Comment utiliser les mythes de la crĂ©ation du monde en philosophie ?📚

RĂ©dac des Sherpas - Mis Ă  jour le 25/03/2021
Les mythes de la création du monde

La mythologie passionne de plus en plus. En effet, les mythes de la crĂ©ation du monde sont repris dans de nombreuses Ɠuvres contemporaines, comme celles de Rick Riordan (Percy Jackson). Or les mythes ont une dimension beaucoup plus profonde que ce qu’il n’y paraĂźt
 et ils expriment une vision du monde tout Ă  fait particuliĂšre. C’est pourquoi tu peux les utiliser en philosophie, dans le thĂšme de la religion (et bien d’autres)
 Alors parlons un peu de la crĂ©ation du monde ! đŸ’«

La mythologie est un dictionnaire d’hiĂ©roglyphes vivants, hiĂ©roglyphes connus de tout le monde.

Charles Baudelaire

PoÚte français

Les fonctions du mythe đŸ€”

Un mythe se dĂ©finit comme un rĂ©cit allĂ©gorique qui fait intervenir des divinitĂ©s afin d’expliquer l’inexplicable, de transmettre une morale, d’inviter Ă  la vertu ✹

Premiùre fonction des mythes : expliquer l’inexplicable 🧐

Durant l’AntiquitĂ© grecque, les catastrophes naturelles Ă©taient inexpliquĂ©es par la science : c’est pourquoi les Hommes se tournaient vers les dieux pour dĂ©finir une cause (toi aussi, tu dĂ©testes rester dans l’ignorance). 

Ainsi, il est frĂ©quent de trouver des textes antiques comme ceux de LucrĂšce (auteur du De rerum natura) qui dressent un lien entre les dieux et les phĂ©nomĂšnes inexpliquĂ©s ⚡

DeuxiĂšme fonction des mythes : comprendre avec facilitĂ© ✔

Le mythe permet Ă©galement de rendre facile Ă  la comprĂ©hension ce qui serait inatteignable autrement. 

Prenons le mythe de la caverne : Platon emploie l’allĂ©gorie pour donner une leçon. Des hommes, enchaĂźnĂ©s dans une caverne, avec un feu dans le dos, qui ne voient que l’ombre des objets et jamais leur rĂ©alité  Tout ça pour dire que nous n’avons jamais accĂšs Ă  la vĂ©ritĂ©, sauf si nous prenons la peine de philosopher. Et lĂ  encore, nous serons repoussĂ©s par la sociĂ©tĂ© qui prĂ©fĂšre rester dans l’ignorance ! 

Par le biais du mythe, Platon rend la comprĂ©hension nettement plus simple, et on constate que ça reste dans les mĂ©moires 😍

Troisiùme fonction des mythes : inculquer la vertu 📜

Enfin, le mythe remet les Hommes Ă  leur place : nous ne sommes pas des ĂȘtres supĂ©rieurs, puisque des divinitĂ©s ont tout pouvoir sur nous. 

Le mythe de PromĂ©thĂ©e, par exemple, laisse sous-entendre qu’il est mal de faire quelque chose Ă  l’encontre de la volontĂ© des dieux, en l’occurrence donner le feu aux Hommes. PromĂ©thĂ©e a donc Ă©tĂ© puni. La morale ? Rester modeste et ne pas se croire divin. 

Ainsi, les fonctions du mythe sont bien plus larges qu’une simple histoire pour faire trembler les enfants. Il s’agit d’une vĂ©ritable technique argumentative qui permet de transmettre des idĂ©es et des convictions avec facilitĂ© ! En effet, la transmission du savoir a longtemps Ă©tĂ© orale, et les mythes sont plus faciles Ă  conter qu’un traitĂ© sur le bien et le mal
 

Avouons-le, ça aura tendance Ă  te dĂ©courager. Le mythe vient donc t’enseigner la philosophie au quotidien !

La crĂ©ation du monde : la cosmogonie đŸ’«

La cosmogonie est un rĂ©cit allĂ©gorique (comme le mythe) qui vise Ă  expliquer la crĂ©ation du monde. 

Les cosmogonies sont hautement intĂ©ressantes puisque d’elles dĂ©coulent tous les mythes. Elles exposent une vision du monde : par exemple, un univers crĂ©Ă© par des dieux sera rĂ©gi par eux, un monde crĂ©Ă© par un Big Bang sera plus athĂ©e
 Pour comprendre les mythes et les rĂ©utiliser, il est donc essentiel de comprendre la cosmogonie correspondante ! 

Attention cependant : ce que nous savons de la culture antique dĂ©coule de lĂ©gendes, de traditions orales, ou de textes souvent perdus (cf l’incendie d’Alexandrie 😭). Peut-ĂȘtre nous manque-t-il donc des Ă©lĂ©ments pour comprendre en profondeur les croyances antiques !

les mythes de la création du monde
Avouons-le, ça aura tendance Ă  te dĂ©courager. Le mythe vient donc t’enseigner la philosophie au quotidien !

Agathe

ENS Lyon

19€/h

Antoine

Sciences Po Paris

18€/h/h

Clémence

HEC Paris

21€/h/h

Emilie

Sciences Po Lyon

19€/h

Pierre

ESSEC

16€/h

Margot

Arts et MĂ©tiers ParisTech

22€/h/h

Sophie

Sciences Po Bordeaux

12€/h

Victor

ESCP

25€/h

Besoin d’un prof particulier de philosophie ? ✹

Nos Sherpas sont lĂ  pour t’aider Ă  progresser et prendre confiance en toi.

PRENDRE UN COURS GRATUIT

Utiliser le mythe en philosophie đŸ–‹ïž

Tu te dis sĂ»rement que c’est gĂ©nial, tout ça, mais comment utiliser le mythe dans ta dissertation de philosophie, et surtout dans quel contexte ? đŸ€”

Tu as probablement dĂ©jĂ  entendu parler de l’inconscient freudien. Cet inconscient-lĂ  nous est propre, en fonction des traumatismes, nĂ©vroses, ou encore souvenirs, de chacun. 

Or, Carl Jung (pionnier de la psychologie des profondeurs) prĂ©sente un inconscient collectif : 

« Ma thÚse est donc la suivante : en plus de notre conscience immédiate, il existe un second systÚme psychique de nature collective, universelle et impersonnelle qui est identique chez tous les individus. Cet inconscient collectif ne se développe pas individuellement, mais est hérité. Il se compose de formes préexistantes, les archétypes, lesquels donnent un sens aux contenus psychiques.« 

👉 Nous serions donc tous unis par cet inconscient
 Si tu souhaites approfondir la thĂ©orie de Jung, on te renvoie vers cette vidĂ©o !

D’un point de vue contemporain, on entend par “inconscient collectif” un imaginaire commun qui influence notre vision du monde. Et quoi de plus flagrant comme exemple que les mythes.

On a constatĂ© que les mythes transportent une vision du monde, des archĂ©types, des idĂ©es. Ils persistent depuis des millĂ©naires
 et nous influencent sans qu’on ne le sache. 📖 Les mythes peuvent donc ĂȘtre utilisĂ©s en philosophie dans le thĂšme de l’inconscient, mais aussi dans bien d’autres, comme l’Homme et l’animal.

les mythes de la création du monde
Toi face à cette information
 Et concrùtement, ça donne quoi ?

La mythologie grĂ©co-latine 🌿

Elle est la plus connue en Occident de nos jours. On regroupe souvent les Grecs et les Latins sur ce point, parce que les dieux sont trĂšs similaires : la Minerve latine correspond Ă  l’Athena grecque, par exemple. 

Le commencement ✹

Selon les Grecs, au commencement Ă©tait le Chaos. Puis GaĂŻa (la Terre) est nĂ©e, et a donnĂ© naissance Ă  Ouranos (le ciel). Du Chaos et de GaĂŻa sont nĂ©s les TĂ©nĂšbres, Nyx (la Nuit), Aether (le ciel supĂ©rieur), HĂ©mĂ©ra (le jour), OurĂ©a (les montagnes), et Pontos (la mer). 

La crĂ©ation du monde selon les Grecs est donc une histoire de famille, chaque Ă©lĂ©ment descendant du NĂ©ant et de la Terre-mĂšre. Tu peux remarquer une certaine similitude avec le Big Bang : au dĂ©but, il n’y avait rien đŸ˜±

les mythes de la création du monde

D’autres croyances 📾

Selon un autre schĂ©ma, c’est Chronos (le temps) qui aurait engendrĂ© le Chaos, puis PhanĂšs (la LumiĂšre), et enfin GaĂŻa et Ouranos. Il s’agit ici de la cosmogonie orphique, qui aurait Ă©tĂ© relatĂ©e par le musicien OrphĂ©e et Ă©crite par Onomacrite đŸŽ”

Dans cette conception de l’univers, le temps est Ă  l’origine de tout
 ce qui laisse penser qu’on ne peut pas vaincre le temps, qu’on y est soumis, et par extension, que la mort est inĂ©vitable.

les mythes de la création du monde

Peupler le monde 🙌

Le monde crĂ©Ă©, GaĂŻa et Ouranos le peuplĂšrent de leurs enfants, les GĂ©ants et les Titans, dont Chronos (comme quoi les systĂšmes se contredisent). Puis Chronos tua Ouranos et donna naissance aux dieux
 mais c’est une autre histoire.

Concernant la mythologie romaine, elle ne comporte pas de cosmogonie aussi prĂ©cise que celle des Grecs, se contentant de mĂȘler Histoire et mythes pour expliquer la crĂ©ation de Rome, capitale de l’Empire
 Celle-ci aurait Ă©tĂ© fondĂ©e par RĂ©mus et Romulus, descendants du hĂ©ros EnĂ©e, allaitĂ©s par la louve Lupa. Cependant, nous dĂ©vions du sujet đŸ€—

Ce qu’on en retient 📚

Ce qu’on peut retenir de cette cosmogonie grecque, c’est que (selon les mythes couramment acceptĂ©s), les Hommes sont nĂ©s du Chaos. Dans de nombreuses histoires, le Chaos est assimilĂ© au mal, ce qui expliquerait la part d’ombre en chacun de nous. 

Dans tous les cas, la premiĂšre divinitĂ© est la Terre-mĂšre, dont nous descendons tous (Ă©tant les crĂ©ations des dieux, ses descendants). Nous devons donc tout Ă  la Terre
 D’oĂč la nĂ©cessitĂ© de la protĂ©ger đŸžïž

Eh oui ! On continue ?

La mythologie Ă©gyptienne đŸŒ±

(A prendre avec des pincettes : les versions diffĂšrent concernant la cosmogonie Ă©gyptienne. Il y a les versions d’HĂ©liopolis, Hermopolis, ThĂšbes et SyĂšne
 Ici, je parle de celle d’HĂ©liopolis !)

Le commencement ✹

Dans la mythologie Ă©gyptienne, tout commence avec Noun (l’ocĂ©an primordial). Noun donne naissance au DĂ©miurge (qu’on dĂ©finit comme le CrĂ©ateur), dont les noms diffĂšrent selon les Ă©poques et les zones gĂ©ographiques. Celui-ci suit les phases du Soleil : il est Khephri Ă  l’aube, RĂ© au zĂ©nith et Atoum au crĂ©puscule. Ce DĂ©miurge n’est nĂ© de personne, se dĂ©brouillant seul pour Ă©merger de l’ocĂ©an primordial


RĂ© (ou RĂą) mit au monde Shou (l’air) et Tefnout (l’humiditĂ©) grĂące Ă  ses fluides corporels. Ces deux dieux partent alors explorer la Terre ; RĂ©, pensant les avoir perdus, pleure (rappelons qu’il est seul au monde)… donnant naissance aux Hommes đŸ€—

les mythes de la création du monde

Geb et Nout, l’amour inconditionnel ♄

Shou et Tefnout donnent naissance Ă  Geb (la terre) et Nout (le ciel), qui engendrent ensuite de nombreux enfants : les dieux Ă©gyptiens. 

Selon une lĂ©gende, Geb et Nout sont si amoureux que RĂ©, jaloux (et toujours solitaire) les sĂ©pare, plaçant Shou entre eux. Nous nous retrouvons donc avec la terre, le ciel, et l’air entre les deux. Cette idĂ©e met l’amour au centre du monde tel que nous le connaissons : sans lui, nous n’aurions pas pu vivre comme nous le faisons đŸ„ł

Ce qu’on en retient 📚

Ce qu’on peut en conclure, c’est que la mythologie Ă©gyptienne traite de la solitude, de l’amour, et
 c’est magnifique. (Pardon.)

Plus sĂ©rieusement, cette cosmogonie montre que l’Homme (ou le dieu dans le cas de RĂ©) est un animal social, qui ne supporte pas la solitude. Et aussi que nous sommes faits de nĂ©ant ! đŸ˜±

Jade

Sciences Po Paris

21€/h

Bastien

Polytechnique

26€/h

Martin

HEC Paris

23€/h

Emilie

Sciences Po Lyon

19€/h

Emma

Dauphine

15€/h

Olivier

La Sorbonne

13€/h

Sophie

Sciences Po Bordeaux

12€/h

Louise

Mines ParisTech

24€/h

Ton premier cours particulier de philosophie est offert ! 🎁

Fais-toi guider par un étudiant passé par une des meilleures écoles de France.

J’EN PROFITE MAINTENANT

La mythologie hindoue 🍃

Le commencement ✹

Selon la mythologie hindoue, il existerait un ĂȘtre “antĂ©rieur Ă  tous les temps”, qui est la cause premiĂšre (la cause premiĂšre se dĂ©finissant par ce qui cause tout le reste, en l’occurrence le crĂ©ateur du monde) : il s’agit de Brahm. 

L’hindouisme affirme que les mondes se succĂšdent, entre crĂ©ations et destructions ; il y aurait donc au dĂ©but du nĂŽtre un chaos causĂ© par la destruction du prĂ©cĂ©dent. Brahm s’unit ainsi Ă  MĂąyĂą pour donner naissance Ă  trois dieux (la trimourti) : BrahmĂą (qui crĂ©e), Vishnou (qui conserve) et Shiva (qui dĂ©truit pour reproduire) 🙌

Petit point sur MĂąyĂą : cette mĂšre correspond Ă  l’illusion. Autrement dit, tout ce que nous croyons rĂ©el ne serait que mirage
 Ce qui est tout Ă  fait pertinent pour le thĂšme de la vĂ©ritĂ© en philosophie.

les mythes de la création du monde

BrahmĂą, le crĂ©ateur đŸ–Œïž

Le monde Ă©tait fait d’eau, situĂ©e dans l’Atman (l’ñme supĂ©rieure). Y naquit BrahmĂą, incarnation du CrĂ©ateur. BrahmĂą crĂ©a Swarga (le ciel) et Prithivi (la terre), ainsi qu’Antarickcha (l’atmosphĂšre), qui forment les trois mondes ; ces trois mondes furent divisĂ©s en huit rĂ©gions cĂ©lestes (avec les points cardinaux et intermĂ©diaires), chacun formĂ© d’une partie du corps de BrahmĂą. 

BrahmĂą façonna Ă©galement l’Ahankara (la conscience, le moi), Manas (le sentiment) et MahĂąt (l’intelligence), ainsi que les organes rĂ©cepteurs des cinq sens, les organes de l’action (voix, mains, pieds, tube intestinal, parties naturelles), puis les cinq Ă©lĂ©ments (Ă©ther, air, feu, eau, terre). Ainsi, BrahmĂą put former tous les corps : la Lune et le Soleil par exemple, mais aussi Kala (le temps).

les mythes de la création du monde

BrahmĂą se divisa ensuite en un homme et une femme, s’accouplant avec lui-mĂȘme pour donner naissance Ă  Viradj, qui fit naĂźtre Saratoupa. De Viradj et Saratoupa naquirent Adimo et Prakriti, le premier homme et la premiĂšre femme đŸ‘«

Viradj et Saratoupa changĂšrent ensuite de forme de multiples fois pour crĂ©er toutes les espĂšces animales et insectes, s’accouplant toujours ensemble (Viradj se faisant cheval, Saratoupa jument, par exemple). 

les mythes de la création du monde

Ce qu’on en retient 📚

La mythologie hindoue suggĂšre donc que tout est Ă©ternel recommencement (les mondes naissant et disparaissant) ; que la rĂ©alitĂ© est illusion ; que toutes les espĂšces descendent du mĂȘme ĂȘtre (BrahmĂą)… Sa cosmogonie peut donc ĂȘtre utilisĂ©e dans de nombreux sujets de philosophie !

(La mythologie hindoue est assez complexe et je n’ai pas parlĂ© de la crĂ©ation des diffĂ©rents dieux, mais libre Ă  toi de te renseigner !)

Rechercher des informations sur les mythologies, ça ressemble un peu à ça !

La mythologie nordique 🍀

Le commencement ✹

On retrouve dans la mythologie nordique la base de tout : l’abĂźme Ginnungagap, dont le Nord accueillait Nilfheim (royaume glacĂ©), et le Sud, Muspellheim (royaume brĂ»lant). Muspellheim avait son gardien, le gĂ©ant Surt, qui constituait le seul ĂȘtre vivant


Avec son Ă©pĂ©e, Surt crĂ©ait de la vapeur qui tombait dans le Ginnungagap en tant que givre. Ainsi naquirent le gĂ©ant Ymir et la vache Audhumla. De la transpiration d’Ymir naquirent des gĂ©ants ; et Audhumla, assoiffĂ©e, lĂ©cha la glace jusqu’à libĂ©rer le dieu Buri ❄

Buri Ă©pousa une gĂ©ante, fille d’Ymir, et leur fils Bor donna naissance aux dieux principaux (les premiers Ases) : Odin, Vili et Ve. (A noter qu’il existe d’autres dieux : les Vanes, de Vanaheim, symboles de fĂ©conditĂ© et de sagesse ; et les Dises, dĂ©esses comparables aux Nornes, symboles de mort et de dĂ©chĂ©ance).

Peupler le monde

Le Ginnungagap devenant trop peuplĂ©, les Ases tuĂšrent Ymir et utilisĂšrent son corps pour crĂ©er le monde des Hommes, Midgard : son sang forma les points d’eau, son crĂąne façonna le ciel
 Le corps d’Ymir pourrissant, Odin utilisa ses larves pour crĂ©er les nains, dont quatre furent attribuĂ©s aux points cardinaux 🌎

Le temps fut quant Ă  lui crĂ©Ă© par des “courses d’astres”, tirĂ©s par des chevaux, dont la transpiration donnait lieu Ă  la rosĂ©e du matin. 

Puis les dieux sculptĂšrent les Hommes dans le bois, et Odin leur fit don de la vie. Le dieu Heimdall fut quant Ă  lui envoyĂ© sur Midgard pour organiser la sociĂ©tĂ© humaine, visitant les maisons. Lorsqu’il fut mal accueilli, les descendants de la maisonnĂ©e furent esclaves ; lorsqu’il fut bien accueilli, les descendants furent libres 🌟

les mythes de la création du monde

Ce n’est qu’aprĂšs la crĂ©ation de Midgard que les dieux s’attelĂšrent Ă  tous les autres mondes (Asgard, Vanaheim, Álfeim, Jotunheim, Helheim, Nidavellir), les neuf mondes Ă©tant reliĂ©s par l’arbre sacrĂ© d’Yggdrasil 🌳

Ce qu’on en retient 📚

Des neuf mondes nordiques, nous pouvons tirer une leçon : nous ne sommes pas seuls, et il est nĂ©cessaire de s’essayer au relativisme, car notre culture n’est pas la norme. Modestie, donc !

La cosmogonie nordique nous enseigne Ă©galement que nous naissons du NĂ©ant, que nous ne sommes pas seuls, que notre existence est due Ă  la mort de quelqu’un d’autre, qu’il faut parfois nier l’affect pour faire le bien
 A partir de lĂ , tu peux tirer bien des rĂ©flexions đŸ€”

Martin

HEC Paris

23€/h

Jade

Sciences Po Paris

21€/h

Bastien

Polytechnique

26€/h

Emilie

Sciences Po Lyon

19€/h

Hugo

Insa Lyon

16€/h

Alma

ENS Paris-Saclay

24€/h

David

EDHEC

25€/h

Jeanne

Aix-Marseille Université

17€/h

Gagne 4 points sur ta moyenne gĂ©nĂ©rale ! 📈

En étant accompagné par un Sherpa, nos élÚves gagnent 4 points sur leur moyenne en un an.

PRENDRE UN COURS GRATUIT

Pour aller plus loin sur la mythologie

Si la mythologie t’intĂ©resse et que tu veux approfondir tout cela, tu peux te rendre sur la chaĂźne YouTube de NotaBene ou sur le site Mythologica

On n’a pas abordĂ© toutes les cosmogonies, loin de lĂ  ! C’est pourquoi il peut ĂȘtre intĂ©ressant de te renseigner par toi-mĂȘme sur les mythologies qui t’intĂ©ressent le plus


Conclusion 💖

Au cours de cet article, tu auras sĂ»rement remarquĂ© des similitudes entre les diffĂ©rentes cosmogonies, notamment la prĂ©sence de trois entitĂ©s : ciel, terre, et air. Les points communs sont nombreux, mais toutes les cosmogonies abordent le monde avec un prisme particulier, et c’est ce qui les rend si passionnantes ! De ces connaissances, tu peux rĂ©flĂ©chir Ă  de nombreux sujets, entre autres le sens de la vie ; alors n’hĂ©site pas Ă  mettre ces rĂ©flexions dans tes rĂ©dactions lorsque c’est pertinent ♄

4.4/5 - (8 votes)
profile picture
RĂ©dac des Sherpas
La RĂ©dac des Sherpas, c'est prĂšs de 100 auteurs passionnĂ©s d'Ă©ducation qui mettent leur expertise Ă  ta disposition pour t'aider Ă  profiter pleinement de tes Ă©tudes. Étudiants, profs particuliers ou spĂ©cialistes : avec eux, tu es sĂ»r d'avoir les meilleurs conseils ! âšĄïž

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans Ă  partager ? Nous validons ton commentaire et te rĂ©pondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

DĂ©couvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, rĂ©ussir le bac, trouver son stage, gagner en productivitĂ©… À chaque problĂšme son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-mĂȘme ! đŸ’Ș