Comment faire un bon CV pour impressionner un recruteur ? 🤝

Thomas Gilbert - Mis à jour le 27/03/2022

Tu savais que d’après plusieurs études, un CV est parcouru en moyenne 53 secondes par un recruteur ? Pas étonnant que des petites fautes ou un mauvais format ne leur donne pas envie… Comme tu l’as sans doute deviné, aujourd’hui, on te présente les 5 grandes règles d’or à suivre pour faire un CV qui claque. C’est parti ! 👊

1ère règle d’or : contente-toi d’une page pour ton CV 📄

Comment faire un CV simple ? Suffit d’adopter le bon format pour ton Curriculum Vitae, c’est le b.a.-ba. Pour trouver un bon stage, il ne suffit pas de mettre une super expérience sur ton CV en pensant que tu vas pouvoir démarrer tout de suite ta future vie professionnelle ! Ça serait quand même dommage de te planter uniquement parce que tu ne connais pas les codes de présentation d’un bon curriculum.

Idem, si tu postules pour un boulot étudiant, c’est bien mieux de mettre toutes les chances de ton côté pour te différencier des autres candidats. Depuis la création des Sherpas, on a beaucoup recruté. On s’est retrouvé beaucoup de fois avec des CV de 2 pages qui ne riment pas à grand-chose pour des étudiants qui ont entre 18 et 25 ans la plupart du temps. 

Embauchez-moi please

Même si tu as fait énormément de choses super stylées dans ta vie, pense vraiment à réfléchir à des informations clés et que tu veux faire ressortir sur ton CV. Par exemple, si t’as fait un stage de fleuriste en classe de 3ème, c’est pas forcément hyper pertinent de le mettre sur ton curriculum si tu cherches un stage en marketing chez Michelin. 😉

Tu as sans doute d’autres expériences à mettre en avant qui seraient plus intéressantes, même si elles ne sont pas toutes de nature professionnelle.

Par exemple le fait de donner des cours particuliers, participer à la vie d’une association, des activités extra-scolaires, etc.

👉 Le tout c’est de donner des éléments au recruteur qui lui permettront d’identifier tes capacités et tes compétences, sans même t’avoir rencontré. Il peut s’agir de ton organisation, la prise d’initiative, si l’autonomie, la rigueur…

Bref, tu l’auras compris, dans la plupart des cas, contente-toi d’un simple feuille au format A4 classique : c’est simple et efficace. Tu peux utiliser n’importe quel logiciel d’édition de texte pour ça. En voici quelques uns :

  • Word
  • Pages
  • Libre office
  • Canva
  • InDesign, où tu disposes de multiples modèles que tu peux réarranger à ta sauce !

Le Savais-tu ? 💡

Le mot Curriculum Vitae vient du latin curriculum qui signifie la « course » dérivé du verbe currere qui veut dire « courir ». Il est complété du mot vita qui se traduit par « vie ». Du coup l’expression latine se traduit par « déroulement de la vie ». En anglais, on dit aussi « resumé », ça à la mérite d’être plus clair ! 😅

La 2ème règle d’or : Bien travailler la forme de ton CV 📏

Privilégie un visuel sobre

Pour avoir toutes les chances de te démarquer, tu dois apporter autant de soin au visuel de ton CV étudiant qu’à son contenu ! L’objectif, c’est qu’il ne se perde pas dans la pile de CV du recruteur ou qu’il en fasse un origami au bout de 5 minutes !

Par exemple, sur certains stages chez Les Sherpas, il nous est arrivé d’éplucher jusqu’à 200 CV pour trouver la bonne personne. Même si ça ne sera pas forcément le cas à chaque fois que tu postules, autant mettre toutes les chances de ton côté en faisant un truc pro et stylé qui attire l’œil du recruteur. 👀

👉 Notre conseil : ne fais pas dans la complexité. Que tu sois expérimenté ou non, ton CV se doit toujours d’être concis, aéré, attractif et facile à lire !

Il faut toutefois prendre des pincettes ici : la forme de ton CV dépend beaucoup du poste pour lequel tu candidates. 

👉 Par exemple, tu postules pour être graphiste, ça peut être tout à fait pertinent de mettre de la couleur, et l’agrémenter de ta petite touche personnelle dans le design et l’agencement des informations. 

À lire aussi

Tu veux en savoir plus sur le métier de graphiste ? 👈

En revanche, si tu t’adresses à une banque d’investissement pour travailler dans la finance, là, c’est complètement déconseillé, privilégie un CV noir et blanc sans aucune fioriture… la Banque c’est le temple de la sobriété et de la rigueur. 🤓

Les tips ultime 👇

Dans tous les cas, on te recommande quand même d’éviter les polices d’écritures moyenâgeuses comme le Century Gothic et de privilégier des polices simples et modernes comme Helvetica, Verdana, Century. Garde une taille comprise entre 10 et 12 pour le corps du texte et n’hésite à changer de taille entre tes titres et tes paragraphes afin de bien les identifier.

Fait attention à ton orthographe ! 

On insiste vraiment là-dessus, parce que les recruteurs sont rapidement agacés pas les fautes d’orthographe sur un CV, imagine qu’ils en lisent 200, tous bourrés de fautes, c’est un coup à se jeter par la fenêtre ! Surtout qu’ils n’ont même pas encore lu ta lettre de motivation 😅

Les fautes d’orthographe sont le pire ennemi d’un CV, c’est du niveau d’un boss Dark Souls, la moindre erreur est presque éliminatoire. Les fautes d’orthographes sont rédhibitoires et te condamnent à finir en bas de la pile. Pourquoi ? Tout simplement parce que des fautes montrent que tu ne te relis pas ce qui sous-entend que tu n’es pas appliqué. Entre un candidat appliqué et un candidat un peu « je-m’en-foutiste », pas besoin de deviner vers qui le choix va se tourner…

👉 Si tu as des difficultés avec l’ortho’, demande à ton entourage de te relire, ils pourront en plus te donner des conseils sur la forme et le fond, c’est tout bénéf ! Tu peux aussi, te munir d’un Bescherelle pour t’aider à te corriger ou utiliser des correcteurs en lignes même s’ils ne sont pas toujours très fiables. Nous, on utilise LanguageTool ! De nada 😉

Si vraiment, tu n’as personne pour t’aider et te relire, tu peux toujours te faire accompagner par un de nos Sherpas spécialistes des entretiens. Ils seront en mesure de relire ton CV, ta lettre de motivation et même te coacher pour que tu réussisses haut la main ton prochain entretien. Et si tu galères dans tes études, nos Sherpas peuvent aussi t’aider à progresser dans plus de 500 matières que tu sois au lycée, en prépa ou dans le supérieur, donc n’hésite pas à tester, le premier cours est offert ! 🤗

3ème règle d’or : pour un bon CV étudiant, il te faut des rubriques clés 🔑

Rubrique 1 : toi

Le premier truc à y mettre, c’est le Titre de ton CV. Eh oui, c’est optionnel, mais c’est un petit effort toujours très apprécié des recruteurs : alors pense à ajouter un titre à ton CV, afin que l’entreprise sache directement ce que tu recherches

👉 Par exemple : « étudiant en droit, recherche stage de juriste pour 6 mois« . Simple, clair et efficace, c’est vendeur !

L’autre aspect à ne pas négliger ce sont tes coordonnées ! Et oui Jamy ! Comment veux-tu que la société prenne contact avec toi sinon ? Alors indique bien ton nom, ton prénom, ton adresse, ton numéro de téléphone, ton e-mail et ton compte LinkedIn si tu en as un !

Enfin, même si ce n’est pas obligatoire, les recruteurs ont tendance à bien apprécier une photo sur un CV. Cela permet de te mettre à ton avantage en montrant ton sérieux. À toi de voir !

Enfin, tu peux décrire dans un court paragraphe qui tu es, expliquer ton parcours, décrire tes qualités et ce que tu recherches. C’est en quelque sorte la phrase d’accroche qui doit retenir l’attention du recruteur, et lui donner les infos dont il a besoin au premier coup d’œil. 

Rubrique 2 : Ta formation 👨‍🎓

Comment faire un CV quand on n’a jamais travaillé, tu vas te demander ? Puisqu’il s’agit d’un CV étudiant, il va falloir mettre le paquet sur la rubrique formation ! Tu n’as peut-être pas encore beaucoup d’expériences professionnelles à mettre en avant. Si tu n’as pas eu encore l’occasion de faire des jobs d’été, des petits boulots étudiants ou des stages, c’est cette partie clé de ton CV que le recruteur va éplucher !

Comment trouver un job d'été

D’ailleurs, on te conseille de regarder notre vidéo sur comment trouver un job d’été, ça fait toujours  une expérience à valoriser sur ton CV ! 😇

👉 Il ne te reste plus ici qu’à décrire ton parcours scolaire en commençant par ta formation la plus récente. 

Pour chaque formation, renseigne le nom de l’établissement et la formation suivie (ex : terminale générale spécialité maths physique, prépa mpsi, centrale paris, etc.) ainsi que quelques informations clés de ton parcours (par ex : mention au bac, si tu as été délégué, si tu as suivi des cours ou spécialités valorisantes pour le poste où tu postules). 

2 choses importantes à noter 💡

👉 Mettre ta primaire et ton collège n’est pas forcément utile. Privilégie plutôt la description de tes études supérieures. Si tu es lycéen et pas encore après le bac, tu peux en revanche parler de ton collège.

👉 Enfin, n’oublie pas de bien mettre les dates de tes formations ! Cela apporte beaucoup de clarté à la lecture de ton CV.

Rubrique 3 : tes expériences professionnelles 👩‍💻

C’est l’une des plus importantes de ton CV étudiant, mais c’est certainement aussi l’une des plus difficiles à rédiger, surtout si tu as peu d’expériences professionnelles !

Essaye de penser à tout ce que tu pourrais y mettre : creuse-toi la tête, tu as forcément une expérience originale à placer, non ? Que ce soit un stage, même celui de 3ᵉ s’il est pertinent, une expérience dans une association bénévole, une mission humanitaire, du babysitting, le BAFA, des cours particuliers… 

Ne pense surtout pas que certains sont ridicules ou inutiles. Même si tu as peu à dire, ne t’inquiète pas, les recruteurs ont conscience que c’est peut-être ton premier job étudiant ou ton premier stage ! On passe tous par là et personne ne nait avec l’expérience d’Elon Musk.

👉 Pour chaque expérience, développe ce que tu y as fait, ce que tu y as appris, les qualités dont tu as fait preuve. N’hésite pas à insister sur certains points si tu penses que c’est pertinent.

On te recommande vivement de détailler chacune de tes expériences avec des bullet points où tu détailleras tes grandes réalisations, ton rôle et les tâches que tu as accomplies. 

Par exemple 👇

2020-2021 : JP Morgan Chase & Co, stagiaire en fusion acquisition (6 mois)

  • Réalisation de présentation powerpoint et excel pour des clients (plus de 20 clients dont …)
  • Rédaction des comptes-rendus pour les managers à la fin de chaque réunion
  • Recherche d’informations : analyse des marchés et analyse de la concurrence

👉 Évidemment ici aussi, n’oublie pas de dater chaque expérience et de les organiser en partant de la plus récente vers la plus ancienne !

Rubrique 4 : compétences et centres d’intérêt

Tes compétences 💪

C’est pour tes compétences que le recruteur va te choisir. C’est grâce à elles que tu vas te démarquer et prouver que tu es le candidat parfait ! Dans cette section, il faut que tu fasses le résumé de ce que l’on appelle tes “hard skills” : ce sont les aptitudes que tu as développées au cours de tes précédentes expériences.

Quelques idées rapides :

  • Compétence organisationnelle (si tu as organisé une conférence ou un truc similaire)
  • Travail d’équipe et leadership (si tu as été capitaine de ton équipe de foot par exemple)
  • Bon sens de l’analyse des chiffres (si comme moi tu avais fait un calcul de retour sur investissement d’un événement sur un de tes précédents stages)

Bien sur, tu peux aussi y décrire tes “soft skills”, c’est-à-dire tes compétences comportementales et relationnelles. Celles-ci doivent donner une idée de ton comportement avec les autres et dans tes relations au travail.

Quelques idées :

  • Aisance relationnelle
  • Autonomie
  • Créativité

Attention toutefois à ne pas en faire trop ! 3 ou 4 compétences sont amplement suffisantes pour remplir ton CV. On sait que tu n’es pas parfait, donc indique uniquement tes principaux points fort. C’est une section qui sera particulièrement épluchée lors de tes prochains entretiens.

Les langues 🇬🇧🇩🇪

Cette rubrique est un véritable atout pour te démarquer. Liste les langues que tu apprends et/ou que tu parles, suivi de ton niveau de maîtrise (A1, B2, C1…) ou d’un certificat de langue si tu en as un (le TOEFL, le Cambridge certifiate, le IELTS) ! 

À lire aussi

Passer un examen de certification en langue peut vraiment apporter un plus à ton cv, si tu veux en savoir plus, on te donne 6 raisons de passer le TOEIC !

Tes centres d’intérêts 🚲

Souvent oubliée et jugée inutile, cette rubrique peut pourtant être un vrai plus dans un CV ! Elle permet aux employeurs de te connaitre un peu plus et d’arriver à mieux te cerner. Et certains vont peut-être même se retrouver dans ta passion pour le judo ou la lecture ! Indique tes loisirs, tes passions ou les voyages qui peuvent te permettre de sortir du lot.

👉 Ces 3 parties, dédiées à tes compétences, tes capacités linguistiques et tes centres d’intérêts, se situent généralement à gauche ou à droite de ton document dans de petits encarts avec potentiellement des listes à puces.

ALERTE OFFRE D’EMPLOI !

Maintenant que tu commences à comprendre comment faire un bon CV étudiant, on t’invite à postuler en stage chez nous ! On a des offres ouvertes toute l’année sur plein de postes notamment en rédaction web pour des stages 2 à 6 mois, on est également ouvert aux alternances. Hâte de voir ta candidature sur notre page Welcome to the Jungle ! 😉

Règle d’or n°4 : adapte le contenu de ton CV au poste à pourvoir

On n’insistera jamais assez, mais pour que ton CV sorte du lot, il faut absolument adapter son contenu au poste auquel tu postules ! Comme pour une lettre de motivation, pas question de faire un CV similaire pour un stage d’architecture ou pour un emploi de vendeur en supermarché. 

Essaye d’orienter un maximum tes compétences et tes intérêts personnels vers celles attendues pour le poste. Il ne s’agit pas de mentir, bien au contraire, mais plutôt de trouver un équilibre entre tes qualités et celles qu’attend l’employeur

👉 Étudie bien l’offre d’emploi pour mieux comprendre le profil recherché. De cette manière, tu pourras mettre en avant certaines compétences plutôt que d’autres qui ne seront pas jugées aussi pertinentes aux yeux du recruteur. Ça te permet également de tendre une carotte à ce dernier, qui pourra te poser des questions à ce sujet en entretien ! Raison de plus pour ne pas mentir 😅 

Renseigne-toi aussi sur la société, son fonctionnement et ses valeurs. Cela te permettra de mieux comprendre le contexte global de l’entreprise et d’être plus pertinent. Si tu es un peu débrouillard, tu peux même contacter des personnes qui y sont passées en stage ou actuellement en poste, et qui te donneront probablement des conseils sur les valeurs et qualités clés attendues. 😉

Règle d’or n°5 : les petits + font la différence !

Voici quelques conseils supplémentaires pour parfaire ton CV et vraiment te démarquer.

👉 Favorise les verbes d’action aux verbes d’état ! Ils sont beaucoup plus percutants à la lecture et rassurent inconsciemment les employeurs sur tes capacités. Privilégie donc des verbes comme : créer, négocier, développer, économiser, analyser… À toi de trouver le terme le plus précis pour décrire ton travail 😉

👉 Relis ton CV régulièrement et mets-le à jour si nécessaire !

👉 Pour la mise en page, cherche un modèle sobre sur internet. Tu trouveras des centaines d’exemples inspirants et même des sites te proposant des CV tout prêts, comme Canva. Tu n’as plus qu’à compléter, rajouter ta touche perso et le tour est joué !

👉 Pense à insister sur certains passages de ton CV : texte en gras, italique ou souligné. Sélectionne bien ce qui sera mis en gras puisque c’est ce qui attirera l’œil du recruteur !

👉 Envoie ton CV au format PDF et nomme correctement ton fichier ! Ça permettra à ton prochain employeur de le retrouver plus vite s’il veut te recontacter. Nomme-le par exemple : CV nom prénom – intitulé de l’offre et nom entreprise.

Alors, comment faire un bon CV étudiant ?

Félicitations ! Tu sais maintenant comment faire un super CV et tu es fin prêt à postuler. Tu l’as sûrement compris, le principal, c’est de soigner ta présentation et d’organiser correctement tes rubriques afin de te mettre le plus en avant possible. 

Le principe est simple, finalement : te démarquer des autres candidats, mais de la bonne façon ! Donc n’oublie pas de bien orienter ton CV en fonction du poste auquel tu prétends pour que le recruteur le retienne. Et surtout, surveille ton orthographe. Si tu suis bien tous nos conseils, pas de doute, tu décrocheras bientôt le stage ou le job de tes rêves ! 🤝

5/5 - (3 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebook

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪