Méthodo : comment faire une analyse d’image ? 🖼️

Clara Munnier - Mis à jour le 20/05/2022
comment faire une analyse d'image

Au lycée, en spé art plastique, tu es amené à faire un commentaire critique d’un document. Tu dois y rédiger une critique argumentée et personnelle à partir d’un texte, d’une image ou les deux. Ici, on va s’intéresser à l’analyse iconographique d’une image ! On commence sans plus attendre ! 😉

À lire aussi

Pssst ! Pour réussir ton épreuve de spé, c’est ici que ça se passe !

Qu’est-ce que c’est l’analyse d’image en fait ? 🤔

Les images ont toujours eu une grande puissance. Avec le grand bouleversement d’internet et des réseaux sociaux, elles sont de plus en plus présentes dans nos vies. 📱

Les images peuvent nous apprendre beaucoup de choses ! Il suffit, tel un détective, de trouver les indices qu’elles contiennent. 🕵️

👉 Une image, ça peut être :

  • un dessin,
  • une affiche,
  • une photo,
  • une peinture.

👉 Elle peut être utilisée pour plusieurs buts :

  • communiquer,
  • montrer,
  • illustrer,
  • convaincre,
  • persuader (ça, les chefs d’États l’ont bien compris avec la propagande),
  • critiquer…

Avant de commencer cette méthodo dont tu as tant besoin, on va s’intéresser de plus près à deux termes pour tes bases d’analyse d’image : la dénotation et la connotation.

  • La dénotation, c’est ce que l’on voit avec une démarche objective. C’est la description, le sens littéral, le signifiant. Par exemple, pour signaler un centre équestre, on met un cheval. 🐴
  • La connotation, c’est l’interprétation de ce que l’on voit avec une démarche subjective, propre à chacun. C’est la perception, le ressenti, le signifié. Pour reprendre l’exemple précédent, une société de transport peut mettre un cheval dans son logo pour suggérer la rapidité de ses services. 💨
Pas sûr qu’ils soient très rapides pour le coup…

On va maintenant répondre à la question que tu te poses sans doute : comment faire une analyse d’image parfaite ?

L’analyse d’une photo 📷

Pour analyser une photo, tu devras décrire chacune des 10 étapes de ce plan :

1. Le format

Le format peut être vertical ou horizontal. Selon le choix de format, le sens est totalement différent :

  • Horizontal (ou paysage) : il permet plus de recul et un large champ.
  • Vertical (ou portrait) : il évoque la proximité et l’action.

2. Le cadrage

Le cadrage oriente l’info que l’on veut obtenir. Fais défiler les images pour voir tous les plans qu’il existe :

Général : présentation générale pour percevoir l’atmosphère dans son ensemble.

D’ensemble (ou large) : l’attention est attirée par un élément particulier pour aborder le sujet.

Moyen (ou pied) : on centre sur un élément pour le voir en entier.

Américain : le personnage est pris du haut de la tête jusqu’à mi-cuisse pour voir le pistolet des cow-boys. C’est pour cette raison qu’il s’appelle américain ! 🤠

Taille : l’attention est centrée sur le personnage qu’on voit jusqu’à la taille (comme son nom l’indique) pour inviter au dialogue.

Rapproché (ou épaule ou poitrine) : plan intime pour les baisers par exemple. 👩‍❤️‍💋‍👨

Gros plan : le personnage est cadré au milieu du front et en bas du menton pour révéler une forte émotion.

Très gros plan : isoler un détail pour lui donner une valeur psychologique ou symbolique.

3. L’angle de prise de vue

Cet angle, c’est la position du photographe par rapport à son sujet. Cette position est chargée de sens. Il existe 3 types d’angles :

  • Frontal : le photographe est à la hauteur du sujet pour être le plus objectif et égalitaire possible.
  • Plongée : la photo est placée plus haut que le sujet pour le dévaloriser, le rendre fragile et faible.
  • Contre-plongée : c’est l’inverse, cette fois, c’est le photographe qui est dominé par son sujet pour le valoriser et amener l’idée du risque.
Ouistitiii !

💡 Le savais-tu ?

Avec Les Sherpas, c’est que du bonus ! On te présente un 4ᵉ angle de vue qui est assez peu abordé, mais qui est pourtant important : la plongée zénithale. Pour le réaliser, il faut filmer depuis le haut et incliner la caméra vers le bas pour filmer le sol.

Martin Scorsese, que tu connais sûrement pour avoir produit les films The Irishman ou encore Le loup de Wall-Street, l’utilise beaucoup pour donner un effet de déshumanisation et d’enfermement. 🔒

4. La couleur

Chaque couleur a une connotation et des valeurs très différentes selon les pays. Elles en disent long sur notre culture. Petit tour de ce qu’elles signifient en France ! 🌈

Nuances chaudes 🔥

  • Rouge : passion, urgence, danger
  • Orange : énergie, rapidité, appétit
  • Jaune : richesse, vitesse, ensoleillé
  • Rose : enfance, naïveté, innocence

Nuances froides 💧

  • Vert : équilibre, santé, chance
  • Bleu : rêve, sagesse, fidélité
  • Violet : mélancolie, magie, dignité
  • Brun : robustesse, confort, paternité

Coloris neutres 🤍

  • Noir : élégance, rejet, solitude
  • Gris : froid, tristesse, technologie
  • Blanc : paix, pureté, discrétion

C’est une piste pour que tu sois aidé dans tes analyses d’images, mais ces couleurs ne sont pas résumées à ces adjectifs, alors à toi de comprendre pourquoi une couleur est majoritaire dans une œuvre !

Et c’est pas fini : l’intensité de la couleur joue un grand rôle sur sa connotation ! Si une couleur est pastel, elle sera moins agressive qu’en étant vive, voire fluo. 😵

5. La lumière

En ce qui concerne ce point, tu peux te poser plusieurs questions. D’où vient-elle ? Quelle est son intensité ? Est-elle naturelle (soleil) ou artificielle (lampe, bougie) ? Est-ce qu’elle est directe ou indirecte ? Les réponses se trouvent en observant bien l’œuvre devant tes yeux !

6. La composition

C’est l’organisation des éléments sur sa surface.

Nous avons un sens de lecture occidental : de la gauche vers la droite. Si tu lis dans l’autre sens cet article, pas sûr que tu comprennes ! En plus, le sens a du sens, tu vas vite comprendre. La gauche évoque le passé quand la droite signifie l’avenir.

La composition est aussi dirigée par les lignes de force. Elles peuvent être :

  • Horizontales : calme (photo de paysage)
  • Verticales : équilibre (photos politiques)
  • Diagonales : dynamisme (photo d’une personne en mouvement ou la carte du métro de Paris 🤯)

7. L’espace

C’est la disposition des éléments dans la profondeur de l’image et l’expression du volume. Non, non, aucun rapport avec Thomas Pesquet ici ! 🌌

La profondeur peut être suggérée en jouant sur :

  • La taille
  • La netteté
  • Les perspectives (tu sais, les points de fuite, tout ça tout ça…)

8. Le texte

S’il y a du texte dans ta photo, qu’il soit ajouté en retouche (on voit ça plus en détail juste après) ou directement sur celle d’origine, c’est qu’il n’y est pas par hasard ! Donc pose-toi la question de savoir ce qu’il fait là, pourquoi, et de son lien avec l’image. 🔤

9. La retouche

Si tu t’aperçois que la photo est retouchée, parles-en dans ton commentaire ! C’est pertinent de s’intéresser aux raisons de cette retouche !

Sache que la retouche existait bien avant les logiciels : on peignait, on collait par-dessus la photo.

La retouche peut être technique (enlever un fil électrique qui gâche le sunset parfait à mettre sur Insta), politique (éliminer la personne qui gêne sur une photo en la remplaçant par une autre… et ça se passe aussi en vrai malheureusement) ou commerciale (sculpter le corps d’une “femme parfaite”).

💡 Le savais-tu ?

Depuis le 1ᵉʳ octobre 2017, les photos à usage commercial dont l’image du mannequin a subi des transformations physiques sur logiciel doivent porter la mention “photographie retouchée” de façon visible. De quoi remettre un peu les choses en place !

10. La cible

La cible est un groupe de personnes que la photo peut toucher de manière psychologique. Essaye de déterminer à qui est-ce qu’elle s’adresse : plutôt aux jeunes, aux personnes qui s’intéressent à l’actualité, aux citadins…

👉 Voici pour ces 10 étapes en détail ! Chaque étape est choisie précautionneusement par le photographe. Si un seul (même petit) point est modifié, c’est le sens entier de la photo qui est remise en question.

Ces 10 étapes sont super importantes, mais ne t’inquiètes pas ! S’il y a une étape pour laquelle tu ne trouves rien à dire, ne te forces pas à broder ! Ça n’en vaut pas la peine ! Il faut mieux que tu montres au correcteur que tu as compris la globalité de l’image.

Ce plan te sera aussi très utile pour décrire un document historique et une publicité, mais tu devras en plus ajouter des petits points spécifiques ! On voit ça de plus près (et avec des exercices concrets) tout de suite ! C’est parti ! 👇

L’analyse d’image d’un document historique 🖌️

Quand tu commences à analyser ce type de document, il faut bien que tu prennes une chose très importante en compte : le contexte !

Repère dès le début les infos importantes : le titre du document, son auteur et sa date. Il peut également y avoir la mention d’un événement précis, un nom de personnage connu, une mention de siècle… Enfin, bref, toutes les infos écrites sont bonnes à prendre !

Grâce à ces données que tu as récoltées, tu dois ensuite solliciter tes connaissances (oups, le mot à ne pas dire) d’histoire de l’art.

À lire aussi

D’ailleurs, si le milieu artistique te plaît, on t’en dit plus sur les écoles d’art ! 🎨

Exemple d’une analyse d’image historique

👉 On a choisi de décrypter ici la peinture de Jacques-Louis David, Napoléon franchissant le Grand Saint-Bernard.

bonaparte franchissant le grand saint bernard

Déjà, commençons par le commencement : l’intro ! 👇

💡 Tu dois y présenter le document du principal au particulier. On va donc commencer par donner le nom de l’auteur et le titre du document. Tu peux aussi préciser la date si elle est écrite ou si tu la connais. Ici, la toile a été peinte en 1802.

L’œuvre a été faite plusieurs fois en plusieurs versions (5 pour être précis) et celle que nous étudions est celle destinée à l’origine à la bibliothèque de l’Hôtel des Invalides. La peinture est actuellement exposée au musée du château de Versailles. ⛲

Tu peux ajouter des éléments sur l’histoire de l’auteur, du tableau ou bien plus largement du contexte. Ici, tu aurais pu dire :

  • David est un peintre français du mouvement néo-classique. Sous l’impérialisme, il devient le peintre de Napoléon Bonaparte.
  • La toile a été accueillie en grand cérémonial au son des canons aux Invalides, pour ensuite être enlevé sous la Restauration.
  • L’œuvre a été peinte sous la guerre de la deuxième coalition contre les Autrichiens. Cette bataille aboutit à une victoire pour la France.

Passons au développement, dont tu écris les grandes parties au préalable sur un brouillon !

1️⃣ En 1ʳᵉ partie, on te conseille vraiment de décrire ce que tu vois de l’œuvre, c’est-à-dire la dénotation. Ce doit être court, clair et synthétique.

👉 En premier plan, on voit un homme, Napoléon, qui est sur un cheval cabré. Le cavalier a l’index droit pointé vers le sommet de la montagne. L’arrière-plan est montagneux et l’on devine un temps capricieux puisque le manteau est gonflé par le vent. En contrebas de la montagne, on devine des troupes qui sont en mouvement.

Oui, on te l’a dit, ça doit rester simple, pas la peine d’en faire des caisses au début ! Reste simple, basique.

2️⃣ En 2de partie, fais l’analyse plastique ! C’est le moment d’utiliser les 10 étapes qu’on a abordées plus haut ! Et là, vas-y, fais-toi plaisir sur les connotations que tu trouves et tes propres ressentis. Ce qui est très apprécié aussi, c’est de proposer des sous-parties en fonction de thèmes que tu pourrais trouver.

👉 Concrètement, sur cette peinture, ça pourrait donner quelque chose du style :

  1. Une véritable peinture de propagande pour honorer la France 🇫🇷

Parlons des coloris. La toile est assez sombre avec des tons beiges et sombres. Mais l’œil est attiré au centre, sur Bonaparte et son cheval. Les trois couleurs principales sont le bleu, le blanc et le rouge. Tiens, comme le drapeau de la France ! Simple coïncidence ? Sûrement pas ! Un simple coup d’œil sur la toile donne l’idée d’une victoire évidente et qui fait de Napoléon un fier représentant de son pays.

  1. Une œuvre à la gloire de Napoléon 👑

Toute la lumière est dirigée vers son visage. Le personnage est magnifié et nous regarde directement dans une très légère contre-plongée. Le tableau est centré sur une diagonale qui montre l’ascension, aussi bien réelle que symbolique. Tout est pensé dans les moindres détails…

  1. Un parallélisme avec d’autres œuvres anciennes 🧐

On peut assimiler cette toile à la statue de Marc-Aurèle, lui aussi sur son cheval. En plus, si tu observes bien en détail l’œuvre, tu te rendras compte que tout en bas à gauche, figurent les noms de Bonaparte, Hannibal et Charlemagne. Le premier s’inscrit donc dans la succession de dirigeants ayant traversé les Alpes. 🏔️

Toujours plus dramatique…

3️⃣ En dernière partie, tu peux faire une étude plus poussée sur le contexte. Cela permet d’avoir une approche critique des intentions de l’artiste. L’analyse part ainsi d’une lecture serrée à une interprétation plus ouverte.

👉 On pourrait dire pour cette toile qu’elle est loin (trèèès loin) de représenter la réalité. Paul Delaroche nous remet très vite les idées en place en représentant Napoléon sous un angle disons… moins avantageux.

paul delaroche
Expectations VS reality

Hop, tu cites un nouveau document (Bonaparte franchissant les Alpes) qui prouve tes connaissances et ton correcteur est content ! Attention de bien citer une œuvre qui a un rapport avec celle que tu dois traiter. Ça paraît logique, mais on préfère le préciser. 😏

Pour la conclu, tu dois répondre à la problématique si tu t’en es posé une. Sinon, reprends les idées principales que tu as énoncées avant.

L’analyse d’une publicité 🛍️

Ce que tu dois bien comprendre en analysant une image de publicité, c’est que le but 1ᵉʳ est de vendre ! 💸

L’unique but de la publicité est de vendre. Il n’y a pas d’autre fonction à mentionner.

Raymond Rubicam

Co-fondateur de Young & Rubicam

On pourrait reprendre les points que l’on a vu avant, mais on pense que ce n’est pas nécessaire ! À toi d’ajuster tes images à partir des 10 étapes qu’on t’a présenté avant ! On va surtout te montrer les particularités de l’image publicitaire.

👉 On a choisi l’affiche publicitaire du parfum J’adore de Dior de 1999 pour t’expliquer comment faire une analyse d’image de publicité !

dior j'adore

Ton objectif, c’est d’essayer de comprendre comment l’objet est représenté face au spectateur. Comment est-ce que l’acheteur “rencontre” pour la 1ʳᵉ fois l’objet qu’il pourrait acheter ? Les publicitaires font tout pour que ce 1ᵉʳ date entre toi et l’objet publicitaire fonctionne. Comme ça tu repars avec !

Sur l’affiche, on est face à un produit qui est destiné à être vendu et qui attend le match parfait avec le consommateur : le flacon est fermé, pas aspergé. Je crois que le message est clair : les publicitaires veulent vraiment vendre ! 🤑

Le texte est très important en publicité. C’est grâce à lui que l’on fait passer des messages compris par tous. Sur cette affiche, le “j’adore” peut être clamé par le mannequin ou par le consommateur. Ce qui est mis en évidence n’est pas le prix, mais bien l’identité de la marque.

Chaque image publicitaire a une cible particulière. Chez Dior ici, on cherche à montrer que ce parfum est la féminité incarnée : la cible est donc les femmes. 🙋‍♀️

À lire aussi

La pub, ça te fascine ? Peut-être que le métier de chargé de communication est fait pour toi !

Récapitulons 🎨

Pour faire un bon commentaire en spé d’arts plastiques, tu dois analyser ton image selon 10 points :

  • le format
  • le cadrage
  • l’angle de prise de vue
  • la couleur
  • la lumière
  • la composition
  • l’espace
  • le texte
  • la retouche
  • la cible

Quand c’est un document historique, tu dois aussi te référer au contexte pour t’aider à mieux comprendre l’œuvre en question. Quand c’est une publicité, essaye de te pencher aussi plus en détail sur le texte, la cible et la retouche (les 3 derniers points).

Grâce à cet article, on est sûr que tu vas tout déchirer pour tes prochaines analyses ! 🔥

4/5 - (4 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebook

Notre ebook pour réussir le bac

Télécharge notre guide et découvre comment réussir le bac grâce à nos conseils et nos méthodes ! 👩🏻‍🎓