Quelles Ă©tudes faire pour travailler dans la musique ? đŸŽ”

Sofiane MaziĂšres - Mis Ă  jour le 16/06/2021
189802

Sommaire

Les CHAM au collÚge et lycée
Les Ă©tudes de musique aprĂšs le bac
Le statut d’étudiant-artiste
Jouer de la musique de maniĂšre autonome
Les autres métiers de la musique

VĂ©ritable fĂ©ru de musique, tu souhaites travailler dans le domaine mais tu ne sais pas quelle formation est faite pour toi ? đŸ€” Que tu sois au collĂšge, au lycĂ©e ou en Ă©tudes supĂ©rieures, plusieurs voies existent pour faire de ton art ton mĂ©tier.

Les arts sont des domaines de création et de passion, mais avec travail et persévérance, tu pourras y accéder !

Si tu rĂȘves de faire des Ă©tudes de musique, je te dĂ©livre dans cet article toutes les clĂ©s pour comprendre les meilleures options qui s’offrent Ă  toi pour ressortir diplĂŽmĂ© ! đŸ‘šâ€đŸŽ“

C’est parti! 😉

Les Ă©tudes de musique au collĂšge et au lycĂ©e : les CHAM đŸŽ”

Les CHAM : qu’est-ce que c’est ?

CrĂ©Ă©es dans les annĂ©es 1975, les Classes Ă  Horaires AmĂ©nagĂ©s en Musique (CHAM) sont l’occasion pour les collĂ©giens et lycĂ©ens d’avoir un emploi du temps adaptĂ©, leur permettant de suivre pendant le temps scolaire une formation dans un des conservatoires partenaires.

Tes professeurs connaĂźtront ta passion et adapteront leurs cours en fonction. Avec plusieurs centaines de CHAM en France, tu as de grandes chances d’en trouver une prĂšs de chez toi ! (Tu peux consulter la liste des Ă©tablissements CHAM sur le site de l’Onisep)

⚠ Attention, toutes les CHAM n’ont pas le mĂȘme objectif. Si certaines offrent une pratique optionnelle de la musique au sein de ton Ă©tablissement, d’autres sont des formations pour ĂȘtre musiciens professionnels. 

Certaines t’accepteront mĂȘme si tes compĂ©tences instrumentales sont « dĂ©butantes » tandis que d’autres attendront un niveau Ă©levĂ© de ta part. Tu devras donc impĂ©rativement te renseigner sur ce point avant de postuler ! 

👉 Dans tous les cas, tu suivras un enseignement au conservatoire en fonction de ton cycle d’apprentissage. Les CHAM ne sont pas professionnalisantes et si tu souhaites poursuivre tes Ă©tudes dans le domaine de la musique, il te faudra dĂ©crocher d’autres diplĂŽmes.

Pour le BaccalaurĂ©at, toutes les filiĂšres qu’elles soient gĂ©nĂ©rales ou techniques sont compatibles avec ces amĂ©nagements d’emploi du temps. Les CHAM peuvent aussi t’orienter vers le BaccalaurĂ©at Sciences et Techniques du ThĂ©Ăątre, de la Musique et de la Danse (S2TMD). 

💡 Ce bac technologique est plutĂŽt rare, mais il constitue une bonne alternative si tu souhaites t’orienter vers les mĂ©tiers du monde du spectacle !

orientation lycée - youtube les sherpas - etienne porche

N’hĂ©site pas Ă  regarder cette super vidĂ©o d’Étienne qui te donne les 5 conseils essentiels pour bien t’orienter au lycĂ©e.

L’avantage des CHAM

La formation artistique a une place primordiale dans le cursus : tu y retrouveras une épreuve écrite de « Culture et sciences chorégraphiques ou musicales ou théùtrales », et une pratique chorégraphique ou musicale ou théùtrale, coefficient 16 !

👉 Être dans une CHAM c’est appartenir Ă  une classe ayant des centres d’intĂ©rĂȘts communs. C’est une expĂ©rience de groupe, solidaire qui donnera un vrai plus Ă  ton dossier scolaire.

Les Ă©tudes de musique aprĂšs le bac 🎓

Au niveau universitaire, plusieurs choix sont possibles pour faire des Ă©tudes de musique. Cependant, ils  aboutiront sur des diplĂŽmes aux caractĂ©ristiques diffĂ©rentes.

  • Si tu prĂ©fĂšres intervenir dans les Ă©coles primaires, le DUMI (DiplĂŽme d’UniversitĂ© de Musicien Intervenant) sera parfait pour toi ! Neuf centres de formation le proposent en France (Lille, Orsay, Rennes, Tours, Poitiers, SĂ©lestat, Lyon, Toulouse et Aix-en-Provence).
  • Les facultĂ©s de musicologie assurent une formation Ă  la fois thĂ©orique (histoire de la musique, analyse, ethnomusicologie
) et pratique (harmonie, composition, contrepoint
) sur les diffĂ©rents aspects de la musique. Des phases d’admission sont organisĂ©es chaque annĂ©e sur Parcoursup Ă  partir de ton projet de formation motivĂ©
  • Les pĂŽles supĂ©rieurs artistiques, les CNSMD (Conservatoire National SupĂ©rieur de Musique et de Danse) de Paris et Lyon, et les facultĂ©s de musicologie proposent un enseignement de licence (Bac +3), master (Bac +5) et doctorat (Bac +8). L’admission aux pĂŽles supĂ©rieurs artistiques (compris au sein des Conservatoires Ă  Rayonnement RĂ©gional) et CNSMD se fait sur concours.

Être diplĂŽmĂ© d’un CNSMD est trĂšs prestigieux ! 😌

👉 Ces formations mettent plus l’accent sur la pratique musicale, mais donnent aussi accĂšs Ă  des cours thĂ©oriques de haut niveau (avec des partenariats avec des facultĂ©s de musicologie). Elles valident en fin de 3ᔉ annĂ©e le DiplĂŽme National SupĂ©rieur Professionnel du Musicien (DNSPM) indispensable pour passer les concours de la fonction publique, mais permettent aussi la continuation  de tes Ă©tudes jusqu’au doctorat.

Ces Ă©tablissements participent Ă  la crĂ©ation de nouveaux parcours et les partenariats avec d’autres universitĂ©s sont plus nombreux chaque annĂ©e. đŸ’« 

  • Ton Ă©cole peut aussi ĂȘtre rĂ©ceptive Ă  un contrat d’alternance en orchestre. Ces contrats sont rares, mais peuvent te permettre d’amĂ©liorer rapidement ton expĂ©rience musicale devant un public.

À lire aussi

✅ Tu te poses des questions sur ton orientation ? Retrouve nos conseils pour savoir quoi faire aprĂšs le bac đŸ”„

De nombreuses options existent, si tu veux te spĂ©cialiser dans un style de musique particulier (musiques actuelles, jazz
). Toutes ces formations te donneront un diplĂŽme (aprĂšs validation des crĂ©dits ECTS) afin d’obtenir un mĂ©tier dans le domaine de la musique. 

👉 Si tu souhaites devenir musicien professionnel ou participer Ă  l’enseignement d’un instrument, ce sont les voies principales ! đŸŽ·

Les Ă©tudes de musique : le statut d’étudiant-artiste 🎭

Le statut d’étudiant artiste, qu’est-ce que c’est ?

De plus en plus de jeunes artistes souhaitent assurer la validation d’un diplĂŽme acadĂ©mique sans abandonner leurs pratiques artistiques. 

Le statut d’étudiant-artiste peut ĂȘtre intĂ©ressant pour toi si tu as une activitĂ© artistique reconnue Ă  un niveau Ă©levĂ© et que tu souhaites garder de nombreuses heures de pratique. 

Toutes les universitĂ©s et Ă©coles du supĂ©rieur ne proposent pas ce statut aux Ă©tudiants, mais si tu l’obtiens, il te permettra de valoriser ton parcours musical tout en continuant d’étudier Ă  l’universitĂ©. đŸ’Ș

Avantages et inconvĂ©nients du statut d’étudiant artiste 😬

Avantages :

  • Ce statut te donne accĂšs Ă  des droits et aides financiĂšres afin de favoriser le dĂ©veloppement des activitĂ©s artistiques. Cela te permettra d’amĂ©nager ton temps entre tes cours et ta pratique artistique. 
  • Tes retards et tes absences pour participer Ă  tes cours, concours, orchestres
 seront tous excusĂ©s ! 
  • Tu pourras aussi choisir ton groupe de Travaux DirigĂ©s (TD).  
  • Enfin, si la pratique de ton instrument est particuliĂšrement Ă©levĂ©e en termes d’horaires, tu pourras demander un allongement des Ă©tudes.

Inconvénients :

Ce statut t’impose aussi des devoirs. 

  • Tu devras participer aux actions ou projets initiĂ©s par ton universitĂ© mettant en valeur la culture.
  • Il est aussi possible que tu doives rendre compte de ton travail par un dossier ou un entretien.
  • ⚠ Ce statut doit ĂȘtre renouvelĂ© tous les ans. N’oublie pas de le faire !

👉 Ce statut sera synonyme d’emploi du temps chargĂ©, mais spĂ©cialement conçu pour faciliter la cohabitation de tes activitĂ©s en musique et de tes cours universitaires.

Continuer Ă  jouer de la musique de maniĂšre autonome đŸ’Ș

Si tu souhaites continuer Ă  jouer de la musique sans passer par ce genre de cursus tu peux tout simplement le faire en tant qu’activitĂ© extra-scolaire. Cela semble Ă©vident, mais beaucoup d’étudiants censurent leurs activitĂ©s artistiques du fait de leurs Ă©tudes. 

Pourtant, continuer Ă  suivre des cours au sein d’un conservatoire de maniĂšre plus rĂ©duite peut permettre Ă  l’étudiant de garder sa passion tout en ayant moins d’obligations dues aux parcours arts-Ă©tudes.

Enfin, tu peux aussi t’investir au sein des associations Ă©tudiantes de ton universitĂ©. Chaque Ă©cole possĂšde son Bureau Des Arts (BDA) qui te permettra de mettre en valeur tes qualitĂ©s lors d’évĂšnements organisĂ©s par les Ă©tudiants !

👉 Cette solution t’apporte moins de contraintes, mais elle te donne moins de suivi instrumental. Si tu es autonome et appliquĂ©, cela pourrait te correspondre, mais les dĂ©bouchĂ©s professionnels sont plus rares. Bref
 À toi d’analyser ce qui te convient le mieux !

Les autres métiers de la musique

Faire des études de musique ne signifie pas forcément devenir musicien ou professeur. La musique est un secteur économique important, et il existe une multitude de métiers associés à cet art !

Que tu choisisses des Ă©tudes supĂ©rieures d’ingĂ©nieur du son, de marketing, de production, de communication, dans l’audiovisuel, une Ă©cole d’art
 de nombreux mĂ©tiers te permettront de t’épanouir dans la musique !
Tu peux mĂȘme te renseigner directement sur cette cartographie des mĂ©tiers de la musique.

👉 Au total, on estime que 130000 personnes travaillent dans ce secteur. Chaque annĂ©e, Ă  Paris et en province, ces licences et masters ouvrent les portes de la musique Ă  de nombreux Ă©tudiants. 

Sommaire

Les CHAM au collÚge et lycée
Les Ă©tudes de musique aprĂšs le bac
Le statut d’étudiant-artiste
Jouer de la musique de maniĂšre autonome
Les autres métiers de la musique
Sur le mĂȘme sujet

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans Ă  partager ? Nous validons ton commentaire et te rĂ©pondons en quelques heures ! 🎉

C'est aussi pour toi !
Card image cap
20 oeuvres pour (enfin) aimer la gĂ©opolitique ! 🎹
Card image cap
Apprendre la philosophie en chanson ! đŸŽ¶đŸŽž
Card image cap
Quelle playlist pour travailler est faite pour toi ? 🎧
Ebooks

DĂ©couvre nos ebooks

DĂ©couvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, rĂ©ussir le bac, trouver son stage, gagner en productivitĂ©… À chaque problĂšme son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-mĂȘme ! đŸ’Ș