Comment faire une lettre de motivation parfaite ? 🙌

Marion Watier - Mis à jour le 30/03/2022

Tu prépares ta candidature pour le job, l’alternance ou le stage de tes rêves ? Après avoir fait un CV du tonnerre pour présenter tes acquis et tes compétences, tu dois désormais t’atteler à la lettre de motivation qui, elle, est là pour te présenter à l’entreprise. Mais comment faire une lettre de motivation efficace ? On te présente quelques règles très simples pour cartonner dans cet exercice, ainsi que des exemples à suivre… Ou non ! 

Avant de commencer…

Tu peux faire un tour sur notre page Welcome To The Jungle pour voir toutes nos offres d’emploi 👀

Règle d’or n°1 : une mise en page impecc’ ✍️

D’abord, on va se mettre d’accord sur le but d’une lettre de motivation : décrocher un entretien avec le recruteur. Pour cela, tu dois attirer son attention. Et ça passe par savoir bien faire la différence dans la pile de candidatures qu’il reçoit… Car crois en notre expérience, la pile peut parfois devenir très grosse. Pas étonnant que ce ne soit pas facile de se démarquer ! 😭

À qui on parle ? 

Ça paraît logique, mais ce n’est pas toujours respecté : commence par adresser ta lettre à la bonne personne. Regarde bien le contact qui est laissé sur l’annonce, ou essaye au moins d’avoir un nom, que ce soit la RH ou bien le manager du département dans lequel tu veux postuler. 

Si ça ne figure pas sur l’offre, tu peux checker sur le site de l’entreprise qui est en charge du recrutement, comme ça tu ne commets pas d’erreur… Et ça montre que tu t’y es intéressé !

⚠️ Dans tous les cas, oublie la formule « à qui de droit », qui est franchement moyenne. Pour le coup, ça se voit que tu ne t’es pas foulé… alors que cette petite recherche prend 2 minutes ! Si tu ne trouves pas, ne prends pas de risques et privilégie « madame, monsieur« . 

Ensuite, toujours pour respecter le B-A-BA de la politesse, n’oublie pas de saluer au début de la lettre et surtout, de remercier ton interlocuteur à la fin. Selon l’offre à laquelle tu postules, la formule sera plus ou moins formelle. 

👉 Si tu postules chez Les Sherpas, par exemple, pas besoin d’en faire des tonnes : “je vous remercie par avance de l’intérêt que vous porterez à ma candidature”. Normal, on est chill. 

Tu peux aussi choisir une formule du type « dans l’espoir que ma candidature retienne votre attention, je vous remercie de l’intérêt que vous vous voudrez bien lui porter« . C’est net, efficace et ça montre que tu as tout soigné dans ta lettre de motivation ! 

Le diable est dans les détails.

Nietzche

Philosophe

La structure de ta lettre de motivation 

Enfin, tu t’en doutes : il faut soigner la présentation de ta lettre. Il faut que ton document soit bien structuré. Pourquoi ? Parce qu’il doit être agréable à parcourir pour le recruteur ! La structure suivante est la plus efficace : 

  1. Dans la partie en haut à gauche, note tes noms/prénom/téléphone et adresse mail
  2. Une ligne en dessous, à droite, note la date à laquelle tu soumets ta candidature et la ville dans laquelle tu écris.  
  3. À gauche, plus bas, tu écris l’objet de ta lettre : c’est-à-dire ta candidature au poste de… stagiaire chez les Sherpas ? 
  4. En-dessous, place à ce qu’on t’a dit précédemment : écris « à l’intention de… » ou Madame, Monsieur si tu n’as toujours pas trouvé d’interlocuteur.
  5. Puis tu te lances dans le corps de ta lettre sur lequel on va revenir. Mais pour te spoiler, pense à une lettre de motivation simple et courte !
  6. Tu signes en bas à droite. Si tu as un logiciel de type « Aperçu » sur Mac qui te permet de signer électroniquement, c’est chouette de voir ta graphie ! 😉

👉 Fais bien apparaître les différents paragraphes pour que ce soit lisible et aéré. La mise en page de ta lettre de motivation à un vrai impact sur celui ou celle qui va la lire ! C’est le même principe que pour une copie au bac ou au brevet : c’est la première impression que le recruteur va avoir de toi.

Petit truc 💡

Prends le réflexe d’harmoniser ta candidature en utilisant la même police d’écriture pour ton CV et ta lettre de motivation

Deuxième conseil : vous, moi, nous pour bien te présenter 

2ème point : le contenu de ta lettre. Pour ça, on va utiliser le modèle ultra efficace du VOUS, MOI, NOUS.

👉 Cette façon d’organiser le contenu de ta lettre va te permettre de te faire connaître auprès de l’entreprise, c’est-à-dire :

  • de montrer que tu as compris les attentes pour le poste pour lequel tu te portes candidat (VOUS) 
  • que tu as les qualités humaines et les compétences requises (MOI) 
  • et enfin que tu es certain de pouvoir progresser au sein de l’entreprise tout en apportant de la valeur ajoutée (NOUS). 

En clair, le but d’une lettre de motivation c’est envoyer un signal fort à l’entreprise que tu es THE ONE pour le job. 🤞

La partie “vous” 

Dans le premier paragraphe, il faut que tu expliques pourquoi tu postules pour cette offre, ce qui t’attire chez l’entreprise notamment. 

Attention au storytelling de type « depuis toujours je rêve de… ». Ce qui va intéresser la boîte, c’est pourquoi tu postules pour cette offre, ce domaine d’activité, bref ce qui te motive MAINTENANT !

Surtout, attention à ce que chaque lettre de motivation que tu envoies soit unique. Tu dois faire sentir aux recruteurs que tu t’es donné pour cette offre. Rien de pire qu’une lettre de motivation bateau copiée-collée. Ou pire encore, une lettre de motivation où tu mentionnes une autre entreprise. Là, c’est ciao, bye, see you never ! 👋

Le bon réflexe à adopter pour personnaliser au maximum ta lettre de motivation, c’est d’enquêter. D’abord autour de toi, si jamais tu peux avoir le contact de personnes qui sont déjà dans la boîte ou qui y ont effectué un stage. Tu peux même te risquer à contacter quelqu’un de ton réseau étendu sur LinkedIn qui y travaille. Ça te donne un aperçu de ce qui est attendu ainsi que des infos sur l’état d’esprit dans l’entreprise ! 

Pense aussi à faire les vérifs habituelles : LinkedIn de l’entreprise, les réseaux sociaux, le ton adopté sur le site web… Regarde aussi s’il existe des TEDx ou vidéos sur lesquelles figurent ton potentiel futur employeur !

👉 N’oublie jamais que tu cherches à décrocher un entretien ! Un peu de lèche ne fait pas de mal… Mais attention à ne pas en faire trop.

À lire aussi

D’ailleurs, on te livre tous nos conseils pour réussir ce fameux entretien.

La partie “moi” 

Bon, c’est parfois dur de “se vendre”. Il y a un peu le syndrome de l’imposteur quand tu penses à toutes les personnes qui vont postuler à cette même offre… Alors si tu ne sais pas par où commencer, prends le temps de faire une liste de tes qualités au brouillon

Commence par le plus simple : reprends ton CV et regarde tes expériences ainsi que les compétences que tu mentionnes. Qu’est-ce que les projets que tu as menés – ou sur lesquels tu as travaillé – racontent à ton sujet ? Il peut s’agir de qualités de leadership, ou du fait que tu es organisé, astucieux, etc. 

👉 Une fois que tu as fait ce travail préliminaire, tu as les éléments pour rédiger ton paragraphe.

Le paragraphe “nous” 

Enfin, tu l’as compris, on arrive sur le dernier paragraphe, celui qui va sceller ton destin… c’est un paragraphe que tu dois particulièrement soigner parce que c’est lui qui sert à montrer à l’entreprise pourquoi et comment tu penses être le candidat idéal pour le job. C’est le paragraphe qui doit crier “HEY, RENCONTREZ-MOI” ! 

Pour ce qui est du tout dernier paragraphe, il sert à conclure ta lettre de motivation. C’est celui dans lequel tu vas remercier ton interlocuteur. Fais attention aux formules de politesse. C’est vraiment regardé, donc important à prendre en compte.

Ta lettre de motivation n’est pas une redite de ton CV !

Faire un CV international

Si tu veux un petit rappel des choses essentielles à intégrer dans ton CV, je te conseille de regarder notre vidéo sur le sujet !

Une erreur qui revient souvent et qui peut vraiment te faire passer à côté de l’entretien, c’est de ne pas utiliser la lettre de motivation pour ce qu’elle est : une occasion de dire qui tu es. Elle sert tout simplement à humaniser ta candidature

Lorsque les recruteurs reçoivent des centaines de candidatures pour le même poste, la lettre de motiv’ est le seul moyen de faire la différence entre deux CVs qui se ressemblent.

Ton recruteur a déjà lu ton CV. Il sait déjà quel cursus tu as fait l’année dernière. Il connaît déjà tes expériences et a une bonne idée des compétences que tu as acquises grâce à ta formation et tes précédentes expériences en stage ou professionnelles…

Fais la chasse aux erreurs idiotes 👇

Les fautes d’orthographe 

Tu dois te douter de l’erreur numéro uno : les fautes d’orthographe. Ça, c’est le même tarif que pour un CV : direction la poubelle quand il y a des fautes de grammaire, d’orthographe ou de conjugaison ! 

À lire aussi

On te donne nos conseils pour bannir les fautes de français les plus courantes !

Bah oui, c’est vraiment impardonnable quand tu sais que c’est ta présentation personnelle à l’entreprise. En l’intégrant, tu seras en position de communiquer pour elle, et donc tu engages l’image de plein de monde. SI tu fais des fautes à longueur de journée, c’est un peu bloquant. 😅

Sa longueur

Autre erreur à ne pas commettre : la longueur de ta lettre de motivation. Il faut bien que tu respectes la structure dont on t’a parlé précédemment. Pourquoi ? Tout simplement car plus la lettre est longue, plus tu risques de perdre l’attention du recruteur. S’il ne se souvient pas de la raison pour laquelle tu postules, ce n’est pas bon du tout !

👉 Une lettre de motivation simple et courte doit faire l’affaire, mais paradoxalement, elle doit être vraiment complète. On te perd pas trop, ça va ?

Enfin, fais-toi relire 👀

Que ce soit par tes parents, tes copains, un prof de fac ou d’école ou une personne que tu connais qui travaille pour la boîte à laquelle tu postules, avoir un avis extérieur sur ta production est essentiel et fera forcément la différence. 

👉 Pourquoi ? Déjà, parce que comme t’auras passé du temps sur ton document, tu peux laisser traîner des fautes d’inattention ou de style… Qui peuvent arriver après avoir repris 15 fois un paragraphe ! 

Ensuite, parce que tu peux oublier des choses. Le but encore une fois, c’est de donner au recruteur envie de te rencontrer. Et comme tu n’es pas à l’abri du self-sabotage ou du syndrome de l’imposteur, peut-être que t’as un skill que t’as omis de mettre en avant ! 

Alors, comment faire une lettre de motivation exceptionnelle ?

Et voilà ! Tu sais maintenant comment faire une lettre de motivation aux petits oignons et tu es fin prêt à postuler. Tu l’as compris, le principal est de soigner sa présentation et de mettre en avant ta valeur ajoutée ! Ton but est simple finalement : te démarquer des autres candidats… mais de la bonne façon ! 

N’oublie pas de bien orienter ta lettre de motivation en fonction du poste auquel tu prétends pour que le recruteur retienne ta candidature. Et surtout, surveille ton orthographe, parole de recruteur ! 🙃

5/5 - (2 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪