Une partie sombre de l’histoire allemande : le génocide en Namibie 🇳🇦

Rédac des Sherpas - Mis à jour le 29/11/2021
190330

Connais-tu le massacre des Héréros et des Namas au début du XXe siècle ? Après de longues années de négociations, l’Allemagne reconnait enfin le génocide Namibie 🇳🇦 de ces deux peuples entre 1904 et 1908, alors colonie de l’Empire allemand 🇩🇪.

👉 Si tu veux découvrir cette partie souvent délaissée de l’histoire allemande et en savoir plus sur l’accord conclu 🤝 récemment, cet article sur le génocide en Namibie n’attend alors plus que toi.

1- Un contexte colonial déjà tendu dans le sud-ouest africain 🛖⚔️

Au cours du XIXe siècle, on peut observer un processus de compétition territoriale entre les puissances européennes pour coloniser l’Afrique. C’est le fameux « partage de l’Afrique » (= der Wettlauf um Afrika) entre la France 🇫🇷 et le Royaume-Uni 🇬🇧 L’Allemagne 🇩🇪 n’y participera que tardivement.

La politique étrangère (= der Weltpolitik) de Guillaume II 🤴 (1859-1941) a pour but de transformer l’empire en une puissance mondiale 💪 par le développement d’une grande marine, par une diplomatie agressive et surtout par l’acquisition de colonies. C’est dans ce contexte de rivalités que s’étend l’empire allemand dans le Sud-Ouest africain en 1883, territoire que l’on nomme aujourd’hui la Namibie 🇳🇦.

👉 Comme tu peux t’en douter, la prise de possession d’un territoire et de ses ressources ne se fait jamais paisiblement. La colonisation par les forces du Deuxième Reich se manifeste dans un premier temps par l’élevage bovin, l’exploitation agricole et l’exploitation minière.

Ainsi, des ⚡️ tensions ⚡️ apparaissent entre deux peuples de pasteurs, les Namas et les Héréros au sujet de la répartition des pâturages et des points d’eau 🚰.

D’autre part, les colons traitent les indigènes africains avec une absence totale de respect : le racisme et le viol des jeunes filles 👧 deviennent courants et même ordinaires. La peur d’une dégénération raciale du peuple allemand les mènera même à interdire les mariages mixtes 💒.

L’acmé de cette domination raciale est sans aucun doute l’exposition coloniale de Berlin en 1896 ayant pour but d’établir un véritable « zoo humain » 🐒 des autres peuples du monde (= die Völkerschau) aux publics des métropoles occidentales.

2- D’une répression des soulèvements Héréros à un génocide 👥

En janvier 1904, les Héréros et les Namas se révoltent contre les colons allemands et leur loi coloniale, faisant une centaine de morts ⚰️. C’est le début des illustrations propagandistes allemandes qui dépeignent l’homme noir incivilisé et primitif 👹 comme une source de danger. L’insubordination et les émeutes mènent à une violente répression sous l’égide du général 🎖 allemand Lothar von Trotha, surnommé « le requin » 🦈 (der Hai).

Ses mesures sont radicales et cruelles : la bataille de Waterberg se finit rapidement. Il n’hésite pas à les affamer en les chassant vers le désert 🏜 et en empoisonnant ☠️ les puits. L’ordre est donné à tous ses soldats allemands de tirer sans sommation à vue tandis que les autres soldats forcent les enfants hereros et namas à regarder tous ces meurtres. Après cinq mois de 💥 bataille 💥, il signe l’ordre d’extermination 📜 :

Je considère que la nation Héréro comme telle doit être annihilée ou, si ce n’est tactiquement pas faisable, expulsée hors du territoire par tous les moyens possibles. J’estime le plus approprié que la nation périsse.

Lothar von Trotha

Général allemand

Le génocide Namibie est le premier génocide du XXe siècle. En seulement quatre ans, 80% du peuple héréro et 50% du peuple nama vivant sur le territoire namibien ont été exterminés. On estime qu’environ 80 000 indigènes africains sont morts dans cet événement. Aucune distinction n’est faite : le peuple namibien entier est condamné à une mort affreuse 😱 :

Chaque Héréro trouvé à l’intérieur des frontières allemandes, armé ou non, en possession de bétail ou pas, sera abattu.

Lothar von Trotha

Général allemand

Déportation massive, travail forcé, recherches scientifiques raciales ⚗️… diverses méthodes mortifères ont été mises en place dans les six camps de concentration (= die Konzentrationslager) inspirés de ceux créés par les Britanniques en Afrique du Sud 🇿🇦. De nombreux civils meurent dans ces camps du fait du manque d’hygiène, de la sous-alimentation et du travail harassant ⛏

C’est ainsi que des milliers de Héréros meurent emprisonnés dans des camps de concentration tandis que les femmes 👩‍🦱 sont victimes de violences sexuelles infligées par des soldats allemands.

👉 Concernant ces camps, souviens-toi que les camps d’extermination avec les chambres à gaz n’apparaissent que sous le Troisième Reich.

Pour le compte de la recherche anthropologique, des ossements 🦴 héréros et namas dont quelque 300 crânes sont envoyés en Allemagne. Les scientifiques 👨‍🔬 cherchent à prouver la différence entre Européens et Africains 🌍 à travers un code hiérarchique raciste.

👉 Il y a notamment le médecin Eugen Fischer dont les écrits antisémites ont fortement influencé Adolf Hitler et dont Joseph Mengele fut l’étudiant. Surnommé « l’ange de la mort » 👼⚰️ (= der Engel des Todes), Joseph Mengele procéda à des expérimentations médicales 🧫 et à des mensurations sur des cadavres dans une optique eugéniste au sein du complexe concentrationnaire d’Auschwitz.

3- Génocide Namibie : un drame oublié et un long travail de mémoire 🎗🙏

Si certains se sont offusqués 😡 des actes des autorités coloniales allemandes comme le théoricien marxiste Gueorgui Plekhanov, un lourd silence 🤫 international entoure cependant les camps de concentration et du génocide en Namibie. Au regard des atrocités commises sous le régime nazi, on peut constater que les camps de concentration en Namibie n’ont été qu’une étape vers la cruauté de l’homme et non une mise en garde 🤦‍♂️.

Ce n’est qu’en 1985, dans le cadre du rapport politique Whitaker, que la Commission des droits de l’homme des Nations unies 🇺🇳 reconnaît le génocide. Et c’est en 1990 que le pays accède enfin à l’indépendance après le retrait de l’Afrique du Sud qui était en charge de cette zone depuis la Première Guerre mondiale 🗺.

Un monument national 🏛 est inauguré en 2002 afin de symboliser la naissance d’un État moderne 🕊, fruit de la lutte armée contre le colonialisme. Il faut néanmoins attendre dix ans pour que le Reiterdenkmal, monument historique honorant les soldats allemands morts durant la guerre contre les Héréros, soit retiré.

Aujourd’hui, les Héréros ne représentent plus que 7% de la population namibienne contre 40% au début du siècle dernier. Les Namibiens exigent à présent des excuses et demandent des réparations 💸 au gouvernement allemand. C’est une manière de leur rendre leur dignité mais surtout de les aider à se développer. Si les dirigeants allemands reconnaissent depuis 2004 le génocide, le gouvernement refuse de leur accorder pour autant une compensation financière 💰.

👉 Le travail de mémoire 🧠 en Allemagne est pourtant jugé exemplaire sur la période nazie mais celui de la période coloniale en Afrique et du génocide Namibie a été longtemps délaissé par le gouvernement jusqu’à récemment.

À lire aussi

✅ La géopolitique et l’histoire des colonies en Afrique t’intéresse ? Découvre notre article sur l’histoire de l’Afrique des Grands Lacs 🔥

Après la reconnaissance du drame, il s’agit pour l’Allemagne de restituer ce qui appartient au peuple namibien afin qu’il puisse se réapproprier son histoire et d’offrir aux crânes 💀 une vraie sépulture. C’est un début de guérison des plaies du génocide namibien. C’est en 2011 que l’Allemagne restitue à la Namibie vingt crânes de guerriers héréros et namas accueillis à Windhoek. En 2019, Berlin annonce vouloir restituer la croix en pierre de Cape Cross qui est un monument érigé au XVe siècle pour guider les explorateurs portugais 🇵🇹.

👉 « A la lumière de la responsabilité historique et morale de l’Allemagne, nous allons demander pardon à la Namibie et aux descendants des victimes pour les atrocités commises. (…) On ne peut pas tirer un trait sur le passé. La reconnaissance de la faute et la demande de pardon sont toutefois un pas important pour surmonter le passé et construire ensemble l’avenir », a annoncé le ministre des Affaires étrangères (= Bundesminister des Auswärtigen), Heiko Maas, 28 mai 2021.

Au terme de cinq ans de négociations, l’Allemagne concède finalement à verser à la Namibie plus d’un milliard d’euros 🤑 pour des projets de développement au cours des trente prochaines années. L’argent est destiné à la réforme et au développement fonciers, aux infrastructures rurales, à l’approvisionnement en énergie et en eau 🚿 ainsi qu’à l’éducation des populations locales 🎓.

Certains craignent toutefois que cet accord incite d’autres pays comme la Grèce 🇬🇷, l’Italie 🇮🇹 et la Pologne 🇵🇱 à réclamer des réparations pour toutes les atrocités de masse commises par les soldats allemands pendant la Seconde Guerre mondiale.

Force est de constater que cet accord met fin à une amnésie coloniale mondiale et au silence qui entoure le génocide namibien commis par les allemands. Il constitue ainsi un modèle potentiel pour les efforts de réconciliation post-coloniale ☮️ que pourraient entreprendre d’autres anciennes puissances coloniales européennes.

4- Liste de vocabulaire relatif au génocide Namibie 📚🇩🇪

Voici quelques mots de vocabulaire pour t’aider à mieux comprendre le génocide Namibie mais aussi pour progresser dans ton apprentissage de l’Allemand.

Prix de la scolarité
1320 € par an (gratuit pour les boursiers)
Salaire moyen à la sortie 34000 € par an 💰
Nb d'assos35
Nb de diplômés/alumnis22000
Date de création1949
Classement Usine Nouvelle (2021)46
Nb d'enseignants500
5/5 - (2 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

Découvre nos ebooks

Texte : Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪