Tout savoir sur les grandes Ă©coles de commerce 🎓

RĂ©dac des Sherpas - Mis Ă  jour le 09/07/2019
grandes Ă©coles de commerce

Les Ă©coles de commerce jouissent d’un rayonnement important en France et Ă  l’échelle internationale, les plus renommĂ©es d’entre elles apparaissant mĂȘme rĂ©guliĂšrement en tĂȘte de classements mondiaux, en fonction du prestige des masters, Masters SpĂ©cialisĂ©s ou encore Masters of Science qu’elles proposent.

Toi qui es en train de rĂ©flĂ©chir sur ton orientation professionnelle et tes choix d’études, peut-ĂȘtre te poses-tu des questions sur les Grandes Écoles de Commerce. Ne cherche plus, tout est lĂ  ! 👇

À lire aussi

Quel est le but d’une Ă©cole de commerce ? đŸ€”

Les Ă©coles de commerce sont des Ă©tablissements d’enseignement supĂ©rieur visant Ă  former les managers et les chefs d’entreprise de demain, on les appelle aussi « Les Grandes Écoles », en les regroupant alors avec les Ă©coles d’IngĂ©nieurs prestigieuses.

Leur concept s’inspire des Business Schools amĂ©ricaines comme Yale, Harvard ou Stanford : elles dispensent des formations de haut niveau dans les diffĂ©rents domaines de la gestion d’entreprise (marketing, comptabilitĂ©, finance, ressources humaines, management
).

Les diffĂ©rents types d’Ă©coles

👉 On distingue deux types d’Ă©coles de commerce : Les Ă©coles post-prĂ©pa et les Ă©coles post-bac.

Il y a des Ă©coles post-bac renommĂ©es, comme lIESEG, l’EBS ou encore l’ESSCA qui proposent en gĂ©nĂ©ral ce qu’on appelle un BBA, un Bachelor in Business and Administration.

Les Ă©coles post-prĂ©pa sont en gĂ©nĂ©ral plus prestigieuses, offrent plus de dĂ©bouchĂ©s et de meilleurs salaires Ă  la sortie. Elles proposent aussi des BBA, distincts des Programmes Grandes Écoles, exclusivement Post-PrĂ©pa. Au mĂȘme niveau d’Ă©tude, il y a par exemple le programme Global BBA de l’ESSEC, ou le Bachelor in Management de l’ESCP…

Les Ă©coles de commerce post-prĂ©pa diffĂšrent aussi des Ă©coles de commerce post-bac d’abord par la procĂ©dure d’admission. Pour intĂ©grer une Ă©cole post-bac, il faut passer des concours en Terminale (concours SĂ©same, concours Link, concours Pass…). La procĂ©dure est diffĂ©rente pour les Ă©coles Post-PrĂ©pa, mais Ă  nouveau ça vient juste aprĂšs ! 😉

La deuxiĂšme diffĂ©rence, comme expliquĂ© plus haut, c’est le prestige Ă  l’échelle nationale et internationale, et le niveau du diplĂŽme dĂ©livrĂ©. En effet, les Ă©coles post-prĂ©pa disposent de davantage de labels, de visibilitĂ© et de prestige que les Ă©coles post-bac, et elles dĂ©livrent des Masters (Bac +5)  et pas des Bachelors (Bac +3).

À lire aussi

Pour savoir quel bachelor choisir 👈

👉 Il existe 3 grands labels qui confĂšrent de la lĂ©gitimitĂ© et du prestige aux formations. Il y a par exemple le label de la CGE (ConfĂ©rence des Grandes Écoles), le label EQUIS (un label europĂ©en pour les Ă©coles de management), ou encore le label amĂ©ricain AMBA. Les Ă©coles triplement accrĂ©ditĂ©es sont rares, et figurent forcĂ©ment dans les meilleures.

grandes-écoles-de-commerce

Voici en vrac les logos d’un bon nombre d’Ă©coles de commerce rĂ©putĂ©es ! Cela t’aidera Ă  les repĂ©rer !  🔭

Comment entrer dans une Ă©cole de commerce ? 📝

Les concours pour les Ă©coles post-bac

Si tu veux intĂ©grer une Ă©cole post-bac, il va te falloir prĂ©parer des concours en Terminale (en mĂȘme temps que le bac, donc) et, en gĂ©nĂ©ral, passer des oraux.

Les CPGE (classes prĂ©paratoires aux Grandes Écoles)

La procĂ©dure “classique” est de faire une classe prĂ©paratoire et de passer les concours d’entrĂ©e aux Grandes Écoles de commerce.

Il y a donc  2 filiĂšres de prĂ©pa HEC, c’est-Ă -dire ECG (voie gĂ©nĂ©rale) ou ECT (voie technologique) , mais certains Ă©tudiants passent par des filiĂšres littĂ©raires (A/L ou B/L).

💡Le savais-tu ?

À titre indicatif, les Parisiennes (HEC, ESCP, ESSEC), font rĂ©guliĂšrement partie du Top 10 des meilleures Ă©coles de Management du Monde du Financial Times. Les Ă©coles du Top 10 (EMLyon, EDHEC, GEM, Audencia, SKEMA, NEOMA, TBS…) font aussi de belles performances dans ces classements.

À lire aussi

Les admissions parallùles ✹

👉 Il n’est pas nĂ©cessaire de passer par une CPGE pour entrer dans une Ă©cole de commerce, tu peux aussi les intĂ©grer en passant l’UniversitĂ© ! On appelle cette procĂ©dure les admissions parallĂšles.

Les Ă©tudiants qui adoptent ce parcours commencent par un diplĂŽme bac+2 ou bac+3 (BTS ou DUT, prĂ©pa scientifique ou littĂ©raire, licence de droit, d’histoire, de lettres, de mathĂ©matiques, diplĂŽme d’ingĂ©nieur
), puis passent des concours (concours passerelle, concours tremplin
) pour intĂ©grer une Ă©cole de co’. Ils n’intĂšgrent donc pas la premiĂšre annĂ©e du programme Grande École (annĂ©e PrĂ©-master), mais la deuxiĂšme annĂ©e du programme (le M1 du cycle master).

La voie de la prĂ©pa insiste plus sur les capacitĂ©s d’analyse et de synthĂšse, mais l’avantage d’une admission parallĂšle est qu’elle apporte davantage d’expĂ©rience et d’autonomie avant l’entrĂ©e en Grande École.

En plus, en faisant une admission parallĂšle, tu entres en Grande École avec dĂ©jĂ  un diplĂŽme en poche, alors que la prĂ©pa seule ne permet pas d’avoir de diplĂŽme. Ceci dit, les PrĂ©pas ont souvent des accords avec des universitĂ©s qui dĂ©livrent aussi des Ă©quivalences en L3, mais lĂ  ce n’est pas systĂ©matique.

💡Le savais-tu ?

Les admissions parallĂšles rencontrent un fort succĂšs. Mais attention, les concours sont aussi trĂšs exigeants. Surtout, les recruteurs dans certains mĂ©tiers regarderont si tu as fait PrĂ©pa. Il te sera un peu plus dur d’obtenir un poste (en France) dans certaines entreprises trĂšs prestigieuses qui font par exemple du Conseil en StratĂ©gie, de l’Audit ou de la Finance / Banque, sans ĂȘtre passĂ© par la PrĂ©pa.

Les Ă©tudes en École de commerce : en quoi ça consiste ?đŸ‘©â€đŸŽ“

Les cours 📖

Les programmes varient d’une Ă©cole Ă  l’autre, mais on y retrouve globalement les mĂȘmes cours liĂ©s au monde de l’entreprise :

  • Expertise comptable
  • Finance
  • Economie
  • Marketing
  • Communication

En gĂ©nĂ©ral, les cours sont les mĂȘmes pour toutes les filiĂšres. Ce sont des matiĂšres trĂšs “concrĂštes”, trĂšs diffĂ©rentes de celles Ă©tudiĂ©es au lycĂ©e ou en prĂ©pa (quelle que soit la filiĂšre). 📊

Les cours dispensĂ©s en Ă©cole peuvent ĂȘtre un peu dĂ©stabilisants au dĂ©but, surtout pour les anciens prĂ©parationnaires. Le passage de connaissances strictement acadĂ©miques avec un fort apport culturel (cours de maths, de gĂ©opolitique, d’Ă©conomie, de lettres, de culture gĂ©nĂ©rale
) Ă  des connaissances concrĂštes sur la gestion d’entreprise (comptabilitĂ© IFRS, ressources-humaines, stratĂ©gie, finance, marketing …) … ça peut ĂȘtre trĂšs brutal ! 😳

👉 En premiĂšre annĂ©e d’Ă©cole, certains traversent mĂȘme ce qu’on appelle le nihilisme post-prĂ©pa, c’est-Ă -dire une pĂ©riode plus ou moins longue de “blues” durant laquelle l’étudiant regrette la qualitĂ© et l’exigence intellectuelle des cours de la prĂ©pa (si, si c’est possible de regretter la prĂ©pa ! 😅).

Les spĂ©cialisations 🔎

Les spĂ©cialisations sont propres Ă  chaque Ă©tablissement, mĂȘme s’il y en a qu’on retrouve un peu partout (finance, comptabilitĂ©, droit des affaires, marketing…).

Elles se font en fonction du Master que l’étudiant choisit de faire (Master spĂ©cialisĂ©, Master of Science
). C’est ça, la force des Ă©coles de commerce : chacun construit son propre parcours en fonction de ses choix d’études, des stages qu’il fait, de ses Ă©changes, etc.

L’ESSEC par exemple, a carrĂ©ment optĂ© pour un programme “à la carte”, c’est-Ă -dire qu’à partir de la deuxiĂšme annĂ©e, chaque Ă©tudiant choisit dans quel ordre il souhaite valider ses cours et ses stages, effectuer un Ă©change universitaire, Ă©ventuellement un double-diplĂŽme… Une pĂ©dagogie un peu individualiste, mais trĂšs formatrice puisqu’elle encourage les Ă©lĂšves Ă  gagner en autonomie en faisant leurs propres choix d’études.

💡Le savais-tu ?

En gĂ©nĂ©ral le prĂ©-master est une annĂ©e de mise Ă  niveau avec un socle commun Ă  tous les Ă©tudiants. Il devient possible de choisir tes Ă©lectifs Ă  partir du M1. L’annĂ©e de M2 est en gĂ©nĂ©ral une annĂ©e de spĂ©cialisation, car tu as eu le temps de faire des stages pendant ta ou tes deux annĂ©es de cĂ©sure !

Les frais de scolaritĂ© 💾

C’est le sujet qui fait un peu tiquer… đŸ€š On ne va pas se mentir ! Les Ă©coles de commerce sont rĂ©putĂ©es pour leurs frais de scolaritĂ© Ă©levĂ©s.

  • 15200 €/an en moyenne pour le top 3, soit environ 45 000€ pour l’ensemble de ta scolaritĂ©

Ces prix qui sont d’ailleurs en augmentation depuis quelques annĂ©es, car l’État subventionne de moins en moins les Grandes Écoles.

Franchement, faire une Grande École, c’est un investissement, et ça pose inĂ©vitablement la question des inĂ©galitĂ©s d’accĂšs Ă  ces Ă©tudes
 Mais il est possible de bĂ©nĂ©ficier de bourses qui peuvent couvrir une certaine part des frais de scolaritĂ©.

Payer ses Ă©tudes 50 k : une bonne idĂ©e ? DĂ©couvre la rĂ©ponse de William…

Quelles opportunitĂ©s aprĂšs une Ă©cole de commerce ? đŸ’«

Les opportunités des programmes des écoles de commerce

👉 Les Écoles offrent de super opportunitĂ©s d’études et de carriĂšre.

Les double-diplîmes sont une trùs bonne occasion d’apporter une nouvelle dimension à ton parcours “commerce”.

Par exemple :

  • HEC propose des doubles diplĂŽmes avec l’X ou Sciences-Po Paris par exemple.
  • L’ESSEC propose un double diplĂŽme avec Centrale Paris, l’École du Louvre (tip-top si tu veux bosser dans l’art) ou encore avec l’ENSAE.
  • L’ESCP-Europe propose des doubles diplĂŽmes avec des UniversitĂ©s dans tous les pays de ses 6 campus. Tu peux alors ĂȘtre diplĂŽmĂ© de la City University en Angleterre, ou de Carlos III Ă  Madrid par exemple : c’est idĂ©al si tu veux ensuite travailler lĂ -bas !
  • L’emlyon propose un double diplĂŽme avec Centrale Lyon en misant sur la complĂ©mentaritĂ© des parcours commerce et ingĂ©nieur, mais Ă©galement avec l’IEP de Lyon.

Certains Ă©tudiants font aussi une licence et un autre master en parallĂšle de leurs Ă©tudes en Grande École de commerce, par exemple une licence de droit pour devenir avocat, de maths, d’Ă©conomie ou d’histoire…

👉 En Ă©cole de commerce, les sĂ©jours Ă  l’Ă©tranger font partie intĂ©grante de la scolaritĂ© et sont indispensables pour ĂȘtre diplĂŽmĂ©, que ce soit sur des campus Ă  l’étranger ou par des Ă©changes universitaires. Ces formations sont tournĂ©es vers l’international.

Comme dit plus haut, l’ESCP dispose de 7 campus Ă  Paris, Londres, Madrid, Berlin, Turin , Varsovie et Luxembourg. Il faut avoir Ă©tudiĂ© sur au moins 2 campus pour avoir son diplĂŽme.

  • À l’ESSEC il y a un campus Ă  Singapour.
  • L’emlyon est rĂ©putĂ©e pour son campus de ShanghaĂŻ.
  • SKEMA est connue en plus de ses 3 campus Français pour ses campus Ă  Raleigh (USA), Ă  Belo-Horizonte (BrĂ©sil) et Ă  Suzhou en Chine.

Et ça, c’est juste les campus ! Les listes d’Ă©changes sont toujours longues comme le bras et changent tous les ans !

Le rĂ©seau en École de Commerce

Un des mots que tu entends le plus en Ă©cole de co’, c’est le mot “rĂ©seau”. On rabĂąche un peu les Ă©tudiants avec ça, mais c’est vrai que ça joue un rĂŽle important dans la vie professionnelle. Si ça se trouve, le « pote du pote de ton pote » jouera un rĂŽle crucial dans ta carriĂšre !

S’il y a un endroit oĂč tu peux crĂ©er un large rĂ©seau, c’est en Grande École. D’ailleurs, les Grandes Écoles mettent souvent l’accent sur leurs rĂ©seaux Alumni, c’est-Ă -dire leurs « communautĂ©s » d’anciens Ă©tudiants constituĂ©es de milliers voire de dizaines de milliers de personnes Ă©parpillĂ©es partout dans le monde.

Les débouchés professionnels

Les Ă©coles de commerce offrent un champ infini de possibilitĂ©s de carriĂšre ! C’est d’ailleurs une des raisons qui motivent les Ă©tudiants Ă  faire une prĂ©pa HEC, c’est un moyen de reporter Ă  plus tard les choix de projets professionnels 😅

👉 Les principaux domaines de dĂ©bouchĂ©s des Sup’ de Co’ sont : Le Conseil, l’Audit, la Banque/Finance, le Marketing ou encore l’Entrepreneuriat et les Startups. Mais il est aussi possible de devenir journaliste, politique, Ă©diteur, Ă©conomiste, chercheur, avocat d’affaires


Comme elles proposent aussi des doubles diplĂŽmes avec des Ă©coles d’ingĂ©nieurs, tu peux mĂȘme devenir ingĂ©nieur ! Bref. C’est toi qui construis ton parcours une fois intĂ©grĂ© !

👉 Quant aux salaires, ils sont plutĂŽt Ă©levĂ©s dĂšs la sortie de Grande École. Il est plutĂŽt difficile d’Ă©tablir une moyenne pour toutes les Écoles. Pour le top 6 (HEC, ESCP, ESSEC, EMLyon, EDHEC, Audencia) des Grandes Écoles de commerce post-prĂ©pa, la moyenne est d’environ 45 000€ par an Ă  la sortie ! đŸ’”

👉 Être diplĂŽmĂ© d’une Ă©cole de commerce a aussi l’avantage d’assurer une ascension professionnelle rapide !
Cela dĂ©pend de l’industrie dans laquelle tu commences, mais il n’est pas rare de voir ton salaire dĂ©passer les 100K€ (voir bien plus) aprĂšs quelques annĂ©es dans le monde professionnel en banque, conseil en stratĂ©gie ou en finance.

Évidemment, ce sont des milieux trĂšs particuliers qui ne sont pas faits pour tout le monde. On pense que ta prioritĂ© doit rester de trouver un job qui te plaise vraiment : l’argent et le salaire de sortie ne doit pas ĂȘtre ton principal critĂšre de choix, mais ça compte aussi, on le reconnaĂźt volontiers !

Comment est l’ambiance en Ă©cole de commerce ? 🎉

Bon. On connait tous les stĂ©rĂ©otypes sur les Ă©coles de commerce (les soirĂ©es Ă  rĂ©pĂ©tition, l’importance que certains accordent aux apparences…). Ces petits clichĂ©s ne sont pas tout Ă  fait faux pour ĂȘtre honnĂȘte !

Ils sont critiquables (oui, l’entre-soi reste encore trop fort, mais il faut reconnaĂźtre qu’il y a de moins en moins de bizutage et de plus en plus d’étudiants Ă©trangers dans les promos).

Mais aussi parfois trĂšs sympathiques : tu garderas des souvenirs impĂ©rissables de ta colloc’ Ă  Londres qui mĂ©lange Français, Allemand et Italiens en mode auberge espagnole, de ta remise de diplĂŽme, des galas ou des petits week-ends ski entre potes !

Les associations en grandes Ă©coles de commerce 💖

Un des éléments les plus importants dans la vie en école, ce sont les assos !
Les associations organisent plein d’Ă©vĂ©nements sur le campus ou hors campus. Des Ă©vĂ©nements sportifs, culturels, musicaux, humanitaires… đŸ”„

👉 S’investir dans une asso est une super opportunitĂ© pour mener Ă  bien des projets qui te tiennent Ă  cƓur et rencontrer de nouvelles personnes. Tu vas faire progresser tes compĂ©tences professionnelles, tout en nouant des liens forts avec des personnes qui partagent tes centres d’intĂ©rĂȘt.

Les Junior-Entreprises, les assos de photo, de ski, ou les courses croisiĂšres (la liste est longue dans toutes les Ă©coles) proposent toutes des projets gĂ©niaux qui t’enthousiasmeront ! Tu verras, il y a autant d’assos que de types de personnes ! 😉

💡DĂ©couvre le classement SIGEM

SIGEM (SystĂšme d’IntĂ©gration aux Grandes Écoles de Management) est la procĂ©dure qui permet aux candidats passant les concours BCE et Ecricome aprĂšs la prĂ©pa d’intĂ©grer une Grande École de commerce. En gros, c’est le Parcoursup des Ă©tudiants de prĂ©pa souhaitant intĂ©grer une Grande École de commerce.

  • Le concours BCE, c’est l’ensemble des Ă©preuves qui permettent de postuler Ă  24 Grandes Écoles (dont HEC, ESCP Europe, ESSEC, EM Lyon, EDHEC, Grenoble EM…).
  • Le concours Ecricome permet de postuler Ă  Kedge BS, Neoma BS, Rennes School of Business et EM Strasbourg.

Il y a une multitude de critĂšres permettant d’Ă©tablir un classement des Grandes Écoles de commerce. C’est pourquoi il existe des classements trĂšs diffĂ©rents, en fonction des critĂšres choisis. Mais le classement auquel sur lequel s’appuient en gĂ©nĂ©ral les candidats aux concours est le classement SIGEM.

En rĂ©alitĂ©, l’expression « classement SIGEM » est un peu abusive. Il ne s’agit pas d’un classement Ă©tabli par SIGEM, mais plutĂŽt d’un classement construit en fonction des choix des Ă©tudiants Ă  l’issue de leurs rĂ©sultats d’admission.

Pour t’expliquer un peu plus en dĂ©tail, si une majoritĂ© d’Ă©tudiants admis Ă  la fois dans une Ă©cole Y et Z choisissent l’Ă©cole Y, l’Ă©cole Y sera mieux classĂ©e que l’Ă©cole Z. HEC est la premiĂšre Ă©cole du « classement SIGEM » car les Ă©tudiants ayant eu les meilleurs rĂ©sultats aux concours choisissent d’intĂ©grer HEC (justement parce que c’est la premiĂšre Ă©cole).

Voici donc le « fameux » classement SIGEM des Grandes Écoles de commerce :

1HEC
2ESSEC
3ESCP Europe
4EM Lyon
5EDHEC
6Audencia
7Grenoble EM
8NEOMA
9SKEMA
10Toulouse BS
11KEDGE
12Rennes SB
13IMT BS
13Montpellier BS
15BSB
16EM Strasbourg
17ICN
18La Rochelle BS
19INSEEC
20EM Normandie
21ISC
22ESC Pau BS
23ISG
23ESC Clermont
25SCBS
26Brest BS

Pour finir…

VoilĂ , voilĂ , maintenant tu as toutes les informations Ă  connaĂźtre sur les Écoles de Commerce, et tu dois un peu mieux saisir cet univers assez particulier de Grandes Écoles, (trĂšs) difficile Ă  pĂ©nĂ©trer, mais qui offre de formidables opportunitĂ©s.

Ceci dit, n’oublie jamais que ton École (ou ton universitĂ©, IUT … etc ) reste un moyen et pas une fin pour te permettre de rĂ©ussir ta vie. Avant de choisir, on te conseille de regarder au-delĂ  des classements : compare les projets et opportunitĂ©s qu’offre chaque Ă©tablissement pour les ramener Ă  ce que tu veux faire plus tard. Le but du jeu, c’est que tu sois Ă©panoui en menant une vie qui te ressemble ! À toi de jouer maintenant ! 😉

5/5 - (3 votes)

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans Ă  partager ? Nous validons ton commentaire et te rĂ©pondons en quelques heures ! 🎉

Ebooks

DĂ©couvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, rĂ©ussir le bac, trouver son stage, gagner en productivitĂ©… À chaque problĂšme son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-mĂȘme ! đŸ’Ș