Constantinople : la vĂ©ritable histoire 🧐

Eva Chery - Mis Ă  jour le 27/12/2022
Constantinople

Constantinople, ça te dit quelque chose ? Il se peut que non. En revanche, si on te parle d’Istanbul, il est clair que tu connais cette ville. Quel est le rapport entre Constantinople et Istanbul ? Il fut un temps oĂč Istanbul s’appelait Constantinople et dominait le monde. On te dit tout ce qu’il y a Ă  savoir sur cette ville mythique. ✹

L’histoire de Constantinople 📖

La crĂ©ation de la ville ⚒

Constantinople a Ă©tĂ© construite sur le site de l’ancienne Byzance en 330. Lorsque l’empereur Constantin Ier accĂšde au pouvoir, il dĂ©cide de construire une nouvelle capitale Ă  son empire. Rome n’ayant plus le rĂŽle de capitale, il en fonde une nouvelle qui lui ressemble et en plus grand. 

💡 Pour info

Si Rome ne joue plus son rĂŽle de capitale, c’est parce que l’empire romain n’est plus Ă  son apogĂ©e (plus au top de sa forme quoi). En effet, depuis plusieurs dĂ©cennies, l’empire est attaquĂ© de tous les cĂŽtĂ©s par les anglos-saxons, les wisigoths, les francs


De ce fait, en 293, l’empereur DioclĂ©tien divise le pouvoir en quatre parts pour mieux gĂ©rer le vaste territoire. C’est ce qu’on va appeler la tĂ©trarchie. Il s’entoure de conseillers qu’il place dans les rĂ©gions pour contrĂŽler ces zones. Ce systĂšme n’aura pas l’effet escomptĂ© : un an aprĂšs que DioclĂ©tien ait abdiquĂ© son titre d’empereur, le systĂšme tĂ©trarchique s’effondre lorsque Constantin accĂšde au pouvoir, seul, en 306. L’empire romain ne survivra pas longtemps : il est trop divisĂ©

Comme la ville romaine, Constantinople est bĂątie sur 7 collines, dispose d’un capitole, d’un forum, d’un sĂ©nat, d’aqueducs, de champs de courses, de l’eau courante et des Ă©gouts.

Aprùs presque six ans de construction (eh, oui, ça prend du temps de construire une ville entiùre), l’empereur Constantin inaugure “la nouvelle Rome” le 11 mai 330. Elle devient alors la capitale de l’empire Byzantin

💡 Pour info

Byzance était une ancienne cité grecque. Elle était la capitale de la Thrace, une région autonome des Balkans.

Constantinople, capitale de l’empire Byzantin (de 330-1453) ✹

Maintenant construite, Constantinople peut resplendir Ă  travers le monde. Sa situation gĂ©ographique en fait un lieu incontournable pour passer de l’occident Ă  l’orient et inversement (c’est the place to be).

De plus, elle est situĂ©e hors des zones de conflits de l’époque, ce qui rassure et attire la population. Sous le rĂšgne de Constantin, la ville compte dĂ©jĂ  plus de 80 000 habitants.  

Avec une population aussi large, la ville profite d’une florissante activitĂ© politique et Ă©conomique. Constantinople est par exemple un point de passage incontournable pour le commerce de la soie ! Que ce soit par voie terrestre ou maritime, la soie transite par la ville pour aller d’un point Ă  un autre. Elle est Ă©galement la leader dans le commerce des Ă©pices. Qu’elles viennent d’Orient ou d’Occident ou mĂȘme d’Afrique ou d’Asie, toutes les Ă©pices passent par le port de la ville. La ville exporte Ă©galement des bijoux qui proviennent d’Asie (Chine). 

À lire aussi

Si l’AntiquitĂ© ça te fait kiffer, jette un Ɠil Ă  notre portrait d’Alexandre le Grand !

La religion chrĂ©tienne devient un Ă©lĂ©ment caractĂ©ristique de la ville. En effet, le concile de ChalcĂ©doine a donnĂ© le titre de “Nouvelle Rome” Ă  Constantinople. De ce fait, l’évĂȘque de la ville devient automatiquement le deuxiĂšme personnage le plus important de l’Église. C’est pourquoi l’empereur Constantin fait construire un trĂšs grand nombre d’églises. La premiĂšre et plus cĂ©lĂšbre d’entre elles est l’église Sainte-Sophie. Constantinople est une capitale religieuse. â›Ș

Constantinople
Sainte-Sophie

Pendant plusieurs dĂ©cennies, la ville continue de croĂźtre et de se dĂ©velopper. En 532, alors que la ville est sous le contrĂŽle de l’empereur Justinien, la “sĂ©dition de Nika” se produit et tente de renverser le pouvoir en place (l’empereur !). Une grande partie de la ville est mise Ă  feu et de nombreux bĂątiments sont dĂ©truits. đŸ”„ C’est notamment le cas de Sainte-Sophie. 

AprĂšs avoir Ă©crasĂ© la rĂ©bellion, l’empereur Justinien ne va pas seulement reconstruire les bĂątiments dĂ©truits, il va les rendre plus luxueux (il n’est pas gĂȘnĂ© lui dit donc😅). Il en profite Ă©galement pour Ă©riger une statue Ă  son effigie tout en dĂ©clarant aussi son amour pour Dieu en construisant
 33 nouvelles Ă©glises. (Rien que ça.đŸ˜±) 

Justinien fait Ă©galement construire pour surmonter la chaleur estivale, la Citerne Basilique en plein centre-ville. Elle permet de subvenir aux besoins des agriculteurs en eau pendant les grandes chaleurs. 💧

💖 Fun Fact

La Citerne Basilique de Constantinople est encore visible de nos jours. Elle a Ă©galement servi de lieu de tournage pour les films 🎬 :

  • Bons baisers de Russie (1963)
  • Inferno (2016)


Au cours des siĂšcles, l’empire Byzantin a vu Constantinople attaquĂ©e et assiĂ©gĂ©e de nombreuses fois. Parfois par les Huns dirigĂ©s par Attila (oui oui celui auquel tu penses), d’autres fois par des peuples issus des Balkans ou encore par des Arabes. La ville a toujours su rĂ©sister aux attaques et aux siĂšges des ennemis. 

Pour se protĂ©ger, la ville possĂ©dait des remparts. Les premiers remparts ont Ă©tĂ© Ă©rigĂ©s lorsque Constantin crĂ©a la ville. L’empereur ThĂ©odose n’eut pas d’autres choix que d’en faire construire d’autres entre 404 et 413 car la ville poursuivait son extension. Ainsi la ville Ă©tait dotĂ©e de doubles remparts. Les remparts construits Ă©taient considĂ©rĂ©s comme les systĂšmes dĂ©fensifs les plus complexes et les plus Ă©laborĂ©s jamais construits de l’époque.

💖 Fun Fact

Pour se protĂ©ger des attaques, les Byzantins avaient inventĂ© le feu grĂ©geois. Alors, il ne s’agit pas de celui qui est utilisĂ© dans Game of Thrones (pour rappel, il n’y a pas de dragons sur Terre đŸ„Č).

Il s’agit d’un mĂ©lange de poix et de poudre inflammable. Le feu grĂ©geois Ă©tait projetĂ© sur les bateaux pour les dĂ©truire. Pour te faire une idĂ©e de ces attaques, tu peux penser Ă  celles de GOT.

La chute de Constantinople 😹

La chute de Constantinople se prĂ©cise aprĂšs plusieurs dĂ©cennies de souffrances. En effet, la ville est mal administrĂ©e et de nombreuses querelles internes affectent son influence dans la rĂ©gion. Au cours du XVᔉ siĂšcle, la ville est divisĂ©e en plusieurs petits villages sĂ©parĂ©s par des zones de culture. Le cƓur de la ville reste malgrĂ© tout bien protĂ©gĂ© par ses remparts. 

💡 Pour info

Si Constantinople n’est plus Ă  son apogĂ©e, c’est parce que la ville a subi de plein fouet la pĂ©riode des croisades commencĂ©e en 1096. La quatriĂšme croisade, lancĂ©e en 1204, n’est pas orientĂ©e vers JĂ©rusalem
 mais vers Constantinople ! De ce fait, la ville est complĂštement saccagĂ©e par les croisĂ©s et toutes ses richesses sont pillĂ©es, ce qui affaiblit significativement la ville


Pendant ce temps, l’empire Ottoman ne cesse de prospĂ©rer et de s’étendre (il apparaĂźt en 1300 et se concentre au dĂ©but sur la zone nord-ouest de l’actuelle Turquie, au sud de Constantinople).
Ainsi, aprĂšs plusieurs annĂ©es de conquĂȘtes, le peuple Ottoman gouvernĂ© par Mehmet II arrive Ă  Constantinople et entame un siĂšge.

L’empereur byzantin, Constantin XI, rĂ©clame de l’aide aux Occidentaux (aux rĂ©publiques de GĂȘnes et de Venise notamment). L’aide envoyĂ©e est trop faible đŸ˜„ (coup dur pour lui), il doit donc combattre seul. Le dernier empereur byzantin meurt sur les remparts de sa ville en train de la protĂ©ger (comme un vrai hĂ©ros). Le 29 mai 1453, Constantinople devient alors la capitale de l’empire Ottoman et Mehmet II qui par la suite devient sultan, conquit la ville qui n’avait jamais Ă©tĂ© vaincue. đŸ˜±

Constantinople, capitale de l’empire Ottoman ✹

Suite Ă  la prise de la ville par le sultan Mehmet II en 1453, Constantinople devient la capitale de l’empire Ottoman. En mĂȘme temps, le sultan renomme la ville qui devient Istanbul

Pour laisser une trace de l’empire Ottoman, Mehmet II fait construire un Ă©norme palais impĂ©rial. Il s’agit du SĂ©rail, aujourd’hui appelĂ© palais de Topkapi. 🏰 Ce palais fait office de lieu de rĂ©sidence pour le sultan mais Ă©galement de lieu de rĂ©union pour le conseil du gouvernement de l’empire. Istanbul devient la capitale Ă©conomique et politique de l’empire Ottoman. Le XVIᔉ siĂšcle est l’ñge d’or de l’empire Ottoman et par consĂ©quent d’Istanbul. Avec une aussi grande croissance, la ville voit son nombre d’habitants exploser. On passe de 40 000 habitants Ă  250 000 en l’espace de 100 ans. 📈

De nombreux changements sont apportĂ©s Ă  la ville pendant cette pĂ©riode : 

👉 La plupart des Ă©glises sont transformĂ©es en mosquĂ©es. Pour cela, une modification architecturale est nĂ©cessaire et des minarets sont construits autour des Ă©glises. C’est notamment le cas de Sainte-Sophie. 

👉 La population de la ville change. On passe d’une ville majoritairement peuplĂ©e de byzantins catholiques ou orthodoxes, Ă  une ville peuplĂ©e majoritairement par des Turcs musulmans. 

À lire aussi

La PremiĂšre Guerre mondiale a entraĂźnĂ© la fin de l’empire Ottoman. Voici tout ce qu’il y a Ă  savoir sur cet Ă©vĂšnement majeur.

La fin de l’empire Ottoman 

La ville situĂ©e sur le Bosphore n’a fait que grandir au cours des siĂšcles suivants jusqu’Ă  atteindre 695 000 habitants en 1927.

À la fin du XIXᔉ siĂšcle, l’empire ottoman est un “vieil homme malade” et la 1Êłá”‰ guerre mondiale (1914-1918) vient mettre le dernier coup de grĂące. En effet, quelques annĂ©es avant que la PremiĂšre Guerre mondiale ne commence, l’empire ottoman s’est affaibli. En 1908, une rĂ©volution menĂ©e par de jeunes Turcs Ă©clate dans l’empire. Pour l’arrĂȘter, le sultan AbdĂŒlhamid II envoie 18 000 hommes. Mais un retournement de situation improbable se produit. Les hommes envoyĂ©s par le sultan se joignent aux rĂ©volutionnaires. Pendant que le chaos rĂšgne dans l’empire, l’Autriche-Hongrie en profite pour annexer la Bosnie-HerzĂ©govine et la Bulgarie en profite pour se dĂ©clarer indĂ©pendante. Enfin, la CrĂšte passe sous l’autoritĂ© de la GrĂšce. 

À l’issue de la PremiĂšre Guerre mondiale, la ville est divisĂ©e entre les pays vainqueurs (sur le mĂȘme principe que Berlin lors de la Seconde Guerre mondiale). Cette division de la ville entraĂźne de nombreux conflits entre les alliĂ©s (la France, l’Angleterre, la Russie et les États-Unis) qui ont le contrĂŽle et les Ottomans, vaincus, sur place qui ne veulent pas ĂȘtre dirigĂ©s. En 1920, le dernier sultan Ottoman, Mehmed VI, est obligĂ© de quitter la citĂ©. C’est la fin de l’empire Ottoman et le dĂ©but de la rĂ©publique de Turquie. đŸ‡čđŸ‡·

Margot

Arts et MĂ©tiers ParisTech

22€/h/h

Martin

HEC Paris

23€/h

Pierre

ESSEC

16€/h

Nicolas

CentraleSupélec

17€/h

Thibault

ENS Paris Ulm

20€/h

Hugo

Insa Lyon

16€/h

Bastien

Polytechnique

26€/h

Olivier

La Sorbonne

13€/h

Besoin d’un prof particulier exceptionnel ? ✹

Nos Sherpas sont lĂ  pour t’aider Ă  progresser et prendre confiance en toi.

PRENDRE UN COURS GRATUIT

Les dates à retenir sur l’histoire de Constantinople

Dates ÉvĂ©nement
330 Création de Constantinople
330 - 1453Capitale de l'Empire Byzantin
532Sédition de Nika, la ville est partiellement détruite
1204Constantinople est pillĂ©e et dĂ©truite par les croisĂ©s lors de la 4ᔉ croisade.
29 mai 1453 Chute de Constantinople
1453 - 1923 Constantinople, capitale de l'Empire Ottoman.

L’hĂ©ritage de Constantinople ✹

Constantinople est officiellement devenu Istanbul en 1930. Elle n’est pas la capitale de la Turquie (il s’agit d’Ankara, ne fais pas l’erreur) mais reste l’une des villes majeures du pays

Istanbul est aujourd’hui une ville cosmopolite oĂč diffĂ©rentes communautĂ©s cohabitent. Elle reste Ă  majoritĂ© musulmane mais on trouve encore des communautĂ©s juives, catholiques ou encore orthodoxes. 

Le port d’Istanbul est un carrefour Ă©conomique, point de passage stratĂ©gique entre l’Asie et l’Europe. Il contrĂŽle Ă©galement l’accĂšs des bateaux Ă  la mer Noire. 🚱

Enfin, les diffĂ©rentes dominations, byzantine ou ottomane, ont laissĂ© un hĂ©ritage architectural immense Ă  la ville. Les diffĂ©rentes mosquĂ©es sont splendides et dans un excellent Ă©tat de conservation. C’est la mĂȘme chose pour le palais de Topkapi ou les remparts qui protĂšgent la ville. 😍

Clémence

HEC Paris

21€/h/h

Thibault

ENS Paris Ulm

20€/h

Sophie

Sciences Po Bordeaux

12€/h

Noémie

M2 en droit Ă  Assas

19€/h

Fanny

Ponts ParisTech

19€/h

Simon

4e année de médecine

26€/h

Nicolas

CentraleSupélec

17€/h

Victor

ESCP

25€/h

Ton premier cours particulier est offert ! 🎁

Fais-toi guider par un étudiant passé par une des meilleures écoles de France.

J’EN PROFITE MAINTENANT

Quiz

Quiz
Quel est le nom de l’ancienne citĂ© sur laquelle Constantinople a Ă©tĂ© construite ? 
Sparte
Troie
Byzance

Correct !

Faux !

En quelle année Constantinople a officiellement changé de nom ? 
1925
1930
1935

Correct !

Faux !

À l’origine, Sainte Sophie Ă©tait  : 
Une Ă©glise
Une mosquée

Correct !

Faux !

Qui a causé la chute de Constantinople ? 
Les Byzantins
Les Ottomans
Une mauvaise gestion des Byzantins, qui a permis aux Ottomans d’en profiter

Correct !

Faux !

Pourquoi Constantinople est devenue Istanbul ? 
Parce que le nom n’était plus trĂšs tendance
Le sultan qui a rĂ©cupĂ©rĂ© Constantinople a voulu s’approprier la nouvelle ville

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

La véritable histoire de Constantinople

J’ai eu %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement…

4.7/5 - (3 votes)
profile picture
Eva Chery
Sportive du média
Hello ! Moi c’est Eva. J’ai rejoint les Sherpas dans le cadre de mon alternance en 2Ăšme annĂ©e de master journalisme. J’espĂšre que mes articles t’aideront dans tes Ă©tudes et ton quotidien !

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans Ă  partager ? Nous validons ton commentaire et te rĂ©pondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

DĂ©couvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, rĂ©ussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité  À chaque problĂšme son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-mĂȘme ! đŸ’Ș