Prépa : Comment utiliser des citations en dissert de français ?  📝

Solène Clausse - Mis à jour le 06/07/2022
238850

Cher préparationnaire, aujourd’hui on va te parler d’un de tes pires cauchemars : les citations ! Très chronophages à apprendre, elles sont pourtant indispensables dans tes dissertations de français, surtout en prépa A/L et B/LQue tu entames une année de khâgne ou d’hypokhâgne, c’est ton jour de chance : les Sherpas sont là pour t’expliquer comment utiliser des citations avec style. 

Une citation c’est quoi ? À quoi ça sert ?   🤔

Là où ton prof de lettres a raison avec ses envolées lyriques, c’est que le point de départ de tes cours de lettres, c’est bien les textes. Donc, logiquement, les textes du corpus doivent constituer tes principales sources pour l’épreuve de la dissertation. 

👉 Jusque là on est d’accord non ? 

On ne t’apprend rien non plus en te disant que l’auteur n’a pas écrit son œuvre pour les beaux yeux du jury de l’ENS. Ça ne sert à rien de vouloir multiplier les références et auteurs mal-référencés dans ta copie en les collant artificiellement à ta dissertation ! Ça n’aurait pas du tout l’effet escompté et risquerait au contraire de te faire perdre des points. 

💡 En bref

Idée + citation n’est pas égal à Argument + exemple

Sans citations, pas d’arguments

OK, si la citation n’est pas un exemple, c’est quoi exactement ? Pour le comprendre, partons de l’épreuve de lettres au concours de l’ENS, qui, au passage, n’a rien à voir avec celle du bac de français ! Tu as, tiens donc, une citation qui doit servir de base à ta réflexion. Celle-ci porte en général sur un des trois objets d’étude que tu as travaillés en classe tout au long de l’année, mais elle peut parfois porter sur deux, voire trois des objets d’étude.

À lire aussi

Tu veux des précisions sur le programme de littérature en prépa littéraire ? 👈

C’est là que les citations entrent en jeu ! Elles constituent le point de départ de ta réflexion sur les quatre auteurs, les relient entre eux et à l’objet d’étude.

Deux auteurs peuvent avoir écrit à des époques et courants littéraires très différents tout en servant tous deux de référence pour un sujet sur l’écriture de soi ou sur le rapport entre l’œuvre et le lecteur ! 

👉 La citation, c’est donc tout bêtement un extrait de texte que tu auras décidé d’intégrer à tes propos pour montrer en quoi la bibliographie répond à l’axe d’étude

Les citations théoriques, un vrai plus ! 🥇

En khâgne, le passage obligé, c’est les références aux textes du corpus. Le truc, c’est d’insérer au moins une citation d’un de ces textes dans chaque paragraphe de la dissertation. 

👉 Si tu comptes un paragraphe par sous-partie ça te fait à minima 9 citations pour ta dissert de français

💡 L’astuce des Sherpas

Sans les multiplier, n’hésite pas à citer en plus les auteurs de référence évoqués par ton ou ta prof de khâgne ou d’hypokhâgne. Souvent percutantes, ces sources théoriques sont indispensables pour enrichir et donner du style à ton travail ! Elles font le lien entre les textes et le sujet de la dissertation. Des points en plus assurés !

⚠️ Par contre même si elles ne sont pas tirées de sources littéraires, tu n’as pas le droit de te les approprier. Tout doit être référencé : titre, auteur, source. Sans oublier les guillemets, qui t’évitent le plagiat. Ton lecteur doit pouvoir savoir ce qui est de toi… Et ce qui ne l’est pas.

Le Brouillon : la transition entre ta mémoire et ta copie  🤯

Avant de laisser parler ton style, le plus gros du travail en dissertation, c’est le brouillon ! Et que les citations y figurent n’est pas un droit, mais un devoir ! Ça te fera gagner un max de temps lors de la rédac, et donnera un effet plus fluide. Alors sors ta page blanche et tes surligneurs… et c’est parti ! 

Déjà avant le bac de français tu as dû  avoir l’habitude de recopier le sujet au centre et développer ton plan à partir des mots clefs de ta mind map. Eh bien pour apprendre comment utiliser des citations, c’est la même chose !

💡 L’astuce des Sherpas

Recopie ta citation et note autour celles qui te viennent en tête parmi toutes tes références. Ensuite, tu sais comment ça fonctionne, en bon petit génie que tu es : on fait les liens entre les citations pour identifier les idées associées (tes sous-parties) et ce qui les unit ou les oppose (tes parties).

Enfin… on ne va pas se mentir, la réalité est un peu plus complexe : face au stress les mots sortent en vrac, tu mélanges les titres et les auteurs entre eux. T’écris Apollinaire avec deux “p”. Bref c’est la cata. Mais pas de panique, on va voir ensemble que se préparer à bien utiliser des citations ça commence dès maintenant !

Bien utiliser des citations : le travail de lecture  📚

Faire des fiches de citations dès l’été : la fausse bonne-idée ? 🧐

Si tu t’apprêtes à entrer en khâgne, tu commences sûrement à éplucher la bibliographie obligatoire liée au programme annoncé par l’ENS, avec peut-être en plus des références bibliographiques données par ton professeur. Tu ne sais pas quoi retenir de cette première lecture ? On t’explique !

💡 Dès maintenant, aborde chaque texte en identifiant l’objet d’étude majoritaire auquel il se rattache, mais sans non plus négliger les autres axes. Tu peux déjà noter les citations que tu as envie de retenir en notant bien les sources :  vers et/ou numéros de page.  Ajoute aussi les figures de style que tu trouves intéressantes et pourquoi.  

👉 Faire ce travail te permettra de gagner des points sur ta copie en proposant un travail original donc cette phase personnelle est très importante.

Tout au long de l’année : les fiches thématiques

Le travail le plus important reste celui effectué tout au long de l’année. Tu ne peux pas comprendre comment utiliser des citations en dissertation sans adopter une méthode de fichage de tes sources. C’est là qu’on va te parler d’un concept un peu barbare : la thématisation. 

Pas de panique, c’est un truc super logique. Thématiser une œuvre consiste à en aborder certains passages en les rattachant à un objet d’étude, c’est-à-dire à une problématique littéraire. C’est un peu ce que tu fais en commentaire de texte lorsque tu fais un plan thématique.

La base pour comprendre comment utiliser des citations, c’est de bien les sélectionner. Citer un texte, c’est toujours sélectionner une phrase qui aura au préalable fait l’objet d’une micro-analyse. C’est pour ça que tu dois absolument faire attention aux figures de style. Sans ça, ta citation perdra toute sa valeur ! En pratique, tu dois travailler le cours de ton professeur et les exemples littéraires utilisés en trois temps, sous l’angle des trois thématiques successives.

À lire aussi

Et si tu as besoin d’un petit rappel sur les figures de style existantes, il existe un Que Sais-je ? très synthétique sur le sujet.

 À intervalle régulier (l’idéal est de le faire au moins une fois par semaine), l’idée est d’effectuer un « tri » dans la montagne de citations qui t’est donnée par ton ou ta prof, pour les répartir en fonction des objets d’études. 

💡 L’astuce des Sherpas

Achète un carnet que tu diviseras en trois parties, correspondant chacune à un objet d’étude.

Elles comprennent donc les citations des œuvres de la bibliographie, celles des références bibliographiques complémentaires, sans oublier ta propre sélection et les citations théoriques. 

👉 Ça te permettra d’anticiper celles que tu mobiliseras dans ta dissertation en fonction du sujet. Travailler ainsi tout au long de l’année te permettra de gagner en efficacité au moment de réfléchir à ton sujet

Appuie-toi sur les exemples utilisés par ton professeur et sélectionne des phrases assez courtes (deux ou trois lignes maximum). Pour les relier aux idées, procède par mots-clefs. La citation doit contenir au moins un mot que tu peux associer à ton idée principale. 

De cette façon, tu pourras créer des liens entre les citations des différentes œuvres. Ainsi, pour deux œuvres, certaines citations doivent pouvoir évoquer deux idées qui soit se complètent, soit s’opposent.

À lire aussi

Nos tips pour apprendre les citations 🧠

La compréhension : le point de départ

En effectuant ces fiches, tu as déjà mobilisé une technique de mémorisation qui est celle sans quoi tu ne peux rien apprendre : la compréhension. Eh oui ! Tu t’es approprié les textes, ce qui te permettra d’être beaucoup plus efficace en dissertation.

Mais voilà, l’épreuve approche et il s’agit maintenant de les connaître sur le bout des doigts. On te rappelle ici deux techniques de mémorisation que les Sherpas t’ont déjà expliquées dans leurs vidéos et qui se prêtent facilement à la mémorisation des citations.

La feuille blanche de Feynman 

La première, c’est la technique de Feynman. Elle consiste à prendre une feuille blanche et à écrire dessus les phrases que tu souhaites retenir. Lorsqu’il te manque un mot, laisse un trou et continue la phrase, puis complète la seulement à la fin de ton travail, dans une autre couleur. 

Grâce à cet exercice, tu ancres l’image de ce mot dans ton cerveau. Ce sera surement le premier qui te viendra à l’esprit quand tu voudras l’employer dans ta dissertation ! 

La carte mentale 

Tu peux même organiser cette feuille sous forme de carte mentale pour associer les citations des différentes œuvres entre elles autour des mots clefs.

La technique des premières lettres

La deuxième grande technique, c’est la technique des premières lettres qui consiste en une succession de quatre étapes :

1.     Lis le texte à voix haute

2.     Recopie et lis le texte à voix haute une seconde fois

3.     Recopie le texte avec la première lettre de chaque mot, en respectant la ponctuation.

4.     Récite le texte à voix haute à partir de ces lettres.

technique de memorisation les sherpas youtube william mievre

Et pour démo complète des meilleures techniques de mémorisation tu peux aussi voir notre vidéo !

Modèle de fiche avec le programme provisoire de l’ENS Lyon  📌

 👉 Axe 1 : L’écriture de soi

  •   Œuvre n° 1 📚 : Madame de Sévigné, Lettres de l’année 1671
    •  Idée 1 💡 = une problématique/ un aspect de l’écriture de soi traité dans cette œuvre. Ex : spécificités du genre épistolaire pour la confession
      • Citation 1 + micro-analyse (quels sont les mots, les figures de styles ou les significations de cette citation qui te permettent de la démontrer ?)
      • Citation 2 + micro-analyse
      • Citation 3 + micro-analyse
    •  Idée 2 💡 = etc, etc
  • Œuvre n°2 📚 : Saint-Simon, Intrigue du mariage de M. le duc de Berry. Mémoires, avril-juillet 1710
  • Œuvre n°3 📚 : Musset, La Confession d’un enfant du siècle
  • Œuvre n°4 📚 : Annie Ernaux, Les Années

👉 Axe 2 : l’œuvre littéraire et l’auteur

👉 Axe 3 :  l’œuvre littéraire et le lecteur

Et ainsi de suite !

Comment utiliser des citations : les points à respecter

✔️ Chaque extrait doit être référencé pour éviter le plagiat : guillemets, titre, auteur et toute autre référence : numéro de lettre, chapitre, scène et acte, numéros de vers. 

✔️ Les figures de style, le vocabulaire, l’effet sur le lecteur (etc.) doivent être relevés et analysés seulement s’ils sont pertinents.

✔️ L’extrait dans l’œuvre doit toujours être contextualisé : qui parle, à qui, à quel effet ? 

✔️ Pour la prose : tu as le droit de l’intégrer à la phrase ou de sauter une ligne et de la centrer sur la page. Dans le premier cas, enlève tous les types de points (simple, interrogation, suspension…) et mets une virgule après les guillemets. 

✔️ Pour les vers : soit tu les écris bout à bout en les séparant par des slashs, soit tu sautes une ligne et tu centres les vers au milieu de la page pour un effet plus aéré. Et n’omets pas la ponctuation

✔️ Dans tous les cas, évite de surcharger, mieux vaut une citation courte et pertinente plutôt qu’un ajout original mais hors de propos ! À ne surtout pas faire non plus : citer un poème ou un paragraphe complet. Il ne faut pas que ton lecteur perde le fil directeur de la dissertation !

Voilà ! Maintenant tu sais utiliser des citations comme un pro alors… à toi de jouer !

Tu as aimé cet article ?

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪