7 modèles mentaux pour réussir ses études 🎓

Marion Watier - Mis à jour le 06/02/2022

Être major de promo t’a toujours fait rêver ? Que ce soit dans le cadre scolaire ou dans ta vie perso, tu rêves de devenir une meilleure personne ? Figure-toi qu’il n’y a pas de secret : la réussite, ça commence là-haut, dans ta tête. En effet, ce sont les modèles mentaux qui peuvent influencer tes actions et t’aider à être super efficace, productif, motivé et confiant. En voici 7 pour te mettre sur le droit chemin !

Mise au point ✅

Les modèles mentaux sont des manières de penser et de te représenter le monde qui te permettent de voir le verre à moitié plein et non à moitié vide (ou l’inverse, question de point de vue!)

La pensée positive

Ça peut paraître un peu bateau, mais la pensée positive, c’est vraiment le début du voyage. Mais en quoi penser positif va me permettre d’avoir un 20/20 ? En effet, c’est un peu utopique et un peu comme quand on te dit de boire de l’eau quand t’es clairement au bout du rolls. 

devenir une meilleure personne

Il faut donc prendre un peu de hauteur. Évidemment, il ne suffit pas de penser que tu vas avoir 20 pour avoir 20. Même si ce serait royal, je te l’accorde…

Mais si tu réfléchis un peu, penser positif, c’est essayer de voir les choses du bon côté. De voir le verre à moitié plein. Tu as eu 8 à ton devoir de maths ? C’est déjà mieux que ton 4 de la semaine passée. Adopter une attitude positive dans la vie permet aussi de renvoyer une bonne image de toi, et donc de devenir une meilleure personne.

👉 En clair, penser positif te met dans de bonnes conditions pour appréhender les choses du quotidien. Bien sûr, il est important d’être réaliste, mais rien ne sert de se miner non plus ! Si tu adoptes une pensée positive en cours, tu te donnes la possibilité d’aller de l’avant lorsque ça ne fonctionne pas. 

💡 Par exemple, si les cours de physique-chimie t’ennuient, y aller à reculons ne t’aidera en aucun cas à t’investir. Il est donc important de repousser la négativité lorsque tu peux et de faire de la pensée positive une philosophie de vie. Tu vas voir, tes résultats et ta vie perso ne s’en porteront que bien mieux ! 

Prendre confiance en toi

If not me ; who ? If not now ; when?

Emma Watson

Actrice

💡 Pour les non anglophones, cette phrase peut se traduire par “si ce n’est pas moi, qui ? si ce n’est pas maintenant, quand ?”

C’est au cours d’un discours au siège de l’ONU (rien que ça!) que Emma Watson, AKA Hermione Granger dans Harry Potter nous a inspirés. Mais qu’est-ce que ça veut dire, et comment faire de cette phrase un vrai modèle mental pour devenir une meilleure personne

Si tu lis entre les lignes, l’idée qu’Emma Watson essaye de véhiculer, c’est qu’il faut arrêter de procrastiner. Eh oui, ça a déjà dû t’arriver d’avoir des projets fous, mais de ne pas avoir le courage de te lancer pour autant. L’objectif ici, c’est de prendre confiance en toi, et d’estimer suffisamment ta valeur et ton potentiel pour te lancer ! Oublie l’excuse du “ce n’est pas le moment” ou “je le ferai plus tard” ou “je n’en suis pas capable”. 

À retenir ✍️

Être dans l’action, ça s’apprend ! Remettre à plus tard, veut souvent dire “jamais

Si on applique ça au domaine scolaire, prendre confiance en toi est super important. Sais-tu que l’un des causes de l’échec scolaire est celle du manque de confiance en soi ? Ben oui, penser qu’on est une vraie buse ne motive pas à s’améliorer. Alors donne-toi une chance de réussir. 

Apprendre de ses expériences et de ses échecs

Il nous est tous déjà arrivé d’avoir peur d’échouer et que cela nous bloque. Même au meilleur d’entre nous. C’est tout à fait normal, car, entre nous, l’expérience de l’échec n’est jamais très agréable...

Admettons que tu aies eu 8 en maths – c’est difficile à encaisser, surtout que tu as bossé tout le weekend… Bref, après avoir charbonné pour rien, t’as juste envie de ne plus jamais (Ô grand jamais) faire d’efforts. Mais le réflexe que tu dois éviter à tout prix, c’est de tout arrêter, et de ne plus vouloir démarrer.

👉 Face à cette expérience un peu traumatisante, le point important c’est de comprendre où ça a merdé, et comment faire pour t’améliorer !

💡 Par exemple, lorsque tu te gamelles à ton DS de maths, je te conseille de mettre ça dans ton carnet d’erreurs. Tu reprends point par point les choses qui n’ont pas fonctionné, tu corriges ton erreur en prenant soin de la comprendre. Ce n’est pas un échec d’avoir fait une erreur, c’est juste humain. À l’avenir, dès qu’un DS pointe le bout de son nez, tu pourras dégainer ton carnet et être sûr que tu ne referas pas les mêmes. C’est essentiel pour progresser !

De cette manière, cette “mauvaise expérience” se transforme peu à peu en une leçon importante, que tu retiendras et que tu appliqueras la prochaine fois. 

Parfois, l’échec n’a pas encore pointé le bout de son nez que tu bloques déjà. La pression ? La recherche de perfection ? C’est souvent les causes. Tu connais l’expression “le mieux est l’ennemi du bien” ? On est en plein dedans ! Se concentrer sur le désir de perfection est une bonne chose, mais elle peut aussi te freiner dans ta réussite.

👉 L’objectif à atteindre est important, mais le chemin que tu empruntes pour y arriver aussi ! La première tentative ne sera peut-être pas hyper concluante, mais encore une fois, tu apprends de tes erreurs. Et ça, c’est vraiment bénéfique pour le prochain essai ! Alors courage et tiens le choc, t’es sur la bonne voie pour devenir une meilleure personne. 

Adopte une attitude de recherche

Le quatrième modèle mental est d’adopter une attitude de recherche face aux problèmes que tu rencontres. 

Pour te donner un exemple dans le cadre scolaire : imagine, on est dimanche après-midi, il pleut, et t’es ENCORE bloqué sur un exercice de maths. T’as sûrement envie de tout envoyer valser et d’aller jouer à la play pendant une bonne heure comme si ça allait éclairer ta lanterne. 

Bad idea, buddy. Quand tu te retrouves dans ce genre de situation, accorde-toi un temps supplémentaire pour résoudre ton problème. Bien sûr, le but n’est pas de bûcher 50 min de plus sans faire d’efforts… Non, on te parle d’être concentré et de chercher ACTIVEMENT une solution. Le but de cette attitude est in fine de développer ta persévérance. 

Sherpa Tips 💡

Enclenche un chrono de 10 ou 15 minutes pendant lesquelles tu essayes de résoudre ce qui bloque. L’effort que tu produis te servira à te dépasser, et à ne pas t’arrêter lorsque tu rencontres un obstacle.

As-tu déjà entendu parler du Growth mindset ? C’est le fait de comprendre que les choses ne sont pas fixes, et que tu peux t’améliorer si tu en as envie ! Le growth mindset c’est l’état d’esprit de développement. En gros, tout est réalisable, et tu peux t’améliorer en persévérant et en apprenant pour parvenir à tes objectifs. 

À lire aussi

Plus d’explications sur le Growth Mindset 

L’attitude de recherche est aussi caractérisée par l’habitude de demander de l’aide lorsque tu en as besoin. Il ne faut pas confondre persévérance et obstination. Tu rencontres un problème qui reste insoluble malgré tes recherches, tu sens que quelque chose t’a échappé ? Il est temps d’appeler quelqu’un d’extérieur pour te donner un coup de pouce. 

Ça ne fait pas de toi un loser, mais c’est aussi gage de maturité de savoir mettre son ego de côté pour attraper la main qu’on te tend. À terme, tu auras davantage confiance en toi et en les autres et ça t’aidera à devenir une meilleure personne. 

💡 Au fait, si tu as besoin d’aide en cours ou dans ton organisation, on te propose des profs compétents pour des cours particuliers dans plus de 500 matières, et ça pour tous les niveaux. Cerise sur le gâteau, ton premier cours est offert. Ca va te permettre de trouver plus facilement le prof particulier idéal pour te donner confiance en toi et t’aider à progresser en cours. 😉

La curiosité et la soif d’amélioration

La curiosité et la soif d’amélioration, c’est la clé. Tous les major de promo seront d’accord pour te dire qu’ils ne se contentent pas des cours pour apprendre. Ton but est de développer ta curiosité sur les choses qui t’entourent.  

On peut apprendre un peu partout, si on y réfléchit bien. Tu peux par exemple utiliser des applis comme Flipboard ou Feedly pour suivre les infos, écouter des podcasts sur des sujets variés, regarder les vidéos YouTube de Jamy ou encore aller dans un musée sympa… Tout est propice à la découverte et crois-moi, tu seras ravi d’avoir saisi ces opportunités. 

À lire aussi

👉 Tout ce que tu peux apprendre te servira à un moment donné, et notamment dans tes cours ! Comme par exemple les fameuses épreuves de culture générale pour entrer dans une école de journalisme, les questions qu’on va te poser à l’entretien de personnalité d’une école de commerce pour voir ta vivacité intellectuelle… 

Pense donc à te tenir au courant et de nourrir un intérêt pour la découverte. Dans le concret, ça te permettra de créer des “ponts de connaissances” et donc d’élargir ta culture et tes compétences. Ca rejoint l’idée du growth mindset, si tu as bien suivi !

Si tu prends le temps de développer ta culture générale au quotidien, le toi du futur te remercieras vraiment. Tu peux agir sur tes performances en apprenant de nouvelles choses et en étant dans une démarche active de développement !

Saisis les opportunités

Le sixième modèle mental que tu vas découvrir pour devenir une meilleure personne, c’est le fait de saisir les opportunités. Eh oui, dans la vie, les choses se présentent souvent à toi et ce sont ces choses-là qui créent de belles rencontres et de belles possibilités !

💡Regarde Etienne et William par exemple, qui se sont rencontrés en école de commerce, et qui, lors d’un voyage humanitaire aux Philippines, se sont rendus compte qu’ils s’entendait en fait super bien. Ils ont donc saisi l’opportunité pour lancer un projet ensemble. D’où la naissance du bébé Sherpa après de multiples péripéties ! 🥰

Donc toutes ces choses où tu hésites à participer, c’est simple, n’hésite plus ! L’université propose une conférence sur le cinéma et tu as la flemme d’y aller ? Si ça se trouve, un grand réalisateur sera présent, ce serait dommage de le louper… Tu es passionné d’écriture et tu veux participer au concours de jeune talent ? Qu’est-ce qui t’en empêche ?

👉 En fait, plus tu t’investis dans les choses qui gravitent autour de toi, plus tu développeras des dizaines de possibilités... On ne sait pas ce que la vie réserve. 

Bon, et en quoi ça va t’aider pour réussir en cours ? Je t’explique ; tu cherches un stage ? Tiens c’est rigolo, le mec que t’as rencontré l’autre soir au club d’échecs travaille justement dans la boîte de tes rêves… Ce qui est encore plus drôle, c’est que tu l’as tellement impressionné au cours de votre discussion (ben oui, ça paye le mindset positif) qu’il est prêt à te faire passer un entretien.

On ne parle pas d’opportunisme, car ce que tu développes n’est pas uniquement destiné à avoir un résultat précis. Mais retiens bien qu’il n’y a qu’en sortant de ta grotte que les bonnes choses arriveront à toi. Parce que tu le vaux bien, n’est-ce pas ?

Construire des habitudes durables pour devenir une meilleure personne

Nous voilà déjà au dernier modèle mental, et pas des moindres puisqu’il s’agit de construire des habitudes durables. Vouloir intégrer des modèles mentaux dans ta vie c’est super, mais le dernier est là pour consolider le tout. Eh oui l’artiste, tous ces modèles mentaux doivent être suffisamment ancrés dans ton quotidien pour produire des effets. C’est un peu comme les résolutions du 1er janvier, si ça dure deux semaines, ça sert à rien ! 

Si l’on prend pour exemple notre modèle mental qui est de penser positif, il va fonctionner uniquement si tu fais l’effort que ça devienne une habitude quotidienne, et c’est exactement pareil pour tous les autres modèles mentaux. Mais voilà, c’est pas simple de trouver le temps de faire du sport toutes les semaines ou encore de lire un bouquin tous les trois jours… Et pour les modèles mentaux, c’est malheureusement un peu pareil.

Alors comment ancrer ces habitudes positives ? C’est pas compliqué, télécharge-toi une appli comme Momentum, Notion ou un “habit tracker”. Chaque jour, tu rentres dans l’appli et si tu l’as réalisée, tu coches la case mentionnant l’action que tu veux ancrer comme habitude, par exemple de penser positif.

Accroche toi 😮‍💨

Une fois les 21 premiers jours passés, tu verras que les modèles mentaux qui te parlent le plus deviendront naturels.

Voilà, nous avons fait le tour ! Tu es prêt à devenir une meilleure personne, ou du moins, une meilleure version de toi-même. Les modèles mentaux sont bien sûr adaptables ; si tu ne te sens pas d’en faire un en particulier, rien ne te force à t’y intéresser. Mais plus tu fourniras d’efforts pour t’améliorer, plus tu évolueras et tu grandiras. rappelle toi, on apprend toujours de ses erreurs !

A bientôt et d’ici là, que la force des modèles mentaux soit avec toi ! 😉

Tu as aimé cet article ?

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebook

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪