcheurs Blancs. Robert, qui avait le moral dans les chaussettes, en est mĂȘme venu Ă  demander l’aide d’Eddard Stark 🧩

Ton dragon préféré dans Game of Thrones ?

Si on réfléchit bien, la paix civile est restée matériellement incarnée par le TrÎne de fer mais, en usurpant ce qui ne lui revenait pas, Robert a rompu avec la légalité installée.

Certes, il possĂ©dait toujours le symbole du pouvoir (le trĂŽne) mais la nouvelle lĂ©galitĂ© qu’il a tentĂ© d’instaurer ne servait Ă  rien parce qu’il n’avait pas la puissance des Targaryen.

👉 RĂ©sultat

  • Les Lannister ont assassinĂ© Robert Ă  l’issue d’un complot
  • Eddard Stark, la Main du roi, a Ă©tĂ© dĂ©capitĂ©
  • Joffrey, seul hĂ©ritier conforme Ă  la lĂ©galitĂ©, a Ă©tĂ© couronnĂ©

Bien sĂ»r, on est loin du roi Arthur incarnant des valeurs. Le seul pouvoir de Joffrey rĂ©side dans le jeu de l’apparence et des mises en scĂšne qu’il fait autour du trĂŽne.

Le blondinet revĂȘt de beaux habits et jouit du pouvoir royal que lui confĂšre son clan plein aux as et dirigĂ© par son cruel grand-pĂšre : Tywin Lannister.

On sent le budget pour Game of Thrones quand mĂȘme

Pourquoi l’absence de lĂ©gitimitĂ© est critique ? đŸ˜„

Quand le principe de lĂ©gitimitĂ© est impliquĂ© dans des affaires politiques, il sĂšme la discorde entre les peuples. Par exemple, Robert Baratheon n’avait pas le droit d’accĂ©der au trĂŽne mais il Ă©tait pourtant plus lĂ©gitime que le Roi Fou qui dĂ©truisait tout sur son passage.

👉 Si la lĂ©gitimitĂ© est remise en question, on assiste Ă  un vĂ©ritable effondrement politique. En bref, c’est le bazar Ă  la cour ! On le voit d’ailleurs trĂšs bien avec les personnages de Game of Thrones qui sont entraĂźnĂ©s dans des histoires complĂštement folles.

â†Ș Exemple

Robb Stark a un droit légitime à se marier avec qui il souhaite mais Walder Frey, le seigneur de la maison Frey des Jumeaux, est aussi en position légitime de lui faire des reproches.

💡 Rappelle-toi ! Robb avait promis de se marier avec l’une de ses filles et n’a pas tenu ses engagements parce qu’il Ă©tait tombĂ© amoureux d’une femme nommĂ©e Talisa. Si l’on va par lĂ , ce vieux Walder avait le droit de considĂ©rer cette union comme une trahison.

Les Noces Pourpres, qui se dĂ©roulent durant l’Ă©pisode des « Pluies de Castamere », reprĂ©sentent un conflit de lĂ©gitimitĂ©.

Walder vs Robb de Game of Thrones ! Tes pronostics ?

🎊 Walder Frey a invitĂ© les Stark et leurs soldats pour un banquet censĂ© cĂ©lĂ©brer les fiançailles de Robb et Talisa. Alors que la fĂȘte bat son plein, le vieux Walder met son plan machiavĂ©lique Ă  exĂ©cution et ses hommes assassinent tout le monde. C’est un guet-apens


Si on assiste durant cet Ă©pisode a un retournement de situation rĂ©voltant de la part de Walder Frey, on comprend notamment qu’il y a eu conflit parce que Walder et Robb n’avaient pas rĂ©glĂ© leur diffĂ©rend.

À lire aussi

✅ DĂ©couvre notre top 5 des meilleurs films de NoĂ«l !

Selon Walder, de simples excuses verbales n’étaient pas suffisantes et ne montraient pas la bonne foi du Stark. Leur conflit n’avait pas Ă©tĂ© concrĂštement rĂ©glĂ© (on supposait seulement que les excuses de Robb les avaient rĂ©conciliĂ©s) alors Walder a utilisĂ© sa force brute militaire 👊

Les leçons politiques de Game of Thrones révÚlent donc que les protagonistes sont tiraillés entre différentes loyautés et principes comme le devoir, les droits de succession, la justice, la paix, la prospérité ou encore le sang.

Qu’incarnent les personnages en termes de lĂ©gitimitĂ© et moralité ? 😇

  • Jon Snow, Robb et Ned Stark

Ils incarnent l’individu moral, l’homme droit dans ses bottes, mais leur honneur les empĂȘche de franchir la ligne rouge.

Vous croyez que […] j’échangerais mon honneur contre quelques annĂ©es supplĂ©mentaires ?

Ned Stark

Seigneur de Winterfell

Étudions plus prĂ©cisĂ©ment le cas de Jon Snow, le chouchou des fans. L’originalitĂ© de ce hĂ©ros moral, c’est qu’il se dĂ©veloppe au grĂ© des conflits qui ont lieu entre sa propre conscience et lui.

Non, ça ne veut pas dire que Jon Snow est fou, mais qu’il fait son petit bout de chemin en solitaire et construit petit Ă  petit une moralitĂ© qui lui confĂšre une lĂ©gitimitĂ©, un leadership et le respect des autres. La classe, hein ? đŸ€©

  • Varys

Varys incarne la finesse politique. C’est le maütre chanteur par excellence, le menteur, le manipulateur qui paie des espions, et qui contrîle les secrets et rumeurs de la cour.

En soi, il est une sorte de hĂ©ros politique parce qu’il n’a pas d’attaches et ne veut que la stabilitĂ© et la paix. C’est aussi un ĂȘtre sans scrupules.

L’amour fou entre les deux dans Game of Thrones…
  • Petyr Baelish

Il reprĂ©sente l’utilitĂ© privĂ©e et cherche toujours Ă  faire des bĂ©nĂ©fices. C’est simple, Littlefinger prĂŽne l’ambition personnelle et l’ascension individuelle. Imagine-toi une petite fouine qui se glisse partout, qui Ă©coute, qui rĂ©pĂšte et qui fait des histoires pour obtenir des faveurs ! đŸ€š

  • Catelyn Stark

La maman qu’on adore incarne une lĂ©gitimitĂ© de clan. L’amour immense qu’elle porte Ă  sa famille et Ă  ses enfants est presque le seul critĂšre qu’elle prend en compte lorsqu’elle dĂ©termine les lignes rouges Ă  ne pas franchir.

La best maman dans Game of Thrones
  • Les Baratheon

Cette lignĂ©e reprĂ©sente un principe de lĂ©gitimitĂ© purement dynastique. La couronne, la couronne, toujours la couronne ! Stannis, le frĂšre de Robert, fera Ă©voluer cette lĂ©gitimitĂ© au fil de la sĂ©rie HBO en une lĂ©gitimitĂ© d’ordre religieux. Dieu, Dieu, toujours Dieu !

  • Les Lannister

Ils sont conscients de ce qu’est le pouvoir en lui-mĂȘme. Lorsque Littlefinger tente de faire chanter Cersei et la menace de dĂ©voiler sa relation incestueuse avec son frĂšre, il se fait vite calmer par la future reine !

👉 DĂšs qu’il proclame que « le savoir, c’est le pouvoir », Cersei ordonne qu’on lui tranche la gorge. Elle attend que le couteau soit contre son cou pour arrĂȘter ses gardes.

Attendez
 j’ai changĂ© d’avis.

Cersei Lannister

Reine consort des Sept Couronnes

Elle s’approche ensuite de Littlefinger et lui souffle que « le pouvoir, c’est le pouvoir ». Cersei ne remet jamais en cause son principe de lĂ©gitimitĂ©. Comme son premier fils, elle utilise son armĂ©e et ce que symbolise le trĂŽne pour faire pression sur les autres et se faire obĂ©ir.

  • Daenerys Targaryen

À l’inverse, Daenerys donne une tout autre dimension Ă  la lĂ©gitimitĂ©. La Khaleesi, briseuse de chaĂźnes et mĂšre des dragons (vous connaissez la chanson đŸŽ¶) Ă©tend son pouvoir en gardant Ă  l’esprit le principe de lĂ©gitimitĂ© de cour.

Game of Thrones ou comment faire un barbecue…

En gros, son principe transpire la modernitĂ© puisqu’elle se donne corps et Ăąme pour aider les esclaves. Daenerys Targaryen a aussi compris qu’il lui fallait une armĂ©e redoutable, des armes puissantes et qu’elle devait commander sans trembler pour porter de façon crĂ©dible son projet politique.

📌  Elle acquiert pouvoir et lĂ©gitimitĂ© en

  • Apprenant la langue maternelle de son peuple
  • Survivant aux flammes
  • Donnant naissance Ă  trois dragons
  • LibĂ©rant les esclaves de plusieurs citĂ©s

La Khaleesi obtient une reconnaissance et donc une lĂ©gitimitĂ© parce qu’elle reprĂ©sente et dĂ©fend son projet par des actes exemplaires. C’est lĂ  toute la diffĂ©rence ! Qu’a fait Cersei pour son peuple ? Pas grand-chose


Une lĂ©gitimitĂ© du pouvoir royal basĂ©e sur l’Histoire ⭐

Quand on pense Ă  Game of Thrones, on pense que l’action se dĂ©roule dans un univers imaginaire, plein de magie et dont les religions sont inconnues.

Pourtant, cette fiction rappelle des pĂ©riodes de transformation politique du Moyen-Âge et la maniĂšre dont les rois d’Europe construisaient leur lĂ©gitimitĂ© 🌍

À lire aussi

Dans Game of Thrones, on cherche Ă  conquĂ©rir le TrĂŽne de fer ou Ă  constituer un royaume indĂ©pendant du trĂŽne. Exactement comme ce fut le cas en Angleterre Ă  l’aube du premier millĂ©naire de l’ùre chrĂ©tienne !

George R.R Martin s’est inspirĂ© de l’histoire de son pays d’origine. Les conflits des trois premiĂšres saisons de la sĂ©rie HBO sont basĂ©es sur la guerre des Deux-Roses. C’est un ensemble d’affrontements qui ont eu lieu en Angleterre entre 1455 et 1485 et qui ont opposĂ©  les maisons royales de Lancastre et d’ York.

L’emblùme de York et l’emblùme de Lancastre

Ce conflit est nĂ© parce qu’il y avait mĂ©sentente par rapport aux droits de succession du trĂŽne d’Angleterre. La bataille des Deux roses n’a pris fin qu’à la mort du dernier roi de la maison d’ York, Richard III.

L’emblùme des Tudors

AprĂšs avoir Ă©tĂ© tuĂ© sur le champ de bataille, il s’est fait ravir la couronne par Henri Tudor, devenu par la suite le souverain sous le nom d’Henri VII et le fondateur de la dynastie des Tudors.

đŸŒč Cette guerre a inspirĂ© George R.R Martin pour Ă©crire le premier grand conflit de sa saga : la Bataille des Cinq Rois. Les fameux souverains Ă©tant Robb Stark, Balon Greyjoy, Joffrey, Stannis et Renly Baratheon.

Machiavel et Les leçons politiques de Game of Thrones ✍

Le modĂšle du prince parfait đŸ€­

Le scĂ©nario de la saga assume l’idĂ©e de la politique comme art ou discipline qui Ă©tudie le pouvoir. Cette conception est aussi dĂ©veloppĂ©e dans Le Prince (1532) par Nicolas Machiavel, un conseiller et politique florentin.

👉 Dans Le Prince et les Discours sur la premiĂšre dĂ©cade de Tite-Live, il inaugure une vision moderne de la politique et parle d’un prince prĂ©destinĂ© Ă  gouverner.

📌 Ce type de prince

  • Jouit de chance, d’habiletĂ© et de ressources
  • Est bien conseillĂ©
  • Fait preuve de patience
  • Sait comment traiter ses sujets

En d’autres termes, le meilleur roi serait celui qui est Ă  la fois craint et aimĂ©. Il se dĂ©tache de la lĂ©gitimitĂ© gĂ©nĂ©alogique ou dynastique et de la lĂ©gitimitĂ© religieuse.

Le prince et ses lois doivent reflĂ©ter la raison, le savoir et la prudence politique. Le reste conduirait au chaos, Ă  l’inconstance et Ă  la tyrannie (oui oui, on dirait un conseil de Yoda).

La peur est le chemin vers le cÎté obscur.

Yoda

MaĂźtre Jedi

Est-ce que Game of Thrones illustre cette pensĂ©e ? Bien sĂ»r ! Jorah Mormont est d’ailleurs celui qui reprĂ©sente le mieux notre ami Machiavel.

â†Ș DĂšs qu’il voit Daenerys Targaryen, il comprend qu’elle est prĂ©disposĂ©e Ă  mener Ă  la prospĂ©ritĂ© un peuple ignorant dont le noyau est le clan des Dothrakis, des sauvages. Jorah fait comme Machiavel en son temps et la conseille sur la meilleure attitude Ă  avoir :

đŸŽ„ Saison 2, Ă©pisode 5

[Le TrĂŽne de fer] vous revient de droit, par votre titre, par votre naissance. Vous avez quelque chose de plus que ce droit […] vous avez un cƓur d’une grande noblesse. Non seulement vous seriez respectĂ©e, crainte, mais vous seriez aimĂ©e.

Pourquoi Ned Stark perd-il la tĂȘte ? đŸ˜±

On ne cessera jamais de le dire : Ned Stark Ă©tait l’un des prĂ©fĂ©rĂ©s des fans mais il n’était pas un bon dirigeant. Cette phrase te met en rogne ? Doucement
 on le dit parce que son comportement Ă©tait celui d’un homme bon dans un monde rempli de mauvaises personnes.

Les méthodes les plus licites ne font pas gagner les guerres.

Davos Mervault

Chevalier

Ce papa attentionnĂ© Ă©tait un Bisounours parmi les Gremlins, soit l’antithĂšse du prince de Machiavel. Selon la logique du florentin, ceux qui font passer l’honneur et la morale avant la nĂ©cessitĂ© creusent leur propre tombe. Et qui le fait trĂšs bien ? Ned bien sĂ»r ! 👏

Aux premiers abords, il apparaĂźt comme un souverain juste, magnanime, honnĂȘte, religieux et qui traite ses vassaux comme s’ils Ă©taient ses propres enfants. Le hic, c’est qu’il n’est pas du tout fait pour les intrigues de palais et les politicailleries !

Ned ne fait pas de messes-basses dans Game of Thrones

On le remarque dĂšs le dĂ©but de la sĂ©rie : Eddard accepte d’accĂ©der Ă  la requĂȘte de Robert et devient la Main du Roi uniquement par loyautĂ©. Ça semble cool
 mais en fait ça ne l’est pas puisque son altruisme le conduira Ă  la mort ☠

👉 Au fil de la sĂ©rie, les principes de Ned ne sont pas des atouts au jeu des trĂŽnes. Il est incapable de faire le mal quand c’est nĂ©cessaire et ne comprend pas qu’un homme combattant avec honneur est condamnĂ© Ă  ĂȘtre vaincu par ceux qui n’en ont pas.

Il estime que si la cour et lui dĂ©cident d’éliminer les derniers Targaryen alors « [ils ne sont] pas meilleurs que le Roi fou » (saison 1, Ă©pisode 5).

Clémence

HEC Paris

21€/h/h

Thibault

ENS Paris Ulm

20€/h

Sophie

Sciences Po Bordeaux

12€/h

Noémie

M2 en droit Ă  Assas

19€/h

Fanny

Ponts ParisTech

19€/h

Simon

4e année de médecine

26€/h

Nicolas

CentraleSupélec

17€/h

Victor

ESCP

25€/h

Ton premier cours particulier est offert ! 🎁

Fais-toi guider par un étudiant passé par une des meilleures écoles de France.

J’EN PROFITE MAINTENANT

Matchs de boxe et parties d’échecs đŸš©

Cette partie est intĂ©gralement Ă©crite par Pablo Iglesias TurriĂłn. Elle porte sur deux visions de la politique : soit perçue comme un match de boxe, soit pensĂ©e  comme un jeu d’échecs. Dans les deux cas, ces dimensions renvoient Ă  des notions clĂ©s en politique.

La politique comme match de boxe đŸ„Š

Ce concept regroupe deux idées :

  • La Realpolitik : une stratĂ©gie politique qui privilĂ©gie l’efficacitĂ© (le concret !) par rapport Ă  des programmes abstraits ou des considĂ©rations de principe, d’éthique ou de morale.
  • La raison d’État : un principe d’action politique qui sous-entend que les intĂ©rĂȘts de l’État importent plus que le respect de la moralitĂ©. On l’invoque souvent en disant qu’on a fait une chose illĂ©gale ou inconstitutionnelle au nom du bien commun.

👉 L’un des exemples les plus frappants dans Game of Thrones de la mise en place de ces deux notions est la dĂ©claration : « le pouvoir, c’est le pouvoir. »

Ici, Cersei tient compte des sous-entendus de Littlefinger mais choisit de prĂŽner l’efficacitĂ© de sa dĂ©monstration sur la parole.

Elle utilise la force physique et lui montre en mĂȘme temps que les intĂ©rĂȘts de la famille royale (les Lannister) comptent plus que les siens. S’il le faut, elle n’hĂ©sitera pas Ă  agir de façon immorale ou illĂ©gale.

À lire aussi

Dans le monde réel, on connaßt plusieurs exemples de realpolitik. Le terme, apparu au XIXe siÚcle, aurait servi à décrire la politique du Chancelier Otto von Bismark.

En cherchant Ă  faire des alliances pour assurer l’Ă©quilibre de l’Allemagne, il a privilĂ©giĂ© l’efficacitĂ© (l’obtention de forces alliĂ©es) Ă  des discours moraux. En bref, moins de blabla


La politique comme jeu d’échecs ♟

Maintenant, on va parler d’hĂ©gĂ©monie culturelle ! Selon Gramsci, elle dĂ©signe le pouvoir culturel de la classe dominante. Elle permet que la domination politique ne serve pas seulement les intĂ©rĂȘts des dominants mais aussi ceux des classes dominĂ©es.

On bat de l’aile dans Game of Thrones, non ?

On peut citer comme exemple les dragons et l’autoritĂ© charismatique de Daenerys Targaryen. Lorsqu’elle achĂšte l’armĂ©e des ImmaculĂ©s en Ă©change de Drogon, son plus puissant dragon, elle parvient Ă  retourner les esclaves contre leurs anciens maĂźtres.

Comment ? En s’appuyant sur ce qui ressemble Ă  de l’hĂ©gĂ©monie pardi ! 😎 GrĂące Ă  son autoritĂ© charismatique, le fouet qui reprĂ©sente le pouvoir et ses dragons, elle se fait obĂ©ir. Ses protĂ©gĂ©s sont une puissance militaire et la jeune femme n’aurait pas rĂ©ussi son Ă©change sans ces ressources de guerre.

Une petite grillade version Game of Thrones !

Dans le monde rĂ©el, le gĂ©nĂ©ral de Gaulle incarne trĂšs bien cette relation entre charisme et puissance militaire. AprĂšs la Seconde Guerre mondiale, il a assumĂ© la construction gĂ©opolitique de l’Europe occidentale en faisant une alliance militaire, politique et Ă©conomique avec les États-Unis.

Le GĂ©nĂ©ral savait que la seule garantie qu’une nouvelle conflagration mondiale n’ait pas lieu sur le sol français Ă©tait la menace de l’arme nuclĂ©aire (les dragons dans Game of Thrones).

â†Ș L’affaiblissement du pouvoir en l’absence d’hĂ©gĂ©monie

Joffrey : Je suis le roi. Je te punirai !

Tywin : Tout homme qui doit dire “je suis le roi” n’est pas vĂ©ritablement roi

Ce souverain est irrationnel et incapable de comprendre combien il est essentiel de dĂ©tenir la faveur du peuple. À l’inverse, sa future Ă©pouse Margaery Tyrell est consciente de l’importance de la puissance douce (solfpower).

L’expression softpower reprĂ©sente la capacitĂ© d’un pays Ă  influencer et persuader en douceur une autre puissance. Le but est de la faire penser diffĂ©remment sans qu’elle ait l’impression d’avoir Ă©tĂ© contrainte.

â†Ș Margaery utilise cette puissance

  • En rendant visite aux orphelins du royaume
  • En saluant le peuple amicalement
  • En se montrant magnanime et aimable

Jeu Ă  la dĂ©loyale et lutte de pouvoir ⚔

Dans Game of Thrones, une sĂ©rie d’élĂ©ments font du jeu des trĂŽnes un terrain favorable aux coups bas.

Jeu dĂ©loyal : la terreur  😹

Une conversation entre Robert Baratheon et Ned Stark tirée de la saison 1 de la série HBO illustre bien le rÎle de la terreur dans la série.

Tu crois que c’est l’honneur qui maintient la paix ? C’est la peur. La peur et le sang.

Robert Baratheon

Roi de Westeros

La rĂ©ponse du roi est inspirĂ©e de la pensĂ©e d’Hobbes. Dans le LĂ©viathan (1651), le philosophe anglais du XVIIe siĂšcle avance que les hommes sont mĂ©chants par nature et qu’il faut instaurer un pouvoir suffisamment puissant et terrible pour garantir et maintenir la paix.

Dans le monde moderne, on retrouve Ă©galement cette idĂ©e de terreur. Entre 1792 et 1794, les rĂ©volutionnaires français l’utilisaient. Le contexte Ă©tait compliquĂ© avec les complots royalistes, les invasions Ă©trangĂšres et les trahisons qui naissaient de toutes parts.

👉 Pour ces mĂȘmes raisons, les sans-culottes parisiens et les va-nu-pieds avaient fait irruption Ă  la Convention.

Le temps de la dĂ©libĂ©ration est terminĂ©. Il est l’heure d’agir.

Maximilien Robespierre

Homme politique

C’est Robespierre qui proclama ce gouvernement de la terreur et de la vertu pour mettre en place une « justice prompte, sĂ©vĂšre et inflexible » constituĂ©e de prisons et de guillotines.

🧼 Quelques chiffres

Entre mars 1793 et aoĂ»t 1794, il fit tomber les tĂȘtes de 16 594 personnes et en expĂ©dia environ un demi-million en prison. Effrayant, n’est-ce pas ?

Jeu dĂ©loyal : la violence đŸ©ž

Si tu as vu la cĂ©lĂšbre sĂ©rie HBO, tu sais que la violence a un rĂŽle prĂ©pondĂ©rant dans Game of Thrones. Elle se manifeste sous la forme de puissance militaire puisque l’accession au TrĂŽne de fer repose sur la capacitĂ© Ă  s’imposer par la guerre.

👉 L’un des exemples les plus parlants est un Ă©change entre la prĂȘtresse MĂ©lisandre d’Asshai et le chevalier Davos Mervault. Ils veulent dĂ©terminer si Stannis Baratheon a la force militaire nĂ©cessaire pour attaquer Port-RĂ©al.

â†Ș Le dialogue

MĂ©lisandre : Le Seigneur de LumiĂšre soutient Stannis, il n’en faut pas plus.

Davos : Combien de bateaux le Seigneur de LumiĂšre a-t-il dans sa flotte ?

La rĂ©ponse du chevalier nous rappelle une phrase historique. En mai 1935, Staline aurait dit : « Le pape, combien de divisions ? » Ă  Pierre Laval, ministre des Affaires Ă©trangĂšres du gouvernement du Front populaire. Ce dernier aurait demandĂ© au dictateur d’entretenir de meilleures relations avec le pape.

Jeu dĂ©loyal : le mensonge 👎

Eh oui, le mensonge est Ă©galement un outil politique ! Quand on y rĂ©flĂ©chit, la lutte du pouvoir Ă  Westeros est nĂ©e d’un mensonge. Les Lannister ont placĂ© Joffrey sur le trĂŽne comme s’il Ă©tait vraiment le fils de Robert Baratheon alors qu’il Ă©tait en fait l’enfant incestueux de Cersei et de Jaime Lannister.

Un jour tu seras le roi et la vérité sera celle que tu décréteras.

Cersei Lannister

MĂšre de Jeoffrey Baratheon

Cette phrase n’est pas sans rappeler le propos tenu par Joseph Goebbels, ministre de la propagande de l’Allemagne nazie : « mensonge rĂ©pĂ©tĂ© mille fois devient vĂ©ritĂ© ».

Quel est le profil politique de tes hĂ©ros prĂ©fĂ©rĂ©s ? 😎

Maintenant que tu connais le contenu des Leçons politiques de Game of Thrones, tu vas pouvoir nous dire de quel bord politique se rapprochent les personnages. Chaque protagoniste en incarne un diffĂ©rent. À toi de trouver lequel en regardant les Ă©pisodes de la sĂ©rie HBO si besoin ! 🚀

Quiz
Qui est quoi dans Game of Thrones ?
Daenerys Targaryen
La rebelle anti-systĂšme
La démocrate badass

Correct !

Faux !

Les Stark
Les démocrates aimés
Les révolutionnaires adorés

Correct !

Faux !

Jon Snow
Le pacifiste naĂŻf
Le libéral-démocrate sympathique

Correct !

Faux !

Cersei Lannister
La monarque absolue
La socialiste autoritaire

Correct !

Faux !

MĂ©lisandre
La sorciĂšre capitaliste
La fondamentaliste immortelle

Correct !

Faux !

Tyrion Lannister et Littlefinger
Le nihilisme dans la peau
Le nationalisme dans le sang

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

Qui est quoi dans Game of Thrones ?

J’ai eu %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement…

Pour conclure en beautĂ© 💖

Les leçons politiques de Game of Thrones est un livre fascinant, pas vrai ? On te conseille de le lire de ton cĂŽtĂ© pour en savoir davantage sur l’analyse des auteurs qui ont collaborĂ© avec Pablo Iglesias. Si jamais on t’a donnĂ© envie de regarder la suite de la sĂ©rie game of thrones : house of the dragon, fais-nous signe dans les commentaires ! 😊

4.7/5 - (6 votes)
profile picture
Aurore Fouassier
PoĂšte dans l'Ăąme
Tout comme l’aurore, la lueur rosĂ©e qui prĂ©cĂšde le lever du soleil, je souhaite Ă©clairer les cƓurs et les esprits. DiplĂŽmĂ©e d’une licence de Lettres, Ă©lĂšve en master Professionnels de l’écrit et plume dans l’ñme, j’aide Sherpas et lecteurs Ă  gravir des montagnes 🕊

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans Ă  partager ? Nous validons ton commentaire et te rĂ©pondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

DĂ©couvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, rĂ©ussir le bac, trouver son stage, gagner en productivitĂ©… À chaque problĂšme son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-mĂȘme ! đŸ’Ș