Comment (bien) lire en prépa littéraire ? 📚

Rédac des Sherpas - Mis à jour le 15/12/2018
188803

Ça y est, tu es entré en hypokhâgne (HK pour les intimes, première année de prépa littéraire pour les autres) et tu as survécu jusqu’à Noël ? Bravo ! Tu dois donc être déjà au courant qu’en hypokhâgne, on ne fait que lire, lire et lire. Que ce soit en philosophie, en histoire, en littérature ou en langues, la lecture occupe la majorité de ton temps et ce n’est pas un exercice facile parce qu’il faut à la fois aller vite, rester concentré et retenir un maximum de choses. Dans cet article, tu trouveras quelques conseils pour améliorer ta lecture et la rendre à la fois plus efficace et plus agréable. Prêt ?

Que lire ou le labyrinthe de la bibliographie 🤯

Comme tout le monde, tu as failli faire une attaque en découvrant les bibliographies distribuées à la rentrée par tes profs, des dizaines d’ouvrages dans toutes les matières… Je te rassure, tous les jeunes hypokhâgneux sont passés par là. Pas de panique ! Il ne faut pas tout lire. Physiquement, il y a peu de chances que ce soit faisable. Et surtout ce n’est pas ce qui est attendu.

Mais alors… à quoi sert une bibliographie ? Une bibliographie est une base de travail fournie par les enseignants pour t’aiguiller et te donner des éléments pour tes recherches et tes fiches.

Lire méthodiquement tous les ouvrages dans l’ordre est complètement contre-productif. Plutôt que de prendre la bibliographie à bras-le-corps, il vaut mieux s’y promener, y piocher de façon raisonnée et équilibrée, et se laisser un peu de liberté. Tu n’auras pas beaucoup de temps en prépa littéraire pour lire des livres de ton choix, donc essaye de te faire plaisir quand c’est possible !

A. Savoir piocher dans la bibliographie

Une fois que tu as compris qu’il ne fallait pas tout lire (ouf !), tu vas te demander… mais alors, je lis quoi ?

Eh oui, avant de se lancer, encore faut-il savoir quels livres choisir ! Ce n’est pas simple car on ne connaît pas toujours les ouvrages, ni leur nombre de pages, leur niveau de difficulté ou leur prix. Je te conseille vraiment de prendre le temps de te renseigner et de demander conseil autour de toi avant de te lancer dans un énorme pavé.

Même si chaque matière a ses spécificités, en règle générale, il faudra que tu essayes de diversifier tes lectures autant que possible. Voilà les étapes à suivre pour faire ton choix :

  1. Un ou deux manuels de base seront essentiels pour t’aider à t’approprier les notions importantes.
  2. Ensuite, tu peux choisir une ou deux références fondamentales (livre d’histoire, ouvrage critique littéraire, livre de philosophie…).
  3. Enfin, des références plus personnelles te permettront d’enrichir ta réflexion, de satisfaire ta curiosité et de rendre tes copies plus originales. N’oublie pas les références cinématographiques et culturelles qui font également partie du travail !
  4. D’autres outils de travail très utiles sont les dictionnaires, les lexiques, les chronologies et les atlas, très pratiques pour synthétiser.

Il est très (très !) conseillé de se répartir les références au sein de la classe pour ensuite faire circuler les fiches, mais je reviendrai sur ce point plus bas.

La librairie cette caverne d'Ali baba

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebook

Notre ebook pour réussir ta Prépa

Télécharge notre guide et découvre comment réussir tes années en Prépa grâce à nos conseils et nos méthodes ! 👩🏻‍🎓