4L Trophy : notre retour à la maison (7/7) 🏠

Rédac des Sherpas - Mis à jour le 30/05/2020
189290

Que tu sois jeune lycéen, étudiant en prépa ou autre, tu as sûrement entendu parler de notre escapade du 4L Trophy au Maroc du 20 février au 5 mars 2020.

On a eu le temps de prendre un peu de recul depuis la fin de l’aventure et on tenait à débriefer tout cela dans notre ultime article.

Ces deux semaines ont été tellement riches qu’on a envie de revenir dessus et de te les résumer au mieux. On espère te motiver pour tenter toi aussi le périple et prendre la route vers le Maroc ! 🌍✨

À lire aussi

La course et nos ressentis 🏝️

La préparation du 4L Trophy 🛠️

Tout d’abord, on te propose un retour sur notre préparation qui nous a donné du fil à retordre !

Comme on l’a détaillé dans nos articles précédents, il a fallu passer par de nombreuses étapes pour trouver nos sponsors et nos fournitures scolaires, pour démarcher nos partenaires, mais aussi pour trouver notre petite 4L et se familiariser avec elle. Jusque là rien d’anormal.

Mais nous avons commencé l’aventure 4L Trophy bien plus tard que la moyenne…

Alors que la majorité des équipages acquiert sa 4L en mars/avril, nous n’avons commencé qu’en novembre, soit moins de 4 mois avant le début de la course ! Sache donc que si tu rentres en école prochainement, il faudra te dépêcher pour prendre une décision, créer ton dossier et démarcher tes sponsors !

Cette précipitation fait partie intégrante de notre aventure. Nous sommes fiers de nous être mis à 100% dans le 4L Trophy à partir de novembre, et encore plus heureux d’avoir pu convaincre certaines entreprises de nous faire confiance et de prendre la route avec nous. Sans eux, on ne serait pas allé bien loin !

Revenons un peu sur la course du 4L Trophy… 🚗

Pendant la traversée de l’Espagne on profitait au maximum des villes dans lesquelles on s’arrêtait promptement : Salamanque, Valladolid, Séville, Algésiras… Mais on ne réalisait pas encore que quelques jours plus tard on allait se retrouver en plein désert marocain, paysage qu’aucun de nous deux n’avait jamais vu…

À chaque bruit bizarre, j’avais peur que la voiture explose littéralement. J’avais qu’une hâte, c’était d’arriver à Algésiras et au Maroc pour pouvoir vraiment être pris en charge par les mécanos si jamais il nous arrivait quelque chose.

Romane

Co-pilote 4L Trophy

Après réflexion, tout s’est vraiment bien déroulé. Nous avons descendu l’Espagne tranquillement et sans soucis. On a plutôt eu de la chance.

Une fois arrivée en terre marocaine, la belle vie sur les autoroutes était finie. C’était une autre aventure qui allait commencer, ponctuée de pistes ensablées, de pannes et de froides nuits sous tente.

4L-Trophy-désert-marocain

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪