Etudes : comment rebondir après un échec ?

Alix Viellard - Mis à jour le 06/06/2022
229330

Winston Churchill disait : « Le succès, c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme » (C’est cadeau pour tes dissertations, celle-là). Pourtant, échouer dans son parcours, universitaire ou professionnel, n’est pas aussi positif dans l’esprit des gens… 

Pour certains d’étudiants, la réussite, ou trouver sa place, ce n’est pas évident. Même ceux qui ont, sur le papier, un parcours parfait, font face à des doutes et à la crainte de faire des erreurs. Et si tu fais partie d’eux, peu importe ton âge ou tes raisons : tu es tombé sur le bon article.

Alors, comment rebondir après un échec ?  On te propose, grâce à nos quelques conseils, d’apprendre à ne plus en avoir peur 💪

C’est quoi, échouer ? 😰

Le Larousse définit l’échec comme le “Résultat négatif d’une tentative” ou un “manque de réussite”. Dans le cadre scolaire, on associe l’échec au rattrapage, au redoublement, à la réorientation, au décrochage. Dire qu’on a échoué, c’est être associé à des notions dévalorisantes qui peuvent attaquer ton estime personnelle et générer des émotions négatives. 

Et si je me rate ? Qu’est-ce que je fais ? Que vont dire mes potes, ma famille ? JE DEVIENS QUOI, MOI, HEIN ? 😖

📌 Alors déjà, TU TE CALMES.

Ensuite, tu es au moment de ta vie où tu te construis le plus, et où tu dois faire les choix perçus comme les plus importants. C’est normal que tu redoutes de ne pas faire les bons ! 

Pourtant, comme dit le vieux dicton, “la peur n’évite pas le danger”. En réalité, ce sont des phénomènes très répandus dans les parcours scolaires !

👉 On considère qu’entre 10 et 15% des élèves doivent passer au rattrapage au baccalauréat, et 94% sont admis après les épreuves.

👉 Selon une étude du ministère de l’Éducation nationale, un étudiant sur cinq se réoriente après sa première année dans le supérieur, et 20 % quittent l’enseignement supérieur sans diplôme. 

De plus, on remarque que les reconversions s’observent aussi dans le monde professionnel. 

👉 On estime qu’environ 47% des Français dans la vie active ont entrepris/ envisagé une reconversion professionnelle.

Eh oui, parce que même si tu fais un sans-faute dans ton parcours scolaire, il y a toujours la possibilité qu’une fois au cœur de l’action, tu te rendes compte que tu n’es pas du tout fait pour le conseil en entreprise et que tu préfèrerais élever des chèvres dans le Larzac 🐐

rebondir après un échec
En même temps, quelle créature majesteuse, la chèvre…

J’ai échoué. Comment rebondir, après ? 🤔

Rebondir après un échec scolaire : les bonnes pratiques 👩‍🎓

Si tu fais face à un échec dans ton parcours scolaire, il existe plusieurs options pour surmonter cette situation et trouver une nouvelle alternative pour atteindre tes objectifs.

Et oui, un échec ça peut te sembler comme la pire erreur de ta vie, mais finalement tu n’es pas mort, tout va bien ! Tu subiras peut-être un moment de baisse de motivation : c’est tout à fait normal. On t’a préparé une petite liste selon ta situation.

Si t’es en galère parce que tu n’as pas eu le bac 

👉  Tu peux te tourner vers les centres d’apprentissage, ou GRETA, disponible en France en fonction des domaines qui t’intéressent, pour construire un projet professionnel. 

👉 Certaines écoles ne demandent pas le bac pour rejoindre leur établissement. Renseigne-toi toutefois sur les coûts d’inscription et la valeur du diplôme (c’est-à-dire s’il est reconnu par l’État). Bah oui, si tu arrives avec le brevet en poche et que tu ressors de l’école 5 ans plus tard le portefeuille vide, MAIS, toujours au niveau brevet, c’est qu’il y a un petit problème… 

💡 Pour ça, vérifie la nomenclature relative au niveau des diplômes délivré par l’établissement. Elle va de 3 à 8 niveaux en France, tu peux la trouver sur le site du ministère de l’éducation.

rebondir après un échec
rebondir après un échec
rebondir après un échec
Quand tu te rends compte que ton diplôme n’est pas reconnu par l’État

👉 Il est aussi possible de rejoindre la fac sans avoir son baccalauréat, notamment par le biais du D.A.E.U (Diplôme d’Accès aux Études Universitaires).

👉 Tu peux passer ton bac en candidat libre, c’est-à-dire recommencer l’examen un an plus tard, la majorité des cours en moins. 

À lire aussi

Clique ici tu veux savoir comment passer le bac en candidat libre 🕊

Si le souci c’est Parcoursup

👉 Les phases complémentaires de ParcourSup sont ouvertes jusqu’en septembre ! 

👉 Si tu as validé une première année universitaire et souhaite te réorienter, vérifie si tes crédits ECTS te permettent de poursuivre une autre formation sans refaire une année… ni passer par la plateforme ! Renseigne-toi auprès de ta fac, généralement ils ont un service réorientation.  

👉 Il existe des filières et des écoles accessibles hors Parcoursup. 

À lire aussi

Pour savoir comment intégrer la fac sans passer par Parcoursup, c’est ici !

Si les études, c’est finito pipo 

👉 Tu peux également profiter de cette année pour te familiariser avec le monde du travail : des sites comme Indeed, Jobijoba, Monster, mais aussi le site de ta région, te permettent de trouver des offres d’emplois et d’alternance. 

👉 Tourne-toi vers les services civiques, qui ciblent les jeunes de 16 à 30 ans pour  réaliser diverses missions tout en étant rémunéré. Peu importe ton expérience : seule ta motivation compte. Bénef ! 

👉 Si tu es sans établissement et souhaite faire un stage en entreprise ou autre, il est possible d’obtenir des conventions auprès de tes Missions locales. 

👉 Prends une année de césure à l’étranger

À lire aussi

Pour tout savoir sur l’année de césure, c’est par ici 👀

Trouver l’opportunité dans la crise 

En chinois, crise se dit “wēijī” (危机), ce qui signifie à la fois danger et opportunité. 

La meilleure façon de rebondir après un échec, c’est donc de le considérer comme une occasion de se recentrer sur toi ! Il y a donc quelques questions à te poser. Moment d’introspection oblige

👉 Réfléchis aux raisons qui font que tu as échoué. Était-ce un trop grand stress ? Un manque de confiance en toi ? Des évènements extérieurs, comme des problèmes familiaux ? La nouvelle saison d’Élite ? 

Parfois les échecs sont nécessaires pour découvrir comment on réagit face à l’adversité. Si, si ! Bon, ce n’est pas une excuse pour skipper tes révisions de partiels parce que tu préfères regarder Netflix (même si on te comprend tellement).

rebondir après un échec rebondir après un échecr ebondir après un échec

Outre les moments de difficulté, te sens-tu épanoui dans ce que tu fais ? Tu peux profiter de ces moments de doutes pour réfléchir à d’autres voies d’études ou de profession. Comme on te l’a montré, c’est très courant, donc il n’y a pas de honte à avoir. 

Si tu sens que ta santé mentale est fragilisée par cet évènement, n’hésite pas à consulter un thérapeute pour en discuter. 

👉 De nombreux outils d’apprentissage de soi sont d’ailleurs développés pour aider les gens à trouver leur place dans le monde professionnel, mais aussi leur passion !

💡Parmi ceux-ci…

  • Tu peux compléter le schéma japonais ikigai (生き甲斐: raison d’être), qui te permet d’analyser ce que tu aimes, ce pour quoi tu es doué, ce dont la société a besoin et ce pour quoi tu peux être payé.
  • Le test MBTI, que tu peux faire en ligne, te permet de te positionner parmi 16 personnalités, et te donne une analyse très complète des réactions que tu es susceptible d’avoir, mais aussi quelles carrières te correspondent !

Cultive ta résilience !

Ta résilience, c’est ta capacité à encaisser les chocs, car tu sais que tu seras toujours capable de t’en relever. 

Don Quichotte, célèbre personnage de la littérature, enchaîne galère sur galère, sans jamais perdre de vue ses objectifs de gloire et d’héroïsme. 📖 Bref, c’est peu la figure O.G de la résilience, peu importe son expérience. Malgré son aspect ridicule, Don Quichotte est admirable, car il est persuadé de pouvoir surmonter n’importe quelle situation, alors que personne, mis à part son fidèle acolyte, ne croit en lui. 

🇪🇸 Et si toute l’Espagne le voit comme un bon gros loser,  il est persuadé d’avoir une graine de héros en lui, et profite de chaque mésaventure pour mieux rebondir après sur la suivante. 

rebondir après un échec rebondir après un échec rebondir après un échec

Être dans cette attitude d’action perpétuelle et de confiance en soi lui permet donc de rebondir peu importe ce qu’il lui arrive ! 

Bon, le revers de la médaille, c’est qu’il se blesse à chaque fois et qu’il frôle la mort tous les 2 chapitres, donc certes DQ a du flow, mais ne suis pas non plus ses conseils à la lettre, surtout de la part d’un mec qui combat des moulins…  😬

📍 Suis plutôt nos conseils pour cultiver ta résilience : 

   🌱 Cultive une image positive de toi en évitant de te dévaloriser par des phrases du style “je savais que je n’y arriverais pas”, “qu’est-ce-que je suis nul”…

   🏅  Accomplis des projets à court-terme dont tu es fier : dessiner, rejoindre une association, avoir un meilleur rythme de sommeil…  

    💪 Fais des choses seul pour te prouver que tu peux compter sur toi-même : oses partir en voyage, aller à un verre où tu ne connais pas grand monde…

    🚿 Respecte une hygiène de vie saine, ou du moins non chaotique. Par exemple, le combo levé à midi+ Mac do + télé-sans-bouger-de-chez-toi toute la semaine va contribuer à ton sentiment de culpabilité et d’enchaîner les échecs. 

    🧘‍♀️ Recentre-toi sur le moment présent et tes émotions : tu peux essayer la méditation, le yoga, la sophrologie… 

À lire aussi

✅ On te renvoie vers la rubrique “prendre soin de toi” pour te sentir mieux dans ta peau !

Pour conclure …

rebondir après un échec rebondir après un échec rebondir après un échec rebondir après un échec

Le succès passe donc par la certitude que l’on pourra affronter chaque nouvelle étape de la vie parce qu’au fond, l’expérience nous a appris qu’on était capable de se réinventer à chaque fois.

Plus tu te projettes loin, plus tu développes des choses qui te ressemblent, et moins l’erreur t’obsédera Et ça se cultive au quotidien 🌱 Que tu sois en crise existentielle, en projet de réorientation, en simple phase de doute, nous, on sait que ton meilleur allié dans cette période pas fun, c’est toi. 

Bref, rebondir après un échec, c’est tout à fait possible : et c’est aussi un bel exercice pour reconstruire l’estime de soi 💖

5/5 - (8 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪