Comment devenir autodidacte ? 🧠  

Thomas Gilbert - Mis à jour le 09/02/2022
Comment être autodidacte

Réussir ses études ce n’est pas seulement connaître son cours sur le bout des doigts, c’est savoir aussi cultiver son esprit ! Pourquoi devenir autodidacte me diras-tu ? Pour acquérir de nouvelles connaissances ! En apprenant différemment, plus rapidement et plus librement !

Tu rêves de pouvoir monter tes meubles Ikea sans lire la notice ? De savoir tout faire par toi-même ? Dans cet article, on t’explique la recette pour devenir autodidacte ! 💪

Autodidacte, mais pourquoi faire ? 👀

La définition la plus répandue de l’autodidacte est la suivante : « Qui s’est instruit lui-même, sans maître. » L’autodidaxie, c’est surtout une façon d’être, d’ailleurs on est tous un peu autodidactes.  C’est un apprentissage qui se fait tout au long d’une vie, même quand on n’y pense pas. On a bien tous appris à marcher par nous-même en regardant faire les autres, non ? 😌

Il s’agit de réunir par toi-même les connaissances et les informations nécessaires à ton apprentissage sans dépendre de l’enseignement de quelqu’un et de potentiellement être influencé par sa vision des choses.

L’autodidaxie, c’est pouvoir développer ta curiosité et améliorer ta culture générale ! Une personne autodidacte ne suit pas forcément un cursus scolaire qui lui dicte une manière de faire, donc il ose expérimenter de nouvelles choses, parce qu’on ne lui a jamais dit que c’était impossible ! 😎

💡 Une solution pour t’aider à devenir autodidacte, c’est de t’initier seul à une nouvelle activité ! Écrire, t’initier à la peinture ou à une activité sportive, apprendre une nouvelle langue ou un instrument de musique, ce ne sont pas les possibilités qui manquent !

À lire aussi

Si tu manques d’inspiration pour trouver ta nouvelle activité, on te recommande notre petite sélection que tu pourras retrouver dans cet article 👇

Quelle activité extrascolaire choisir ?

Les Autodidactes, des gens à part ? 🧐

etre autodidacte

Dans la vie, il existe deux catégories de personnes. D’un côté, il y a les personnes qui se nourrissent du savoir des autres, des personnes qui ont acquis un lot de connaissances certifiées par un diplôme. Puis, il y a les autodidactes.

💡 Dans cet article je ne vais pas hiérarchiser les compétences d’un véritable autodidacte et d’un diplômé, ils ont tous les deux beaucoup travaillé pour accomplir leurs objectifs, ils ont simplement un bagage et un parcours différents !  

Dans le monde du travail, pour un métier ou un poste en particulier, les recruteurs d’une entreprise préféreront embaucher une personne dont les compétences sont certifiées. À notre époque, c’est très souvent le diplôme qui fait foi. L’autodidacte est pourtant loin d’être un ignorant, il s’enrichit avec l’expérience, il gravit les échelons en profitant de chaque opportunité qui se présente à lui afin de prouver sa valeur ! 🏅

On associe souvent les caractéristiques de l’autodidaxie à la fameuse image du « self-made-man » (ou woman !) On peut citer beaucoup d’autodidactes qui ont connu la réussite sans avoir aucun diplôme comme Steve Jobs ou encore Xavier Niel (fondateur de Free), mais ils se font beaucoup plus rares aujourd’hui.

Steve jobs était autodidacte, et il a réussi

On vit dans une société où le diplôme est considéré comme étant la norme, si tu décides de te frayer un chemin sur le marché du travail sans diplôme, tu risques de rencontrer quelques difficultés. 

C’est le problème de l’autodidacte : la légitimité. Quand on n’est pas en mesure de justifier nos compétences, sans diplôme, on peut parfois se sentir illégitime et même souffrir du « syndrome de l’imposteur ». 🎭

À lire aussi

Si tu veux en savoir plus sur ce syndrome, c’est par ici  👇

Syndrome de l’imposteur : en souffres-tu ? 

⚠️ Être autodidacte ne veut pas dire être anti-école !

Le dab de Bill Gates
(On ne s’appelle pas tous Mark Zuckerberg ou Bill Gates.)

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’autodidaxie peut aussi être associée à un cursus scolaire. Les profils sont aussi variés que parmi les diplômés. Tous les autodidactes n’ont pas arrêté l’école à 16 ans ! Ils peuvent avoir un diplôme dans un autre domaine que leur secteur d’activité, ou l’avoir acquis au fil des années en profitant d’opportunités de formations professionnelles par exemple. D’ailleurs, cette pluralité des profils fait écho à mon propre parcours.

Bac Scientifique, Licence d’Histoire, Licence d’Anglais et Master Métiers de la Rédaction et de la Traduction. Un parcours atypique et plutôt varié. Alors, on pourrait me dire « mais pourquoi il veut autant se qualifier ». Eh bien si j’envoie mon curriculum vitae avec un simple diplôme à une grande entreprise, les chances pour que le recruteur veuille me rencontrer sont plutôt minces ! D’une certaine manière ça me permet d’avoir plus d’une corde à mon arc !

Pourtant, j’ai toujours aimé l’école. J’étais super content d’aller à la fac, d’étudier plein de domaines différents et d’effectuer des recherches. C’est justement cette ouverture sur le monde, sur l’histoire, les sciences et la littérature qui me font penser que tout est possible, c’est ce qui m’a toujours intéressé. Je ne me suis jamais imposé de barrières. Le diplôme, c’est simplement un aboutissement ! 😎

💡 Être autodidacte, c’est aussi développer des qualités :

  • Une ouverture sur le monde 🌍  : C’est ne pas hésiter à taper aux portes quand c’est nécessaire. Le meilleur moyen d’apprendre c’est d’échanger sur un sujet, c’est de faire des rencontres avec des personnes qui ont plus de connaissances que soi afin d’en apprendre toujours plus !
  • Une curiosité décuplée 🧐  : c’est développer de nouveaux talents, acquérir de nouvelles compétences et s’enrichir intellectuellement. Sans formation pour confirmer ses connaissances, quand on est autodidacte on n’est jamais rassasié et on n’hésite pas à aller au fond des choses !
  • Une bonne connaissance de soi 🌟 : en devenant autodidacte, le prof, c’est toi ! Tu te confrontes à tes propres limites. L’autodidacte n’a pas peur de faire des erreurs pour mieux identifier ses lacunes. Quand on devient autodidacte on ne triche pas, mais on se surpasse, car on cherche avant tout à être légitime ! Quand tu feras une rétrospective, tu pourras constater tes victoires et tout le chemin parcouru pour y arriver !
  • Une bonne intuition 🕵️  : Puisqu’il n’a pas de formation certifiée sur lequel repose ses connaissances, l’autodidacte à souvent recours à son intuition ! Il sait faire des analyses rapides et il a confiance dans sa prise de décision. C’est un gain de temps considérable par rapport à une personne diplômée qui pourrait avoir des hésitations. Faire confiance à ton intuition, c’est aussi développer ton autonomie !

Si tu disposes de quelques-unes de ces qualités, c’est que tu es déjà un peu autodidacte ! 😉

Alors comment devient-on autodidacte ? 🤔

Apprendre avec Internet 🖥️ 🌐

Depuis l’apparition d’internet et encore plus depuis la pandémie de Covid-19 nous vivons une époque où on peut désormais changer le monde tout en restant en pyjama ! Internet a permis à plein de gens d’être autodidacte et d’apprendre énormément de choses en très peu de temps. On l’a surtout vu pendant le confinement (qui ne s’est pas mis à faire son propre pain ?) 🥖

Bob l'éponge et Patrick découvre internet

Le Web est un outil formidable qui permet de briser des barrières mentales que l’on s’impose : par exemple quand il faut s’inscrire à une formation ou un stage. Apprendre avec internet, c’est la liberté de la découverte et l’indépendance d’esprit. Tu as la possibilité de t’intéresser à un nouveau sujet et d’abandonner l’idée aussitôt si elle ne te plait pas ! 🚮

💡 S’instruire seul peut comporter des risques !

Il faut toujours croiser tes sources pour confirmer les informations que tu peux lire sur le web. Si une information te semble biaisée et ne te donne pas les moyens de vérifier son contenu, n’hésite pas à consulter différents sites d’information sûrs et officiels ou des travaux de recherche universitaire reconnus afin de vérifier un propos.

Il y a également la question de l’argent : ce n’est plus un frein pour ton apprentissage, car sur le web tu disposes d’un nombre incalculable de ressources gratuites telles que YouTube, les blogs, les MOOC (Massive Open Online Courses). Alors pourquoi mettre la main au porte-monnaie si un monde de connaissances est à portée de clic !

En toute honnêteté, je peux dire que j’ai appris beaucoup plus de choses intéressantes grâce à YouTube que pendant mes années au lycée. Ce qui est hyper avantageux avec ce type de ressources, c’est que le contenu est vulgarisé et simplifié ! Ça te permet d’effleurer la surface immergée de l’iceberg, et si le sujet t’intéresse tu as toujours la possibilité de creuser pour en savoir plus !

L’autre avantage, c’est que si tu ne comprends pas une vidéo, tu en auras constamment une autre pour traiter le même sujet et t’aider à mieux comprendre. Dans la vraie vie, c’est comme si tu pouvais changer de prof si tu trouves que le tien est un peu nul ! 🤭

Les formations en ligne 📚🖥️

Chez Les Sherpas, ce ne sont pas les conseils qui manquent ! Entre les cours particuliers de nos Sherpas, nos articles, nos vidéos et nos guides, on t’offre toutes les ressources pour t’aider à trouver ce qui te fait vibrer, et te transmettre nos meilleures techniques pour que tu puisses réaliser tes objectifs ! 💪

Il existe aussi de nombreux sites internets qui proposent une grande variété de conférences ou de formations comme les MOOC qu’on évoquait plus haut. C’est un type de formation à distance ouvert à tous, sous la forme de visioconférences gratuites. L’avantage de ces formations, c’est que tu peux les suivre n’importe où dans le monde !

💡 Dans le monde anglophone le succès de ce genre de conférences a déjà permis de réunir plus de 100.000 personnes en simultané partout sur le globe !

Il existe également plusieurs autres plateformes comme Skillshare ou Udemy qui offrent des formations dans une grande variété de domaines. Ces formations payantes sont dispensées par des indépendants, mais elles ont l’avantage de t’initier à des compétences que tu ne peux pas forcément acquérir dans le milieu scolaire ou à l’issue de ta vie professionnelle.

Ne pas sous-estimer les livres !  📖

« Si vous croisez un livre, ne lui tournez pas le dos, mais les pages. »

Stéphane Théri

Auteur

Avant qu’on soit tous scotchés sur nos smartphones ou occupés à « surfer sur le web », il y avait ce qu’on appelle les livres ! Très pratique, on n’a pas besoin de les recharger ceux-là ! 😜

Depuis leur apparition, les livres ont toujours été les gardiens du savoir de l’humanité. Tu peux comparer une bibliothèque à une mine d’information. La différence, c’est qu’à notre époque on peut rapidement se procurer un livre sur internet ce qui décuple d’autant plus les possibilités d’apprendre !

Apprendre de nos lecture, c'est être autodidacte

Bricolage, Italien, Cuisine, Codage, Musique… en cherchant bien il est possible de trouver un livre sur à peu près tout ! Depuis la démocratisation des livres au format numérique et de la vente sur internet, il est même de plus en plus facile de trouver des livres écrits par de nouveaux auteurs et des ouvrages publiés par des maisons d’éditions indépendantes sur des sujets plus spécifiques !

👉 C’est le cas par exemple d’Alexandre Leroux et son ouvrage En transition douce vers la décroissance, il raconte son parcours de jeune graphiste qui s’est lancé dans l’apprentissage autodidacte d’un mode de vie minimaliste !

💡 Être Autodidacte : Le récap’

Les plus 👍

  • Pas de prof ni de patron sur ton dos. Tu peux travailler à ton rythme comme tu l’entends et sans pression !
  • Tu apprends ce qui te fait envie, donc tu es plus motivé.
  • Tu es un électron libre : cette façon d’être te mènera à faire de nombreuses découvertes, parfait pour satisfaire ta curiosité !
  • La satisfaction d’arriver à faire quelque chose par toi-même sans l’aide de personne !
  • En plus d’un apprentissage scolaire, tu sais apprendre autrement !

Les moins 👎 

  • Pas de prof, donc pas d’interlocuteur à qui demander de l’aide. Si l’apprentissage est difficile, ta réussite dépend de la seule force de ta volonté !
  • Tu ne peux pas tout apprendre par toi-même. Même si je trouve ça passionnant, je me vois mal me lancer dans l’astrophysique et construire ma propre fusée sans aide.
  • Tu es livré à toi-même, tu peux facilement être démotivé.
  • Tu n’as pas de repère, tu ne sauras pas par où commencer tes recherches d’informations, il faudra alors faire attention à bien vérifier tes sources !
  •  C’est difficile de faire valoir tes compétences sans diplôme, surtout dans les milieux intellectuels. À l’embauche, le diplômé passera souvent avant toi.

4/5 - (14 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪