Portrait : qui était Martin Luther King Junior ? 🤔

Caroline Roda - Mis à jour le 23/12/2022
Martin Luther King

I have a dream”, tu connais sûrement cette citation de Martin Luther King mais connais-tu son histoire ? Cet homme est devenu l’une des personnes les plus emblématiques de l’Histoire pour avoir combattu la ségrégation. Acteur majeur dans l’égalité des populations blanches et noires, on lève le voile sur son parcours et ses combats. Découvre avec nous, la biographie de Martin Luther King Jr. 🫱🏻‍🫲🏿

💡 Le savais-tu ?

Martin Luther King Junior est aussi connu sous de multiples pseudonymes :

    • Martin Luther King Jr
    • Martin Luther King
    • Luther King
    • MLK
Martin Luther King

Aux origines de Martin Luther King 🧐

Un petit garçon qui souhaite devenir théologien ⛪

Michael King Jr, alias Martin Luther King (MLK), est né le 15 janvier 1929 à Atlanta, en Géorgie. Son père, Martin Luther King Sénior est un pasteur à l’église baptiste Ebenezer, quant à sa mère, Alberta Williams King est organiste d’église. À ses côtés, une sœur aînée, Christine King Farris et un petit frère, Albert Daniel Williams King. 👨‍👩‍👦‍👦

Né au sein d’un foyer privilégié, il fait ses premiers pas à l’école au sein d’un établissement ségrégationniste, comme l’est toute l’Amérique à cette époque. 🥲

💡 Le savais-tu ?

Le ségrégationnisme est le fait de séparer radicalement un groupe social d’un autre. Ici, on parle de discrimination raciale, les populations noires n’avaient pas les mêmes privilèges que les populations blanches. 😮‍💨

Alors que MLK n’a que 6 ans, il connaît pour la première fois le racisme lorsqu’il apprend qu’il ne peut plus jouer avec ses camarades de classe car leurs parents leur interdit. C’est sa mère, face à son chagrin qui lui explique que c’est à cause de sa couleur de peau. 😢

Précoce, il suit très tôt les cours de Benjamin E. Mays, théoricien de la non-violence. Un programme qui capte l’attention du jeune homme et qui l’encourage à poursuivre la voie de son père. Ainsi, c’est à 21 ans qu’ilse retrouve avec un doctorat de théologie en 1955 ! 👏

💡 La théologie

Contrairement à ce que l’on peut penser, la théologie n’est pas l’étude des Théo mais bel et bien l’étude des divinités et de la religion. Plus précisément, “l’étude de Dieu et les choses divines à la lumière de la Révélation”, selon le Larousse. 👼

Un homme de Dieu 😇

En 1954, il rejoint la convention baptiste nationale. Après l’obtention de son doctorat en théologie, il devient pasteur à l’église baptiste de l’avenue Dexter à Montgomery jusqu’en 1959. Puis, devient l’assistant de son père à Atlanta. En 1961, il décide de former, avec d’autres pasteurs, la convention baptiste nationale progressiste.

Dieu a les deux bras étendus. L’un est assez fort pour entourer de justice, l’autre assez doux pour nous entourer de grâce.

MLK

👉 Parmi ses influences, on retrouve notamment :

  • Gandhi, le dirigeant politique et guide spirituel qui s’est battu pour l’indépendance de l’Inde. 
  • Karl Marx, philosophe du XIXᵉ siècle, qui défend une société sans lutte des classes.
  • Norman Thomas, pasteur pacifique, socialiste et militant pour la paix. 
  • Reinhold Niebuhr, théologien, qui étudie le christianisme social. 

Toutes ces personnalités ont un idéal commun : ramener la paix dans la vie des Hommes.

Ramener la paix dans la vie des Hommes

Portrait familial de Martin Luther King 👨‍👩‍👧‍👦

Pendant ses études, il rencontre Coretta Scott, étudiante au conservatoire de musique de la Nouvelle-Angleterre. En 1953, ils se marient dans le jardin de la jeune femme, avec pour célébrant, le père du marié : Martin Luther King Sr (coïncidence diront certains, on ne pense pas 😄).

👉 Coretta Scott King

La jeune femme étudie la musique et adhère, durant sa scolarité, à l’association nationale pour la promotion des gens de couleur. Après leur mariage, elle s’occupe principalement des petits mais reste présente au cœur de plusieurs actions des droits civiques dans les années 50 et 60. 

Le couple à quatre enfants, Yolanda King, Martin Luther King III, Dexter King et Bernice King. Les enfants du couple ont été fortement impactés par les valeurs de leur père. En ce sens, ils ont, chacun à leur façon, suivi son parcours et tenté de continuer le combat qu’il avait commencé. 

Je rêve que mes quatre petits enfants vivront un jour dans une nation où ils ne seront pas jugés sur la couleur de leur peau, mais sur la valeur de leur caractère.

MLK

Extrait du discours « I have a dream »

Sophie

Sciences Po Bordeaux

12€/h

Clémence

HEC Paris

21€/h/h

Antoine

Sciences Po Paris

18€/h/h

Agathe

ENS Lyon

19€/h

Olivier

La Sorbonne

13€/h

Pierre

ESSEC

16€/h

Margot

Arts et Métiers ParisTech

22€/h/h

Besoin d’un prof particulier d’histoire-géographie ?

Nos Sherpas sont là pour t’aider à progresser et prendre confiance en toi.

PRENDRE UN COURS GRATUIT

Martin Luther King et son combat contre la ségrégation 🙅‍♂️

Contexte de la ségrégation 😶

De 1861 à 1865, les États-Unis sont en proie à une guerre civile opposant les nations du nord (l’Union) aux nations du sud (Les Confédérés). C’est la guerre de sécession ! À la fin de cette guerre, Abraham Lincoln, président de l’époque, signe le 13ᵉ amendement de la constitution américaine : l’abolition de l’esclavage ! 🥳

À lire aussi

✅ La véritable histoire de l’abolition de l’esclavage

💡 Le savais-tu ?

Une mini-série de 3 saisons et de 15 épisodes raconte l’histoire des États-Unis au XIXe siècle et notamment la guerre de sécession. Nord et Sud, sorti en 1985 peut t’aider à comprendre la réalité de l’époque. Elle est disponible en streaming et sur Apple TV ! 🤗

Les afro-américains sont alors libres. Dans la foulée, le 14ᵉ et 15ᵉ amendement sont signés par le Congrès en 1866 et 1869 : la population noire est autorisée à voter et à s’impliquer dans le domaine politique. (Certains seront même élus dans plusieurs municipalités du sud.)

Cela dit, leur joie est de courte durée, la population noire est progressivement exclue de la vie politique. Un arrêt est signé prônant un système légal de discrimination. Autrement dit, la population est divisée selon sa couleur de peau

En 1870-71, la loi Jim Crow est votée. Adoptant par la même occasion la séparation officielle des droits sociaux entre les deux populations. 

💡 Le savais-tu ?

L’appellation « Jim Crow” de cette loi n’est pas anodine. L’expression désigne en réalité les personnes de couleur. Ce nom vient de la chanson “Jump Jim Crow” de Thomas D. Rice en 1832. L’artiste chantait cette musique avec les mains et le visage peints en noir pour les caricaturer. 😑

Suite à cette loi, les populations noires sont à nouveau déshumanisées : elles ne peuvent plus fréquenter les mêmes lieux que les blancs, ni connaître les mêmes privilèges. 

💡 Exemples

📍 Dans les années 1880, une femme blanche est décédée suite à un accident de voiture. Deux ambulanciers de couleur ont assisté à la scène et n’ont pas pu lui porter secours car la loi interdit les personnes de couleur de toucher une personne blanche.

📍 La Croix Rouge fait également la sélection dans le don du sang. Une personne noire ne peut donner qu’à ses semblables.

👉 C’est à partir de 1890 que la violence apparaît au même titre que les lynchages et les humiliations. Malgré tout, le peuple noir n’a jamais essayé de riposter de manière violente. 

Il était préférable de coopérer avec les Blancs de manière à améliorer progressivement les institutions noires plutôt que de lutter sans espoir ­contre la ségrégation que même la Cour suprême approuvait.

Booker T. Washington

Enseignant, écrivain américain et défenseur des droits Afro-Américains

La fondation de la SCLC 💪

En parallèle de la ségrégation, plusieurs personnes noires tentent de changer les choses. C’est le cas de Martin Luther King. En 1857, la Conférence du leadership des chrétiens du sudSouthern Christian Leadership Conference (SCLC)- voit le jour grâce à plusieurs pasteurs et personnalités politiques.

Basé à Atlanta, ildevient le président de l’organisation de 1957 jusqu’à sa mort. La SCLC joue un rôle très important dans le mouvement des droits civiques aux États-Unis avec pour grande mission : lutter avec la non-violence chrétienne.

💡 Le savais-tu ?

Martin Luther King publie en 1858 son ouvrage Stride toward freedom: the Montgomery story, La marche vers la liberté en français. Dans son œuvre, il expose son point de vue sur la discrimination et les multiples inégalités et vagues de haine qu’elle provoque.

Les hommes se haïssent les uns les autres parce qu’ils ont peur les uns des autres ; ils ont peur parce qu’ils ne se connaissent pas ; ils ne se connaissent pas parce qu’ils ne peuvent pas communiquer ; ils ne peuvent pas communiquer parce qu’ils sont séparés.

MLK

Extrait de Stride toward freedom: the Montgomery story

À lire aussi

✅ Les 8 moments symboliques de lutte contre la ségrégation

Simon

4e année de médecine

26€/h

David

EDHEC

25€/h

Noémie

M2 en droit à Assas

19€/h

Emilie

Sciences Po Lyon

19€/h

Victor

ESCP

25€/h

Pierre

ESSEC

16€/h

Clémence

HEC Paris

21€/h/h

Olivier

La Sorbonne

13€/h

Besoin d’un prof particulier niveau lycée ? ✨

Nos Sherpas sont là pour t’aider à progresser et prendre confiance en toi.

PRENDRE UN COURS GRATUIT

Les actes qui l’ont rendu célèbre

À Montgomery, Alabama

En 1954, MLK arrive en Alabama. Parmi les nombreuses restrictions que connaissent les populations noires, on retrouve celle pour l’accès aux bus. Au départ, les personnes de couleur ne pouvaient plus les emprunter. Gouffre financier pour les entreprises de transport, les noirs peuvent les prendre à la seule condition de rester sur les places du fond. 👀

👉 Au matin du 1er décembre 1955, une jeune femme noire du nom de Rosa Parks refuse de céder sa place. Quelques minutes plus tard, elle est arrêtée.  

Son acte fait le tour des journaux et une semaine plus tard, MLK mène, avec l’aide de deux autres pasteurs, le boycott des bus de ville. 382 jours de boycott durant lesquels, les citoyens de couleurs mettent en place des covoiturages, des groupes de marcheurs pour se rendre jusqu’à leur lieu de travail. Pour certains, c’est plus de 30 km de marche avec la volonté de pouvoir, un jour, prendre le bus sans être regardé de travers. 👀

Les acteurs du boycott sont pointés du doigt, visés par des actes terroristes. La maison de MLK sera la cible d’une bombe incendiaire, au même titre que les demeures des autres pasteurs et de 4 églises

👉 Le mouvement prend fin le 21 décembre 1956 par la décision de la Cour Suprême. Elle déclare illégale la ségrégation dans les lieux publics tels que les bus, les restaurants ou encore les écoles. 

💡 Le savais-tu ?

En 1961, le FBI met Martin Luther King sur écoute pendant 6 ans. Leur but est simple : trouver les communistes qui risquent de se joindre au mouvement des droits civiques. Sans preuve tangible, ils utiliseront ses enregistrements pour tenter de faire tomber MLK.

Après ce grand pas pour le peuple afro-américain, il poursuit son combat en menant plusieurs marches à travers le pays pour la possibilité de voter, la désagrégation et d’autres droits fondamentaux. Ses efforts sont récompensés lorsque ces revendications sont votées en 1964 et 1965 par le Civil Rights Act et le Voting Rights Act

À Albany, Géorgie

En 1961, Martin Luther King entend parler des manifestations du SCNNStudent Nonviolent Coordinating Committee- (Comité de coordination non-violent des étudiants, en français). Leurs actions sont nombreuses mais sans succès. Ces échecs sont dus au shérif local Pritchett. Il effectue des arrestations de masse sans brutalité et relâche les prisonniers au quatre coins de la région. 🙄

Dans un premier temps, MLK rejoint le mouvement en tant que conseiller. Il se fait arrêter lors d’une manifestation et refuse de payer la caution comme signe de protestation. Il décide de rester là jusqu’à ce que la ville cède et fasse une concession. Elle accepte mais dès son départ les choses redeviennent ce qu’elles étaient. 

Il faut accepter les déceptions passagères, mais conserver l’espoir pour l’éternité.

MLK

Il revient à Albany en 1962 et se fait arrêter dès son arrivée mais sera libéré au bout de trois jours par le shérif Pritchett car les cellules sont pleines de militants.

Les actions se multiplient dans le pays mais aucun résultat n’apparaît. MLK se remet en question et tente de comprendre pourquoi les mouvements ne fonctionnent pas. Il décide alors de changer de stratégie et de favoriser les petites actions spécifiques plutôt que les grandes sans fond. Le tout afin de garantir des victoires symboliques ! 🔥

Quelques mois plus tard, la ville supprime toutes ces lois (tout n’a pas servi à rien) ! 🤩 

À Birmingham, Alabama

À Birmingham, les personnes noires n’occupent aucune fonction à responsabilité. Quant au salaire, il est divisé par deux et le chômage est le double d’ailleurs. 

Lorsque le pasteur du comté, Fred Shuttlesworth, responsable local des droits civiques, tente de lutter contre l’interdiction d’accès à certains lieux, la municipalité prend la décision de les fermer définitivement. Il est arrêté et demande l’aide de Martin Luther King et du SCLC, confiant par la même occasion que “Birmingham joue un rôle crucial pour la ségrégation”. 

Avec MLK sur place, tout commence par le boycott de Pâques, pour inciter les entreprises à ouvrir leurs portes aux employés de couleur. Au total, il conduit une dizaine d’actions de ce genre. Dans les magasins, les restaurants ou même encore dans les bibliothèques pour inciter l’arrestation des militants afin de se faire entendre. Il est lui-même interpellé au cours d’une manifestation.

👉 C’est durant ce séjour derrière les barreaux qu’il écrit La lettre de la prison de Birmingham. Un traité dans lequel il définit sa propre lutte contre la discrimination raciale. Elle est lue et prise en compte par les Kennedy qui lui apporte leur soutien.  

Nous avons attendu pendant plus de 340 ans nos droits naturels constitutionnels. Les nations d’Asie et d’Afrique marchent à toute vitesse vers l’indépendance politique, ce pendant que nous rampons encore vers la liberté d’obtenir une tasse de café dans un hôtel.

MLK

Extrait de La Lettre de la prison de Birmingham

Bientôt, les actions et le nombre de militants se réduisent. Les organisateurs des manifestations décident d’impliquer les étudiants et les enfants, même si MLK n’est pas tout à fait d’accord. (Et on comprend pourquoi 😖)

La manifestation avec les étudiants et les enfants fait polémique. L’implication des mineurs est perçue comme dangereuse, surtout lorsque la situation dégénère et que des violences policières leur sont faites.

💡 Le savais-tu ?

Durant cette manifestation, les policiers n’hésitent pas à lâcher des chiens sur les mineurs et utiliser des lances à eau à très haute pression. Une pression si forte qu’elle déchire leurs vêtements et fait passer une jeune femme par-dessus une voiture. 🤕

👉 Si les organisateurs retiennent qu’impliquer les mineurs était une très mauvaise idée, l’événement est un succès

L’indignation et la violence policière sont tellement reprises par les médias que les événements sont entendus et vus à l’internationale. Des renforts des quatre coins du pays sont envoyés sur place. Le maire et le chef de la police démissionnent. Les pancartes de fermetures des lieux publics sont enlevés et les personnes de couleur sont à nouveau libres de circuler en ville. 

En définitive, le mouvement est une réussite, la campagne pour la lutte des droits civiques se popularise et la réputation de King est plus que jamais renforcée. (En même temps… c’est le king 👑)

La marche vers Washington

Le 28 août 1963, six organisations souhaitent mettre en place une marche vers Washington, dont le SCLC. Cela dit, le président Kennedy juge trop radical le message de la marche et demande à MLK de le changer et ce dernier accepte.  😌

La marche avait pour but de faire la lumière sur les conditions de vie des afro-américains mais aussi sur le fait que le gouvernement ne les protège pas. Lorsqu’elle est mise en place, elle devient la marche pour l’emploi et la liberté.

Malgré tout, leurs demandes sont très précises

  • la fin de la discrimination dans les écoles publiques
  • une législation sur les droits civiques (incluant une loi interdisant la discrimination raciale dans l’emploi)
  • une protection des militants contre la violence policière
  • une égalité salariale de minimum 2 $ de l’heure
  • un gouvernement indépendant pour Washington, D.C., qui dépend d’un comité du congrès

La marche est un énorme succès rassemblant plus de 250 000 personnes. Elle ne convainc pas tout le monde puisque deux tiers des citoyens américains qualifient MLK d’extrémiste

Pour autant, cette manifestation grave à jamais l’histoire de l’Amérique comme la plus grande manifestation de la capitale. C’est à cette occasion que Martin Luther King prononce son discours I have a dream”. Un discours dans lequel il exprime son plus grand espoir, celui d’un pays soudé et prônant la fraternité de son peuple. 

✨ Extraits du discours

“[…] Cent ans plus tard, le Noir n’est toujours pas libre. Cent ans plus tard, la vie du Noir est encore terriblement handicapée par les menottes de la ségrégation et les chaînes de la discrimination. […]

[…] Je rêve qu’un jour sur les collines rousses de Géorgie les fils d’anciens esclaves et ceux d’anciens propriétaires d’esclaves pourront s’asseoir ensemble à la table de la fraternité.
Je rêve qu’un jour, même l’État du Mississippi, un État où brûlent les feux de l’injustice et de l’oppression, sera transformé en un oasis de liberté et de justice. »

💡 On te laisse juste ici, la vidéo du discours avec les sous-titres : https://youtu.be/8ryy7eP0kks

À Selma, Alabama

Décembre 1964, le SCLC et le SCLL décident de se réunir et se rendent à Selma, en Alabama, pour l’accès au vote et à l’enregistrement des afros-américains sur les listes électorales, sans succès. Le 7 mars 1965, ce sont 600 militants qui partent de Selma jusqu’à Montgomery pour faire entendre leur voix. Au bout de quelques kilomètres, ils sont arrêtés en masse et subissent l’extrême violence de la police. Les militants subiront une telle brutalité que ce jour sera nommé le Bloody Sunday Le dimanche sanglant-.  😰

La marche est reconduite au 21 mars. Cette fois, 3 200 marcheurs sont rassemblés pour faire le voyage. Au moment d’atteindre la capitale de l’Alabama, ils sont plus de 25 000, c’est ce qu’on peut appeler une manifestation Black Power

💡 Qu’est-ce que le Black Power ?

Le Black Power est une organisation qui couvre les multiples mouvements politiques, culturels et sociaux pour les minorités.

 

Le but : rendre au peuple concerné ses privilèges. Le mouvement est lancé en 1966 par Stokely Carmichael, militant du SNCC, et continue aujourd’hui encore de défendre les valeurs des noirs aux États-Unis.

C’est un nouveau succès. 5 mois plus tard, l’adoption du  Voting Rights Act signé le 6 août 1965 marque un tournant inattendu pour les populations noires : une loi fédérale supprimant toutes celles qui allaient à l’encontre du 15ᵉ amendement, donnant le droit de vote et de candidature aux élections. 💪

La fin de vie de Martin Luther King Jr 🪦

La campagne des pauvres 🤲

En 1967, Martin Luther King et le SCLC se réunissent pour discuter des nouvelles législations mises en place. Cependant, pour eux, ce n’est pas assez et d’un commun accord, ils vont fonder le Poor People’s Campaign – La campagne des pauvres-. Autrement dit, leur nouveau but est de lutter pour la justice sociale et contre la pauvreté, peu importe son origine. 

Ce ne doit pas être seulement les gens noirs, mais tous les pauvres. Nous devons inclure les Amérindiens, les Portoricains, les Mexicains, et même les Blancs pauvres.

MLK

Avec de grandes difficultés, la campagne sera lancée en mai 1968, allant jusqu’à une seconde marche sur Washington mais aucun objectif ne sera atteint, car une marche sans Martin Luther King perd de sa force… 

L’assassinat de MLK 💔

En parallèle de la campagne des pauvres, Martin Luther King se rend à Memphis, dans le Tennessee, pour soutenir la grève des éboueurs de couleur locaux. Ils souhaitent obtenir de meilleurs salaires et une reconnaissance dans leur emploi. Des marches et des manifestations ont été organisées sans succès et plusieurs morts sont à déplorer. Le 3 avril 1968, il se tient devant la foule, prononçant le discours I’ve Been to the Mountaintop –J’ai été au sommet de la montagne. Un discours prophétique rappelant la place de l’espoir et de Dieu dans leur combat.

Au lendemain de la manifestation, MLK est avec des amis dans sa chambre d’hôtel. C’est sur le balcon qu’il est assassiné d’une balle dans la gorge à 18 h, le 4 avril 1968. Une heure plus tard, il est déclaré mort à l’hôpital du comté.  

Tombe de Martin Luther King exposé au King Center. 

L’annonce de son décès a pour conséquence plus de 120 émeutes dans 60 villes. Moins d’une semaine passe et le président Johnson déclare une journée de deuil national. Le jour de ses funérailles, plus de 300 000 personnes sont présentes.

💡 Le savais-tu ?

Taylor Branch a écrit une trilogie à succès sur MLK. Dans ses ouvrages, il souligne ses sacrifices, ses excursions et son parcours de A à Z.

 

Quelques infos en plus :

  • Il parcourt plus de 9,6 millions de kilomètres de 1957 à 1968
  • Il est venu en France pour soutenir le comité franco-américain dans l’intégration
  • Il parle plus de 2 500 fois en public
  • Il est arrêté plus de 20 fois
  • Il subit 4 agressions physiques et plus de 10 attentats racistes

Clémence

HEC Paris

21€/h/h

Thibault

ENS Paris Ulm

20€/h

Sophie

Sciences Po Bordeaux

12€/h

Noémie

M2 en droit à Assas

19€/h

Fanny

Ponts ParisTech

19€/h

Simon

4e année de médecine

26€/h

Nicolas

CentraleSupélec

17€/h

Victor

ESCP

25€/h

Ton premier cours particulier est offert ! 🎁

Fais-toi guider par un étudiant passé par une des meilleures écoles de France.

J’EN PROFITE MAINTENANT

L’héritage de Martin Luther King

Le combat se poursuit 

Après la mort de Martin Luther King, sa famille a été la première à poursuivre son œuvre. 

👉 Sa femme, Coretta, se montre encore plus présente et active dans la justice sociale et le droit civique. C’est elle qui est à l’origine du King Center – Centre Martin Luther King Jr– en hommage à MLK et pour “le changement social non-violent”.

👉 Ses enfants seront, eux aussi, sur le champ de bataille. Dexter reprend la tête du King Center à la mort de Coretta. Quant à Yolanda, elle fonde une organisation pour l’acceptation de la diversité. 

👉 Il inspire de grandes personnalités publiques comme Colin Powell ou encore Jesse Jackson qui continuent de lutter pour le mouvement des droits civiques, des droits de l’homme et suivent sa méthode non-violente pour arriver à leur fin. 

👉 Barack Obama, durant son élection présidentielle, mentionne régulièrement MLK pour son combat et lui rend hommage pour sa détermination. Certains diront même que sans le parcours de King, les États-Unis n’auraient pas pu connaître un président de couleur.

Que reste-t-il aujourd’hui ? 🧐

Aujourd’hui encore, les États-Unis sont en perpétuel combat pour l’égalité entre les deux populations. Si les circonstances ont évolué, les cicatrices de l’esclavage et de la discrimination raciale restent très présentes. Les restrictions de votes, l’accès aux aides et aux soins pour les personnes de couleur et les pauvres prouvent que le combat de Martin Luther King est loin d’être accompli et réalisé. 😔

Ces différences sont d’autant plus tangibles aujourd’hui. Selon les chiffres de Census, BLS et CDC –sociétés de statistiques– en 2020 :

  • Le taux de personnes vivant sous le seuil de pauvreté est de 10,9 % pour les blancs et de 20,8 % pour les noirs
  • Le taux de chômage est à 3,6 pour les blancs contre 6,6 pour les noirs
  • Le revenu moyen est de 70,6 milliers de dollars par an pour un blanc contre 41,6 milliers pour un noir

Ces quelques exemples démontrent que le combat pour l’égalité raciale n’est pas encore terminé. Au même titre, depuis 2013, les États-Unis sont secoués par le mouvement Black Lives MatterLa vie des noirs compte– qui se bat pour “l’arrêt du racisme systématique envers les noirs”. Sans oublier, les violentes agressions policières faites envers la population noire accentuées depuis plusieurs années, dont la mort de Georges Floyd est une énième illustration. 

Martin Luther King est aujourd’hui connu pour avoir levé le voile sur les conditions de vie du peuple noir aux États-Unis. Ses volontés ne faiblissent pas et sont reprises à travers le monde entier pour fraterniser les peuples sans distinction raciale. Son parcours reste, au fil des années, une lutte sans relâche pour la liberté. 🥰

La plus grande de toutes les vertus, c’est l’amour. Dans un monde qui repose sur la force, la tyrannie et la violence, vous avez pour mission de suivre la voie de l’amour ; ainsi vous découvrirez que l’amour désarmé est la force la plus puissante du monde.

MLK

5/5 - (3 votes)
profile picture
Caroline Roda
Geek à plein temps
Je suis rédactrice web chez Les sherpas dans le cadre de mon stage de fin d'étude en journalisme ! J'espère que mes articles t'aideront à avancer sur le plan professionnel et personnel. Petit conseil : sois toujours à l'écoute de toi-même ! 🌹

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪