Les clients du bon chien jaune résumé et analyse 🏴‍☠️

Jazz Riffet - Mis à jour le 19/05/2022
Les clients du bon chien jaune résumé

Tu cherchais une fiche de lecture sur un des livres de jeunesse français les plus violents et plein de péripéties, d’une auberge mystérieuse et de pirates sanguinaires ? Tu veux connaître les détails qui font de ce livre une œuvre classique de la littérature ? Parfait ! Ici tu trouveras le livre Les clients du Bon Chien Jaune résumé et analysé ! C’est parti moussaillon ! ⚓️

À lire aussi

Tu as toujours voulu lire La promesse de l’aube ? On a la fiche lecture qu’il te faut !

Présentation de l’oeuvre 

AuteurPierre Mac Orlan
Pays d'origineFrance
Date de parution1926
GenreRoman jeunesse, récit d’aventure

💡 Fantastique social

C’est le nom inventé par Mac Orlan pour désigner le fait qu’il trouvait à son époque que la société moderne était inquiétante. Il vise par exemple les conséquences de la guerre sur le paysage, la vitesse grandissante qui caractérise la société, ou encore les quartiers dans lesquels s’est développé la prostitution.

Note que l’écrivain n’a jamais donné de définition fixe et précise de ce qu’est le fantastique social.

Les personnages 👫

📌 Louis-Marie Benic : Personnage principal. Il est un adolescent orphelin de 14 ans, roux et particulièrement solide physiquement pour son âge. Désireux d’aventures.

📌 Nicolas Benic : Oncle de Louis-Marie. Il tient le cabaret du nom de Le Bon Chien Jaune et il fricote avec les pirates.

📌 Virmoutiers : Ancien prisonnier que Louis-Marie rencontre sur le bateau. C’est lui qui provoquera le plot-twist final et l’exécution des pirates.

📌 Mathieu Miles : C’est le capitaine des pirates. Il est cupide, cruel, violent… Une parfaite caricature du pirate !

📌 La Chevalière de Kergoez : Membre de l’équipage qui a piégé le Hollandais Volant. Également celle qui sauve le personnage principal de la mort.

Les clients du Bon Chien Jaune résumé 🧐

L’histoire se déroule en 1756. Après avoir perdu son père, le personnage principal de ce récit d’aventure, Louis-Marie Benic, décide de se rendre chez son oncle, Nicolas Benic, en Bretagne. Il est alors âgé de seulement 14 ans et il n’a jamais rencontré son oncle (on démarre dans d’excellentes conditions donc 👌). Ce dernier tient un cabaret nommé Le Bon Chien Jaune.

Quand Louis-Marie apprend un jour que cet oncle fricote avec des pirates qui se sont établis entre la France et l’Angleterre en tant que pourvoyeur (en marins) et receleur 😬. 

Le petit Louis-Marie n’a pas froid aux yeux, et surtout il a soif d’aventure : il décide de se joindre à eux à bord de leur brick, en direction de Londres.

💡 C’est quoi un brick, Jamy ?

C’est le petit nom qu’on donne aux bateaux de type voilier qui possèdent seulement deux mâts : un grand mât à l’arrière et un plus petit à l’avant.Ils sont réputés être rapides et particulièrement maniables. Ils sont très fréquents… avant d’être soufflés par l’arrivée des bateaux 2.0, les trois mâts.

Maiiiis l’adolescent regrette très vite sa décision. Il se trouve que la vie sur ce bateau ne ressemble pas du tout à ce qu’il s’imaginait. Les membres de l’équipe du bateau ont renommé et transformé le navire en un faux Hollandais Volant, en référence au célèbre bateau fantôme allemand présent dans de nombreux mythes et récits d’aventure.

Les cadavres s’amoncellent partout où le navire passe, la cruauté fait partie du quotidien. En résumé : c’est l’horreur ☠️. Mais il est déjà trop tard pour se raviser.

La routine de massacres continue… Jusqu’à l’intervention du karma 😌. Un jour, le Hollandais Volant pille un énième bateau et fait à nouveau tout un tas de cadavres. Les membres du navire sanguinaire sont contents de leur victoire.

Quand soudainement, un des cadavres, une femme, se relève, sous les regards terrorisés des membres de l’équipage. Puis elle prend la barre du brick… pour tous les ramener à Brest ! Le flash mob continue : les autres corps, censés être morts, se relèvent tous un à un. Le Hollandais Volant est piégé. Le tout à cause de Virmoutiers, le traître qui a permis cette embuscade 😎. 

Les faux morts en route pour briser des vies

Nicolas Benic et les pirates avec qu’il était de mèche sont jugés et pendus. Louis-Marie (qui n’a toujours que 14 ans hein) échappe à la sentence du fait de son âge et grâce à la Chevalière. Qui est-elle ? C’est celle qui a pris la barre du navire pour le rediriger vers Brest au moment du traquenard ! Louis-Marie s’engage auprès d’elle, après avoir esquivé de justesse la pendaison. Et au moment de mourir de vieillesse, elle lui lègue une importante fortune en héritage 💰.

Cet argent sert au jeune homme à démarrer une nouvelle existence. Plus tard, devenu père et mari, il retourne, avec sa femme et son fils, à l’endroit du où se trouvait Le Bon Chien Jaune. Mais l’endroit a été complètement rasé, et plus personne en ville ne s’en souvient 😬. 

Tu veux apprendre à faire une super fiche de lecture ? On t’explique comment y arriver !

Analyse des enjeux principaux du livre 💥

Des éléments autobiographiques 😯

Pierre Mac Orlan avait pour habitude de glisser des éléments autobiographiques dans ses œuvres. Le Bon Chien Jaune n’échappe pas à la règle. 

L’histoire du personnage principal est inspirée de la propre expérience de l’écrivain, puisqu’il a lui-même été confié à son oncle maternel étant jeune. La relation entre les deux hommes n’aura d’ailleurs pas été très paisible, l’oncle rendant le quotidien de Mac Orlan particulièrement difficile 😞.

Plus tard, dès ses dix-sept ans, il s’est mis à voyager. Notamment à Paris et à Caen, où il a fréquenté des hommes de la mer et des mafieux. Ce sont notamment ces rencontres qui lui ont inspiré les personnages de son livre.

L’oeuvre qui a inspiré Pierre Mac Orlan 📖

Pour écrire son roman, Mac Orlan a puisé son inspiration dans le très célèbre classique de la littérature de pirate : L’île au trésor, de Robert Louis Stevenson (1883). Ce roman est empreint d’un ton sombre et les personnages évoluent dans un univers violent et cruel.

💡 Quelques points communs entre les deux oeuvres

  • Le héros principal est un adolescent à la recherche d’aventures
  • Présence de pirates
  • Similitudes entre la relation et l’entente ambigüe qu’entretiennent Louis-Marie et Virmoutiers et celles entre Jim Hawkins et Long John Silver
  • L’auberge-cabaret comme point de départ des péripéties

Ce ton est repris dans Les clients du bon chien jaune. On y trouve des descriptions noires, des motifs sombres tels que la souffrance, la violence, la mort. Et on constate de la cruauté dans les rapports que les personnages entretiennent les uns avec les autres. Le personnage est confronté à des atrocités et lui-même, à l’instar des lecteurs, est dégoûté par tant de violence 🤢.

Note malgré tout que la fin est positive. L’adolescent est sauvé par une inconnue bienfaitrice et il a l’opportunité finalement de recommencer une toute nouvelle vie, grâce à la fortune qu’il touche. Cette issue optimiste est due au fait qu’il s’agit (malgré tout) d’une littérature jeunesse !

Un roman adressé à la jeunesse 🧑👩

Le résumé du livre Les clients du Bon Chien Jaune laisse apparaître qu’il s’agit d’un roman d’apprentissage un peu particulier. Au lieu de se faire de façon classique, l’évolution de l’adolescent se fait au cours d’une aventure de pirates sanguinaires ⚔️. 

Mais tu retrouves dans ce livre les codes habituels du roman d’apprentissage : le héros est jeune, il effectue un cheminement qui le mène à l’âge adulte. Il doit se construire correctement et devenir responsable. Ici, Louis-Marie grandit en étant propulsé dans le monde adulte, d’abord avec la perte de son père, puis avec son aventure parmi les pirates. À la fin, il devient un homme marié, père de famille avec une situation financière stable. Il a expérimenté de grandes épreuves telles que la mort, et ces épreuves l’auront forgé.

La personne que le héros est censé devenir

Remarque aussi qu’à la fin, tout est bien qui finit bien ! Le héros fait le bon choix, celui des gentils, il est sauvé de la mort et il termine en étant tout à fait dans les codes de la réussite selon la société de cette époque. Il s’agit d’un exemple pour les jeunes qui lisent ce roman. Ils doivent penser que ceux qui font le bien sont à la fin récompensés ✨.

C’est la fonction de la Chevalière, dont l’intervention apparaît comme un deus ex machina : alors qu’on était en train de sombrer dans un roman noir et cruel, elle vient créer un énorme plot-twist qui rétablira l’ordre des choses !

💡 C’est quoi un deus ex machina ?

Traduction : “Dieu sorti de la machine”

C’est une expression grecque employée au théâtre à l’origine. Elle vient d’un procédé théâtral qui consistait à faire descendre sur scène, grâce à un système de cordes, un comédien censé incarner un dieu. Cette divinité avait pour rôle de dénouer de façon inattendue une situation désespérée.

Aujourd’hui, cette expression est utilisée pour parler d’un événement ou d’un personnage qui apparaît de nulle part pour sauver la situation.

Citation : une fin alternative

Je payai mon écot et je me dirigeai à pas lents vers le domicile où j’avais laissé ma chère femme et mon cher enfant. Mais je marchais comme un vieil homme.

Version originale de 1926

Notre séjour en France nous réconforta le cœur et l’esprit. Au retour, après une traversée mouvementée, nous fûmes tous bien heureux de retrouver Pointe-à-Pitre, nos vieux amis et nos habitudes. Je ne devais plus dévier de la route que j’avais choisie après la mort de Mademoiselle de Kergoez.

Version rééditée dans l’édition de Folio Junior, publiée en 1946

👉 L’auteur a écrit une première version de la fin de son œuvre. Mais en 1946, vingt ans après la première publication, la maison d’édition a décidé de publier une fin plus joyeuse et optimiste. Tu peux donc comparer ici les deux fins et voir les différences marquantes au niveau du ton, du vocabulaire employé et de la morale finale.

Zoom sur l’auteur 

Prénom et nomPierre Mac Orlan
Dates de vie1882 - 1970
Pour la petite histoireIl a commencé par écrire des contes humoristiques avant de changer de registre après la Première Guerre mondiale et d’opter pour les romans fantastiques et d'aventures.
Fait intéressantPendant sa jeunesse, il est devenu ami avec des écrivains renommés tels que Guillaume Apollinaire, Roland Dorgelès ou encore Francis Carco.
Son influenceSes œuvres, la plupart caractérisées par leur caractère autobiographique, ont influencé des auteurs comme André Malraux, Raymond Queneau ou encore Boris Vian.

Bonne lecture ! 

Eh voilà ! Voilà Les clients du Bon Chien Jaune résumé et analysé. À toi de jouer maintenant 😉

4.2/5 - (16 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebook

Notre ebook pour réussir le bac

Télécharge notre guide et découvre comment réussir le bac grâce à nos conseils et nos méthodes ! 👩🏻‍🎓