La répétition espacée : notre secret pour tout retenir ! 🤫

Marion Watier - Mis à jour le 06/04/2022

Aujourd’hui, c’est révisions. Demain, révisions. Après-demain ? Euh, bah, sans spoiler, je pense bien que ce sera révisions aussi. Rien de plus frustrant que de passer une grande partie temps à apprendre pour finalement te souvenir de… RIEN (ou presque) ! Bah oui, là, tu auras sûrement du mal à nous ressortir l’intégralité d’un cours que tu avais pourtant mis 3 jours à apprendre il y a quelques mois.

T’inquiètes, on a un petit secret à te partager. C’est la répétition espacée ! C’est vraiment LA meilleure technique de mémorisation pour apprendre des notions indépendantes durablement. On t’explique !

Un secret pas très bien gardé !

Cet article est en partenariat avec la marque Oxford. Merci à eux !✌️

Les dessous de la répétition espacée 👇

Rassure-toi, c’est tout à fait normal de ne pas retenir tous tes cours d’il y a 6 ans, ou cette foutue liste de vocabulaire sur le long terme. D’ailleurs, ce n’est bien souvent pas ce qu’il t’est demandé. Tu n’es pas un robot, mais tu es aussi loin d’être un poisson rouge, loin de là ! C’est même prouvé scientifiquement que notre cerveau oublie au fur et à mesure que le temps passe.

D’ailleurs, heureusement ! T’imagines si on se rappelait vraiment tout ? T’aurais la tête grosse comme une baudruche… et il y a aussi des choses dont tu n’as peut-être pas envie de te souvenir. Genre la fois ou ton date de maternelle a fini par te mettre la tête dans les verres de terre. Trop romantique…

Toutefois, dans le cadre des études ou du travail, on a parfois besoin de retenir par cœur. Tu as du remarquer qu’en général, c’est ce qu’on oublie le plus vite. Mon dieu, comme la nature est mal faite… 🥲

À lire aussi

La nature certes traître parfois, mais nous on te laisse pas tomber. On te présente nos astuces pour apprendre par coeur juste ici 😉

Ce Phénomène d’oubli a été mis en évidence au XIXe siècle par Hermann Ebbinghaus, le père de la psychologie expérimentale. Il s’agit de la courbe de l’oubli. 

La courbe de l’oubli 👆

On n’est pas des pros en diagrammes, mais si tu regardes cette jolie courbe, tu peux voir qu’en quelques semaines, il te reste seulement  20% de ce que tu as appris. Et sur le long terme, tu retiens durablement à peine 5% de l’info… D’où la galère pour retenir du par cœur. 😬

💦

Imagine que les connaissances sont un jet d’eau auquel tu es constamment exposé, et que pour t’en souvenir, tu essaies de les retenir avec les mains (ton cerveau)… Qu’est-ce qui va se passer ? Eh bien, pas grand-chose : tu vas finir comme un chien mouillé, et tu n’auras pas beaucoup d’eau dans tes mains. Juste quelques gouttes qui t’éclabousseront et qui finiront par sécher.

BWaAaaAaArRgHhhh

Comment faire pour retenir des informations ?

Gardons cette métaphore de l’eau (wow, on devient de plus en plus imaginatifs) 

  • Verse l’eau dans un contenant, disons une bassine. Elle représente un système de stockage durable de tes connaissances

👉 Pour cela, adopte des techniques de mémorisation efficaces, plutôt que simplement lire et relire pour essayer de retenir. 

  • Ensuite, fais un système pour compenser les fuite et l’évaporation, c’est-à-dire l’oubli. Toutes les bassines ne sont pas hermétiques, et il arrive que tout ça goutte… Ploc, ploc, ploc. (surtout la nuit, quand t’es bien au chaud dans ton lit). Ton but va être de maintenir l’eau – donc tes souvenirs – à un niveau identique.

Tu nous suis encore ? Top. Ça veut dire qu’on peut enfin te présenter la notion de répétition espacée. L’idée est simple : il suffit de te créer un système pour te faire des piqûres de rappel, autrement ton contenant va encore goutter. 

👉 En gros, tu vas progressivement remettre de l’eau dans ta bassine et contrer la courbe de l’oubli, voire annuler la déperdition des informations !  

Résultats ? Au bout d’un mois, avec 5 répétitions, tu te souviens de 90 % des connaissances contre 5 % avec une seule session d’apprentissage, et sur la durée tu stabilises ta mémorisation à ce niveau !

Eurêka !

comme disait le collègue Archimède 😉

Quel timing pour espacer les répétitions ?

Arrivé ici, tout l’enjeu est de savoir à quelle fréquence enchaîner tes séances de répétition espacée. Là aussi, la réponse est très scientifique : de nombreux chercheurs s’y sont penchés. En trois temps, trois mouvements :

« A la wanagain a bistoufly »

Selon Ebbinghaus, le créateur de la fameuse courbe de l’oubli, le moment où tu vas réactiver ta mémoire va influencer la qualité de ton souvenir initial. Il ne faut pas le faire trop tôt, ni trop tard. Pour lui, le moment idéal, c’est… juste avant d’oublier l’information. Super précis, n’est-ce pas ? Ouais, c’est un petit marrant.

Selon des intervalles précis

Heureusement qu’il y a le chercheur polonais Piotr Wozniak, qui a créé dans les années 1980 un algorithme complexe qui détermine les intervalles optimaux de répétitions des révisions d’un cours.

Le savais-tu ? 👇

Il a ainsi donné lieu au tout premier logiciel de répétition espacée : SuperMemo

D’après ses calculs, il faudrait faire 4 répétitions, avec les intervalles suivants :

  1. Répétition 1 : jour 1
  2. Répétition 2 : jour 7
  3. Répétition 3 : jour 16
  4. Répétition 4 : jour 35

Selon la date du jour J

En 2008, des chercheurs de l’université de San Diego ont réalisé leur propre étude sur 1350 personnes en prenant en compte cette fois-ci une date d’examen donnée. Pour eux, l’écart optimal entre la première et la deuxième session de révision augmente en fonction de la date de l’évaluation.

👉 Ainsi, si ton test est dans une semaine, fais ta première séance aujourd’hui et la deuxième dans 4 jours. 

👉 S’il est dans 3 mois, les chercheurs proposent de séparer les sessions de 2 semaines. 

👉 Ça passe à 3 semaines dans le cas d’un examen dans 6 mois, et à 1 mois si tu prépares une épreuve qui se déroulera dans un an.

Alors, verdict ?

Ok, intéressant… mais quelle méthode choisir ? Les deux mon capitaine ! L’idéal, c’est de :

  • faire de la répétition espacée à court terme pour gérer les interros et les DS, 
  • puis de la prolonger avec de la répétition à long terme pour ne jamais oublier ce que tu as appris.

👉 Voici les intervalles parfaites pour le court terme :

1re répétition10min
2e répétition1 jour
3e répétition4
4e répétition7
5e répétition12
6e répétition35

💡

  • La 1ère répétition est utile si tu n’arrives vraiment pas à faire rentrer l’info en question.
  • Jusqu’à la 4e répétition, c’est parfait pour une interro que tu aurais la semaine suivante
  • Jusqu’à la 6e repétition, c’est parfait pour un DS que tu auras dans le mois.

Quant au long terme, donc l’entretien, on privilégie plus :

6e répétition3 mois
7e répétition9 mois
8e répétition18 mois
9e répétition4 ans
10e répétition 7 ans

👉 Normalement, quand tu arrives à la 8e répétition, tu connais parfaitement les notions. Elles deviennent comme une évidence !

Comment appliquer la répétition espacée au quotidien ? 

Bon, récapitulons, tu as compris qu’il faut faire des rappels réguliers pour retenir durablement la connaissance, et tu connais maintenant le rythme idéal à respecter !

C’est un bon début, mais comment faire pour le reste ?

  • Si ça concerne seulement quelques matières pour un DS proche, tu peux te contenter d’écrire les échéances sur un post-it, dans ton agenda ou faire un rappel sur ton teléphone.
  • Mais si tu décides d’adopter cette stratégie à l’année, il va te falloir un système plus performant ! 

En fait, il y a deux cas : la révision de notions indifférenciées, et celle d’un cours complet.

Pour des notions indifférenciées

Pour les notions du type vocabulaire, dates, noms d’auteurs ou autres formules, le mieux reste de faire des Flashcards.

comment bien faire des flashcards les sherpas youtube

On t’en a déjà parlé des flashcards FLASH 2.0 dans cette video, tu peux aller la voir pour te faire une piqûre de rappel (ha ha ha ha…)

👉 Ce sont des petites cartes, souvent cartonnées, sur lesquelles tu écris au recto une question, une date, un mot ou une formule et au verso, la réponse. Tu l’auras compris, le but est de répondre aux questions sans avoir à retourner ta petite carte.

Pour automatiser les révisions et ne pas avoir besoin d‘y penser, il suffit d’utiliser une app de répétition espacée. Par exemple, SCRIBZEE est l’application développée par Oxford. Elle fonctionne en étroite collaboration avec leurs flashcards papier. C’est simple comme bonjour, en quelques étapes t’es prêt à réviser.  

  1. Tu écris tes flashcards
  2. Tu les scannes grâce à l’appli
  3. Tu utilises le mode RÉVISION qui fera défiler tes flashcards numérisées à l’écran. Swipe vers la droite tu connais la réponse, swipe à gauche, tu ne la connais pas.
  4. Au fur et à mesure, l’appli va comprendre sur quoi tu butes et te proposera davantage les cartes qui te posent problème pour t’aider à progresser. T’as même des stats et une courbe de progression !
  5. Tu peux aussi fixer des rappels pour respecter au poil les intervalles entre tes répétitions.

Alternatives 👇

Si tu préfères les flashcards 100% digitales, Anki, Quizzlet et Provoc sont de bonnes options.
Mais tu n’auras pas le bénéfice de mémorisation que donne le fait d’écrire des flashcards à la main… Donc réfléchis-y bien. 😉

👉 Dans tous les cas avec ces options, en fonction de ton niveau, de tes besoins et de tes goûts, tu trouveras forcément ton bonheur !

Pour réviser un cours dans sa totalité

Crois nous, ça vaut le coup de te créer un système de rappel. Malheureusement tes cahiers ne vont pas s’ouvrir tout seul ! Pour ça, tu peux :

  • Utiliser un tableur du style excel, gsheet, ou notion pour faire ton petit suivi, et te mettre les rappels correspondant dans ton agenda… Mais c’est vrai que c’est un peu rétro. On ets peut-être un peu boomers, chez Les Sherpas.
  • On a mieux à te proposer : utilise les repères présents dans les cahiers Oxford pour scanner tes cours dans SCRIBZEE et utilise directement les rappels ! 😉

À lire aussi

On te parle d’ailleurs du cahier méthode cornell de la marque dans ce test !

Quelques conseils pratiques

Pour que tout se passe comme sur des roulettes, voici quelques conseils pratiques : 

  • La répétition espacée n’interdit pas des révisions à la dernière minute : tu peux carrément rajouter un cycle de répétition avant une interro ou un DS, même s’il n’est pas prévu ! L’astuce, c’est de le voir comme du bonus et de ne pas changer le rythme des autres répétitions. Pour éviter de te faire trop influencer par ta révision de dernière minute, essaie de la faire 24h avant l’épreuve, c’est l’idéal. ☝️

À lire aussi

T’es contre la montre ? Nos conseil pour bien réviser à la dernière minute !

  • La répétition espacée va marcher si le rappel a été efficace : c’est-à-dire si tu as été capable de donner l’info sans tricher. Si tu n’as pas la réponse exacte en maximum 30 secondes, tu as oublié, et ce n’est pas grave ! Il faut simplement reprendre le cycle de répétition du début. C’est la garantie pour avoir un système de répétition fiable et efficace.

SCRIBZEE te permet de gérer cela sans avoir besoin d’y penser : si tu ne sais pas, la Flashcard te sera automatiquement représentée ! 😉

Parole d’expert 💡

Ebbinghaus disait lui-même que les révisions en mode “bourrage de crâne” ne sont pas efficaces. Tout le principe et l’efficacité de la technique repose sur l’apprentissage réparti dans le temps. Essaie de bien étaler l’effort !

Et là, le secret, c’est la régularité : oui, la répétition espacée va te prendre du temps pour apprendre (1) et ensuite pour revoir les connaissances (2), mais il suffit de le prévoir dans ton planning ! 

En terme de rythme, pour les Flashcards, on recommande :

  • Apprendre 50 nouvelles notions/semaine en réviser 80 : c’est bien pour commencer, tu pourras augmenter le rythme avec le temps : ça se fait sans problème avec une séance de 20 min par jour !
  • En prépa, certains montent à 180 nouvelles notions et 600 notions révisées par semaine… et là ça peut prendre jusqu’à 2h/jour. Et ça te fait aussi monter à plus de 10 000 flashcards ! Mais bon, on ne fait pas d’omelettes sans casser des œufs 🐣

👉 À toi de trouver ce qui est pertinent pour toi.

4.9/5 - (10 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebook

Notre ebook pour booster ta mémorisation

Télécharge notre guide et découvre comment améliorer ta mémoire grâce à nos méthodes et nos exercices ! 🧠